Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 19 décembre 2014 à 16h23

La baisse des prix s'installe dans plus de 6 villes sur 10


Les prix en chute à Saint-Etienne
Les prix en chute à Saint-Etienne
Les prix en chute à Saint-Etienne (©dr)

Le mouvement baissier des prix est observé dans de nombreuses grandes villes, d'après le dernier baromètre LPI-SeLoger.

(LaVieImmo.com) - 64 % des villes de plus de 100 000 habitants ont vu leurs prix baisser dans l’ancien, selon le baromètre LPI-SeLoger publié ce vendredi 19 décembre. Pour Michel Mouillart, professeur d’économie à l’Université Paris Ouest et porte-parole du baromètre, on assiste à « un effritement des prix » qui semble généralisé : « La demande tarde à se ressaisir : la dégradation du pouvoir d’achat et la montée du chômage neutralisant l’avantage attendu de la baisse des taux d’intérêts », analyse M. Mouillart.

-7 % à Besançon, + 5 % à Metz

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

En moyenne, les appartements ont en effet vu leurs prix reculer de 1,7 % sur trois mois et les maisons de 1,3 %. Un mouvement plus accentué que sur un an (-0,5 % pour les logements anciens), précise le baromètre. Mais à la loupe, l'évolution du marché reste très disparate : les grandes villes de l’Ouest (Brest, Le Havre, Nantes et Rouen ont baisse de 4 %, tandis que d’autres comme Nîmes, Besançon ou Saint-Etienne « s’enfoncent dans la dépression », perdant jusqu’à 7 % sur un an. Bordeaux, Paris ou Nice restent quant à elles orientées à la hausse : +2 à 3 % sur un an, tandis que Metz ou Perpignan se permettent une hausse de 5 %, conclut l’étude.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 24/12/2014 à 12:24 par redmond

    ce type est à la solde des lobby et vient totalement de se décrédibiliser car pour lui l'immobilier ne pouvait pas baiser!!! par ailleurs il est le seul à voir Paris encore monter alors que le point haut était en 2011.

  • 0 Reco 20/12/2014 à 14:31 par logique

    Des indices qui se contredisent les uns les autres, des professionnels décrédibilisés, et le fameux "expert" Michel mouillart en guise de cerise sur le gateau!

    Et après on s'étonne que les gens boudent l'immobilier...

  • 0 Reco 19/12/2014 à 16:53 par Hicham

    "Bordeaux, Paris ou Nice restent quant à elles orientées à la hausse : +2 à 3 % sur un an" ceci est contraire à ce qu'annonce les notaires pour Paris! même si l'indice des notaires est pourri, il reste quand même moins pourri que celui de seloger!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...