Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 3 mars 2015 à 15h33

La baisse des prix touche désormais les petits appartements


Le marché parisien affiche-t-il une tendance de fond ?
Le marché parisien affiche-t-il une tendance de fond ?
Le marché parisien affiche-t-il une tendance de fond ? (©dr)

L'analyse de MeilleursAgents confirme celle des notaires : les prix baissent de façon continue dorénavant en Ile-de-France. Mais certains biens sont plus touchés que d'autres, à en croire le réseau.

Avec une moyenne de 7 826 €/m2 au 1er mars, les prix dans la capitale « retrouvent le chemin de la baisse », selon le baromètre MeilleursAgents. En février 2015, les prix moyens à Paris ont ainsi baissé de 0,8 % sur un mois, après une augmentation de 0,6 % cumulée au cours des 3 mois précédents. La région suit la tendance, avec -0,3 % en moyenne en petite et grande couronne. Compter ainsi -0,5 % dans les Hauts-de-Seine, -0,8 % en Seine-Saint-Denis, mais +0,5 % dans le Val-de-Marne , qui reste le seul département francilien en hausse en février.

Un marché déserté des investisseurs

Mais tous les biens ne sont pas touchés d'égale manière : « La baisse est particulièrement forte sur les petits appartements (1 ou 2 pièces) dont les prix affichent un repli mensuel de 1,3 % en février, et de -1,9 % depuis le 1er janvier 2015 », selon MeilleursAgents.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Signe que « le marché a retrouvé sa tendance de fond », le manque d'investisseurs, commente Sébastien de Lafond, président et cofondateur de MeilleursAgents. Selon le dirigeant, le marché est « totalement déserté par les investisseurs qui non seulement n’espèrent plus de plus-value mais fuient surtout les risques d’encadrement des loyers et d’impayés. Les mesures fiscales et législatives successives de ces dernières années ont durablement découragé cette catégorie d’acheteurs ».

Il n'empêche que vendre aujourd’hui n'est pas impossible. «A condition de proposer un bien de bonne qualité à un prix conforme à ceux du marché », conclut le réseau. A bon entendeur.

André Figeard
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 10/03/2015 à 19:51 par Jacques

    @ Doriandoy

    j'entendais bien demande solvable, c'était surtout pour reprendre les propos de Benoît Apparu qui justifiait les aides à la pierre ;)
    C'est comme le million de logements manquant (à tarif social)
    il avait supprimé les mots entre parenthèse.

  • 0 Reco 09/03/2015 à 16:24 par Doriandoy

    @Jacques
    L'offre et la demande, c'est bien ce qui fait le marché. Par contre les gens confondent la demande et la demande solvable!
    Les gens qui ont acheté et qui ont fini leur crédit ou sont en passe de le faire, ne subissent pas de plein fouet la baisse des prix contrairement à ceux qui ont acheté au plus haut sans penser qu'ils allaient devoir revendre rapidement (encore des gens qui ne voulaient pas jeter de l'argent par les fenêtres en payant un loyer qui engraisse un proprio mais qui perdent de l'argent dans des intérêts bancaires qui engraissent des gentilles banques).
    Concernant la remontée des taux, on a du retard par rapport aux USA qui ont compris des années avant nous que la planche à billets aller booster leurs exportations en faisant baisser leur monnaie... Du coup, devons nous parier vers une hausse des prix de l'immo par une resolvabisation d'un certain nombre de ménages conjuguée à la baisse des prix ou devrons nous attendre que les taux remontent (s'ils remontent... et quand) pour voir les prix chuter lourdement?

  • 0 Reco 09/03/2015 à 13:12 par jéjé

    +20%

  • 0 Reco 05/03/2015 à 19:10 par PIERRE

    10%... tu veux dire le mois prochain ;-)

  • 0 Reco 04/03/2015 à 21:31 par Dede

    La bourse va monter encore de 10% cette année, les tocards qui investissent dans la pierre....le truc avec des taxes a l'achat, des frais , des impots, et des taxes a la revente.
    Un gros tas d'argent immobilisé au meme endroit, c'est vraiement une idée de génie!

  • 2 Reco 04/03/2015 à 20:05 par Ghislain

    Ca c'est clair que la baisse c'est tout bénef, y a que ceux qui ont cru au fumeux parcours résidentiel ces dernières années qui vont l'avoir sévèrement dans l'os, mais ca fait partie du jeu...

    Vivement la prochaine émission de Stéphane Plazza : "faire du home staging pour limiter votre négative Equity". Savoureux.

  • 0 Reco 04/03/2015 à 19:55 par Jacques

    l'offre et la demande, la pénurie,.. et j'en passe. Tous ces arguments tellement vanté par les haussiers, que du vent... le PIRE est venir avec la remonté des taux outre-atlantique prévu en fin de semestre.

    Pourquoi le PIRE je dirais plutôt le meilleurs est à venir ahahahaha

  • 0 Reco 04/03/2015 à 15:30 par hé-hé

    +1
    et ne supporte pas quand c'est quelqu'un d'autre qui raconte la sienne !

    Pourquoi ne pas parler de ceux qui il y a 3 ans ont du "faire un choix de sécuriser leur avenir et d'investir dans la pierre qui est une valeur sûre" hein ? Surtout à Paris hein ? Paris n'a pas de prix ? C'est c'la !!..

    Où ils en sont aujourd'hui

  • 0 Reco 04/03/2015 à 10:32 par Econoclaste

    Trois commentaires intelligents argumentés, et pertinents d'affilée....
    il n' y a pas que le marché qui se retourne....

    les commentateurs poids chiche de Jérome et Hardley ont disparu... ils travaillent d'arrache pied pour limiter leur moins values?

  • 3 Reco 04/03/2015 à 10:07 par Gaston

    "La baisse des prix touche désormais les petits appartements"

    Et oui et c'est pour cela que les statistiques sont franchement baissière. Jusqu'alors, la baisse dans les stats étaient atténués par les prix des petites surface ainsi que les biens de qualité d'ailleurs.

    On essaie de nous faire croire que la baisse ne commence que maintenant, début 2015 or ca fait bien 3 ans que ca baisse sur les biens à grande superficie , ou avec défaut.

  • 1 Reco 04/03/2015 à 05:31 par tron

    je croyais que les investisseurs n'avaient pas fait grimper les prix moi, sans eux pas de constructions, etc, on aura TOUT entendu, rien ne nous aura été épargné

  • 1 Reco 03/03/2015 à 19:07 par PIERRE

    le CAC 40 n'a pas fini de grimper après +26% en 11 semaines -- dont 20% au cours des six dernières semaines.
    Après on s'étonne que les investisseurs désertent l'immobilier!!! surtout quand ça se casse la gueule...

    ahahahahahaha


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...