Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierjeudi 21 février 2013 à 09h52

La colocation, une option sérieuse pour les Français


De plus en plus de colocationsDe plus en plus de colocations (©Fotolia)

L’idée d’habiter à plusieurs s'est imposée petit à petit dans les esprits. Chez les plus jeunes, principalement, mais aussi les séniors...

(LaVieImmo.com) - Pour encourager les propriétaires de biens immobiliers vacants, et pour trouver un logement, la colocation semble s’imposer comme une solution d’habitation. C’est ce que révèle une étude* du site de colocation en ligne Appartager.com, les jeunes actifs et les étudiants s’intéressent de plus en plus à la pratique de louer à plusieurs.

Des jeunes aux profils variés. La tranche d’âge 18 à 35 ans est la plus élevée en terme de demandeurs dans ce domaine, elle vient de connaître une hausse de 10 % sur un an. Les futurs colocataires sont moins exigeants, mais ils sont trois fois plus nombreux qu'il y a un an à préférer cohabiter avec un non-fumeur. Le profil type du colocataire étudiant est une jeune femme (22 ans en moyenne), célibataire et sans enfant, préférant un espace non-fumeur. Celui du jeune actif est un homme (25 ans environ), aux mêmes caractéristiques.

Un intérêt accru

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

L'étude montre cependant que les seniors y portent un intérêt accru en ces temps de crises. En un an, la tranche d’âge 46 ans et plus a augmenté de 24 %. De plus en plus de retraités songent également à y recourir.

S’installer avec un(e) inconnu(e) ou avec un(e) ami(e) pose moins de problèmes, et, louer à deux personnes crée également moins d’inquiétudes pour les propriétaires. Les offres ont augmenté de 14 % et les demandes de 11 %. Selon Apartager.com, « cette pratique était plus considérée comme une alternative, aujourd’hui, elle est de plus en plus appréciée et envisager pour se loger ». Le fait est qu’elle s’avère même être gagnant-gagnant pour les deux parties : si faire une colocation permet d’obtenir un logement plus satisfaisant à moindre coût, elle permet également au propriétaire d’augmenter un peu ses coûts. 40,6 % des bailleus jugent ainsi l'opération plus rentable qu'une location ordinaire.

La colocation permettrait ainsi de pouvoir emménager dans un trois pièces au lieu de se contenter d’un modeste studio. Pour les propriétaires, louer deviendrait également plus rapide. L'étude précise qu'à ce sujet, 40 % des locataires louerait en un mois maximum.

*Sondage réalisé auprès de 825 adhérents du site (fin janvier 2013).

Romain Pauc-Cacquevel - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/02/2013 à 11:37 par tron

    C'est parfait d'encourager la colocation, ça diminue la tension là où il pourrait y en avoir et utile au mieux les grands appartements vides.
    Ca nécessite par contre des règles que les gens doivent intégrer : on peut pas faire en colocation ce qu'on fait seul chez soi, par exemple l'hygiène maximale et le moins de bruit possibles sont impératifs.
    J'en ai visité une où la baignoire avait 1/2 cm de crasse et tout le reste était dégueulasse.

  • 0 Reco 22/02/2013 à 15:45 par hé-hé

    @Zeusy
    Ils le disent déjà ! Tous les moyens sont bons pour vendre

  • 0 Reco 22/02/2013 à 11:34 par Zeusy

    Gerard : +1
    Bientôt on dira que les gens "se désintéressent des grandes surfaces" , "privilégient une diminution du nombre de pièces", "recherchent activement un étage peu élevé"...

  • 0 Reco 22/02/2013 à 10:20 par Gerard

    "Un intérêt accru" ou "Une situation subie" ?

  • 0 Reco 22/02/2013 à 09:26 par Rebecca

    Moi j'ai essayé quand j'avais 22 ans. J'ai mis des mois à m'en remettre : promiscuité, rythmes décalés, insomnies et amitié qui finit en haine. Bon, peut être suis-je un extraterrestre...

  • 0 Reco 22/02/2013 à 09:24 par marc19

    Il faudrait interroger les bailleurs qui se sont embarqués dans cette galère. Nombre d'entre-eux en reviennent . Mésentente des colocs qui génèrent des problèmes à répétition .
    Départs sans préavis ,impayés etc ...............

  • 1 Reco 21/02/2013 à 15:05 par antoine

    plutot que d'inciter a la construction, Miss duflop encourage a la collocation: elle n'a qu'a proposer des chambres de son pavillons familliales immenses aors!