Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 25 avril 2014 à 11h16

La Corse restreint l'accès à la propriété des non-résidents


.
.
. (©Wikimedia Commons)

Les non-résidents permanents de l’île de Beauté devront justifier d’au moins cinq années de résidence sur l’île de Beauté pour pouvoir acheter.

(LaVieImmo.com) - L’assemblée de Corse vient d’adopter un statut restrictif pour les acquéreurs non Corses. Comme le rapporte LeMonde.fr ce vendredi 25 avril, le nouveau dispositif prévoit « qu'il faut avoir résidé de manière permanente au moins cinq ans dans l'île pour y devenir propriétaire d'un terrain ou d'un logement ».

Contre la flambée des prix

Une mesure destinée à freiner la flambée des prix et la spéculation immobilière, alors qu’environ 40 % du parc immobilier de l’île appartient à des continentaux ou à des étrangers.

Pour Paul Giaccobi, député PRG de Haute-Corse à l'origine du projet, il s’agit d’ « une étape, qui n’est en rien discriminatoire », indique LeMonde.fr. L’élu, qui évoque des mesures semblables dans d’autres pays européens, estime que « toutes sortes de droits sont déjà liés en France à la résidence, qu'il s'agisse notamment de fiscalité ou de stationnement ». La mesure sera soumise au Parlement et sera nuancée pour les Corses de l'extérieur de l'île.

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 30/04/2014 à 14:22 par chass-appart

    C'est effectivement du grand n'importe quoi
    - comment prouver sa "corsitude", cela rappelle des époques sinistres
    - c'est complètement délirant lorsqu'en // on crée l'Europe avec le droit de s'installer ou on veut
    - économiquement, ces résidence secondaires apportent des visiteurs, des touristes et des emplois
    Le + affligeant, c'est de voir des politiques, qui sont censés connaître la constitution se préter à ce jeu

  • 0 Reco 29/04/2014 à 21:11 par jérome

    il existe bien des lois extrêmement lourdes dignes du communisme, pour proteger les preneurs (locataires) pour les baux ruraux (fermage de terres agricoles) alors ce genre de loi ne serait pas nouveau....

  • 0 Reco 29/04/2014 à 15:15 par jacques51

    Du grand n'importe quoi, avec en prime "nuancée pour les corses extérieurs de l'île", j'ignorais qu'il existait des cartes d'identité corse.... J'habite en PACA, je demande l'interdiction aux non résidents de devenir propriétaire, non mais vraiment, quelle rigolade !

  • 1 Reco 28/04/2014 à 10:51 par MisterHadley

    Aucune, évidemment, surtout que les Corses y sont particulièrement divisés.

  • 1 Reco 27/04/2014 à 21:40 par LibDub

    D'après le JT d'hier (ça vaut ce que ça vaut), ça a peu de chances de passer.
    Et ça paraît assez logique

  • 1 Reco 26/04/2014 à 10:47 par @Enzo

    Non, au contraire..!

  • 0 Reco 25/04/2014 à 18:58 par Enzo

    Tous les corses approuvent.

  • 2 Reco 25/04/2014 à 18:26 par MisterHadley

    Au contraire, c'est une monumentale erreur, surtout que ce vote purement symbolique est très loin d'avoir l'adhésion de tout le monde...

    S'il y avait quelque chose à faire avec cette idée-là, maintenant, vu le contexte européen, et la "popularité" du "gouvernement" actuel, c'est le genre de bourde majeure qui peut réduire à néant tous leurs efforts...

    Une belle bétise "politique", surtout... Tsss...

  • 0 Reco 25/04/2014 à 18:20 par robindestoits

    Et demain Paris.
    Après la Bretagne...
    Anticonstitutionnelle, cela sera retoqué mais c'est un bon coup politique :-)

  • 0 Reco 25/04/2014 à 14:37 par el manici

    il faudrait que ce soit réciproque et que les corses ne puissent acheter sur le continent que s'ils en sont résidents pendant 5 ans.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...