Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 30 mars 2010 à 09h23

La Fnaim veut faciliter l'accession à la propriété


FNAIM se réjouit de l'annonce d'une mesure qu'elle souhaite depuis longtemps
FNAIM se réjouit de l'annonce d'une mesure qu'elle souhaite depuis longtemps
FNAIM se réjouit de l'annonce d'une mesure qu'elle souhaite depuis longtemps (©dr)

La Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) se félicite du souhait du secrétaire d’Etat au logement, Benoist Apparu, de substituer à la déduction des intérêts d’emprunts, sous forme de crédit d’impôt, le versement d’une aide de l’Etat au moment de l’acquisition. Cette mesure doit permettre aux classes moyennes et aux ménages les plus modestes de se porter acquéreurs de leur logement.

(LaVieImmo.com) - Constatant que Gilles Carrez, le rapporteur UMP de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale, souhaite que cette aide forfaitaire soit prise en compte par les banques dès le plan de financement et constitutive de l’apport personnel de l’emprunteur, la Fnaim se réjouit que la mesure ressemble au doublement du prêt à taux zéro, telle que la Fédération le préconise pour le logement ancien « depuis la déclaration de la crise financière ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Dans ce contexte, la Fnaim déclare soutenir et encourager Benoist Apparu « à réformer le crédit d’impôt en faveur d’une mesure équitable qui redonnerait confiance aux ménages et soutiendrait l’accession à la propriété dans l’ancien. La Fédération se dit toutefois « vigilante sur les conséquences que la remise à plat de l’ensemble des dispositifs d’aides existants pourrait avoir », en indiquant qu’ « il ne faudrait pas que le marché de l’ancien soit, comme par le passé, le parent pauvre d’une ancienne réforme ».

Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/04/2010 à 18:40 par excalibur

    une aide à l'accession à la propriété serait beaucoup plus efficace et utile sous la forme d'une aide directe de l'état plustôt que sur la déduction des intèrêts d'emprunts. La FNAIM a parfaitement raison sur ce point.

  • 0 Reco 07/04/2010 à 17:55 par AplusRESPECTEUX

    A QUI VA PROFITER DE LA LOI, LA FNAIM, ATTENTION, car les syndics qui adhèrent à l'organisme doivent verser une cotisation, donc,
    CAPITAL + CAPITAL = appauvrissement d'une population assoiffée d'un lot privé, mais à long terme les charges, ce n'est + rentable, dans l'ancien, pour les cadres moyens déjà ?
    POUR NOUS, CE N'EST PAS UNE RÉFÉRENCE,

  • 0 Reco 07/04/2010 à 17:49 par agile

    LA FNAIM SE REJOUIT SOIT, dans l'ancien soit, mais a-t-elle
    omis de dire le montant des charges dans l'ancien ! et, la dévaluation des biens mal entretenus par les syndics, entretien de l'immeuble !
    puis gérer les charges, par des syndics, chapeauté par la FNAIM LE POMPON. Combien cotisation de l'adhérent, D'APRÈS SON CHIFFRE, LE NBRE DE LOTS ?

  • 0 Reco 06/04/2010 à 15:37 par Monplacementdansla pierre ...

    Encore une mesure de fuite en avant au profit des tenants du grand capital au détriment de la plus grande masse de gens qui vont s'endetter pour longtemps en attendant de s'entendre dire dans quelques années que leur bien ne vaut plus grand chose !
    Quant aux "mesures incitatives", de l'Etat, on peut compter sur le contribuable pour boucher les trous.

  • 0 Reco 31/03/2010 à 17:44 par tets

    et quid de ceux qui ont acheté en 2009/2010 ? hein ? On me dit dans l'oreillette qu'ils ne profiteront ni du crédit d'impot ni du versement de cette fameuse aide ? Ceux qui ont acheté cette année ne vous remercient pas du tout, messieurs...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...