Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 15 novembre 2007 à 18h24

La hausse des prix de l'immobilier a dopé le patrimoine des ménages


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - Le patrimoine immobilier des ménages français a fortement progressé entre 1997 et 2003, de manière nettement plus marquée que leur patrimoine financier. C’est ce qui ressort de l’étude que la Banque de France et l’Insee ont consacré à « la composition du patrimoine des ménages entre 1997 et 2003 », et dont les résultats ont été publiés jeudi.   Le patrimoine brut privé des ménages a progressé de 64% sur la période, soit une croissance moyenne annuelle de 8.6%, pour atteindre 6 077 Milliards d’euros fin 2003. La Banque de France et l’Insee expliquent principalement cette forte progression par l’évolution du patrimoine brut immobilier, qui a augmenté de près de 86% entre 1997 et 2003, contre 35% pour le patrimoine financier. La part du patrimoine immobilier dans la richesse totale des ménages s’est élevée de 58% fin 1997 à 66% six ans plus tard.   Les ménages ont pourtant davantage investi en actifs financiers qu’en actifs immobiliers : leurs flux de placement financier atteignent 83 Milliards d’euros en moyenne par an contre 66 Milliards pour leurs flux d’investissement en logements. Conclusion : « l’accroissement du patrimoine brut privé des ménages s’explique donc principalement par la hausse des prix de l’immobilier ».   La Banque de France et l’Insee abordent également la question des inégalités de patrimoine privé, qui se sont accrues avec de fortes disparités selon l’âge du ménage, sa catégorie sociale, sa taille, son lieu d’habitation.   Ainsi, en 2003, les ménages âgés de plus de 70 ans détenaient un patrimoine immobilier médian (tel que le patrimoine tel que la moitié de la population dispose d’un patrimoine inférieur et la moitié d’un patrimoine supérieur) plus faible que celui de l’ensemble de la population. Autre constat : « moins de la moitié des personnes seules, avec ou sans enfant – qui représentent près de 40 % de la population française - sont propriétaires ». Les ménages dont la personne de référence exerce une profession libérale détiennent le patrimoine privé médian le plus élevé (443 030 euros en 2003) et présentent la plus forte proportion de propriétaires (81.5%) en 2003.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...