Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierdimanche 31 janvier 2016 à 10h27

La splendide villa de Robin Williams passe sous pavillon français


La somptueuse propriété de l'acteur, décédé en 2014, a enfin trouvé preneur
La somptueuse propriété de l'acteur, décédé en 2014, a enfin trouvé preneur
La somptueuse propriété de l'acteur, décédé en 2014, a enfin trouvé preneur (©Coldwell Bankers)

Les propriétaires d'un château réputé dans le bordelais ont mis la main sur l'immense demeure de l'acteur américain, disparu il y a deux ans. Derrière cette acquisition se cache en réalité un projet d'envergure. Et pour le réaliser, il vaut mieux avoir de la bouteille...

(LaVieImmo.com) - La somptueuse propriété californienne de Robin Williams, autour de laquelle la famille de l’acteur américain s'était déchirée après la mort de l'acteur, a fini par être vendue. Et ce sont des vignerons français qui en ont fait l'acquisition, à prix "cassé".

Disparu tragiquement en août 2014, le comédien avait construit au début des années 2000 une immense villa dans la Nappa Valley, une région viticole américaine. Douze ans plus tard, elle fut confiée au spécialiste de l’immobilier de luxe Sotheby’s International Realty, en vue de la céder.

Initialement proposée à 35 millions de dollars (32,2 millions d’euros), la demeure fut ensuite retirée du marché avant de réapparaitre avec une décote de 5 millions en avril 2014, quelques mois avant la mort de celui qui s’était notamment illustré dans Will Hunting, lui valant l'Oscar du meilleur acteur.

Après le décès de l’humoriste, le prix de la maison a été revu à la baisse à plusieurs reprises, pour s’établir à 22,9 millions de dollars. Mais comme le rapporte le Wall Street Journal, c’est au prix de 18,1 millions qu’elle a finalement été cédée, et pas à n’importe qui.

Les heureux propriétaires? La famille Tesseron. Si ce nom ne vous dit rien, vous avez peut-être eu l’occasion de déguster un de ses millésimes. Car celle qui est originaire de la région bordelaise détient le fameux Château Pontet-Canet, grand cru classé de Pauillac.

L'ambitieux projet de la famille Tesseron

Alfred Tesseron et ses nièces Philippine et Melanie se sont donc fait plaisir en rachetant la Villa Sorriso, aussi connue sous le nom de Villa of Smiles, située dans la vallée de Napa en Californie.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

De style italo-méditerranéen et d’une surface habitable de 1.850 m², elle possède cinq chambres, six salles de bain, un cinéma privé et une grande piscine à débordement de 20 mètres de long. De plus, la maison est entourée de 7 hectares d'oliviers et de vignes, d'une écurie pour chevaux, d'un étang et... d'une grande cave à vins.

Selon le WSJ, les Tesseron envisagent de produire du vin sur les 7,5 hectares de vignoble que compte la propriété. Actuellement, la vinification ne se fait pas sur place mais le journal anglo-saxon n'est pas en mesure d'affirmer qu’un chai (l'endroit où murit le vin) y sera construit.

>> Est-il rentable d'investir dans un vignoble ?

Interrogée par BFM Business, Mélanie Tesseron n'a pas souhaité commenter les chiffres qui ont circulé dans la presse, sans pour autant les démentir. À ses yeux, le plus important, c'est le projet.

"Cette maison est secondaire pour nous, nous souhaitions surtout au travers de cet investissement relever un nouveau challenge dans un pays financièrement plus stable", a déclaré la fille de Gérard Tesseron qui a rejoint l’équipe de Pontet-Canet en 2005.

Pour l'instant, le projet n'en est qu'au stade de l'observation. "Nous allons prendre le temps d'observer la vigne, le terroir, pour faire le meilleur vin possible", a précisé Mme Tesseron, selon laquelle il est encore trop tôt pour faire des prévisions.

"Nous aurons plus de visibilité sur nos perspectives après les premières vendanges, vers septembre prochain, voire à partir du 2e millésime", a-t-elle souligné. Une seule certitude, ce sera du rouge !

>> Qui achètera le luxueux penthouse new-yorkais de Robert De Niro ?

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...