Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 5 janvier 2016 à 18h14

Laforêt prévoit une accélération des projets immobiliers en 2016


Volume de transactions en hausse, recul modéré des prix...
Volume de transactions en hausse, recul modéré des prix...
Volume de transactions en hausse, recul modéré des prix... (©Patrick Kovarik - AFP)

Volume de transactions en hausse, recul modéré des prix, taux d'intérêts toujours très bas... Laforêt dresse un bilan du marché immobilier résidentiel en 2015 et livre ses perspectives pour 2016.

(LaVieImmo.com) - Malgré une offre de logements particulièrement faible, Laforêt table sur une accélération des projets immobiliers en 2016 mais prévoit un ralentissement du volume des transactions à +5%, après une année 2015 de forte croissance (+12%).

Dans son bilan annuel sur l’immobilier résidentiel, le réseau (700 agences) fait état d'un recul modéré des prix en 2015 à -1,7%, après une hausse de 0,9% au second semestre. A Paris, le prix moyen au m² accuse une diminution cumulée de 0,9% sur l’année avec un rebond à 0,8% sur les six premiers mois de l’année, pour se stabiliser à 7.991 euros/m².

La baisse est plus marquée en régions (-2%) avec de fortes disparités, tandis que le prix moyen du m² se retrouve au niveau de 2005, à 1.947 euros/m². Par exemple, en Champagne-Ardenne et en Picardie, la chute du prix des maisons avoisine les 5%, alors qu’elle est inférieure à 1% en Aquitaine.

"Des taux d’intérêts toujours très bas"

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Laforêt évoque en outre un marché "plus que jamais en flux tendu" du fait d'une raréfaction de l’offre, bien que les acheteurs déjà propriétaires (secundo-accédants) reviennent timidement, "conscients que la baisse des prix vaut à la vente comme à l’achat".

De leur côté, les primo-accédants devraient continuer à bénéficier en 2016 d’un contexte de taux d’intérêt toujours très bas et d’un prêt à taux zéro élargi. Ces futurs acquéreurs représentent désormais 36% des transactions, tandis que les secundo-accédants sont à l’origine d’une transaction sur deux, constate Laforêt. Et au sein du même réseau, une opération sur dix est conclue par un investisseur locatif.

"La confirmation de l’embellie constatée dépendra surtout d’un retour franc de la confiance des secundo­‐accédants. Enfin, sous l’action d’un marché dynamique, la baisse des prix devrait s’enrayer", conclut le professionnel.



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...