Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 11 juin 2014 à 16h25

Le gouvernement dément vouloir enterrer la loi Alur


Le ministère du Logement dément toute "remise en cause" du texte
Le ministère du Logement dément toute "remise en cause" du texte
Le ministère du Logement dément toute "remise en cause" du texte (©dr)

Les équipes de Sylvia Pinel démentent les informations d’Europe 1 sur un détricotage programmé de la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur). La ministre s’exprimera sur le sujet le 25 juin prochain.

(LaVieImmo.com) - Quelques heures après un premier démenti de Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, le ministère du Logement a assuré peu après 16h00 sur son compte Twitter qu’il n’y aurait « pas de remise en cause [du texte]. La priorité est de relancer la construction ».

La ministre du Logement, qui n’a pour l’instant fait aucun commentaire, « fera des annonces en ce sens le 25 juin », poursuit le tweet.

Une « nouvelle offensive »

L’article d’Europe 1, largement repris et commenté depuis ce matin, affirmait que le gouvernement profiterait de la rédaction des décrets d’application du texte de loi, actuellement en cours de préparation, pour vider le texte et « enterrer la loi Alur de Cécile Duflot ». L’ancienne ministre, qui a quitté ses fonctions au début du mois d’avril, n’avait pas tardé à réagir, voyant dans l’article en question une « nouvelle offensive contre l'encadrement des loyers » avec « une légèreté de patapouf ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Voté fin mars au terme de neuf mois de débats houleux et au prix d’importantes modifications, le texte de loi prévoit tout à la fois une réforme de certaines règles d’urbanisme, l’encadrement des professions immobilières et la refonte des rapports bailleurs-locataires, via notamment un encadrement des loyers et la mise en place d’une garantie universelle des loyers (GUL). Deux mesures dont Europe 1 annonçait la suppression ce matin, indiquant que la première « ne devrait finalement être appliqué que dans la région parisienne à l’automne prochain » et la seconde serait « définitivement abandonnée ».

Selon l’AFP, Stéphane Le Foll, a rappelé ce matin à la sortie du Conseil des ministres qu’« il y a plus de 100 décrets sur la loi Alur […], cela nécessite un peu de temps » mais que « les priorités sont claires ».

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 2 Reco 13/06/2014 à 15:34 par Germaine

    C'est Duflot qui va faire la GUL...

  • 1 Reco 12/06/2014 à 14:37 par Robert

    Les lobbies nous avaient prévenu qu'ils allaient se rapprocher de Mme PINEL pour la rédaction des décrets.
    c'est là qu'on voit toute leur puissance!!!!

    on veut les noms des rédacteurs, derrière tout ça se cache de la corruption, pot-de-vin...

  • 0 Reco 12/06/2014 à 12:42 par LibDub

    Eh oui Brice ^^
    Le socialisme c'est comme un shoot d'héro, sur le coup ça va peut-être, mais sur le long terme c'est catastrophique

    Message édité 12/06/2014 à 13:09

  • 2 Reco 12/06/2014 à 10:34 par Brice

    cette loi n'est pas favorable aux citoyens

    elle semble favorable aux locataires mais ces effets seront particulièrement néfastes car moins de logements sur le marché fera mécaniquement augmenter les loyers même avec l'encadrement.

    cette loi a considérablement limité les constructions dans notre pays car plus personne ne veut acheter d'appartement pour se faire spolier le fruit de son travail par des socialistes corrompus jusqu'à la moelle.

  • 1 Reco 12/06/2014 à 10:30 par Brice

    Abandonner la GUL ? enfin une bonne décision qui fera faire des économies à l'état

  • 1 Reco 11/06/2014 à 16:58 par LibDub

    il n’y aurait « pas de remise en cause [du texte]. La priorité est de relancer la construction ».
    «cela nécessite un peu de temps » mais que « les priorités sont claires ».

    Au fond ça passe au second plan quoi ^^


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...