Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 26 mars 2010 à 18h02

Le gouvernement veut mettre de l'ordre dans les statistiques immobilières


Pour une harmonisation et une amélioration des différentes sources disponibles
Pour une harmonisation et une amélioration des différentes sources disponibles
Pour une harmonisation et une amélioration des différentes sources disponibles (©prdirect)

Rendre les statistiques immobilières à la fois plus fiables et plus accessibles. Tel est l’un des premiers objectifs que se fixe le gouvernement après examen du rapport remis ce matin par le Conseil national de l’information statistique (CNIS) sur «l’information statistique sur le logement et la construction ».

(LaVieImmo.com) - « Ce rapport fait à la suite de la demande de pouvoir disposer d’outils de pilotage performants, mais également de donner plus de transparence au marché du logement, gage d’efficacité et d’équité dans les transactions », rappelle le secrétariat au Logement. Dès sa nomination, en juillet dernier, Benoist Apparu s’était en effet inquiété du trop grand nombre et du peu de fiabilité des outils disponibles. Le CNIS note « la grande qualité et la précision des données statistiques publiques au niveau national », mais souligne également « le manque d’accès à des données locales, le manque de réactivité et d’indicateurs conjoncturels avancés, la présence de gisements d’information inexploités, le manque d’accès à l’information et une difficulté de lecture des sources privées ».

Vingt-sept mesures

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Le rapport préconise vingt-sept mesures pour améliorer l’information statistique sur le logement et la construction. Parmi celles-ci, il suggère :
- la mise en place d’une offre d’étalonnage pour les producteurs de statistiques privées afin de rendre plus fiables et plus lisibles les différentes sources d’information ;
- l’organisation de la statistique publique pour une meilleure connaissance du logement au niveau local ;
- l’accompagnement des notaires dans l’amélioration de leur outil statistique et dans sa diffusion ; - l’amélioration des enquêtes et des systèmes de production statistiques de l’INSEE et des ministères ;
- un accès facilité pour tous aux données.

Benoist Apparu, son ministre de tutelle Jean-Louis Borloo, et Christine Lagarde, ministre de l’Economie, doivent se réunir dans les prochains jours pour réfléchir à la suite à donner à ces propositions.

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 27/03/2010 à 17:25 par metacryptic

    Cette mesure va dans le bon sens, le sérieux de l'INSEE n'est plus à prouver, lui.
    Ce marché est parmi les marchés les moins transparents qui existent. L'information n'est pas fiable, les prix affichés & les analyses ne sont clairement pas rationnels.
    Il s'agit bien là de fiabiliser la *source* statistique et sa qualité afin de permettre à chacun l'élaboration d'une opinion rationnelle.

  • 0 Reco 27/03/2010 à 02:58 par pongolo

    le gouvernement ferait mieux de mettre de l'ordre dans la politique du logement qui consiste depuis 30 ans a la mise sous perfusion de la construction.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...