Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 29 juin 2010 à 18h02

Le marché de l'investissement immobilier devrait se redresser


Le quartier des affaires à la Défense
Le quartier des affaires à la Défense
Le quartier des affaires à la Défense (©dr)

Les marchés de l’immobilier commercial français devraient connaître des tendances divergentes l’année prochaine, selon la troisième publication du baromètre IPD. Si le locatif de bureaux stagne globalement, le marché des centres commerciaux devrait connaître une baisse. La logistique, et surtout l’investissement, ont des prévisions plus optimistes.

(LaVieImmo.com) - Pour le marché locatif de bureaux, le Baromètre du spécialiste de l'investissement immobilier prévoit une augmentation de la vacance et du loyer. Pour les locaux vacants, « La demande placée en 2010 devrait rester sensiblement équivalente à celle de 2009 et serait donc insuffisante pour absorber les surfaces vacantes » selon IPD. Parallèlement, la vacance devrait augmenter pour atteindre 7,9 % en 2010. Le loyer prime facial des bureaux dans le quartier central des affaires parisiens est revu lui aussi à la hausse : il devrait être de 706 euros par mètre carré contre les quelques 685 des mois précédents. Les investisseurs anticipent une légère reprise de la demande exprimée et une stabilisation de la vacance en Ile-de-France pour 2011.

Le marché de la logistique devrait s’améliorer, le loyer prime d’une plateforme logistique en Ile-de-France se situant dans les 50 euros par mètre carré.

« Les fondamentaux des centres commerciaux restent fragiles »

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les prévisions indiquent que le chiffre d’affaires sera modeste, sans hausse de la consommation des ménages, et que les propriétaires des baux seront obligés de baisser les loyers. Toujours est-il que les grandes enseignes devraient mieux s’en tirer.

Le marché de l’investissement devrait se redresser, avec une prévision d’un volume total d’investissement de dix milliards d’euros en France. On observe une contraction du taux de rendement des actifs prime, avec par exemple les centres commerciaux, qui sont de 40 points de base inférieurs au dernier baromètre. Cependant, les investisseurs interrogés prévoient d’augmenter leur volume d’investissement : à hauteur de 8,1 milliards d’euros en 2011, contre 7,2 en 2010. Leurs principales cibles restent le bureau parisien et le centre commercial. L’arbitrage devrait se situer autour de 3,9 milliards en 2010.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...