Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 15 mai 2009 à 16h17

Le marché immobilier français reste bloqué


(©dr)

(LaVieImmo.com) - La reprise entrevue ne s’est pas produite. Contrairement à ce qu’il estimait à à la fin de l’hiver , Entreparticuliers.com observe dans son dernier baromètre que l’immobilier français « reste bloqué ».

Première illustration de l’inertie du marché, la chute du nombre de biens mis en vente sur le site du groupe, qui s’est accélérée en avril. Tous types confondus, 32 390 nouveaux biens ont fait leur apparition sur Entreparticuliers.com, soit un niveau anormalement faible pour la saison, traditionnellement propice aux transactions immobilières. En comparaison annuelle, cela représente une baisse de 42 %, plus de deux fois supérieure aux -20 % du mois de mars (44 837 biens). Sur les quatre premiers mois de l’année, par rapport à la même période de 2008, la baisse est de 28,5 % (148 288 biens).

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

En parallèle, le délai de réalisations des ventes reste élevé, de 12,6 semaines en moyenne, proche du plus haut de 13 semaines enregistré au mois de janvier. Logiquement, la part des transactions réalisées en moins d’un mois n’est plus que de 25 %, contre 29 % en mars et 34 % en avril 2008.

Côté prix, en revanche, Stéphane Romanyszyn, président d’Entreparticuliers, n’hésite pas à affirmer « qu’au niveau national, la baisse est terminée, dans la mesure où notre indice stagne depuis quatre mois ». L’indicateur d’évolution du prix des maisons mises en vente sur Entreparticuliers.com a cédé 0,8 % en avril, à 96, tandis que celui des appartements (prix au m²) a repris 0,1 %, à 94,9. Sur un an, les deux indices s’affichent en baisse de 5,5 et 7,6 % respectivement. « Dans la mesure où, mois après mois, il apparaît clairement qu’il est inutile pour un acheteur potentiel d’espérer un effondrement des prix pour passer à l’acte d’acquisition, et où les conditions de crédit sont redevenues raisonnables, nous pensons toujours que le marché est susceptible de recouvrer très prochainement son cours normal », ajoute le dirigeant. Quant à savoir ce qui est normal dans le contexte de marché actuel, l’explication sera peut-être donnée dans le prochain baromètre, au début du mois prochain.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...