Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 24 juin 2014 à 13h08

Le plafonnement des honoraires de location inquiète les professionnels


La Fnaim et le SNPI prédisent des licenciements. L'Unis reste silencieux
La Fnaim et le SNPI prédisent des licenciements. L'Unis reste silencieux
La Fnaim et le SNPI prédisent des licenciements. L'Unis reste silencieux (©dr)

A l’approche de la publication des premiers décrets d’application de la loi Alur, deux des trois principaux syndicats professionnels prédisent une vague de licenciements si le plafonnement des honoraires de location pèse sur la rentabilité des agences immobilières.

(LaVieImmo.com) - Les premiers décrets d’application de la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) seront publiés dans les tout prochains jours. L’occasion pour les représentants des professionnels de l’immobilier de faire – à nouveau - entendre leur voix.

Non seulement sur la question de la présidence et de la composition du Conseil national de la transaction et de la gestion immobilières (CNTGI), mais aussi sur celle des honoraires de location. Un point qui inquiète tout particulièrement les syndicats immobiliers : dans un communiqué commun, la Fnaim et le SNPI indiquent que si les plafonds retenus s’avéraient trop faibles, les agences immobilières n’auraient d’autres choix que de procéder à « de nombreux licenciements », et ce « dès la rentrée de septembre ». Or, pointent-ils, « les chiffres qui circulent actuellement, même s'ils sont plus importants qu’au début des négociations, sont malgré tout toujours trop faibles pour assurer une rentabilité suffisante aux professionnels ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Toujours dans le flou sur le niveau des plafonds

Début juin, des rumeurs de presse évoquaient des honoraires limités à 16 €/m² à Paris, 14 €/m² dans les grandes villes de province et 11 €/m² pour le reste de la province, soit 3 à 4 € de plus qu’envisagé à l’origine. Prudent, le président de la Fnaim, Jean-François Buet, faisait récemment valoir dans un entretien à LaVieImmo.com que ces chiffres correspondaient à des hypothèses de travail et n’étaient en aucun cas été arrêtés au moment où ils avaient filtré dans la presse. « Il n’est pas exclu que les plafonds effectivement décidés soient moins élevés », avait-il ajouté. La réponse ne devrait plus tarder.

Hérésie

Au passage, la Fnaim et l’Unis n’hésitent pas à égratigner la loi Alur, qu’ils avaient pourtant fini par défendre après l’avoir longtemps combattue. Dénonçant l’« hérésie » du texte, ils déplorent la « volonté gouvernementale d’intervenir directement pour définir les marges économiques de [leurs] métiers ». Une volonté qui « n'existe nulle part ailleurs dans l'univers des commerçants » et promet d’être « très préjudiciable à tout [leur] secteur d'activité », promettent-ils, sans craindre d'en faire, peut-être, un peu trop...

A noter que l’Unis, troisième syndicat professionnel, n’a pas cosigné le communiqué. Contacté, il n’a pas souhaité s’exprimer sur la question.

L’encadrement des loyers dans le collimateur

Il y a fort à parier que les professionnels communiqueront à nouveau sur la loi Alur au fur et à mesure de la publication des décrets d’application du texte. A commencer par celui relatif à l’encadrement des loyers, à l’encontre duquel ils n’ont jamais caché leur hostilité. Selon nos informations, un recours à l’encontre de l’arrêté du préfet de la région parisienne sur cette question serait d’ailleurs en préparation.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 07/08/2014 à 16:45 par LeoRP

    Effectivement, loi gravissime. Bizarre qu'elle soit passée car c'est une atteinte totale à liberté commerciale... encore des chômeurs à prévoir et des conséquences assez comiques pour les locataires dont ils doivent se sentir bénéficiaire. Si le métier n'était pas concurrentielle OK mais là... un locataire peut louer sans payer d'honoraires s'il le désire (PAP, boncoin...). C'est incroyable cette méconnaissance du métier, du marché... nous sommes dirigés par des amateurs qui font plonger le pays comme l'avion d'AirAlgérie ; bon, il parait qu'ils n'ont pas soufferts, je suis rassuré...

  • 0 Reco 26/06/2014 à 02:54 par Ancien148320

    RETOUR AFFECTIF DE DE MON EX ET PLUS. J' AI RETROUVER MON SOURIRE GRACE A CETTE HOMME
    JE M APPEL LEFERVRE ARRIANE
    il y a de cela deux ans, j'avais une vie très misérable et très soucieux , après mes recherches sur le net je suis tombé sur un GRAND CHEF MEDIUM VOYANCE MAGICIEN MARABOUT: MAKANDJOU_OLA qui a totalement changé ma vie. aujourd'hui j'ai un bon travail, mon fiancé qui m'avait quitté est revenu, mes enfants sont devenus très brillants a l'école et ce qui m'a plus motivé chez lui, il a fait une porte monnaie magique à mon mari,Et un portable magique pour demander des sous.
    je vous assure que depuis ce temps, on ne s'est plus plaigne de l'argent, nous avons une vie très heureuse. je vous prie de prendre contact avec ce marabout si vous voulez vraiment finir avec la pauvreté et tous sortes de problème.
    Voici de quoi il est capable.

    Retour de l'être aimé en 2 jours / Retour d'affection en 2 jours/ Porte feuille magique/ -bague magique-/Portable Magique pour demander des sous -/ Se rendre invisible / devenir star-/ gagner aux jeux de hasard-/parfum ou savon qui donne le montant voulue par jours/-BIC magique pour réussir a sont examen-/ -Avancement au bureau-/envoûtements -/ affaire, crise conjugale- /dés-envoûtement -/ protection contre les esprits maléfices/- protection contre les mauvais sorts /-chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour / - chance partout / - la puissance sexuelle /.abandon de la cigarette et de l'alcool / .- prendre sont sperme après ou avant avoir enfanté pour se faire richesse./.miroir magique/ -amulette contre accident /poudre amaigrissement /devenir champion
    Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité.

    voici ces contacts :
    E-mail : olaitanvodounongan@hotmai l.fr
    TEL : 002 29 98 56 93 10

  • 2 Reco 25/06/2014 à 08:51 par Brice

    C'est une honte.

    Demande ton au boulanger d'afficher sa marge? Demande ton a leclerc d'afficher ses marges? C'est vrai u on ne le demande pas aux fonctionnaires ou aux oolithiques non plus....

    L'état veut limiter les tarifs de commerçants, mais lui ne limite jamais la dépenses publiques. L'état galvaudent et dépensier doit disparaître. Il va disparaître.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...