Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierjeudi 17 janvier 2013 à 17h45

Le pouvoir d'achat immobilier augmente... en vain


La baisse de taux de 2012 a resolvabilisé 20 % des emprunteursLa baisse de taux de 2012 a resolvabilisé 20 % des emprunteurs (©dr)

Selon Empruntis et MeilleursAgents le contexte a rarement été aussi favorable qu'aujourd'hui aux acheteurs immobiliers. Las, le secteur devrait rester bloqué pendant encore plusieurs mois.

(LaVieImmo.com) - La deuxième édition du baromètre du courtier Empruntis et du réseau MeilleursAgents, présentée jeudi matin à Paris, montre qu’en dépit de la crise qui paralyse le secteur depuis un peu plus d’un an, le pouvoir d’achat immobilier des Français a fortement progressé en 2012.

Une pièce en plus

En tenant compte à la fois, pour chacune des dix villes les plus peuplées du pays, du prix des logements, du niveau des taux d’emprunt et du revenu réel des ménages*, les deux partenaires calculent que la capacité d’achat de ces derniers s’est appréciée de 8 à 14 % au cours des douze derniers mois. Soit un gain de 4 à 8 m², ou équivalent d’une pièce en plus.

Une situation « suffisamment rare pour qu’on la souligne », selon Sébastien de Lafont, président de MeilleursAgents, qui fait valoir qu’une baisse des taux de l’ampleur de celle observée l’année dernière (-0,7 point en termes de barèmes affichés, -1 point pour les taux négociés) aurait dû, mécaniquement, s’accompagner d’une nette remontée des prix. Or ceux-ci, sans connaître des baisses aussi fortes qu’anticipé en début d’année, ont reculé dans la quasi-totalité des villes étudiées.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

« Sur le papier, tous les éléments sont aujourd’hui réunis pour que le marché redémarre », renchérit Maël Bernier, porte-parole d’Empruntis. Mais pouvoir n’est pas vouloir, la chute des volumes de transaction, déjà constatée la semaine dernière par la Fnaim et les principaux réseaux d’agences immobilières, est là pour le rappeler.

Besoin de stabilité dans la réglementation

« Acheteurs comme vendeurs ont besoin de stabilité et de lisibilité avant de passer à l’acte, c’est normal, explique Sébastien de Lafont. Or, la multiplication de mesures et d’annonces contradictoires depuis dix-huit mois, notamment en matière de fiscalité des plus-values, ont entretenu un climat général d’incertitude et d’attentisme qui a progressivement bloqué les transactions et devrait mettre plusieurs mois avant de se dissiper ».

En dépit de la hausse de pouvoir d’achat, le dirigeant estime que le marché ne devrait retrouver « un peu de fluidité » que dans « six à neuf mois, pas avant ». A la réserve, toutefois, que les conditions restent aussi favorables d’ici là. Pour l’heure, Empruntis table sur une stabilisation, voire une très légère baisse des taux moyens au cours des trois à six prochains mois, et MeilleursAgents prédit une « stratification » des prix, en fonction de la localisation et de l’état général des biens. Soit un maintien pour les zones et les biens de meilleure qualité et des baisses de 5 à 10 % ailleurs.

Pouvoir d’achat en m² en janvier 2013

  • 1 - Strasbourg : 72 m² (+8 m² de plus qu’en 2012)
  • 2 - Rennes : 71 m² (+8 m²)
  • 3 - Nantes : 65 m² (+8 m²)
  • 4 - Toulouse : 62 m² (+7 m²)
  • 5 - Lyon : 60 m² (+4 m²)
  • 6 - Bordeaux : 58 m² (+6 m²)
  • 7 - Marseille : 55 m² (+7 m²)
  • 8 - Lille : 55 m² (+7 m²)
  • 9 - Nice : 41 m² (+4 m²)
  • 10 - Paris : 36 m² (+4 m²)
  • *Prix mesurés par MeilleursAgents.com, taux mesurés par Empruntis.com et revenus réels mesurés par l'Insee


    Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de 100 banques.

    François Alexandre - ©2014 LaVieImmo
    Donnez votre avis
    (il vous reste 2000 caractères)

    • 0 Reco 08/02/2013 à 20:49 par Archibald.L.R.

      Mais euh, "EUREKA" C'est Archimède il me semble ...

    • 0 Reco 25/01/2013 à 18:11 par Vieil homme sage...

      c'était pas Einstein, c'était Newton, rapport à la pomme et à son fameux cri du coeur: EUREKA!

    • 0 Reco 22/01/2013 à 12:23 par antoine

      pourquoi donc les journalistes prennent la paroles des pros de l'immo pour la parole divine?

      Ce sont des "élus" ou quoi ces fameux "pro de l'immo" ?

      ah mais attendez, la vie immo est sponsorisé par "seloger.com"...

      ah mais tout s'explique.... comme disait Einstein!

    • 0 Reco 22/01/2013 à 11:47 par kim kallstrom

      Si c'est trop cher n’achetez pas.
      Le pognon, il y en a qui en ont, ils vous passeront toujours devant.
      Espagne, bulle immobilière sans commune mesure avec la France avec hyper-abondance de l'offre, écroulement de l'économie productive, 25% de chômage et conditions de crédit drastiques: "Seulement" 35% de baisse.
      Bon courage, ne vous électrocutez pas avec les fusibles en porcelaine.

    • 0 Reco 21/01/2013 à 10:10 par et pourtant

      endettez vous ré-endettez vous qu'ils disaient... il est toujours l'heure de s'endetter... C'est sur, le taux d'endettement immobilier des ménages français est moins élevé que celui de certains autres pays mais il a doublé en 10 ans (pas en montant brut, mais en % du revenu brut des ménages... quand même 65% actuellement).
      Si certains de nos voisins ont envie de sauter par leur fenêtre du 25ème étage, devons nous faire de même ?

    • 0 Reco 19/01/2013 à 13:04 par Mirko

      De toutes façons vu l image déplorable des pros de l immo
      On s en fiche un peu de ce qu ils pensent et disent

    • 0 Reco 18/01/2013 à 23:03 par Eusèbe

      'The Economist' conclut ainsi : le marché immobilier français est tout simplement "le plus surévalué du monde".
      http://tinyurl.com/am5lvd d

      C'est certain, c'est le moment d'acheter...

    • 0 Reco 18/01/2013 à 21:56 par fanfan13

      ce que vous ne comprenez pas et vous avez tous la tête dure ...c'est que le cycle est sur son retournement et le blocage c'est vous qui le maintenez par vos discours...laisser le se purger et vite comme le font les US et autres Pays..après une petite période de vaches maigres vous retournerez chez votre concessionnaire Porsche pour reprendre la catyenne

    • 0 Reco 18/01/2013 à 21:50 par fanfan13

      Le blocage viens de votre bouche qui a du mal a prononcer le mot prix élevés !
      Si on peut plus emprunter aujourd'hui qu'hier ça ne change rien ...les primos déssolvabilisés sont out ! C'est pas le moment d'acheter surtout pas...et arrêter de le faire croire.D'ailleurs d'après le lobby de l'immo c'est toujours le moment d'acheter...MDR.
      Mon boucher ne me dira jamais que sa viande est mauvaise...on se comprend...et vous jamais que ce n'est pas le moment d'acheter
      Faites un sondage aux jeunes qui viennent de passer le permis de conduire et demandez si ils aimeraient acheter une Ferrari quand ils auront le permis...ils vont tous dire oui...c'est pas pour ça que le marché potentiel est fait de tous les jeunes qui viennent d'avoir le permis....

    • 0 Reco 18/01/2013 à 20:41 par mirko

      pour completer un peu
      vu l etat de l emploi en france, de l economie en general, des prix qui ont explose ces dernieres annees
      les jeunes sont totalement exclus du marche
      seuls les professionnels veulent faire croire que c est le bon moment
      pour s endetter

      demandez a jacques frigit l etat du marche

    • 0 Reco 18/01/2013 à 20:37 par mirko

      c est quand meme une sacre bande de (au choix)
      toujours a faire croire que c est le bon moment pour acheter
      alors que le marche francais est tres largement surevalue

      demander l etat du marche a des gens qui en vivent ce n est pas non plus tres malin !
      interrogez plutot des economistes

    • 0 Reco 18/01/2013 à 17:08 par Alain2908

      Le marché est le plus sur-évalué d'Europe d'après Standard & Poors et il faudrait se ruer à l'achat ???? pour avoir 4 m2 de plus que l'an dernier ??? Quelle rigolade !
      Qui veut s'endetter 30 ans pour 55 m2 ??? dans 10 ans, quand il faudra déménager qui paiera les intérêts déja versés à la banque. Le nouvel acheteur ? qui sera 2 fois plus riche ? j'ai comme un doute.

    • 0 Reco 18/01/2013 à 15:38 par marcus

      bref c'est toujours le moment d'acheter....
      aujourd'hui les prix baissent et les taux sont bas....
      mais pourquoi les taux sont bas? certes l'OAT est au plus bas, mais aussi les conditions sont plus drastiques qu'avant? pourquoi? pour les critères de Bale III ? pas du tout? les banques ont durci les conditions d'octroi car le risque de negative equity est au maximum?
      les durées longues sont devenues trop dangereuses compte tenu de la crise économique? la valeur de revente du bien qui servirait de garantie en cas de problème de paiement est pariculièrement exposé à la baisse actuelle... si les banques demandent 20% d'apport desormais c'est pour couvrir le risque que l'appartement perde 20% de sa valeur à court terme...et concernant la valeur de revente, la durée de crédit raccourci permet un remboursement de capital plus conséquent et plus rapide, qui permettra aussi le cas échéant d'encaisser une baisse....

      en gros c'est peut-être le moment d'acheter mais il faut juste savoir que les acheteurs solvables aux yeux des banques n'ont jamais été aussi peu nombreux.... et que les populations éligibles sont souvent bien informéses (ou dans un cas d'urgence) mais ces populations sont pleinement consciente des risques actuelles....
      c'est le moment d'acheter masi peu de banque vous le proposeront.... les acheteurs potentiels sont pour la plupart en position d'attente depuis plusieurs mois ou années... je doute donc qu'un micro effet de solvabilisation les remette sur le chemin de l'accession.

      En gros, les emprunteurs doivent le savoir les acheteurs sont partis ou résignés....et ils ne reviendront pas sans une baisse significative.

    • 0 Reco 18/01/2013 à 15:00 par cece

      dans mon cas les taux proposés par mon courtier sont meilleurs que ceux visibles sur les sites web

    • 0 Reco 18/01/2013 à 14:19 par toto

      chere bulle immobiliere, le plus candaleux, cest de faire croire aux rares acheteurs de ce moment que les taux sont aussi bas alors que ce nest pas le cas: appeler ces gugus de courtiers: les taux qu'ils vous proposeront seront point au dessus des taux dont ils se vantent sur leur site web!

    • 0 Reco 18/01/2013 à 13:46 par Pigeons

      @Bulle Immobilière : Entièrement d'accord, pour le français moyen et le journaliste de base, c'est toujours le moment d'acheter...c'est bien connu.

    • 0 Reco 18/01/2013 à 13:43 par Onaniste

      ça ne baissera jamais, les français sont des veaux

    • 1 Reco 18/01/2013 à 13:01 par Bulle Immobilière

      "Selon Empruntis et MeilleursAgents le contexte a rarement été aussi favorable qu'aujourd'hui aux acheteurs immobiliers." Pardon ?

      C'est scandaleux de donner des infos de cette sorte sans l'étayer un peu. Certes les taux sont à des niveaux historiquement bas MAIS les prix sont au plus haut.

      Le pouvoir d'achat immobilier est au plus bas et les taux n'y changent pas grand chose.
      http://sphotos-d.ak.fbcdn .net/hphotos-ak-snc6/2521 22_147217978763280_103455 8176_n.jpg

    • 1 Reco 18/01/2013 à 09:26 par jacques51

      Pourqoui voulez vous les acheteurs passent à l'acte en anticpant une baisse de 5 à 10 % des prix ? Pourqoui acheter aujourd'hui un bien que l'on peut acheter 5 à 10 % moins cher en fin d'année ? C'est ca l'attentisme, c'est ça la spirale de baisse des prix, c'est ça le manque de confiance dans un marché que l'on juge surévalué.

    • 1 Reco 17/01/2013 à 22:17 par Friand

      Après 20% d'augmentation des prix de l'immo par an, on a une baisse de 1%...
      Et tout de suite ils tentent de nous pigeonner... quel pouvoir d'achat sensationnel !

    • 0 Reco 17/01/2013 à 20:33 par MisterHadley

      Même à des taux 0, les français ne veulent plus acheter l'immobilier le plus surévalué au monde. C'est pourtant simple non?

      Et toc )))

      :D

    • 0 Reco 17/01/2013 à 20:30 par hahaha

      article de propagande digne de la PRAVDA ou de RADIO-PARIS !! les "professionnels" de l'immobilier sont vraiment gonflés !! plus rien ne se vent parce que les gens (les jeunes) sont PAUVRES ! fini les prix des trente glorieuses, les séniors n'achetent plus (sauf au soleil mais plutot des apparts... donc les prix vont baisser, tout est psychologie et maintenant ça y est la tendance est enfin inversée, c'est pas dommage apres 12 ans de hausse scandaleuse ! il faut juste attendre que les esprits s'affolent un peu, ce qui n'est pas loin....

    • 0 Reco 17/01/2013 à 20:03 par Bazbaz

      Il est évident que ce qui retient les acquéreurs, ce sont les incertitudes fiscales. Ca ne peut, en aucun cas, être lié à la progression galopante du chômage.