Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 7 octobre 2010 à 13h01

Les cessions de l’immobilier de l’Etat rapporteront 400M€


Bercy espère gagner 400M€ par la vente immobilière
Bercy espère gagner 400M€ par la vente immobilière
Bercy espère gagner 400M€ par la vente immobilière (©dr)

L’Etat espère obtenir 400 millions d’euros de bénéfices tirés de la vente des biens immobiliers lui appartenant, a annoncé hier François Baroin, ministre du Budget. Rigueur oblige, le ministre tient à réduire le coût des loyers des baux publics en Ile-de-France.

(LaVieImmo.com) - En marge de la nomination de Michel Deniaud à la tête du Conseil de l’immobilier de l’Etat, le ministre du Budget s’est fixé « un objectif de 400 millions d’euros de gains grâce aux cessions » du patrimopine immobilier de l’Etat. « Le marché immobilier nous a appris à être prudents. J’espère que cet objectif sera dépassé, comme ce fut le cas entre 2005 et 2007. Mais j’aimerais rappeler que conclure une multitude d’opérations dans toute la France est plus long et plus compliqué que réaliser quelques grosses opérations parisiennes », a indiqué le ministre au sujet du programme gouvernemental de cession des biens.

Un plafond de loyer à 400 euros/m²/an

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

L’Etat paie actuellement plus de 190 millions d’euros de loyers par an en Ile-de-France. « Nous avons donc renégocié ou résilié les baux qui devaient l’être, ou opté pour des déménagements vers des bâtiments de l’Etat. Je suis très satisfait de ces avancées, puisque nous allons réaliser ainsi près de 36.5 millions d’euros d’économies en rythme annuel », a poursuivi M. Baroin, en précisant qu’en plus du déménagement ou la renégociation de certains baux, un plafond de loyer allait être mis en place : « j’ai fixé une norme de loyer en Ile-de-France de 400 euros par mètre carré annuels. Plus aucun bail ne doit être signé au-dessus de ce prix ».

Il a par ailleurs annoncé une augmentation de l’enveloppe accordée à l’entretien de ce patrimoine : « les crédits du programme entretien sont portés à 215 millions d’euros dans le PLF [Projet de loi de finance, NDLR] 2011, contre 169 millions d’euros en 2010 ».

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...