Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 4 août 2010 à 14h58

Les Français confiants dans l'immobilier


Les français mépriseraient-ils la crise ?
Les français mépriseraient-ils la crise ?
Les français mépriseraient-ils la crise ? (©dr)

+5,9, c’est l’indice de confiance des français dans l’immobilier, mesuré en juillet 2010 par Logic-Immo en partenariat avec l’institut de sondage TNS Sofres. Celui-ci met en évidence la subjectivité dont fait preuve l'acquéreur d'un bien immobilier.

(LaVieImmo.com) - La méthodologie des deux entités est particulière : celle-ci « ne porte pas sur l’analyse des chiffres observés du marché de l’immobilier (prix au mètre carré, évolution des taux d’intérêt…), mais bien sur la perception par les particuliers, et non les professionnels, du marché de l’immobilier ». Il ressort de cette étude trois éléments pour expliquer cet excès de confiance :

-Les personnes sur le point d’acquérir un bien semblent prises d’enthousiasme, ce que ne ressentent pas celles qui en sont au stade de la recherche, qui se sentent sans doute plus découragés.

-Les hommes sont plus confiants que les femmes, d’un rapport allant de 10 pour les premiers, à 2 pour les secondes.

-L’importance des facteurs irrationnels dans l’achat immobilier, comme le ressenti sont tout aussi importants que les critères objectifs, tels le prix, le taux d’intérêt ou les aides à l’accession, explique l’indicateur.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 05/08/2010 à 14:59 par UFFA92

    Les personnes ayant répondu doivent être ou propriétaires ou professionnels de l'immobilier ! En qualité de candidat acheteur je ne peux pas me réjouir de voir les prix continuer à monter pour le seul bénéficie des propriétaires et des professionnels, d'autant plus que le marché est faussé par les aides à l'achat qui n'ont qu'un seul résultat : faire monter les prix. Il en sera de même pour le nouveau PTZ 2011. Les lobbies de l'immobileir ont bien travaillé au détriment des acheteurs modestes, le gouvernement à choisi son camp : solvabiliser artificiellement les acheteurs pour maintenir des prix disproportionnés par rapport aux revenus (au lieu de laisser les marché s'adapter aux revenus).

  • 0 Reco 04/08/2010 à 15:52 par zodiak

    Bravo aux lobbies de l'immobilier !

  • 0 Reco 04/08/2010 à 15:36 par debo76

    La confiance rend aveugle


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...