Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 21 septembre 2011 à 11h01

Les Français veulent une régulation des prix de l'immobilier


Il faut un encadrement des prix de l'immobilier pour une majorité de Français
Il faut un encadrement des prix de l'immobilier pour une majorité de Français
Il faut un encadrement des prix de l'immobilier pour une majorité de Français (©fotolia)

Plus de 8 Français sur 10 se disent favorables à une intervention de l’Etat dans les prix de vente des biens immobiliers, d’après un sondage Ipsos réalisé pour le promoteur Nexity*. 78 % d’entre eux estiment « qu’il est aujourd’hui difficile de trouver un logement en France », et 76 % que la situation du logement va se dégrader « pour les générations à venir »...

(LaVieImmo.com) - Assez des excès dans les prix de l’immobilier, disent d'une seule voix les Français. De façon générale, selon le sondage, une très large majorité des personnes interrogées pense que l’Etat doit davantage intervenir dans la sphère immobilière. Et pour plus de 80 % d’entre elles, l'interventionnisme apparaît un bon remède, notamment afin d' « encadrer et réguler » les prix de vente de biens immobiliers. Car le logement est toujours une priorité, 78 % disent qu'il est difficile de se loger aujourd'hui, et 76 % que les choses vont empirer.

Un secteur délaissé

Or, dans l’ensemble, les Français trouvent que le logement est un secteur oublié des pouvoirs publics. 61% d'entre eux estiment ainsi que le gouvernement « consacre une place peu ou pas importante aux problématiques du logement », indique le sondage. Et, ce qui peut sembler comme un désaveu de sa politique du logement, 74 % des sondés « attendent du gouvernement qu’il modifie les choses en profondeur en matière de logement ». Enfin, le laïus présidentiel de la France de propriétaires n’est plus un rêve que pour 12 % des Français…

Construire plus

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Pour ce qui est des prix dans le neuf, l’opinion considère principalement que c’est « la raréfaction du foncier et la hausse du prix des terrains (55 %) qui constitue la principale raison de la hausse des prix des logements neufs, bien avant les marges des promoteurs (43 %) et l’augmentation des coûts de construction liés aux normes (39 %) ». Conscients des problèmes liés à la pénurie de foncier, les Français continuent à placer en priorité la construction de logements. Sur l’ensemble du territoire comme dans leur ville, ils souhaitent « la construction de logements d’urgence pour les plus démunis (respectivement 92 % et 80 %), de logements sociaux (88 % et 78 %) et de logements en accession (85 % et 78 %) », explique Nexity.

Mais l’Etat devrait selon eux intervenir aussi davantage sur le front des aides à l’accession : 87% jugent que l’Etat doit « renforcer le prêt à taux zéro », un dispositif jugé « efficace » par 58 % des Français... Et à ne pas mettre au passif du gouvernement ?

*Enquête réalisée du 22 au 25 août auprès de 1000 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon est construit selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille, catégorie d’agglomération et région).

Les prix immobiliers ville par ville

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/09/2011 à 18:34 par antoine

    poilagratter, les oprix sont déja hyper gonflé! quand tu mets les points sur les I aux AI, ils arretent de te prendre pour un con et comme par miracle, ils deviennent ouverts a la gecos.. faut montrer qu"on nest pas des pigeons

  • 0 Reco 23/09/2011 à 18:25 par poilagratter

    dans les souks à marrakech j'attaque à -80%.....mais ça fait partie du jeu pour acheter une paire de babouches....on en est pas encore là pour les ventes de maisons chez nous....et si ça arrive ici tu verras que les vendeurs gonfleront leurs prix de 50%, donc ta remise de 30% elle te ramènera au prix d'aujourd'hui!! lol

  • 0 Reco 23/09/2011 à 17:40 par antoine

    poil a grattre, si tu veux obtenir unebaisse a -20%, il faut attaquer a moins 30%, pas a moins 15.. :))

    allons tu nes jamais allé en Egypte ou au Maroc? :))

  • 0 Reco 23/09/2011 à 16:25 par poilagratter

    quand tu vois ce qui se passe partout en europe, ou presque, aux USA , au Japon.....la question aujourd'hui n'est plus de savoir comment va évoluer l'immobilier mais dans quelle m..... y a t'il de fortes chances que nous nous retrouvions tous dans les mois et années à venir!! et nos petits débats d'enfants gâtés issus des trente glorieuses, surendettés pour mieux surconsommer, vont vite tous nous départager!!

  • 0 Reco 23/09/2011 à 16:21 par poilagratter

    si tu veux négocier 30% d'entrée c'est sûr que tu pars pas avec le maximum de chances de te faire entendre...lol....mais des négos entre 5 et 10% c'est devenu déjà monnaie courante , même en IDF (j'y vis!) et ceux qui n'acceptent aucune négo ne vendent pas.....et ce n'est qu'un début, le mouvement va inévitablement s'amplifier si le marché attentiste que l'on observe depuis 6 mois ne repart pas rapidement...

  • 0 Reco 23/09/2011 à 15:44 par antoine

    "et alors, les vendeurs vont enfin écouter les AI qui sont sidérés de voir le niveau totalement débile des prétentions des vendeurs!"

    cher poli à gratter, je veux bien croire que c'est ce qui se passe chez toi, mais ici en Ile de France,; c'est d'entere de jeu inegociable chez les AI. Il faut en fait amadouer l'AI et des qu'il s'apercoit que tes un mec bien, ben il change d'attitude!

  • 0 Reco 23/09/2011 à 11:59 par poilagratter

    @antoine..salut camarade....tu continues à être persuadé que la majorité des AI surestiment les biens et entretiennent un marché à la hausse alors qu'à part quelques comiques (t'as pas de bol, tu tombes que sur ceux là!) la plupart prennent les mandats au prix que les vendeurs ont décidé en sachant très bien qu'à l'arrivée seule une belle négo à la baisse permettra au bien de se vendre....ça fait des années que les vendeurs font la loi, même devant les AI et des années que les chateurs se font pigeonner en achetant trop vite, de peur de voir le bien leur passer sous le nez (ce que certains AI , j'en conviens, entretiennent.....mais là, c'est la naiveté des acheteurs qu'il faudrait analyser, non?)...depuis que l'immobilier est devenu un phénomène spéculatif, pas facile de réguler tout ça....maus rassure toi, le bordel financier et économique quasi mondial actuel va remettre de l'ordre dans tout ça....et alors, les vendeurs vont enfin écouter les AI qui sont sidérés de voir le niveau totalement débile des prétentions des vendeurs!

  • 0 Reco 23/09/2011 à 11:44 par poilagratter

    @mideve... ça n'existe pas les valeurs refuges.... tout a un début, un milieu et une fin.....à commencer par notre propre existence....tout le reste n'est que hasard ou nécessité.....entre les deux, où situer l'immobilier? à vos copies, vous avez 4 heures.....

  • 0 Reco 23/09/2011 à 11:38 par poilagratter

    encore un sondage bidon auquel on fait dire n'importe quoi!! il y a plus de 50% de propriétaires en France et 80% des français, soit au moins 30% de propriétaires (!) souhaitent un encadrement des prix de l'immobilier!!!!! ils sont où ces 30% de farfelus qui ne souhaitent pas vendre leur bien le plus cher possible??????

  • 0 Reco 23/09/2011 à 02:37 par MisterHadley

    L'élection Présidentielle 2012 va te donner sacrément tort, une "nouvelle" philosophie immobilière sera "proposée" à cette occasion...

    Tes "bons" voeux d'effondrement de l'économie ne verront pas le jour, "malheureusement"... ;)

    La seule chose qui perdurera, c'est que si tu n'en fout pas une et pensais être logé à l'oeil parce que "tout te serait dû et que ce serait bien normal", tu déchanteras toujours autant, par contre... ;)

    Tu as lu cette news AFP à propos des "contrats aidés" destinés aux bénéficiaires du RSA afin de les faire "travailler" 7h hebdomadaires..?

    Encourageant, n'est-ce pas..?

    Les "spéculateurs" à la baisse qui ont misé, misent, et tenteront encore de miser sur l'effondrement de l'économie nationale vont eux-mêmes, et surtout eux-seuls, plonger au final... ;)

    Un peu d'patience, on devrait être pile-poil dans le bon timing...

    En conclusion : ZEN...

    ;)

  • 0 Reco 23/09/2011 à 00:49 par @mideve

    tic tac tic tac

  • 0 Reco 23/09/2011 à 00:49 par @mideve

    tic tac tic tac tic tac
    Diminution de la demande (plus d'acheteur solvable) => diminution des prix

  • 0 Reco 23/09/2011 à 00:48 par @mideve

    Vendez pendant qu'il en est temps, parce que demain ce sera plus bas !

  • 0 Reco 23/09/2011 à 00:47 par @mideve

    L'immobilier n'est pas une valeur refuge !

  • 0 Reco 23/09/2011 à 00:44 par @mideve

    Tic tac tic tac
    ....
    Et que va-t-il se passer si (et ce si est malheureusement probable) la Grèce va officiellement faire faillite ? Il va se passer des dépréciations massives de valeurs sur les obligations d'Etat logées à l'actif des banques et sociétés d'assurances, celles-ci n'accorderont plus de prêt, seront recapitalisées avec l'argent de vos impôts.
    Que se passera-t-il sur l'immobilier ?
    Vu que, en moyenne, les gens n'ont que 15% d'apport personnel lorsqu'ils sont primo accédant (et encore, ces 15% sont calculés en intégrant le PTZ etc...), et que les autres, ceux qui font des achat-revente, ont besoin d'emprunter sur plus de 20 ans pour financer l'acquisition du nouveau logement malgré la PV sur la vente de l'ancien, et bien c'est un pan entier du marché qui va s'écrouler. En toute logique, si plus de crédit, alors diminution en quelques mois de 15 à 50% des prix de l'immobilier (jusqu'au niveau que les gens sont capables de financer cash).
    Et les papi-mami qui ont déjà du cash ? Ils vont investir dans l'immobilier à ce moment ? Bah non ! Pas plus qu'ils n'investissent en bourse au moment où ça se casse la figure ! Ils auront peur ! Ils découvriront que non, l'immobilier c'est pas sécurisé ! Que l'immobilier (comme le reste), ça ne vaut que ce que l'acheteur veut et surtout est capable de mettre en face pour payer. Et si l'acheteur (ou même 50% des acheteurs) doit diviser son budget par deux parce que les banques arrêtent de donner de l'argent gratuitement aux acheteurs (de même que les banques ont donné de l'argent gratuitement à ces connards de Grecs tricheurs et fraudeurs du fisc et maquilleur des comptes publics), et bien les acheteurs ils auront moins de pognon, et les vendeurs devront vendre moins cher.
    Ce schéma, ça fait maintenant 5 ans qu'il dure aux USA, en UK, en Espagne, en Irlande, et bien il a commencé maintenant en France, et c'est pas prêt de s'arrêter.
    By by les petits !!

  • 0 Reco 22/09/2011 à 22:52 par Siratm

    Donc vous prevoyez une augmentation des prix de l'immo a l'infini! Dommage que les salaires ne suivent plus depuis un bail, donc nul besoin d'etre economiste pour prevoir une baisse des prix, a moins que les gens ne commencent a imprimer des euros chez eux...

  • 0 Reco 22/09/2011 à 22:41 par Trichet

    La chose que les économistes ne peuvent surtout pas prévoir, c'est l'interventionnisme de l'Etat prêt à flinguer les finances publiques pour maintenir la bulle immobilière à coupde Scellier, PTZ+ etc....

  • 0 Reco 22/09/2011 à 19:11 par b2iret8te

    Tout à fait d'accord avec Mister.

  • 0 Reco 22/09/2011 à 19:00 par Antoine

    je suis bien d'accord que ce fameux tunnel est fumeux....

    je le repete: IL FAUT LIBERER LE FONCIER!

    seul et unique moyen de faire baisser les prix

  • 0 Reco 22/09/2011 à 18:59 par Antoine

    J'ai pourtant précisé "pas tous les AI" !! :)) ce tomitoma, il se sent toujours visé!

  • 0 Reco 22/09/2011 à 18:54 par MisterHadley

    Le "facteur" humain ne peut se résumer par une simple équation, une simple courbe ou autre tunnel...

    Et ça, les "économistes" ne peuvent aucunement ni le quantifier, ni le "prévoir"...

    Et c'est justement ce qu'il se passe "économùiquement", entres autres, et qui met tout le monde, ou presque, à genoux, ainsi que les économies et autres places boursières.

  • 0 Reco 22/09/2011 à 18:52 par MisterHadley

    Le nier ne sert à rien, le fameux "tunnel" est obsolète depuis dix ans.

    Gordon E. Moore, pour sa fameuse "loi" éponyme, a eu lui aussi raison, et pendant trente ans...

    ... jusqu'à ce qu'il n'ait plus que tort, depuis, lui aussi, tout comme Friggit, dix ans.

    C'est ainsi.

  • 1 Reco 22/09/2011 à 18:47 par bungle

    Ok, y aurait il une courbe misterhadley ?
    C a m' interresse !!

  • 0 Reco 22/09/2011 à 18:42 par MisterHadley

    Jacques Friggit est dépassé depuis plus de dix ans...

  • 0 Reco 22/09/2011 à 18:38 par bungle

    Une régulation ? Pourquoi faire ?
    L' état a bien été complice de la spectaculaire montée des prix en maintenant des mesures fiscales et économiques ( PTZ, loi scellier etc...).
    Sur 1000 personnes, une très grosse majorité pense qu' il est difficile de se loger, normal, vu la gueule des prix, quoi de plus logique ?
    Ces mêmes personnes pensent que ça va être pire, encore normal, cela fait 11 ans que l' immo monte à vitesse grand V, parmi eux , il doit y en avoir un paquet qui s' interresse à l' immo depuis le début des années 2000 et n' ont connu qu' une chose, la hausse ( pardon, il est vrai qu' en 2009, il y a eu une impressionnante chute des prix..................... ......................... ......................... .......................).
    Bref, malgré des signes évidents de désastre économique européen et mondial, les accédants et plus particulièrement les primo pensent que la spirale infernale de la hausse va se poursuivre dans la joie et la bonne humeur.
    Ce que je dis, que je répète et que je martèlerai toujours en voyant ce genre de post, c 'est que l' immo est un cycle qui se régule tout seul, ça monte, ça baisse.
    Cela fait 10 ans que cette logique implacable est déformée par une horde de gens peu scrupuleux....
    Non, l' immobilier ne continuera pas de monter demain ou après demain, les choses vont se remettre dans l' ordre toute seule, on va se retrouver dans une mer.. tellement géante qu' il nous faudra des années pour nous en sortir, l' immo va prendre une branlée telle la société générale à la bourse très très bientot, je ne suis pas un prophète mais juste un humble analyste de la courbe de ' friggit ' Jacques de son prénom qui nous a démontré depuis des années que sa ' courbe ' ne ment pas comme la boule de la mère Irma !
    Pas besoin de me parler pénurie ou valeur refuge, de chics mots sortis tout droit des spéculateurs afin d 'entretenir la hausse. Ce sont de la pure foutaise.
    Sur ce, wait and see. Au plaisir amis blogueurs.$$

  • 0 Reco 22/09/2011 à 17:30 par tomitoma

    apprend à lire antoine...

  • 0 Reco 22/09/2011 à 17:10 par Antoine

    sauf que , daniel, celui quid ecide, cest l'acheteur; car cest lui qui a le blé!
    Vous devriez vous metre a genoux des acheteurs, et non pas des vendeurs.. Arretez de lecher les bottes aux vendeurs et de leur faire croire au pere Noel en surestimant le prix, tout ca pour decrocher un mandat. Apres, quand un acheetur vous propose un porix en dessous du prix estimé, vous refusez l'offre car vous ne voulez pas passer pour un con vis a vis du vendeur. Bref vous les AI (pas tous je precise bien) etes des laches a la botte des proprios

  • 1 Reco 22/09/2011 à 16:45 par Daniel

    Ce sondage me fascine. Il révèle parfaitement l'état d'sprit général régnant dans notre pays, à savoir "faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais".
    Je suis agent immobilier. Je passe le plus clair de mon temps à batailler pour obtenir les prix les plus raisonnables possibles. Je reçois à longueur d'année des vendeurs pour qui rien n'est jamais assez cher. Lorsqu'ils sont acquéreurs, tout est toujours trop cher.
    Oui, les prix ont explosé de manière complètement déraisonnable et tout le monde a du mal à se loger, mais de grâce, un peu d'amour propre. Dans les 80% qui pleurent, j'aimerais savoir combien de ceux qui ont la chance d'être déjà propriétaires sont prêts à vendre au "prix du marché" sans tenter de gratter un peu (ou plutôt beaucoup) sur le dos de l'acquéreur.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 22:23 par antoine

    Je vous le dis depuis le debut: la seule et unique solution au probleme de l'immobilier , ces' d'augmenter l'offre, notmament en libérant le foncier!

    Il faut :

    1) taxer lourdement les terrains a batir en zone UH
    2) rendre moins contraignant les PLU et autoriser l'extension des villes!
    3) taxer lourdement les droits de succession et de donation sur les terrrains et maisons et apparts secondaires, pour inciter a la vente avant la mort, plutot que le fait de garder les terrains pour les enfants.

    cest extremement facile a mettre en place. Il faut juste un peu de courage politique! L'UMP a donné la voie: a la gauche d'achever le boulot!

  • 1 Reco 21/09/2011 à 21:35 par Trichet

    "Votre post, c'est de la bêtise à l'état pur ou quoi?
    Ce ne sont pas des gens responsables qui ont préféré se prendre en charge, en travaillant quelque fois très dur et en achetant grâce aux fruits de leur travail qui ont fait que la dette augmente.
    Ce sont bien souvent des gens (pas toujours, je l'admet) qui, au contraire, n'ont pas retroussé leurs manches et se sont fait assister.
    Le déficit de la France ne vient absolument des travailleurs qui se lèvent tôt le matin, économisent pour leur retraite et se privent pour rembourser un crédit immobilier.
    Vous déraisonnez complètement!
    Au contraire ce sont tous ceux"

    Les déficits ont plusieurs causes. La 1ère selon moi, les revenus du capital (de la glandouille) qui échappent largement à l'impôt quand ceux des travailleurs se voient ponctionner largement. La valeur travail qu'ils disaient...
    Et quand on tente de rééquilibrer les choses, branle-bas de combat chez les glandeurs habitués à échapper à l'impôts tout en profitant des aides de l'Etatn qui ont largement profités à l'explosion des prix.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:41 par midève

    Mieux vaut 3 000e/m2 que 8500. Et les loyers sont beaucoup moins chers . Et pourquoi pas Besançon ou Belfort avec l'inauguration de la nouvelle ligne de TGV, on prévoit un boom de l'emploi.
    et Franchement, Besançon est une superbe ville ancienne avec des restaurants et des librairie à tous les coin de rues dans la boucle, là où les appartement plafonnent à peine à peine à 2 600 du M2. Allez y jeter un coup d'oeil.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:27 par Player28

    "région Rhône Alpe, par exemple ou en PACA. Pourquoi pas les Charentes ou Bordeaux"

    Je veux bien, mais êtes vous déjà allé dans ces régions? Connaissez vous les prix qui y sont pratiqués?
    Les prix ne sont peut être qu'à 3000€/m² ... mais c'est déjà "40%" trop cher!

    Et je ne vous parle pas des difficultés de l'emploi!

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:25 par midève

    A player, mon précédent message s'adressait à Player.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:24 par midève

    Mon précédent message s'adressait à Player. Je me perds dans les pseudos. La sénilité précoce sans doute.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:23 par midève

    @Trichet, Franchement je pense que si j'avais à refaire ce que j'ai fait, j'aurais préféré vivre en province qu'en région parisienne.
    La Lozère comme vous le savez est un mauvais exemple car il n'y a pas d'emploi. Mais ailleurs? En région Rhône Alpe, par exemple ou en PACA. Pourquoi pas les Charentes ou Bordeaux?

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:19 par midève

    @Trichet l'important pour les vieux comme vous dites ou les futur vieux dont je suis et que vous serez un jour est de ne pas demander à ce que les jeunes générations supportent les frais de leur maison de retraite!

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:17 par Player28

    @midève

    euh ... comment répondre sans brusquer?
    La solution n'est pas d'expédier les jeunes en banlieue ou dans la campagne!
    Vous auriez aimé qu'on vous dise lorsque vous aviez 22 ans : "pas de chance, avec ce budget là, c'est la creuse ou la Lozère!"

    Non, il faut changer. Changer vraiment!
    Taxer, préempter, encadrer, je ne sais pas mais il faut laisser une lueur d'espoir à nos enfants!

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:17 par midève

    @Trichet.
    Votre post, c'est de la bêtise à l'état pur ou quoi?
    Ce ne sont pas des gens responsables qui ont préféré se prendre en charge, en travaillant quelque fois très dur et en achetant grâce aux fruits de leur travail qui ont fait que la dette augmente.
    Ce sont bien souvent des gens (pas toujours, je l'admet) qui, au contraire, n'ont pas retroussé leurs manches et se sont fait assister.
    Le déficit de la France ne vient absolument des travailleurs qui se lèvent tôt le matin, économisent pour leur retraite et se privent pour rembourser un crédit immobilier.
    Vous déraisonnez complètement!
    Au contraire ce sont tous ceux

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:13 par Trichet

    C'est volontairement provocateur...

    Je rajoute que le vieux est content lorsque sa progéniture vient lui quémander des sous car il lui est impossible d'acheter son logement...

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:10 par midève

    @Player.
    Je plains aussi la jeune génération avec les prix prohibitiifs qu'atteignent aujourd'hui certains loyers.
    Mais ils sont encore raisonnables dans certaines banlieues.
    Et puis, il y a aussi des emplois ailleurs qu'à Paris.
    Franchement si j'étais jeune, j'irai habiter la province. D'autant qu'il y a de vrais viviers d'emplois dans des villes de provinces où l'on vit beaucoup mieux qu'à Paris.
    Laissons Paris au cadres sup et aux étrangers ou aux rentier. Décentralisons comme nous le suggérons souvent sur ce forum.
    Moins d'habitants à Paris, moins de demandes, moins de hausse des prix.
    Tout le monde serait content.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:04 par Player28

    @ Trichet

    Un peu brut de décoffrage mais je suis plutôt d'accord

  • 0 Reco 21/09/2011 à 16:01 par Trichet

    "@player. En tant que bailleur, je n'ai pas acheté pour revendre et faire une plus-value mais pour louer afin que lors de la retraite, les loyers encaissés me permettent de vivre décemment sans demander d'aide à personne. et si j'atteins le grand âge de pouvoir m'offrir les soins adéquates sans là non plus demander la charité publique.
    Je pense que ma démarche est responsable"

    Les vieux, ils pensent pouvoir plûmer encore longtemps les autres pour satisfaire leur niveau de vie acquis par la dette en comptant sur les jeunes générations.

    Et comme si cela ne suffisait pas, il pense qu'il est normal de les plûmer une 2ème fois en leur vendant de l'immobilier bullesque...
    Ils considèrent ça comme du travail.

    Chapeau!

    Non seulement, les jeunes vont devoir rembourser une dette énorme dont il n'ont pas profité, mais en plus, le vieux lui passe la 2ème lame en

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:56 par Player28

    @ mideve
    "Je pense que ma démarche est responsable."
    Je n'ai rien contre votre démarche! Je fais pareil!

    Ce qui m'inquiète c'est que cette démarche, trop de personne l'ont adopté. Pendant la dernière décennie, la location a été un peu trop 'rentable' avec les effets que l'on connait aujourd'hui (la spéculation)!
    Je pense que la situation n'est pas pérenne ainsi. Qu'il va falloir adapter la législation. Et je trouve ca normal! Ca va à l'encontre de mes intérêts mais pas ceux de mes enfants.
    Conclusion : il faut que le TRAVAIL soit la seule source de profit (pas la spéculation immobilière ou financière)

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:54 par MisterHadley

    La chasse à la sous location en HLM est ouverte, qu'on s'le dise..!

    Hé hé hé hé hé...!!!

    :P

    Comme quoi, il y a une justice, hein...

    A bas les profiteurs du système..!!!

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:50 par MisterHadley

    "Au fait, il se passe quoi si un locataire pourri complètement (malencontreusement avant de partir) un appart loué ou sous-loué au black?"

    Destruction de biens privés (publics)...

    Devines...

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:49 par MisterHadley

    Je crois plutôt que locataire, titulaire d'un bail, dans le secteur privé mais aussi et surtout public, qui, en cas de contrôle, devait ne pas être physiquement présent et à plusieurs reprises dans les lieux, qui, eux, seraient à chaque fois "occupés" par une tierce personne qui ne serait pas le détenteur du bail, permettrait donc à quelqu'un d'assermenté, Huissiers, et autres (caf, fisc, etc, etc...) de pouvoir ainsi démontrer qu'il y a donc bel et bien "sous location", et donc, ainsi, avec ce nouveau décret, permettre la mise en place de cette nouvelle procédure simplifiée d'expulsion, dès lors que "l'abandon" est constaté officiellement... (la sous-location, quoi...)

    Hé hé hé hé hé...

    Ca va faire un sacré ménage chez les profiteurs du système, ça, quelle bonne nouvelle..!

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:49 par Grignyhihihihihihihihihihi

    Au fait, il se passe quoi si un locataire pourri complètement (malencontreusement avant de partir) un appart loué ou sous-loué au black?

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:48 par midève

    @player. En tant que bailleur, je n'ai pas acheté pour revendre et faire une plus-value mais pour louer afin que lors de la retraite, les loyers encaissés me permettent de vivre décemment sans demander d'aide à personne. et si j'atteins le grand âge de pouvoir m'offrir les soins adéquates sans là non plus demander la charité publique.
    Je pense que ma démarche est responsable.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:45 par Grignyhihihihihihihihihihi

    Les tauliers ont compris que lE'tat les lâchait héhéhéhé
    Ne reste plus que les mytho endettés jusqu'au coup

    Grignyhihihihihihihihihih i

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:44 par Player28

    @ MrHadley
    Pensez vous que ce nouveau décret puisse être extrapolé de la sorte :
    Si mon locataire n'est pas venu chercher 2, 3 ou 4 lettre recommandées, il peut être considéré comme non résident et donc expulsable?

  • 1 Reco 21/09/2011 à 15:41 par Player28

    @ Midève

    Euh, c'est mon premier post sur ce forum! Le 'toujours' est probablement de trop, non? Quelqu'un utilise déjà ce pseudo?

    1) Parce que votre 'exemple' n'est pas une généralité (voir les SCI & SCPI)
    2) Parce que l'augmentation régulière des prix de l'immobilier a entrainé un engouement énorme pour cet investissement. Et oui, on gagne plus sur la plus valu que sur les faibles rendements! Cette 'manne' (opportunité) a créé de nombreuses vocations pour la rente! Exemple : capitalstory.fr ou 500k.over-blog.com. Ceci est improductif d'un point de vue économique (on ne crée pas de richesse par son travail : on utilise l'effet de levier du crédit pour faire travailler les autres à sa place)

    Ceci est MON constat, il n'engage que moi.
    Mais voilà pourquoi j'oppose les bailleurs et les productifs.

    Player28

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:40 par MisterHadley

    Fabuleux cet article de 14h09 à propos de ce nouveau décret pour faciliter l'expulsion des locatires, n'est-ce pas..?

    Une procédure simplifié en cas "d'abandon" des lieux...

    Je me pose alors une question, bien que je me doute déjà de la réponse:

    Ne pourrait-on pas alors maintenant appliquer cette fabuleuse procédure simplifiée en cas de "sous location" au black, par exemple, vu que le détenteur(trice pour certaine qui se reconnait) est, par définition, en abandon de la chose louée, puisqu'elle ne l'occupe pas elle-même, le "sous louant" à une tierce personne qui, elle, n'a aucun titre ni droit d'y être, puisque la sous location n'y est absolument pas autorisée..?

    Hé hé hé hé hé...

    Ce décret est déjà très prometteur, là...

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:30 par midève

    @ Player.
    Pourquoi opposez vous toujours les bailleurs et les productifs.
    Pour ma part, je travaille aussi que je sache. Et en tant que bailleur, l'argent récolté retourne dans l'économie (je n'ai presque rien en banque).

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:29 par MisterHadley

    Justement, ce sont les toliers qui ont des ronds, et qui les payent, pas les feignasses qui fraudent pour espérer obtenir un peu plus de charité PUBLIQUE...

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:28 par MisterHadley

    On n'aura qu'à exporter les "djeuns", ça fera rentrer des devises...

    Rien qu'au poids, avec toi..!

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:27 par Grignyhihihihihihihihihihi

    Le droit de lever l'impôt, y a que celui(là qui compte, surtout quand les caisses sont vides

    ))))))))

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:26 par Grignyhihihihihihihihihihi

    Sarko, avec sa France de ruinavie, ça va être compliquée aux présidentielles.

    hihihihihi

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:25 par MisterHadley

    A Melun...

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:25 par MisterHadley

    Le droit à la propriété étant inaliénable, bon courage, là...

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:24 par Grignyhihihihihihihihihihi

    "Qui c'est Grigny!!!!. Ce ne serait pas not'bon Toine qui se cache derrière un pareil pseudo"

    Non, mais je remercie Tonio de m'avoir appris où crêchait le melon d'or mytho du forum!

    Grignyhihihihihihihihihih i

  • 1 Reco 21/09/2011 à 15:23 par Player28

    @midève

    "acabradanbresques" ... bof pas tant que ca!
    Disons simplement que ca ne va pas arranger les affaires des propriétaires/bailleurs/ investisseurs. Ca recentrera l'économie vers la productivité au lieu de privilégier la rente.
    C'est le genre de mesure parfaitement légale qui peu très bien voir le jour après la présidentielles (même si la droite passe!)

    Player28

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:21 par MisterHadley

    Nan, c'est la fraudeuse qui palpe ses allocations "étudiantes" alors qu'elle squatte chez maman, elle même fraudeuse notoire...

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:20 par MisterHadley

    Si "la gauche" veut "proposer" quelque chose d'anticonstitutionnel, libre à elle, après tout...

    Mais aux dernières nouvelles, elle est très mal barrée vu les mensonges dont les "candidats à la candidature" se baloancent maintenant à la face et sans aucun ménagement...

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:19 par Grignyhihihihihihihihihihi

    Faute de frappe, rien à voir avec une faute avérée ))))))))))))))))))))))))) ))))

    Grignyhihihihihihihihihih i

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:19 par midève

    Qui c'est Grigny!!!!. Ce ne serait pas not'bon Toine qui se cache derrière un pareil pseudo?

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:17 par midève

    @mister. Parfaitement d'accord avec vous.
    Seulement, hélas, il y a les élections.
    C'est surtout cela qui fait peur.
    La gauche ayant besoin de voix, il est à craindre que de telles proposition "acabradanbresques" ne retiennent son attention.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:15 par MisterHadley

    " impositions progessives "

    C'est ça...

    ... et tu crois vraiment être en droit de la ramener, comme toujours...

    Fais toi soigner, là... tu perds de plus en plus la raison, et à 23 ans, c'est grave, quand même...

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:11 par MisterHadley

    Sans compter que l'Eta lui-même est lésé dans ce type d'ânerie, vu que lorsque la ville prétend préempter, elle "bloque" donc le prix, et donc, les "droits de mutations" ^dus à l'Etat, puisqu'ils sont calculés sur le prix de "vente" bloqué par la ville...

    Or, ensuite, la ville étant systématiquement condamnée à indemniser les propriétaires vendeurs qui auront ainsi été lésés par celle-ci, ils gagnent donc en Justice et se voient ainsi indemnisés en DI, qui, eux, sont nets d'impôts, l4'2tat perdant alors le pourcentage de "droits de mutations" auxquels il aurait pu prétendre si la ville n'agissait pas aussi inutilement...

    C'est beau, le "populisme"...

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:10 par Grignyhihihihihihihihihihi

    " comme s'il n'y avait pas assez de déficits publiques"

    Il n'y a pas de déficits "publiques", il y a des déficits publics )))))))))))))))

  • 1 Reco 21/09/2011 à 15:06 par Grignyhihihihihihihihihihi

    Taxation = baisse des prix

    - taxation sur les logements vacants à partir d'1 an
    - suppression de l'abattement sur les plus-values (ça on y viendra, vous le savez tous)
    - pour les terrains, impositions progessives pour ceux qui font les malins.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:05 par MisterHadley

    C'est surtout que la ville de saint-ouen prétend "bloquer" en (ab)usant de son droit de préemption, et se voit ensuite systématiquement condamnée par la Justice à indemniser les propriétaires vendeurs ainsi lésés, et donc, d'être condamnée à payer sur deniers publiques la différence qu'elle prétend ainsi "bloquer pour éviter l'augmentation des prix"...

    1 - c'est donc illégal

    2 - à part faire ch..r les propriétaires vendeurs, en leur faisant perdre du temps inutilement, ça ne sert strictement à rien, puisque les vendeurs récupèrent ensuite en Justice le même montant que s'ils avaient donc vendus sans que cette ville n' (ab)use de son droit de préemption, en plus des DI, et ce sont donc les deniers "communaux" de la ville qui payent la note...

    Donc, en plus de ne servir à rien de chez rien, ça coute encore plus cher à la collectivité locale de prétendre politiquement "bloquer les prix", puisque ce n'est en fait pas le cas au final, et ça leur coute bonbon ensuite...

    Quelle "bonne" idée, donc... comme s'il n'y avait pas assez de déficits publiques...

    :D

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:02 par socialiste

    Pour Grignyiiiiiii:

    Les pauvres, y font vraiment chier.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 15:01 par socialiste

    Régulation = Hausse des prix
    C'est aussi simple que cela ! Régulez, régulez et vous ferez monter les prix.

  • 1 Reco 21/09/2011 à 14:59 par Grignyhihihihihihihihihihi

    S'agit pas de bloquer des prix bullesques, s'agit de les faire baisser.

    Les solutions ou autres menaces avancées par les bailleurs improductifs de ce pays sont très drôles. Les politiques vous lâchent, la bulle immobilière est trop nuisible à léconomie de la France. La fête est finiehihihihihihihihihi!

  • 0 Reco 21/09/2011 à 14:55 par midève

    Pour ceux qui, au contraire pense qu'il faudrait faire de même à Paris et jouer les Robins de Bois, par exemple en ne bloquant le mètre carré à 8000 euros, qu'adviendrait-il:
    1) pénurie importante de logement car les bailleurs ne mettraient plus rien en vente.
    2) le peu qui serait en vente serait racheter par des étrangers (avec sans doute des pots de vin au propriétaire. On a beau dire Paris est de plus en plus attractive pour les touristes et autres millionnaires et, en plus si elle devient bon marché, ils vont tout raflés. (Et pas question de donner une préférence nationale, cela serait contraire aux règles de l'UE: donc forte amende à la France qui n'en peut déjà plus!
    4) stagnation et pire régression des droits de mutation puisque le marché ne serait plus vendeur. Résultat moins d'argent encore dans les caisses de l'Etat et des collectivités)
    Ah le beau programme. Paris au mains des étrangers (la côte d'azur aussi et des coins de provinces eux aussi hyper sympas et qui font l'envie des Anglais entre autre.
    Résultat des courses: non seulement nous serions le seul pays communiste au monde avec la Corée du Nord et Cuba) mais surtout l'Etat Français serait encore davantage au bord de la faillite, le marché immobilier complètement bloqué et l'immobilier aux mains des étrangers!

  • 0 Reco 21/09/2011 à 14:42 par midève

    Cependant je viens de voir sur les programmes neufs à Saint-Ouen, c'est loin d'être donné. quelqu'un s'en mettrait donc dans la poche?

  • 1 Reco 21/09/2011 à 14:30 par midève

    Incroyable Mister, je viens de lire l'article: la Maire de Saint-Ouen persiste et signe alors qu'elle a été condamnée.
    Une élue qui assume de récidiver au mépris des lois.
    Franchement, tout est pourri en ce bas monde!

  • 2 Reco 21/09/2011 à 14:30 par Grignyhihihihihihihihihihi

    Une énorme taxe sur tous les parasites qui laissent vacants les logements, vous allez voir si on nous bassine avec la pénurie.

  • 2 Reco 21/09/2011 à 14:23 par Grignyhihihihihihihihihihi

    Les français en ont ras le cul de cette société grangénés par la bulle immobilière qui ne profite qu'aux rentiers improductifs parasites de l'économie.

    Même le pauvre pigeon qui s'est acheté son T2 sur 30 ans en 2008 commence à comprendre qu'il est ruinavie car il n'est pas prêt de pouvor acheté plus grand.

  • 0 Reco 21/09/2011 à 13:59 par MisterHadley

    Saint-Ouen... ;)

  • 0 Reco 21/09/2011 à 13:58 par MisterHadley

    Lisez donc l'excellent article du parisien sur le cas de la ville de Sait-Ouen...

    ... et les condamnations de la ville par la Justice du fait du caractère illégale du droit que cette ville fait en usant de la préemption, ça parle tout seul sur l'hérésie de cette "idée" impossible dans les fait de tenter de "contrôler" les prix de l'immobilier...

    Y a pas plus hypocrite qu'une mesure populiste comme celle-ci...

  • 0 Reco 21/09/2011 à 11:51 par midève

    idem!
    Je ne pense absolument que ce sondage soit exact.
    nous sommes nombreux ici à être résolument contre le prêt à taux zéro. Alors que d'après le sondage 87% non seulement sont pour mais veulent qu'on le renforce.
    De qui se moque-ton?
    En revanche nous sommes tous d'accord ici pour dire qu'il faut que l'Etat construise des immeubles HLM.
    Et pour reprendre Mister, qu'on renvoie au parc privé ceux qui ont désormais les moyens de ne pas encombrer les HLM pour laisser la place à ceux qui en ont vraiment besoin.
    Déjà cette simple mesure qui ne coûterait pas un sous au gouvernement serait un pas contre le mal logement.
    Rappelons que pour une bonne partie des locataires de HLM, c'est une sorte de rente à vie! Comme le disait une internaute dans un autre article qui préférait habiter un HLM pour s'offrir de belles vacances et une belle voiture!
    C'est surtout ce comportement qui est méprisable.
    Laissons d'abord les HLM à ceux qui n'ont pas les moyens d'acheter une voiture même pourrie et qui partent rarement en vacances, sinon jamais!
    A quand la révolte?

  • 1 Reco 21/09/2011 à 11:23 par birdien

    « encadrer» « réguler » Mais c’est quoi, cet enfumage ?

    A quoi servirait un blocage des prix ou une limitation de la hausse alors que les prix sont au plus haut, et sont devenus inaccessibles pour une majorité de français.

    Ce n’est pas un blocage qu’il faut, mais c’est des mesures adaptées et radicales pour faire baisser les prix.

    A noter que Nexity se vente d’être le premier acteur intégré des métiers de l’immobilier. Sentant le vent du boulet, il a donc fait faire un sondage avec des questions qui ont permis d’aboutir à des réponses qui lui soient le moins défavorable possible.

    Lorsque des gens comme eux font un sondage, il est clair qu’ils étudient la chose de manière à connaître les réponses avant que le sondage ne soit réellement fait.

    ENFUMAGE !!!!!!!!!!!!!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...