Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 15 juillet 2010 à 17h40

Les loyers pourraient repartir à la hausse


La révision de loyer doit être prévue dans le bail, elle intervient une fois par an
La révision de loyer doit être prévue dans le bail, elle intervient une fois par an
La révision de loyer doit être prévue dans le bail, elle intervient une fois par an (©dr)

L’indice de référence des loyers a augmenté de 0,6 % au deuxième trimestre. Cette hausse, la deuxième consécutive, est aussi la plus forte depuis le deuxième trimestre de l’année dernière.

(LaVieImmo.com) - Mauvaise nouvelle pour les locataires. L’indice de référence des loyers (IRL) de l’Insee a progressé de 0,57 % sur un an au deuxième trimestre 2010, après une hausse de 0,09 % au premier trimestre, et une baisse de 0,06 % - la première depuis le lancement de l’indice - au quatrième trimestre de l’année dernière. Cette accélération reflète celle de l’inflation, sur laquelle les loyers sont indexés depuis le 1er janvier 2008.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Mis à jour tous les trois mois, l’IRL sert de base pour l’indexation des loyers des baux d'habitation vides et meublés ; il fixe la progression maximale que les propriétaires bailleurs sont en droit d’exiger de leur locataire. A condition d’être mentionnée dans le bail de location, cette révision des loyers ne peut intervenir qu’une fois par an, généralement à la date anniversaire du contrat. Attention, l'IRL ne concerne pas le montant des loyers à la relocation, qui eux peuvent évoluer comme l'entend le propriétaire.

Pour calculer la revalorisation d’un loyer, il suffit de réaliser l’opération suivante : loyer de départ x (indice de référence des loyers du trimestre en cours / indice de référence du même trimestre de l’année précédente). L’IRL s’est établi à 118,26 au deuxième trimestre 2010, contre 117,59 un an plus tôt. Pour un loyer de départ de 500 euros, le loyer post-révision sera donc égal à 500 x (118,26 / 117,59), soit 502,85 euros. Pour un loyer de 1 000 euros, la hausse sera d’un peu moins de 5 euros par mois.

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/07/2010 à 20:32 par luciole

    Personnellement, je suis pour la suppression de la revalorisation des loyers. C'est un mécanisme inflationniste néfaste.

  • 0 Reco 16/07/2010 à 10:04 par drôlos

    ce qui est marrant c que IRL est // à HDL, mais IRL n'est pas = à HDL

  • 1 Reco 15/07/2010 à 19:34 par marc19

    Dans les secteurs où l'offre dépasse la demande ( merci M ROBIEN et SCELLIER), les bailleurs n'ont pas intérêt à tenir compte de cet indice mais de se préoccuper d'avoir un locataire.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...