Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 25 janvier 2012 à 09h30

Les notaires un peu moins pessimistes sur l'immobilier


Immonot anticipe une légère hausse pour le printemps
Immonot anticipe une légère hausse pour le printemps
Immonot anticipe une légère hausse pour le printemps (©dr)

Le mouvement de baisse des prix immobiliers aurait-il déjà fait long feu ? Si elle ne l’affirme pas de manière aussi franche, c’est du moins ce que laisse entendre la dernière enquête de conjoncture du site Immonot.com.

(LaVieImmo.com) - Réalisée tous les deux mois auprès des études notariales de province faisant de la négociation immobilière (soit environ 1 800), l’étude montre que 63 % des professionnels tablent sur une baisse de prix dans les deux à six prochains mois. Certes cette part, la plus forte depuis le printemps 2009, reste largement majoritaire. Mais Immonot choisit de mettre l’accent sur le ralentissement de la dégradation : la part des sondés anticipant un repli n’a progressé que de 1 point depuis la dernière enquête, après trois baisses consécutives de 13, 19 et 27 points. « Le mouvement de baisse, anticipé fin avril, aurait débuté au cours de l’été, mais il aurait déjà tendance à s’essouffler », peut-on lire dans le document. Dans ce contexte, Immonot n’exclut pas « une légère reprise [des prix] pour le printemps ».

A noter que si elle devait se concrétiser, cette reprise se ferait dans un contexte de nette contraction de l’activité immobilière : 63 % des sondés prévoient une diminution du nombre de contrats et compromis signés par leur étude au cours des deux prochains mois, contre 55 % à la fin du mois de novembre.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 28/01/2012 à 10:01 par promprom

    bla bla bla...
    Tous les semaines ça change ; le climat est donc instable !

  • 0 Reco 27/01/2012 à 18:44 par antoine

    "de ce demdander "

    parle pour toi, du schnoc!

  • 0 Reco 27/01/2012 à 15:45 par tomitoma

    Quand on voit qu'ils ne savent même pas écrire, il est légitime de ce demdander ce qu'ils peuvent bien chercher, peut être le pain et le journal... mais ya pas besoin d'être payé pour ça :)

  • 0 Reco 27/01/2012 à 11:38 par antoine

    vous savez quand j'entends les gens critiquer les chercheurs les traitant de natis ca me fait bien rire: beaucoup sont en CDD renouvelables tous les ans, et cela pendant 10 ans voire toute leur carrière!!! Cest purement illegal, mais que voulez vous, si on s'en plaint on peut aller voir ailleurs , qu'ils disent....

  • 0 Reco 27/01/2012 à 11:36 par antoine

    Je suis resté 6 ans en CDD; jetais sous un statut special de l'etat: contractuel de l'etat : CDD de 3 ans , renouvelé deux fois... Cest illégal ce genre de CDD, mais l'etat fait ce genre de pratique couramment dans le domaine de la recherche scintifique... l'etat est le premier des fraudeurs... La je suis en CDI

  • 0 Reco 27/01/2012 à 11:35 par antoine

    Biensur! Mais mon erreur avait ete de vouloir acheté directement la maison. J'aurais du meme acheté des 2004 un appart de merde, le retaper, puis le revendre en 2011pour avoir de l'apport... Bon on ne reviebt pas en arriere....

  • 0 Reco 27/01/2012 à 09:28 par MisterHadley

    Et si tu avais pu, en 2009, acheter, malgré ton CDD, tu l'aurais fait..?

  • 0 Reco 27/01/2012 à 09:17 par antoine

    je savais que 2009 etait la bonne periode mais jetais en CDD.... que voulais tu que je fasse

  • 0 Reco 27/01/2012 à 09:16 par antoine

    izno, et en 2009, il y en avait beaucoup comme moi qui etait en CDD et qui n'avaient aucune chance d'acheter car refus de pret!

    On fait pas ce que l'on veut!

  • 1 Reco 26/01/2012 à 23:40 par acheteur

    Je n'ai pas "décidé d'attendre", si la réponse de Izno était pour moi aussi!
    J'ai dit que je cherche! J'acheterai quand je trouverai ce que je veux, si je le trouve, et j'acheterai quand je considérerai que c'est le bon moment et le bon prix.
    C'est ainsi que j'ai procédé chaque fois. Je peux aussi décider de ne pas acheter!
    Et je n'ai rien à regretter non plus, j'ai vendu l'année dernière, alors...
    Mais je ne vois pas pourquoi une personne qui décide d'attendre serait dans l'erreur, ou pour quoi ceux qui n'ont pas déjà acheté se mordraient les doigts! Ils ont rien perdu! Cela aurait été bien pire s'ils avait acheté pour faire une plue value, et qu'ils n'arrivaient pas à vendre!
    Et puis, tout dépend de la raison pour laquelle ils achètent!!!
    Chaqun fait son calcul, et c'est ce calcul qui est le mieux! J'ai déjà essayé de donner des conseils par le passé, j'ai laissé tomber!

  • 0 Reco 26/01/2012 à 19:58 par Izno

    Alors ça, c'est très fort, ce qui pourrait arriver à Sarko dans 3 mois, c'est bien le dernier de mes soucis. Ce qui prouve une fois de plus que vous n'êtes vraiment visionnaire en rien.

  • 0 Reco 26/01/2012 à 19:51 par Fredo

    Les droitards ont l'air de flipper grave à l'idée que leur petit protégé va se retrouver au chomage dans 3 mois, hein Izno

  • 2 Reco 26/01/2012 à 19:29 par Izno

    Ah oui c'est vrai, vous êtes des Parisiens. J'avais déjà oublié. Et bien si vous n'avez pas acheté plus tôt il va falloir attendre une hypothétique baisse effectivement. C'est ce qu'on appelle avoir raté le train. La SNCF vous souhaite une très bonne année 2009 avec un léger retard. Tiens voilà votre candidat qui parle en ce moment à la TV. J'espère que vous ne faites pas partie de ce que l'on appelle "Les classes moyennes" car si c'est le cas,il vient de vous faire une belle promesse pour les 5 ans à venir. Peut être allez vous bientôt regretter les comment dit-on déjà? Ah oui... Les niches fiscales.

  • 0 Reco 26/01/2012 à 19:06 par Igloo

    Je n'attends pas de mon coté, j'ai ce qui me convient.
    D'autre part, "jouer au poker" comme vous dites avec l'achat de sa vie, qui fige son autonomie financière pendant 20-30 ans, c'est pas mon truc. Le fait que beaucoup de gens aient acheté entre 2006-2007 et 2009-2011, par mouvement uniquement moutonnier, n'est pas un critère de bonne affaire. les mouvements moutonniers, en économie, finissent en général assez mal. Ceux qui ont attendus ont eu raison de le faire. Acheter au moment où les prix n'ont jamais été aussi hauts, où le rapport revenu des ménages/prix n'a jamais été aussi bas, où le gouvernement ne peut plus perfuser l'immo avec des aides ruineuses et inverse au contraire les règles du jeux en commençant le matraquage fiscal, au moment où, contrairement à la totalité des pays en crise la France à vu son immobilier monter (baisse partout ailleurs) et penser que comme avec le fameux nuage le petit village gaulois va réussir à éviter les baisse de l'immo me parait pour le moins bizarre. C'est certain. Après, chacun est maître de son destin.

  • 0 Reco 26/01/2012 à 19:05 par antoine

    "ous êtes trop pointus. Mais comprenez que l'immense majorité des gens achètent un bien sans jamais lire un seul magasine économique"

    tu parles de la grande mlajorité des parisiens riches qui ne reflechissent pas et depensent sans compter... Forte heureusement, le francais moyen est moins con.

  • 0 Reco 26/01/2012 à 18:23 par Izno

    Vous êtes trop pointus. Mais comprenez que l'immense majorité des gens achètent un bien sans jamais lire un seul magasine économique. Ils achètent juste si leur banque leur dit ok. Point final et il se moquent bien du reste. Ils veulent un appartement pour y vivre, ils vont voir une ou deux banque et rarement plus et ils achètent juste si on leur donne le feu vert. Ensuite ils sont propriétaires et chaque mois, dés le premier mois, plus de la moitié de leur remboursement se transforme en capital. Après les grands discours économique tout le monde s'en contre fiche. Vous avez décidé d'attendre, car vous avez semble t'il des informations, pour l'instant ça ne vous a pas donné raison mais pourquoi pas. C'est un peu comme jouer au poker. N'oubliez pas que nos hommes politiques, de tous bords, sont TOUS des propriétaires, et comme l'on dit: - "charité bien ordonné, commence par soit même. Alors les belles promesses électorales... A vous de voir...

  • 1 Reco 26/01/2012 à 14:51 par MisterHadley

    Et si en plus ces cinq millions d'individus nouvellement logés n'avaient donc pas à se soucier d'avoir accès à l'emprunt, puisque n'ayant pas à emprunter pour se voir loger...

    Et donc, d'avoir obligatoirement un "apport", et des revenus, etc, etc, qui les empêchaient jusqu'ici de leur donner les moyens de construire leurs vies de bien meilleure façon et sur le long terme, pour ne pas dire advitam eternam, vieux jours inclus...

    Ce serait plus que plutôt pas mal, là...

    87 jours...

    ;)

  • 0 Reco 26/01/2012 à 14:46 par MisterHadley

    Je vais tacher de rester humble et de ne pas dépasser les 500000 par an...

    Soit à la louche, puisqu'il s'agit de "foyer", grosso modo en tout un "petit" million d'individus, si l'on considère que dans les 500000 foyers, il y a du célibataire (seul(e) ), du "couple" (deux personnes) voir un début de famille prometteuse (trois personne darons + l'héritier)...

    Soit donc, à la louche, sur un quinquénat, 5 fois 500000 foyers, donc 2.5 millions...

    Soit, toujours à la louche, grosso modo 5 millions de personnes...

    Plutôt pas mal quand même, non..?

    :p

  • 1 Reco 26/01/2012 à 14:41 par MisterHadley

    Allez, pour fêter l'excellente news du jour... soyons princier... ;)

    Que diriez vous si, dès cette année, il était donc possible de loger quelque chose comme quelques centaines de milliers de foyers, par exemple..?

    200000..?

    250000..?

    500000..?

    Pas mal, ça, non..?

    ;)

  • 0 Reco 26/01/2012 à 13:34 par acheteur

    Je lis tout ce que vous dites, je lis la presse, j'écoute les promesses électorales de tel et tel, je suis les négociations en Grèce, j'écoute ce qu'elle dit Mme. Lagarde, les Ministres des Finances de la zone euro, etc...
    Et, si nous pouvons toujours nous amuser à envisager tel ou tel scénario, je me rends compte que rien n'est certain concernant l'avenir. encore moins dans l'immobilier, qui dépend de trop de paramètres, économiques, politiques, fiscaux, sociaux, conjoncturaux, etc...
    Je remarque aussi que les discours des principaux acteurs de l'immobilier change peu à peu, faut-il voir un signe de retournement de situation, ou de veste???
    Alors, je m'obstine à regarder juste l'évolution du marché dans ma proximité immédiate, et je remarque surtout: un fort ralentissement des ventes, le peu de ventes encore réalisées concerne des biens dont les prix se situent le plus souvent sous la barre de 150000€, c'est à dire des biens de petite taille où éloignés de la côte (83); les biens surévalués, de plus de 300000-350000€, et dont les prix n'ont pas bougé, sont toujours à la vente, certains depuis plus de 3 ans; et surtout, un manque cruel de nouveaux biens, il y a maintenant plus de trois semaines sans nouveauté en vente!
    Des biens qui sont en vente depuis longtemps dans les agences des grands réseaux, apparaissent dans des Agences indépendantes du coin, mais à des prix baissés de 20-30000€.
    Que faut-il comprendre?
    J'ai vu tellement d'incohérences ces 3-4 dernières années, que je préfère m'abstenir de chercher une quelconque logique.
    Biensûr que, puisque je cherche à racheter, cela pourrait être sympa pour moi que les prix baissent, mais bon, si les prix baissent sur des biens dont les prix sont surévalués de + 30%...

  • 0 Reco 26/01/2012 à 12:17 par Igloo

    En 2008 les prix avaient déjà reculés de façon importantes, mais pas de baisse à Paris de 6% en 1 trimestre. La situation économique actuelle ainsi que les perspectives sont bien, bien pires qu'en 2008. sauf qu'en plus, il n'y aura pas de Sellier, PTZ+ et autres aides de l'états pour maintenir l'immo sous perfusion. Donc situation bien pire.

    @ Le pro de la promotion : même le directeur de la FNAIM, cette organisation mafieuse qui a tout fait ces dernières années pour cacher la réalité, qui même en 2008 ne prévoyait pas de baisse, prévoit pour 2012 une baisse de 10%, avec perspectives négatives pour la suite.Sans la langue de bois, ça veux dire 30% dans les 2 prochaines années. Acheter maintenant, aux prix absurdes que nous connaissons, est un suicide économique.

  • 0 Reco 26/01/2012 à 12:10 par Manu

    euh... 5 et 6% on y est déjà sur les prix parisiens depuis le T3 2011.
    Et la tendance est à l'accentuation... donc un krach, peut être pas, mais entre -15 et 20% en 2012, oui, c'est très probable.

  • 2 Reco 26/01/2012 à 11:41 par Un pro de la promotion

    Izno totu a fait d'accord avec toi, je me mrre en voyant les posts, nous avons eu les même en 2008 et on vois ou nous en somme aujroud'hui. Des baisses de prix il y en aura certainement, mais nous parlerons d'ajustement compris entre 5 et 6 % mais le krach, j'y crois pas instant !!!!

  • 0 Reco 26/01/2012 à 09:42 par Igloo

    @Izno : avant de mettre en ligne des posts au ton professoral tu devrais lire 1 ou 2 trucs (de base) sur l'éco en général. Tu apprendrais des choses comme l'inflation (prix à la consommation ET salariale, couplés ou découplés), le revenu des ménages comparé au prix (immo ou autre), l'ouverture ou le resserrement du crédit, l'encours du crédit (plus c'est long, plus c'est cher. Très cher par rapport au prix du bien immo), la situation et les perceptives économiques d'un pays (la France par ex) qui influent un tout petit peu sur la fiscalité. Bref des petites choses qui te feront comprendre que les situations respectives des années 80-90 et actuelle sont bien différentes. Et que la baisse de l'immobilier ne fait vraiment que commencer...

  • 0 Reco 26/01/2012 à 06:44 par pat35

    izno...arreter d'assener des verites comme si vous en étiez le seul détenteur!!dans votre article,justement si les taux remontent les prix baisseront comme en 1993...il n'y a pas que ce seul paramètre d'ailleurs,l'arret des subventions de l'état qui entraine mécaniquement la hausse,casser le mythe du manque de logements,il suffit d'aller sur le bon coin...il y a dces choses très intéressantes de dites sur ce forum qui sortent des sentiers battus...une derniere chose,on achete pas un bien pour le vendre....faux,les francais gardent en moyenne leur bien 9 ans...

  • 2 Reco 26/01/2012 à 06:29 par Izno

    C'est fou ça mais vous n'avez pas encore compris que la seule chose qui puisse faire baisser les prix de façon importante, c'est la monter des taux d'intérêt? l'autre qui compare ce qui pourrait se passer cette année avec l'an 1993 alors que les taux étaient à 15,40 à cette époque et un autre qui se gargarise de gagner 0,5 point sur des taux qui oscilles au alentours de 4 points encore un autre qui peste après la fiscalité etc... Les prix montent depuis 15 ans parce que les taux baissent. La fiscalité n'a été qu'un incitateur ce qui a probablement aggravé la pénurie mais le vrai facteur c'est les taux d'intérêt. Maintenant les gens sont propriétaires et le resteront, on achète pas un bien pour le vendre c'est pas des sucettes. aujourd'hui sans une remontée des taux d'intérêts significative et une fiscalité qui incite à la construction les prix resteront à quelque chose prés ce qu'ils sont. Un seul a dit la vérité: C'est du grand n'importe quoi ce forum.

  • 2 Reco 26/01/2012 à 01:42 par acheteur

    Je l'ai déjà dit, mais je le redis:
    C'est du grand n'importe quoi!!!

  • 0 Reco 25/01/2012 à 23:42 par Manu

    Vous avez remarqué que ces derniers temps les sondages ? Les français plébiscitent les agence immobilières, patati...
    Comme si on sortait des sondages au moment où il faut se remonter le moral... genre "c'est la merde les gars, faut qu'on sorte un sondage pour se refaire" ou alors "on va faire un sondage pour détourner l'attention et au passage récupérer qq pigeons" => comme cet article par exemple.

  • 0 Reco 25/01/2012 à 22:46 par Mirko

    Comme quoi avec des stats on raconte ce que l on veut!
    Quand même étonné du titre de l article au vu des chiffres

  • 0 Reco 25/01/2012 à 22:17 par antoine

    les taux explosent literalement : + 0.5, 0.6% en quelques semaines....mathematiquem ent, les prix seront en chute libre.

    mles notaires sont d'une mauvaise foi hallucinante.....

  • 1 Reco 25/01/2012 à 20:09 par MeilleursAgents.com

    @héhé : Les chiffres du baromètre au 1er janvier arrivent, nous avons été un peu pris dernièrement par la sortie de notre étude réalisée avec l'Ifop et Dauphine. D'ici la fin de semaine si tout va bien !

  • 1 Reco 25/01/2012 à 20:01 par MisterHadley

    C'est bien, il faut bien que les propriétaires remboursent leurs propriétés, après tout...

    :D

  • 1 Reco 25/01/2012 à 18:45 par justiceforall

    J'ai pas encore les pieds dans l'eau lol, je suis juste locataire d'un transat sur le
    Titanicus Immobilis France. Heureusement que j'ai pas acheté une cabine :D
    Les musiciens de la Fnaim jouent encore sur le pont supérieur, tout va bien ne vous inquiéter pas hihihi

  • 0 Reco 25/01/2012 à 17:15 par MisterHadley

    Par contre, tu serais donc malgré tout dans l'eau du bain malgré ta bouée canard, alors qu'il est si facile de se la couler douce au soleil...

    N'oublies pas les rustines, on sait jamais..!

    :D

  • 0 Reco 25/01/2012 à 17:04 par justiceforall

    @MisterHadley:
    Moi non plus, mais j'ai un gilet de sauvetage gonflé avec +100k de cash, quand les teaux monteront, je flotterai encore hihihihi

  • 0 Reco 25/01/2012 à 16:53 par UFA92

    Le titre en dit long sur la mentalité des professionnels de l'immobilier : les notaires sont moins pessimistes (ou plus optimistes) parce que la baisse des prix aurait fait long feu. Pour ces professionnels il faut, pour être optimistes, que les prix continuent de monter même si les français (surtout les plus jeunes) n'ont plus les moyens d'acheter. Est-il besoin de rappeler qu'une baisse des prix serait au contraire bénéfique pour la majorité des français (y compris ceux déjà bénéficiaires) ?

  • 0 Reco 25/01/2012 à 16:46 par hé-hé

    ce que je constate, les chiffres de meilleurs agents pour le 1er janvier 2012 tardent à sortir... Bizarre. Ca doit être les "agents partenaires" qui leur disent attendre rien qu'un jour de plus pour ne pas montrer la baisse généralisée, il se trouve qu'il arrivent peut-être à attraper vraiment le dernier pigeon

  • 1 Reco 25/01/2012 à 16:36 par MisterHadley

    Tout le monde ne vit pas non plus au Mont Saint Michel, hein...

    :D

  • 0 Reco 25/01/2012 à 16:26 par justiceforall

    TIC TAC TIC TAC, l'heure de vérité approche.
    Après de 30 ans de gabegie en France, il va falloir arrêté les mesures cosmétiques et passer à la chirurgie lourde, car les teutons ne seront plus d'accord pour se faire embobiner hihihihi

    CASH IS KING
    C'est quand la marée se retire que l'on voit ceux qui sont à poils.

  • 0 Reco 25/01/2012 à 15:28 par Manu

    -6%, pardon, je prends 2 ans d'avance ;)

  • 1 Reco 25/01/2012 à 15:28 par Manu

    Les sondages, ce n'est pas ça qui fait une tendance, qui plus est par interrogation des notaires, juges et parties !
    Les stats parlent en revanche : -60% sur 3 mois à Paris.
    Et tous ceux qui regardent la réalité le voient : les bien restent en agence, et baissent de prix tous les mois. Je ne vois qu'une catégorie d'aigris sur ce forum : les cons de propriétaires qui ont voulu plus de fric que de raison en vendant à prix haut, et qui ne trouvent pas acqéureurs... et qui sont désormais baisés car leur bien est grillé.
    Ciao les filles

  • 1 Reco 25/01/2012 à 15:13 par FredB.

    Comme mentionné par @Et oui il fallait acheter, le plus triste dans tout cela est certainement pour les jeunes, condamnés à regarder filer devant la génération précédente avec des apports gonflé à bloc par la bulle et "qui font le marché"...condamnés à payer des impôt reversés aux investisseurs sous forme de défiscalisation.. Et point de salut à chercher du coté de nos élus >50ans gavés d'immobilier...

  • 0 Reco 25/01/2012 à 14:03 par Gironimo

    Forcément maintenant que les notaires font eux mêmes des ventes immobilières et qu'ils sont donc juges et parties, ils ne vont pas annoncer des baisses. Mais au fait c'est pas dangereux pour leur rôle de conseil qu'ils fassent des ventes ?

  • 0 Reco 25/01/2012 à 13:24 par Et oui il fallait acheter

    Et tu dis quoi aux jeunes? "Il fallait acheter, maintenant vous vous faîtes ...... sur toute la ligne, tans pis, il fallait naître avant" ?

  • 2 Reco 25/01/2012 à 12:38 par marc19

    Si tu veux pas vendre ta maison de famille pour payer les droits de succession, que ton père te donne la nue propriété ............

  • 1 Reco 25/01/2012 à 11:40 par Pas tout à fait d'accord

    @Les jaloux
    Qui a exprimé des propos haineux avant vous ?
    Personnellement, je suis propriétaire et j'attends la baisse pour deux raisons :
    - Les prix actuels ne me permettent pas de m'agrandir pour faire un enfant (qui paiera votre retraite).
    - Mon père, qui n'est plus très jeune, a une très belle maison. Si les prix se maintiennent à son décès, je devrais vendre la maison de famille pour payer les droits de succession.
    Sachant que nous avons deux salaires de cadres, que nous sommes secondo-accédants que nous avons un bel apport et des droits à prêt substantiels (plus de 300 000 euros) mais que nous ne pouvons acheter l'appart qui nous conviendrait sauf à nous endetter au taquet, il y a un sérieux problème en France non ?

  • 1 Reco 25/01/2012 à 11:39 par Igloo

    Ha ha, pas mal le titre. Les ventes se contractent comme jamais mais les prix pourraient remonter. J'ai l'impression que les lobies de l'immo commence vraiment à être nerveux pour demander l'affichage "d'article" comme ça.

    Les jaloux: ça n'a pas l'air de s'arranger mon pauvre...

  • 1 Reco 25/01/2012 à 10:35 par justiceforall

    @lesjaloux
    Je ne vois pas l’intérêt d'acheter quand les prix sont au plus haut, et être le dindon de la farce, d'autant que la rente de l'immobilier à été financé avec les défiscalisations, a été financé avec mes impôts donc ramène là pas trop svp...
    En France 50% des gens payent des impôt. Après les élections, bien des choses risquent de changer vu le niveau de connerie qui à été atteint.
    CASH IS KING...wait and see.

  • 1 Reco 25/01/2012 à 10:22 par Les jaloux

    Toujours de pauvres locataires pour cracher leur haine de l'immobilier...
    Et oui il fallait acheter ! Les prix vont peut être se réaujuster, mais vos loyers mes pauvres... vont continuer d'enrichir ces "cons de propriétaires qui vont perdre de l'argent avec l'éclatement de la bulle" qui se font un patrimoine grace à vous

  • 1 Reco 25/01/2012 à 09:55 par Titre ridicule

    63% des sondés anticipent basse des prix, mais comme ce chiffre n'est en augmentation que de 1 point par rapport au dernier sondage, c'est une victoire !!!

    RIDICULE.

  • 1 Reco 25/01/2012 à 09:39 par Pas tout à fait d'accord

    Belle opération de communication : l'info c'est que "63 % des professionnels tablent sur une baisse de prix dans les deux à six prochains mois". Et le titre c'est "Des notaires un peu moins pessimistes"...
    Désolé mais ce n'est pas avec des articles de ce type que vous sauverez le marché. Les prix délirants de 2010-2011 c'est fini.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...