Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 17 septembre 2015 à 12h23

Les pays où les prix de l'immobilier ont le plus flambé


Le Pic Victoria (The Peak), à Hong Kong
Le Pic Victoria (The Peak), à Hong Kong
Le Pic Victoria (The Peak), à Hong Kong (©dr)

Vous recherchez un petit pied-à-terre pour passer des vacances à l’étranger à des prix abordables ou bien, en quête de rendement, vous envisagez de vous lancer dans l’investissement locatif ? Cette étude devrait vous aider à choisir votre destination.

(LaVieImmo.com) - Alors que l’immobilier en France semble amorcer une timide reprise, certains pays affichent aujourd’hui des hausses à deux chiffres.

C’est le cas de l’Irlande, où les prix (ajustés de l’inflation) ont bondi de 10,8% au second trimestre 2015, selon les données publiées mercredi par le site Global Property Guide.

Dans d’autres pays européens, en Allemagne par exemple (+3,9%), la pierre reste vigoureuse. Aux Pays-Bas et au Portugal, l’immobilier a progressé de respectivement 2,1% et 1,5%, tandis qu’il se stabilise en Lettonie, après avoir grimpé de plus de 5% l’année dernière à la même époque.

Sur le continent américain, le Canada s’en sort plutôt bien avec des prix en hausse de 4% sur un an. Il n’est pourtant que 11e de ce classement. A noter que le pays est entré en récession au premier semestre 2015, ce qui n’était plus arrivé depuis 2009. L’économie nord-américaine, qui a souffert de l’effondrement des cours du pétrole, accumule deux trimestres de baisse de son PIB : -0,8 % au premier trimestre et -0,5 % au suivant.

Retournement de tendance en Asie

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Mais le retournement de tendance le plus spectaculaire s’est produit bien loin de chez nous... Après avoir accusé un recul de 0,7% au deuxième trimestre 2014, les prix à Hong Kong ont littéralement flambé, affichant un bond de 16,4% l'année suivante.

Aux Philippines, dans le quartier des affaires de Makati Central Business District, le prix d'un trois pièces en copropriété se négocie aujourd'hui 6,6% plus cher que l'année précédente, où il avait déjà progressé de 2,7%. Même son de cloche en Thaïlande (+3,7%) et en Corée du Sud (+2%).

A Dubaï, la ville la plus peuplée des Émirats arabes unis, le marché immobilier résidentiel est quant à lui tombé à -11,7% à fin juin après avoir flambé de... 33,3% un an plus tôt.

Changement de décors pour finir. Direction l'Europe de l’Est, où trois pays se distinguent. Parmi eux, la Russie, où la chute des prix s’accélère : -11,1% au T2 2015 après -6% il y a un an. Le déclin est tout aussi impressionnant en Ukraine, qui peine à sortir la tête de l’eau (-10,6% vs. -33,5% au T2 2014), sur fond de crise économique et politique.

A l’inverse, il fait toujours bon vivre en Estonie (+9%) alors qu’en Roumanie (+4,8% après -4,7% en 2014), la situation s’améliore...

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...