Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 28 mai 2013 à 10h36

Les prix de l'ancien résistent (encore) à Paris


Les ventes chutent mais les prix font de la résistance à Paris
Les ventes chutent mais les prix font de la résistance à Paris
Les ventes chutent mais les prix font de la résistance à Paris (©dr)

Les prix de l’ancien restent stables à Paris sur fond de chute des transactions au 1er trimestre 2013, selon les derniers chiffres publiés par les Notaires franciliens. L’Ile-de-France est orientée à la baisse, au contraire de la province, qui s’octroie un rebond…

(LaVieImmo.com) - Compter 8 260€/m² dans la capitale au 1er trimestre 2013. Soit le même niveau de prix qu’au trimestre précédent, révèle la dernière note de conjoncture des Notaires Ile-de-France-Insee. De quoi effacer les hausses enregistrées aux 2ème et 3ème trimestres 2012, ainsi que « le point haut du mois d’août 2012 ».

Mais la situation ne doit pas masquer d’importantes disparités : « les prix médians par arrondissement sont plus contrastés, avec la moitié des arrondissements qui affichent des baisses annuelles qui restent légères », précisent les notaires. Ainsi, le 1er arrondissement enregistre une progression à deux chiffres (+14,1 % sur un an au T1), là où le 4è voit ses prix chuter de 11,5 % sur cette période. Cette relative stagnation ne devrait pas s’arrêter tout de suite : les indicateurs avancés calculés sur les avant-contrats de vente dans Paris montrent en effet que « les prix devraient continuer d’osciller autour de ces valeurs dans les prochains mois ».

L'IdF à la baisse

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

L’Ile-de-France voit quant à elle ses prix baisser de 0,5 % sur trois mois au premier trimestre 2013, et de 0,1% en données corrigées des variations saisonnières. Un recul davantage marqué sur l’année, et qui a particulièrement affecté le marché francilien des maisons (-1,5 %), plus que les appartements anciens (-0,5%). C'est la grande couronne en a le plus pâti, selon les notaires franciliens : les prix des maisons en grande banlieue passent de 285 900 à 280 200 euros sur un an (-2 %). Enfin, en province, les prix augmentent de 0,5 % en données CVS au premier trimestre 2013 : « les prix des maisons augmentent de 0,6 % tandis que les prix des appartements restent quasi stables (+0,1 %) », selon l’indice Notaires-Insee.

Ventes en berne

Côté ventes, le « coup de frein » joue les prolongations dans Paris : En 2013, seuls 6 300 appartements anciens ont été vendus à Paris au 1er trimestre, « contre 8 600 à la même période en 2012 et 6 700 en 2011 ». Une contraction de 26 %, également observée en petite et grande couronne, où les volumes baissent respectivement de 14 et 17 %. Sur l’ensemble du territoire, 663 000 ventes ont été réalisées en un an en mars. « En un an, la baisse est significative (-18,9 % par rapport au nombre de transactions réalisées en mars 2012 au cours des douze derniers mois écoulés) », conclut la note.

Les prix dans les vingt arrondissements de Paris/évolution sur 1 an au T1 2013 :

  • 1er - 12 190€/m², +14,1 %
  • 2è - 9 350€/m², -1,4 %
  • 3è - 10 500€/m², +5,1 %
  • 4è - 10 320€/m², -11,5 %
  • 5è - 10 320€/m², -4 %
  • 6è - 12 250€ :m², -2,6 %
  • 7è -12 160€/m², +2,2 %
  • 8è - 10 020€/m², -0,5 %
  • 9è - 8 750€/m², -0,4 %
  • 10è - 7 500€/m², -1,1 %
  • 11è - 8 160€/m², -1,4 %
  • 12è - 7 850€/m², +0,2 %
  • 13è - 7 900€/m², +0,7 %
  • 14è - 8 630e/m², +0,6 %
  • 15è - 8 600€/m², -1,1 %
  • 16è - 9 350€/m², -1,2 %
  • 17è - 8 560€/m², +1,6 %
  • 18è - 7 340€/m², +0,7 %
  • 19è - 6 720€/m², +2,8 %
  • 20è - 7 210€/m², +4 %

Retrouvez les prix de l'immobilier au m², ville par ville en France : cliquez ici.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 06/06/2013 à 15:04 par antoine

    un livre a lire!!

    http://www.amazon.fr/kind le/dp/B00CM71GWK

    bizarrement, la vie immo n'en parle pas..... mais comment ça se fait?? lol

  • 0 Reco 06/06/2013 à 02:25 par @Mister Harley Davidson

    Vous savez en Espagne les députés ont voté une loi qui bloquent les expulsions à cause de la crise ?

    Les promoteurs et les banques font plutôt la gueule car leur gain est ajourné sur plusieurs années. Wouai et encore je suis gentil quand je parle de gain, alors qu’il ne s’en faisait pas pour autant après expulsion.

    Nous sommes sur la version soft, car ils vivent sous perfusion des subventions européennes. En cas de sorti de l’Europe, Espagne rejoindrai l’Age de pierre.

    Je cite cela juste comme piqure de rappel, car certains penseurs du scénario catastrophe version France, invoquerons certainement la sainte vierge de la pierre pour les sauvées.

    J’aime aussi observer la mauvaise foi dans le discours de beaucoup d’hypocrite.

    En 2008, si tu achètes gain assurer fonce.

    En 2013, bah au moins il te reste un toit sur la tête !!! Juste hilarant de ne jamais admettre la dégradation.

  • 0 Reco 05/06/2013 à 11:34 par dagoba11

    la méthodologie est indiqué partiellement. certes, il est dit que les bien hors norme sont retirés mais ils n'indiquent pas ce qu'est la: qualité constante.

    je pense qu'il prend en compte l'état: rénové, à rénové mais est qu'ils prennent en compte aussi les surfaces vendu qui ont une conséquence sur les prix. si au trimestre précédant on avait 50% de logement type 4 et 50% de logement type 1,2,3 et que ce trimestre on a 20% de logement t4 et 80% en t1,2,3 alors il faut relativiser la hausse (les chiffres sont pris au hasard afin d'illustré l'idée)

    sur la province, je ne vois que quelques régions cités, est qu'à partir de là ils en tirent l'indice de la province global? ou on a les chiffre pour toutes les regions?
    ce que je voulais vérifié sur le site de preval.

    donc oui, l'indice INSEE est plus fiable pour avoir une tance de prix mais le vendeur comme l'acheteur, c'est pas le tendance au niveau national, provincial ou même régionale qui l'intéresse, c'est son marché local.

    un vendeur dans ma ville pourrait se dire en voyant cet indice qu'ils pourraient haussé légèrement son prix où alors une marge de négociation plus faible sauf qu'en réalité, les prix ont baissé de 4% entre octobre et février au niveau local.

    en voyant la courbe de prix de ma ville, l'acheteur risque même de faire des offre à la baisse.

  • 0 Reco 05/06/2013 à 10:57 par MisterHadley

    J'utilise personnellement l'indice INSEE national CVS parcequ'il est justement le moins "flatteur" pour les prix, c'est à dire qu'il est le plus généraliste possible et en tout point, à savoir le type de biens, et l'inertie de l'ensemble des marchés immobiliers, donc, pour moi, le plus représentatif des prix, mais SURTOUT, de la tendance des prix...

    Pour avoir le détail des méthodologies, elles sont indiquées, il est quand même le plus fiable, puisqu'il précise bien le type de biens qu'il prend en compte, à savoir les plus représentatifs, en excluant d'office tout ce qui est "hors normes"...

    Et une fois qu'il parait, il est indiscutable sur la tendance, puisqu'il est basé sur les transactions réellement effectuées, et non sur les "prix des annonces" de biens non vendus, ou les "promesses" de biens non vendus, etc, etc...

    Il ne "pronostique" pas, mais constate une réalité, et ça, ça fait une immense différence...

    Nous avons donc la certitude que l'immobilier s'est bel et bien maintenu...

    Et la certitude de la tendance qu'il constate...

    ;)

    A+

    Message édité 05/06/2013 à 11:00

  • 0 Reco 05/06/2013 à 10:30 par dagoba11

    non, je ne manque pas d'objectivité, ce que je demandais, je le demandais aussi bien quand les prix augmentent que quand ils baissent.

    dans mon cas, je parle d'une légère hausse des prix alors qu'au m² les prix stagne.
    "ainsi, si on voit que la surface grandit alors que les prix stagnes, en réalité, on assiste à une légère hausse des prix."

    encore ici, je parle de hausse et baisse
    "quand le marché est bloqué comme actuellement, il faut au moins ça pour dire si oui ou non les prix baissent/augmentent."

    après, concernant l'INSEE, malheureusement il n'y a pas assez de détail sur la méthodologie concernant leur calcul.
    "Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens fournissent une mesure des évolutions de prix des logements anciens à qualité constante."
    malheureusement il ne définisse pas le terme: qualité constante et pas possible de consulter le site perval sans être abonnée.

    si quelqu'un à la définition de qualité constante employé par l'insee dans son étude je suis preneur.

    concernant le maintient des prix, je dirais que tout dépend de l'où on vit.
    sur paris, les prix baisseront difficilement tant que plusieurs activité ne seront pas décentralisé afin de réduire la population mais ailleurs, tout dépend de l’attractivité de la ville, du taux de chômage...

  • 0 Reco 05/06/2013 à 08:54 par MisterHadley

    dagoba11 a raison sur un point, mais par manque d'objectivité, "oublie" de préciser que c'est aussi valable lorsque l'on aura eu des articles ditirambique annonçant "l'immobilier baisse de X %..!", vu que à la hausse ou à la baisse, une "information" aussi partielle ne reflète pas la réalité.

    Voila pourquoi il est préférable d'aller consulter directement l'information à la source, sur le site de l'INSEE, par exemple, dont, d'ailleurs, je cite le dernier indice officiel:

    Indice national ancien CVS

    T1 2012 = 110.0
    T2 2012 = 109.5
    T3 2012 = 108.7
    T4 2012 = 108.2
    T1 2013 = 108.4

    Le T4 2012 n'étant que semi définitif

    Le T1 2013 n'étant que provisoire

    Nous pouvons donc en déduire que les tendances ce sont inversées et que l'immobilier, au grand dam des adeptes du krach et de la bulle qui pète, aura eu une excellente tenue jusqu'ici compte tenue de tout le reste de l'économie, et qu'il continue en intensifiant cette excellente tenue puisqu'il fait bien plus que de se maintenir.

    Pour le reste, oui, ce site devrait ne pas autoriser l'usurpation de pseudo et imposer l'enregistrement systématique des intervenants, et en respectant ses obligations légales afin que l'on ait pas du jeunot de "93 ans" ou de seulement 2 ans"...

    Ou alors, ouvrir une page spécial bisounours rien que pour eux, ça permettrait que les autres puissent parler d'immobilier, ce qui est quand même le but d'un forum immobilier...

    Pas besoin de les citer, ils se reconnaissent...

    ;)

    Sur ce...

    ... viva la revoluzione..!

    :P

    Message édité 05/06/2013 à 09:28

  • 0 Reco 05/06/2013 à 08:17 par dagoba11

    je vais me répéter mais tant pis, vu que je suis censuré à chaque fois alors que j'en vois pas la raison.

    déjà, venant d'un site d'information spécialisé de l'immo, je me serais attendu à plus d’analyse de ses chiffres.

    le prix au m² est utile pour savoir à peu près à combien on peut acheter un bien (ou le vendre) mais cette indicateur à une limite: une petite surface coûte plus cher au m² qu'une plus grande surface. un bien exposé au sud coûtent plus cher qu'un bien exposé au nord, une bien sans défaut coutera plus cher qu'un bien à rénové, un bien au RDC coutera moins cher qu'un bien au 1er...

    ok, vous ne pouvez pas tout analyser car vous ne possédez pas toutes les infos, cependant, donner une moyenne des surface acheté (ça les notaires doivent le communiquer) permettrait d'avoir une analyse plus précise. ainsi, si on voit que la surface grandit alors que les prix stagnes, en réalité, on assiste à une légère hausse des prix.

    quand le marché est bloqué comme actuellement, il faut au moins ça pour dire si oui ou non les prix baissent/augmentent.

    par contre, qu'il y ait modération des commentaires, ok mais alors, il faudrait aller au bout de vos idées en supprimant le HS, les trolls, les multi-postes (ou au moins les fusionner)... car nuisent au débat mais c'est peut être votre but, tuer le débat pour éviter que de potentielle acheteur repousse leur achat en ayant lu les échanges d'idées

  • 0 Reco 04/06/2013 à 22:39 par oOlol

    c'est la foire aux boulets ici, bientot MH va nous sortir le "c'est toi qui dit qui est"...

  • 1 Reco 04/06/2013 à 22:17 par @robert

    comment tu viens de te faire ruiner mon gars!!!!

    lol

  • 2 Reco 04/06/2013 à 22:12 par MisterHadley

    Si tu colles aux pompes, tu colles aux pompes, hein, que veux-tu que j'y fasse...

    Remaque, parait que ça porte bonheur...

    Au moins, comme ça, tu auras servi à quelque chose, quand même..!

    :D

    Et pan..!!!

    :D

    Message édité 04/06/2013 à 22:13

  • 0 Reco 04/06/2013 à 22:07 par Robert

    Antoine nous a fait le plaisir d'aller voir ailleurs, reste l'indécrottable Misterhadley et sa miss zaza...mais là c'est pas gagné....

  • 0 Reco 04/06/2013 à 18:03 par @fast

    -70 de chute des ventes dans le 09 et 10eme arrondissement de Paris
    http://www.capital.fr/imm obilier/special-immobilie r-2012/dans-les-9eme-et-1 0eme-arrondissements-de-p aris-le-nombre-de-transac tions-a-chute-de-pres-de- 70-depuis-l-ete-2011-7653 60

    Des exemples, c'est pas ça qui manque !

  • 0 Reco 04/06/2013 à 17:43 par @MisterHadleylaconnerie

    Vous ne parlez jamais du fond, vous êtes obtus et fière. Vous ne voulez pas comprendre la situation. Demain une météorite vous tombe dessus, vous serez le seul à croire que votre pierre vous sauvera. Pensez à vous soigner mon vieux !

  • 3 Reco 04/06/2013 à 17:27 par MisterHadley

    Ca prouve surtout que tu es irrespectueux au possible et te permet donc de juger ceux, et ce, que tu ne connais aucunement...

    Comme l'aura dit La Miss Zaza...

    ;)

  • 0 Reco 04/06/2013 à 17:25 par Mister Harley Davidson

    oui, si les gens citent Krugmann ou Keynes, c'est qu'ils les connaissent, et ont l'humilité de ne pas reprendre pour eux des arguments qui ne leur appartiennent pas....et c'est souvent teinté d'un certaine admiration....

    tu admires la grande Zaza, (on ne sait pas qui cela peut bien être), c'est ton droit... cela prouve juste que hélas, les penseurs n'ont pas droit de cité dans ton panthéon... et que tu leur préfères les comiques et les bouffons.....
    ce qui d'ailleurs ne surprend personne

  • 1 Reco 04/06/2013 à 14:48 par MisterHadley

    C'est bien pour ça que je suis zen alors que tu n'es qu'aigri...

    ;)

    Quand des bouffons "citent" des "références", ils espèrent ainsi qu'un peu de l'aura des auteurs cités leur retombent dessus, pour tenter de flatter leur ego en suite de leur complexe d'infériorité...

    Alors que moi, je cite qui je veux, parce que ça me plait vraiment...

    ;)

    Message édité 04/06/2013 à 14:48

  • 0 Reco 04/06/2013 à 10:30 par Mister Harley Davidson

    @MH
    "La Miss Zaza"

    on a les penseurs que l'on mérite...
    Dans ce forum, j'ai vu citer Krugman, Stiglitz, Friggit, Buzy-Cazeaux, Keynes,....

    toi, tu cites la grande Zaza... c'est à la hauteur de tes arguments....

  • 0 Reco 03/06/2013 à 21:47 par Misterhadley

    Oui parfois ca fait du bien de faire ressortir ce que l'on a sur le coeur...

  • 3 Reco 03/06/2013 à 19:37 par MisterHadley

    Je citerai quelques mots d'une de nos plus brillantes philosophes comtemporaines, bruts de décoffrage, et qui conviennent tout particulièrement ici...

    Voici:

    "Trop de gens parle sans savoir, ils ont tendance a trop se mêler de la vie des autres, ils ont même tendances a oublier qu'ils ont une vie eux aussi ! Les gens te critique sans même te connaitre ! Ils savent ton nom alors sa y est ils croient tout savoir sur toi! Les gens te traite de grosse ou de maigre sans savoir que tu as peut être des problèmes de santé! Les gens te critiquerons, peux importe... les vêtements que tu porte ou ta façon d’être ils auront toujours un truc a dire, et a te reprocher! Les gens font que de parler pour se soulager, dans certains cas ! Certains te critique parce qu'il sont jaloux de ne pas être autant apprécier que toi tu l'ai au yeux des autres ! Les gens se feront toujours une image de toi sans même savoir qui tu es, ou ce que tu fait dans la vie ! Alors te laisse pas faire et ces gens la tu les emmerdes ils n'en valent ps la peine!"

    La Miss Zaza

    ;)

    Message édité 03/06/2013 à 19:38

  • 4 Reco 03/06/2013 à 13:26 par MisterHadley

    à pourquoipas: Pour ce qui est de l'or, lis la presse économique, ce n'est pas moi qui le dit... ;)

    De plus, que vient faire le "libre échange" européen dans tout ça..?

    Merci de me rassurer, mais un, je ne suis pas inquiet, je n'arrête justement pas de le dire...

    Et deux, je n'ai jamais dit qu'il était impossible d'acheter de l'or, mais simplement que c'est devenu has been, et qu'en plus, tu ne peux ni y vivre, ni en générer le moindre revenu en plus que ce qu'il représente, à l'inverse de l'immobilier...

    Ton or, tu ne le détiens pas non plus en direct... ni ne le finance par emprunt...

    Si tu veux en sortir, pour récupérer tes billes, tu payeras donc les frais d'intermédiaires, impôts sur les plus values s'il y en a, et surtout, tu ne pourras en sortir qu'à un instant T, et au cours (prix) de cet instant T là, pour récupérer ce qui sera alors ton capital...

    Alors que l'immobilier, lui, tu le détiens en direct, toi et toi seul...

    Ce n'est pas non plus délocalisable et tu vis dedans (dans ton capital)...

    Si tu n'y vis pas, l'immobilier (ton capital) te rapporte alors des revenus, ou assimilés, de façon complètement indépendante des "cours" (les prix de l'immobilier) et EN PLUS de ton "capital"...

    L'immobilier, de surcroit, est une nécessité, à l'inverse, et de l'or, et des AS, etc, etc...

    En bref, y a pas photo, quoi...

    ;)

    Message édité 03/06/2013 à 13:29

  • 0 Reco 03/06/2013 à 13:10 par Fast

    @dagoba11 : votre chiffre est intéressant. Vous avez des sources?

  • 0 Reco 03/06/2013 à 12:04 par @dagoba11

    C'est un personnage plutôt marrant, car il trouve dans les débats de l'immobilier aucun problème. comme si rien est vrai. Juste pour revenir au stat, sur le 9eme arrondissement de PARIS, c'est plus 75% de chute des volumes depuis 2011. alors -0.4 ça rien rien dire.sans historique ça veut rein dire.

  • 0 Reco 03/06/2013 à 11:51 par pourquoipas@MH

    Je ne vois pas le rapport, car il y a libre échange entre pays européen, l'or est has been pour vous. Pourtant, les économistes ou banquiers son vraiment sérieux là-dessus en OFF. La possession d'or est toujours possible je vous rassure.

    Pour vivre, bah l’or peut être reconverti à meilleur change pour pouvoir vivre et se nourrir. Dans le cas d’une faillite généralisé des épargnes donc du gouvernent.

    Les locataires ne seront pas mis à la rue pour autant, c’est même le contraire qui se produira même en cas d’impayé, car l’état serait à gérer un couvre-feu pour la garantir l’institution afin d’éviter l’instinct de survie, donc pillage, émeute etc……

    Maintenant, si l’épargne est rentable par les avantages perçus par les bonus venant récompenser les compagnies qui investissent dans le logement. Il aurait un impact très fort sur la construction de logements ciblé dans des zones tendu, donc encore une baisse accéléré de la demande sur un court terme et les épargnants seraient même encore plus gagnants.

    L’Espagne et la France sont deux pays diffèrent, Eux on construit des Vegas dans des régions désertique avec des crédits toxique.

  • 3 Reco 03/06/2013 à 10:02 par MisterHadley

    Je préfère faire "amende" honorable et accessoirement de l'humanitaire avec les désoeuvrés, et opterais donc pour te les jeter...

    Tiens, en voila..!

    Enjoy..!

    Sinon, si tu n'as rien d'autres à dire que tes habituelles insultes...

  • 3 Reco 03/06/2013 à 09:55 par MisterHadley

    Fast, je ne fais que relater les "réformes" de tes potes, mais je suis ravi que tu admettes donc qu'ils sont des charlots, il était tant que tu t'en aperçoives...

    Sinon, faute d'argument, tu vas... encore... verser dans l'insulte et l'invective..?

    ;)

    Message édité 03/06/2013 à 09:56

  • 3 Reco 03/06/2013 à 09:53 par MisterHadley

    Sauf que les Français ne sont justement ni Suisses, ni Allemands, etc, etc... mais Français...

    Pourquoi pas de l'or..?

    Pour différentes raisons, notemment, l'or est has been, à part pour les banques centrales qui en achètent, alors que tout le monde ou presque aura déjà vendu...

    Et aussi parce que l'or, tu ne peux vivre dedans, tout bêtement..!

    Sans compter que tu ne le détiens pas EN DIRECT alors que l'immobilier, lui, oui...

    Et ce "léger" détail là fait justement toute la différence à l'heure actuelle: l'immobilier est le SEUL "investissement" que le bon peuple peut détenir EN DIRECT et SANS INTERMEDIAIRE...

    Le bon peuple DECIDE LUI MËME...

    L'immobilier, quelque soit les prix, gérère des revenus, ou assimilés, de façon complètement indépendante des tendances des prix, alors que ni les AS, ni l'or, ni rien d'autres d'ailleurs ne peut le faire...

    Donc écrasante suprématie de l'immobilier, surtout en période plus qu'incertaine comme celle à laquelle nous avons droit...

    Tiens, par exemple, même les immuables "allocations familiales" sont maintenant remises en cause, alors qu'elles sont basées sur l'un des fondements même de la politique familiale de la France depuis 1945, à savoir le principe d'égalité de chacun...

    D'un coté, on vante le "mariage pour tous", selon un prétendu "principe d'égalité", mais de l'autre, on le démoli alors qu'il est un pilier de la famille en France...

    Quelle crédibilité..!!!

    Et tant que des incompétents seront aux commandes et définiront leur "cap" au doigt mouillé...

    L'immobilier sera encore plus que jamais le choix le plus pertinent pour la "sécurité" qu'il procure à moyen et long terme...

    Message édité 03/06/2013 à 10:15

  • 0 Reco 03/06/2013 à 03:16 par Linus

    En gros, épargne serait orienté sur un mauvais investissement par le biais du gouvernement pour sa politique de logement . Pourquoi ne pas s'orienté vers de l'or physique ou faire l'achat de bien immobilière en Allemagne car en cas d'éclatement de l'épargne, c'est l'Europe et la monnaie qui vole en éclat. Le deuchmark serait plus avantageux que le franc ou encore n'importe quel investissement en France. Car la pierre elle serait elle-même d'évaluer mécaniquement pendant la période de crise aussi. Y a déjà en France, des gros épargnants qui sortent des liquidités car ils savent bien que le fond de garantie de 100 k pour les épargnants est une fable. Placent leur argent ailleurs pour revenir faire des affaires. Pour le citoyen lambda, le problème serait plutôt au niveau des tickets de ration et L'armée comme police. Les suisses fond déjà des simulations sur ses frontières pour justement ne pas faire rentrée des citoyens européen y compris français

  • 3 Reco 03/06/2013 à 00:23 par MisterHadley

    Linus, tu as lu l'article juste au dessus, n'est-ce pas, bien qu'il ne soit que très partiel, tu peux aller de toi-même consulter la réalité des chiffres officiels sur le site de l'insee...

    Les prix de l'immobilier sont plus que très bon, vu l'état de tout le reste de l'économie...

    Et même si ça arrache la tête des adeptes du krach et de la bulle qui pète de l'admettre, si justement, l'immobilier n'avait pas aussi bien tenu jusqu'ici, l'économie tout entière serait encore bien plus dramatiquement dans la daube.

    Le gouvernement actuel n'est définitivement pas à la hauteur: dernier exemple d'aujourd'hui, cet énième couac à propos de la "réforme" des auto entreprises...

    Les "poussins" pensaient avoir obtenu satisfaction après que le premier ministre l'ait confirmé, mais cet après midi, la "ministre" en charge de cette "réforme" aura persisté et l'aura contredit en maintenant cette "réforme" là...

    Ils ne sont même pas foutu de s'accorder entre eux, pire, le premier ministre se fait copieusement marcher dessus par ses ministres..!!!

    Enfin bref...

    Les détenteurs d'AS, qui, eux, auront souscrits des contrats "sécurisés", en euros, ne vont pas se laisser piquer leurs bas de laine sans moufter, ce qui est normal, puisque le gouvernement va bien gentiment décider pour eux et à leurs places du devenir de leur pognon, sans que eux n'aient leur mot à dire..!!!

    Beaucoup vont donc préférer opter pour casser prématurément leurs contrats, quitte à perdre les avantages, plutôt que de risquer de se retrouver avec des pertes financières à terme..!

    Ceux là vont donc se retrouver avec pas mal de liquidités, et vu les taux bancaires exceptionnellement bas, ils privilérieront vraisemblablement d'acquérir de l'immobilier, bien plus stable et fiable sur le moyen, et long terme, surtout que là, on ne pourra pas décider pour eux de leur piquer leur pognon ainsi investi..!

    Donc, là encore, demande à satisfaire...

    ;)

    A+

  • 0 Reco 03/06/2013 à 00:00 par linus @MisterHadley

    Juste pour savoir, en quoi elle maintiendrait les prix haut ?

  • 0 Reco 02/06/2013 à 23:43 par EPARGNE EN DANGER

    https://www.youtube.com/w atch?v=aK34rjRCU-o

  • 4 Reco 02/06/2013 à 23:20 par MisterHadley

    -> à @misterhadley: tu devrais donc relire le sujet dans ce cas, parce qu'apparemment, tu ne l'as pas compris...

    Les investisseurs institutionnels sont une chose, mais ils vont se financer avec quoi, déjà..?

    Principalement avec les AS des "épargnants" qui auront, jusqu'ici, privilégiés les AS tout en restant "locataires", pensant ainsi qu'ils auraient le beurre, l'argent du beurre, et accessoirement le séant d'la crémière...

    Sauf que, justement, patatra, François Nixon est passé par là et va "réformer" les AS... ;)

    En bref, ton bas de laine financera les "investisseurs institutionnels"... alors que toi, tu es resté locataire, en pensant qu'au terme de ton AS, tu pourrais ainsi acquérir de l'immobilier après avoir récupéré ton capital défiscalisé au terme de ton contrat...

    Mais François Nixon contrarie très sérieusement tes projets, maintenant...

    C'est curieux que tu n'ais rien compris, c'est pourtant bien détaillé... ;)

    Et d'une façon plus globale, avec ces "réformes" qui, très curieusement, auront fait sabrer le champagne par les assureurs, ravis.

    Celle des AS et celle de ces imminents et tout nouveaux avantages fiscaux pour inciter les "investisseurs institutionnels" à venir combler les lacunes financières du gouvernement actuel qui ne peut donc financer ses vaines "promesses" électorales quant aux logements.

    Il n'est pas à exclure que nous assistions actuellement sur la création de tout ce qu'il faudrait pour créer, ni plus ni moins, que les instruments, financiers notamment, nousmenant tout droit à des "subprimes" à la française...

    A savoir, de nouveaux et bien obscurs "contrats" adossés sur des financements et autres "investissements" immobiliers, plus ou moins avantagés fiscalement à la base, eux-mêmes "garantis" par d'autres "contrats", bien plus "performants" en terme de "rentabilité", mais bien plus risqués... Etc, etc, etc...

    Et, comme toujours, celui qui se retrouve en dernier avec, dans ses mains, la patate chaude... ;)

    A+

    Message édité 02/06/2013 à 23:44

  • 0 Reco 02/06/2013 à 22:50 par Bizarre quand même

    Lors de sa conférence de presse de FH, l’assurance-vie pour que les fonds aillent aux investissements productifs des entreprises, mais rien sur le secteur du bâtiment.
    Pourtant, c'est de 15 jours seulement.

  • 0 Reco 02/06/2013 à 22:37 par ça changera rien a la situation

    Après avoir plume les petits proprios il s’apprêtent a faire un pont d'or au gros. Mais même un cadeau fiscal s’avérera insuffisant pour créer un véritable impact simplement parce que la demande pour ce type de logement est faible. Le seul moyen serait de court-circuiter le prive mais la tache s'annonce ardue.

  • 0 Reco 02/06/2013 à 22:07 par @MisterHadley

    Faut juste pas confondre les investisseurs institutionnels avec les particuliers primo-accédant ou encore les secondo cherchant juste une résidence principale.... C'est un autre marché !

    C'est effectivement un avantage fiscal pour les rentiers du secteur de la location.

    Maintenant vous verrez qu'elle n’arrêtera pas la chute des volumes de transaction pour autant.

    L'état recherche de la location et non plus une vision d'une France de propriétaire.

  • 0 Reco 01/06/2013 à 19:16 par MisterHadley

    Va chercher bonheur sur le forum, avec ce sujet que j'ai ouvert rien que pour toi et tes semblables de très mauvaise foi...

    Le titre: Nouvelles aides fiscales pour l'immobilier

    Il te plaira surement...

    :)

  • 1 Reco 01/06/2013 à 19:03 par Fast

    l'immobiilier est une valeur sure

    lol

  • 2 Reco 31/05/2013 à 15:59 par MisterHadley

    Il y a des choses bien plus graves et ô combien importantes que tes sempiternels caca nerveux...

    Ce qui me scandalise, personnellement, c'est de voir que les amandes du Portugal sont à 4.95 euros le kilo..

    Et là, franchement, je trouve ça purement scandaleux, moi j'te l'dis..!!!

    :D

  • 0 Reco 31/05/2013 à 15:42 par Misterhadlaid ridicule

    Il y a encore des gens pour penser que l'immo Fr c'est booming???? Elle est bel et bien là la surprise ....

  • 0 Reco 30/05/2013 à 23:57 par harley le rageux

    euh l arret de l acaht de dette par le tresor americain va faire mal sur les taux

  • 0 Reco 30/05/2013 à 23:56 par harley le rageux

    les priix n ont pas chute? les appareils a raclette non plus

  • 0 Reco 30/05/2013 à 16:05 par mister Hadley le rigolo

    " l'excellence de la bonne tenue"

    nous avons atteint le top niveau dans l'utilisation des superlatifs....
    je te propose donc
    "l'excellence de la surperformance de la résussite de la superbe tenue de l'immobilier"...

    pour info, la remontée au Q1 était attendue des notaires dans la mesure où les point haut annuel sont mesurés à ce moment là... ils font donc comparer Aout avec Aout.... pour neutraliser les effets saisonniers....

    Monsieur Harley se félicite des performances de son entreprise,
    en effet, les ventes de produits tels que les mouffles, les skis et les appareils à raclette ont retrouvé cet hiver le niveau d'Aout 2012....ah bah super....

    l'imobilier est rythmé par les rentrés scolaires, les périodes d'émménagement principalement en Juillet pour les familles d'enfants scolarisés....

  • 0 Reco 30/05/2013 à 16:00 par mister Hadley le rigolo

    @mister Hadley,

    les prix à Grigny sont très bas, du fait d'un problème de copropriété?
    c'est évident... une fois les charges payées, cela va monter en flêche et je peux te dire que la plus value risque d'en faire pâlir certain...

    une fois les charges de copropriété payées, les delaers vont déserter les cités, les braqueurs vont retourner vers des activités légales, les racketteurs vont remettre les pieds au magasin.....

    GRIGNY à un problème de Copro... ça craint, c'est la zone, et tous les syndics du monde n'y changeront rien!!!!!!!!!!!!!!

    tu auras beau nous faire une émission spéciale sur " Grigny, la copropriété du XVIIII ème siècle à nos jours" cela ne changera pas le problème, ça craint et personne ne veut y habiter à part toi....

  • 0 Reco 30/05/2013 à 11:47 par Loser

    Oui, Il n'y a que toi pour se réjouir de la dégradation des conditions de vie des tes semblables.

  • 4 Reco 30/05/2013 à 10:27 par MisterHadley

    Sinon, je suis très étonné qu'il n'y ait pas plus de "gens" grave heureux de cette excellente nouvelle, finalement, hein...

    Pas plus tard qu'hier, par exemple, l'Europe aura tapé sur les doigts du gouervnement actuel pour lui rappeler la nécessité de procéder dès la fin de l'année à des réformes structurelles: retraites (pour qu'elles soient garantie jusqu'en 2020 au moins, ce qui implique qu'elles ne le sont pas actuellement... alors qu'on est en 2013..!) mais aussi la mise en concurrence et l'abandon des professions "reglementées"...

    Voila qui conforte donc encore bien plus l'excellence de la bonne tenue de l'immobilier...

    Message édité 30/05/2013 à 10:32

  • 5 Reco 29/05/2013 à 18:10 par MisterHadley

    J'en ai plus qu'une idée, oui..!

    C'est parce que Grigny a toujours été conçue, malheureusement, à la limite de la légalité juridiquement parlant...

    Ce qui a créé dès le départ un incommensurable m.rdier dans la gestion de sa gigantesque copropriété...

    Historiquement, tout aura été fait avec de bonnes intentions au départ, sauf qu'ensuite, les requins sont apparu et ont très vite vu tout l'intérêt "financier" qu'ils pouvaient, non pas tirer, mais soutirer, des habitants de cette bonne ville au travers un très très grand n'importe quoi...

    Il n'est plus si "secret" que la copropriété aura manifestement été, en douce et illégalement à l'insu de ses copropriétaires, une véritable pompe à pognon qui aura servi à alimenter des intérêts privés, que je ne citerai pas... ;) mais pas que privée, que je ne citerai pas non plus...

    Laissons donc la Justice faire son travail...

    Voila, en gros...

    Alors, heureux..?

    :D

    Sinon, pour l'épargne salariale, elle bénéficie, sur la décision de ton héros François Nixon puisqu'il l'aura décidé lui-même, des avantages à terme, mais pas "à terme", mais maintenant, sans attendre le terme en gros...

    Mais je suis d'accord avec toi sur le fait que l'excellente tenue de l'immobilier n'en aurait pas eu besoin, mais puisque c'est offert si gentiment, tu penses bien que, et comme à chaque fois, ce déblocage anticipé n'ira pas dans la consommation des ménages, mais dans une épargne autre...

    Et donc, principalement dans l'immobilier, surtout avec les beaux jours qui arrivent...

    ;)

    Message édité 29/05/2013 à 18:16

  • 0 Reco 29/05/2013 à 18:05 par Fast

    Qu'est-ce que tu raconte encore MH. L'achat de sa résidence principale permet effectivement de débloquer l'épargne salariale en étant exonéré d'impôt. Quel rigolo. De toutes façons, cela ne concernait que 20 000 euros max. Pas de quoi bouleverser le marché immo. Sauf à Grigny, les prix y étant tellement bas. on se demande d'ailleurs pourquoi, t'as une idée MH..?

    :D

  • 0 Reco 29/05/2013 à 17:20 par @fast

    bien dit !!!

  • 0 Reco 29/05/2013 à 17:20 par @Bull and Bear

    C'est quoi le rapport ?

  • 0 Reco 29/05/2013 à 17:14 par Fast

    @Bull and Bear : honnêtement, les placements que vous citez sont les seuls existants, d'après vous..? tsss, avec votre pseudo, et vos remarques ("apprenez l'économie"), on attendait mieux.
    Dans la même veine, des suggestions pour vos prochaines interventions : "la pierre, c'est du solide" ou, plus classique, "sur une longue période, l'immobilier ne fait que monter et l'emporte sur tous les autres placements". Pas mal, non?

    :D)

  • 1 Reco 29/05/2013 à 17:13 par MisterHadley

    C'est vrai que l'épargne salariale débloqué par le gouvernement actuel pour "favoriser" la consommation, n'ira pas spécialement en réalité dans la consommation, justement, comme les précédents l'auront déjà démontré...

    Ca va donc être vraisemblablement redirigé en "apport" pour acquérir de l'immobilier...

    ;)

  • 4 Reco 29/05/2013 à 16:57 par Bull and Bear

    Merci de m'apprendre la vie, vous devriez vous par contre, apprendre les bases de l"économie ...
    Des intérêts énormes sur l'apport personnel ? Votre LDD à 1.5% ? Votre Compte sur Livret à 1.70% hors fiscalité ? Vous spéculez sur l'or ou le pétrole ? LOL

    En termes d'apport, vous avez 2 options intéressantes:
    - soit vous spéculez en bourse en essayant de faire des PV et des dividendes, risqué et difficile à long terme car les marchés finissent toujours à se retourner
    - vous beneficiez de PEE ou PERCO d'entreprise avec un abondement genereux.
    Dans ce cas, çà vaut vraiment le coup d'attendre 4/5 ans au moins ( deblocage sans lourde fiscalité en cas d'achat immo )
    Le pblme c'est que ce système existe que dans les sociétés rentables et au minimum de taille moyenne voire grande

  • 0 Reco 29/05/2013 à 16:43 par @dagoba11

    bien vu et sans la négociation en plus ! Ah je vous rassure dans la RP y a plus le beau temps non plus.

  • 0 Reco 29/05/2013 à 16:31 par dagoba11

    bah ouais, pour ça que Paris c'est pas du tout intéressant surtout quand on aime la campagne, le calme et la mer (par contre beaucoup trouve le temps pourris mais il me convient)

    pour le calcul des 6000€, je suis partis sur un logement de 100 000€ en avril 2012 et qui est désormais à 88 000€. soit 12 000€ d'économie. en ayant pas acheté, j'ai 6000€ qui part dans le loyer. il reste donc 6000€..

    le prix était sans les frais de notaire et assurance, crédit.
    aujourd'hui si j'achète ce bien effectivement je serais à + de 6000€ économisé car frais de notaire moindre, durée du crédit plus faible à un meilleur taux et gain sur l'assurance

  • 0 Reco 29/05/2013 à 16:16 par @dagoba11

    Pour moins de 100k une chambre de bonne à PARIS ou vivre en banlieue pour un F2 entre 500 à 750 en location ! Ah oui, 6000 euros d’économie net ? Car si crédit vous enlevez aussi une partie des intérêts et des frais de notaire également et l’assurance. Vous en rajouté encore du gain !

  • 0 Reco 29/05/2013 à 16:13 par Eucalytus frais pour koala laid

    Le taux d'effort est dans la moyenne...je ne sais pas dans quel pays vous vivez, mais certainement pas en France.
    Le constat est pourtant clair, dans les zones où il y a du travail, le taux d'effort à plus que doublé...Alors certes dans le cantal on est peinard (quoique...) mais ailleurs, c'est l'héacatombe du pouvoir d'achat immo....et vous pouvez retourner le problème dans tous les sens, la génération qui arrivent n'a plus les moyens d'alimenter le ponzi (il faudrait des aides à la solvabilisation ou encore des taux négatif...et cela n'arrivera pas).

    Donc la baisse est assurée, la seule question qui vaille, c'est à quel rythme...

  • 0 Reco 29/05/2013 à 15:53 par dagoba11

    "D’ailleurs, je vous confirme qu’il des négociations discrète en agence qui aboutissent à -20 à -30% selon les biens affiché. Mais en faire de la pub c’est une question, car les groupes de pression reste présente."

    oui, je suis au courant. ça fait presque trois ans que je suis le marché de ma ville qui est une petite ville de province. au départ je pensais acheter en 2012 donc j'ai commencé à m'informer dès 2011.

    regarder les annonces, voir les tendances, combien il me faudrait d'année pour rembourser mon crédit pour le type de bien que je vise... dès 2011 il y avait des prémisse d'une chute des prix (du moins dans ma ville) et la baisse des prix je l'ai vu jour après jour.

    -20% de baisse des prix en deux ans et les biens s'accumulent toujours.
    je sais qu'il y a moyen de négocier mais je suis pas pressé et surtout y a pas encore de bien qui m'intéresse vraiment ou alors beaucoup trop surévalué.

    un achat immobilier, ça se réfléchit et ne se fait pas sur un coup de tête. mine de rien 6000€ d'économisé parce que pas d'achat c'est une belle somme surtout quand le bien visé est au alentour de 85000/90000€.
    ça se trouve d'ici un an si ça continue de baisser, je pourrais quasiment acheter cash (si baisse de 10%, il faudra peut être juste un crédit sur 2 ou 3ans)

    un autre truc que je trouve marrant mais qui n'a rien à voir avec le sujet. des boîtes concurrentes m'appellent régulièrement pour des postes sur Paris. il me propose 300€ de salaire brut en plus et ils comprennent pas que c'est pas intéressant.
    sauf que, est ce qu'a paris j'aurais un appart de 55m² pour 500€ à 10min de mon boulot et possibilité d'achat à moins de 100 000€?
    moi je dis, évitons paris tant qu'on est pas obligé d'y vivre pour le boulot

  • 0 Reco 29/05/2013 à 15:38 par @Koalaii

    C'est quoi la stabilité qu'on on arrive à être en recule chaque année sur les volumes des ventes ? je connais se principe dans le commerce !
    De plus, Friggit met pourtant le facteur de paupérisation alors oui y a bien une cause.

  • 0 Reco 29/05/2013 à 15:24 par @Koalaii

    Mais voyons vous pensez réellement que les locataires seront à la rue en cas de ruine du pays ? Franchement ?

  • 2 Reco 29/05/2013 à 15:14 par koalaii

    Les prix stables depuis un an dans l'immo c'est d'après les notaires donc après négociations.

    La corrélation chômage/prix de l'immo se trouve dans l'étude de Friggit sur les tendances du marché immo français.

    La diminution du nombre de fonctionnaires ou de leurs salaires j'attend de voir. Il n'y a que la ruine du pays qui déclenchera une prise de conscience chez eux... et dans un pays en ruine mieux vaut un toit qu'un livret A...

  • 2 Reco 29/05/2013 à 15:08 par @aprends la vie a bull and bear

    C'est une bonne caricature très simpliste mais bonne, vous négligez systématiquement le contexte actuel !

  • 0 Reco 29/05/2013 à 15:00 par @dagoba11

    Bah vous avez compris le système comme le prétexte de l'offre et la demande, c'est comme vouloir reprendre des gains perdu en bourse. Alors on reste sur le déni !

    Je vous rappelle seulement que immobilier se doit d'être un marché en mouvement.
    Quand celle-ci exclue ou encore en situation de blocage, elle se rajoute plus de pression comme sur la fiscalité sur les pertes comme les droits de mutation que l’état prend au passage pour les collectivités, donc une répercussion à prévoir et bizarrement une nouvelle proposition taxe apparait.

    J’en passe sur les ventes forcées, les retraités ne pouvant plus subvenir, le pouvoir d'achat, la mobilité etc...

    C’est un écosystème, les vendeurs ne pourront pas rester éternellement en apnée.

    D’ailleurs, je vous confirme qu’il des négociations discrète en agence qui aboutissent à -20 à -30% selon les biens affiché. Mais en faire de la pub c’est une question, car les groupes de pression reste présente.

    Vous êtes dans le bon !

  • 0 Reco 29/05/2013 à 14:23 par @Koalaii

    On ne peut également pas faire de comparaison avec les autres pays européen surtout ceux du sud. rien que sur la fiscalisation ou encore sur le salaire minimum.

  • 0 Reco 29/05/2013 à 14:18 par désolé @Koalaii

    lire en dessous !

  • 0 Reco 29/05/2013 à 14:17 par Koalaii

    Mais si alors le fait de diminuer de 1/2 les fonctionnaires d'état comme prévoit les deux gouvernements successifs, le secteur d’immobilier serait donc encore plus fragilisé avec une perte supplémentaire pour le secteur immobilier?

    Mais la question de la solvabilité des travailleurs est centrale mais sous négliger par beaucoup d’entre vous ?

    Vous savez que la règle des 33% d'endettement est revu à la baisse est passe à 28% selon les rémunérations, car les banques comprennent bien que ce barème ne correspond plus au pouvoir d’achat de certain ménages et surtout depuis l’entrée de la monnaie unique européenne.

    Rajouter le fait qu’il y a plus de subventions d’état pour l’ancien ou peut attractive dans le neuf et plus contraignante pour la loi duflot. Encore ils sont gentils au PS, Sarkozy n’avait rien prévu pour le scellier mais juste sa suppression pour justement en arrivé à faire chuté les prix. La vision des deux politique sont les mêmes.

    Après dire que dans des zones sinistrées par le chômage et qu'il n'y a aucune corrélation avec les prix et du déni d’objectiver. Pourtant des exemples comme la région du nord en engorgent.

  • 0 Reco 29/05/2013 à 13:53 par koalaii

    @koala laid

    Le taux d'effort peut avoir plusieurs définitions. La plus courante qui consiste à regarder le nombre de mois de salaires pour acheter un certain bien est aussi je pense la plus erronée. Car comme je l'expliquais ci-dessous elle tient compte d'une frange de la population, de plus en plus importante, qui n'est pas candidate à l'achat.

    Une mesure plus juste est de regarder le taux d'endettement des ménages considérés et là force est de constater qu'en moyenne les Français s'endettent moins que la moyenne européenne pour l'achat d'un immo, sans pour autant faire d'acquisition plus tard dans la vie.

  • 0 Reco 29/05/2013 à 13:45 par koalaii

    Dagoba a raison, faut voir quels biens sont vendus. Les moyennes ne signifient rien si on ne sait quels sont ces biens et qui les achètent.

    Par exemple il y a encore 15 ans on construisait encore des logements ouvriers. Aujourd'hui il n'y a plus beaucoup d'ouvriers en France, la plupart sont précarisés et sont en HLM. Dès lors qu'on a multiplié les droits aux HLM des couches les moins aisées de la population alors les prix, en moyenne, ont augmenté mécaniquement.

    Friggit, souvent cité ici a également observé qu'il n'y avait pas de corrélation entre chômage et prix de l'immo. C'est contre intuitif mais encore une fois il faut regarder qui achète : 1/3 de la population active sont des fonctionnaires, le taux de chômage des cadres est relativement modéré etc. ce sont eux qui font les prix, pas les chômeurs qui sont de plus en plus parqués en HLM. C'est le gros défaut de certaines études qui comparent les prix de l'immo aux revenus. La France a une immense spécificité, celle d'avoir 70% des ménages pouvant prétendre aux logements sociaux.

    Pour comparer il faudrait segmenter le marché, regarder les prix du m2 où vivent les gens (locataires et propriétaires), pas les prix à l'achat/vente.

    Peut-être que les prix baisseront, mais ce n'est pas une évidence absolue à mon avis.

  • 0 Reco 29/05/2013 à 12:38 par gozer le sumerien

    l'immo c'est de la poire.

  • 0 Reco 29/05/2013 à 12:13 par Ginette

    Inutile de chercher plus loin dans les propos de MH, on parle de l'immo parisien ou français en général, lui il nous parle d'un cas particulier pour justifier une montée ou non des prix...perte de temps.

  • 0 Reco 29/05/2013 à 10:42 par doriandoy

    @tomitoma
    MisterHadley doit sans doute volontairement occulter les frais d'enregistrements de 5% s'il parle de revente de part de SCI ou lors d'une vente aux enchères à la barre.

  • 0 Reco 29/05/2013 à 10:36 par antoine

    "Comment fais tu MH, pour te passer d'un notaire qui à le monopole de la transaction immo?"

    et ca se dit Ai gros pro...

    tout le monde a le droit de prendre le notaire de la famille: le notaire du vendeur n'aura qu'a dire oui et a accepter de partager le blé!

  • 0 Reco 29/05/2013 à 09:58 par hé-hé

    Dans le titre de cet article il serait mieux de mettre "Tout va très bien, Madame La Marquise !.."

  • 0 Reco 29/05/2013 à 09:41 par tomitoma

    Comment fais tu MH, pour te passer d'un notaire qui à le monopole de la transaction immo? Hormis le squat je vois pas comment économiser les frais de mutations...

  • 0 Reco 29/05/2013 à 09:10 par antoine

    "Faut quand même être débile ou inconscient pour rester à PARIS"

    disons qu'il faut soi etre tres riche soit etre un cas social : tout ce qu est au milieu est exclus: cest ca le socialisme!

  • 0 Reco 29/05/2013 à 09:04 par dagoba11

    il y a un an, on nous disait que les prix de l'immo était dû à une trop forte demande donc à une rareté des bien et que les prix répondait à la loi de l'offre et de la demande qui justifiait des hausses de 100 à 150% en quelques années.

    aujourd'hui on nous annonce que les prometteurs se retrouvait avec 100 000 bien neuf non vendu par contre on nous parle plus de ce mécanisme de l'offre et de la demande.

    vu le contexte économique qui prévoit 170 000 chômeur de catégorie A supplémentaire d'ici la fin de l'année, les possibles nouvelle taxes car le gouvernement à la pression de l'UE et qu'il est incapable de baisser son budget. tout ça fait que les acheteurs sont plus frileux, attentiste ou juste se demande si ça vaut le coup de s'endetter plus de 25ans pour un bien qui n'en vaut pas forcement le coup. de plus, vu le contexte, il est préférable d'être mobile et un appart c'est un peu un boulet de le cas où on te propose un emploi à 300km

    les prix sont suffisamment haut pour que les primo ascendant soit écarté du marché et sans primo, les deuxio ne vendent pas.

    sinon, concernant la stagnation des prix, je remarque hélas qu'il n'y a encore pas d'analyse de faite. quels type de bien ce sont essentiellement vendu? petite, grande surface? sans défaut, à rénover?. si comparé aux précédant trimestre, il y a plus de petite surface en proportion alors en réalité, les prix continue de baisser. à l'inverse si c'est des grandes surface qui sont moins cher du m² alors les prix ont réaugmenté. je pensais que c'était le rôle du journaliste d’analyser les chiffres les infos. être journaliste c'est autre chose que de faire des copier coller

    sinon, dans ma ville, les prix sont revenu au niveau de 2007. en n'achetant pas l'année dernière, j'ai économiser 6000€. en effet sur la surface qui m’intéresse les prix ont baissé de 10 000 à 12 000€.
    du coup, j'en profite pour gonfler mon apport et réduire ma durée d'emprunt

  • 2 Reco 29/05/2013 à 07:58 par marc19

    Faut quand même être débile ou inconscient pour rester à PARIS sans en avoir les moyens et l'argument du boulot ne tient pas .
    Lorsque l'on arrive à ces niveaux de prix , une baisse de 0.5 % semble totalement ridicule .

  • 1 Reco 28/05/2013 à 23:03 par aprends la vie a bull and bear

    J'adore la théorie du gars qui economise pour se payer un appart cash à la fin de sa vie ...
    Si l'actif economise 1500 EUR par mois ( une paille quoi ) pendant 25 ans, tous les mois, sans jamais dévier de son projet, ni avoir la moindre dépense superflu, il pourra économiser ... 450,000 EUR et finallement acheter son appart ou sa maison ...
    Mais bon, il aura sacrifier 25 ans de sa vie pour respecter son idéologie de locataire actif pour devenir un inactif propriétaire !

    bon mon pauvre bull and bear, tu as un raisonnement de base... il y a la rentabilite de l apport, qui rapporte beaucoup.... les cout d emprunt que tu ne prends pas en compte, les frais d entree...
    en gros, aux prix actuelles, le couts des loyers - rentabilite du capital n est pas ne cessairement superieur au cout du credit.... il caut voir le terme mais a mons de 20 ans sur paris, on n y est pas!

  • 1 Reco 28/05/2013 à 22:32 par antoine

    "Les prix remontent? Déjà?"

    oui et cest tant mieux! car ca va encoreplus bloquer les ventes (encure une chute vertigineuse de sventes -26 a paris au 1 trimestre 2013) et vous les Ais, dont tu fais parti Geronimus allez faire failite et laisser la place aux boulangers! donc si tetais un peu moins con tu serais pour la chute des prix... pendant ce temps la, cest la chute des cheveux chez les Ais..lol

  • 0 Reco 28/05/2013 à 21:09 par @koala laid

    Dommage que ta demo se base que sur des idees erronées....cite les etudes qui demontre que le taux d effort est "dans la moyenne" et on en reparlera....

    Vouloir fuir les banlieues ne rend pas les gens plus solvables....

  • 1 Reco 28/05/2013 à 20:06 par Gironimo

    Les prix remontent? Déjà?

  • 2 Reco 28/05/2013 à 18:23 par MisterHadley

    @pour info: non, que j'te dis... ;)

  • 1 Reco 28/05/2013 à 18:20 par Pour info

    Je complète :

    si une vente sous seing privé est parfaitement légale, pour la formalité de publication à la conservation des hypothèques, il est indispensable de faire le dépôt de l'acte ssp au rang des minutes d'un notaire, le passage chez un notaire est donc indispensable. Sauf, dans l'hypothèse d'une saisie immobilière.

  • 2 Reco 28/05/2013 à 18:20 par MisterHadley

    @pour info: non... ;)

  • 4 Reco 28/05/2013 à 18:16 par koalaii

    @doriandoy
    Dans les grandes lignes je suis assez d'accord, il ne faut pas encourager le surendettement à n'importe quel prix. Je ne commenterai pas trop la RP. Je connais surtout la province où on y trouve de tout.

    Cependant sans vouloir faire de la provoc je vais aller au contraire de la pensée dominante mais tant pis : le prix de l'immo est-il vraiment si élevé ?

    - Quand on compare par rapport à il y a 10 ans on compare par rapport à un point bas de l'immobilier.

    - Il faut également prendre en compte l'inflation qui avec l'arrivée de l'euro a été assez élevée sur bon nombre de produits.

    - Les prix à Paris sont très élevés mais un nouveau paradigme mondial est arrivé durant cette période : le nombre de millionaires dans le monde a été multiplié par 15, et beaucoup veulent leur pied à terre dans 4 ou 5 villes au monde dont Paris.

    - La moyenne des prix en France n'est que de 1700€/m2. Tiré à la hausse par Paris. 1/3 des actifs sont des fonctionnaires sont le salaire net moyen est de 2300€/mois...

    - Les prix sont fonction d'un certain nombre de paramètres, dont la solvabilité de la demande, mais aussi du taux d'effort. Hors si on mesure en "efforts" (mois de salaires par exemple), alors la France est dans la moyenne Européenne.

    - Il y a aussi un phénomène social extrêmement important et qui influence directement ce taux d'effort : les problèmes des banlieues, le fait qu'on est prêt à plus de sacrifices pour être dans les bons quartiers. Et ça malheureusement ça risque d'être durable.

    - Enfin avec 70% des ménages éligibles aux HLM, ce sont des gens plus aisés en moyenne qui achètent. Commme les prix du m2 sont les prix à l'achat alors mécaniquement la moyenne est à la hausse. Là encore c'est durable.

    Quand on combine tout ça, on s'aperçoit que c'est le profil de la demande qui a poussé les prix à la hausse repose sur de vrais fondamentaux en déplaise à ceux qui ne veulent y voir que de la méchante spéculation.

  • 0 Reco 28/05/2013 à 18:11 par Pour info

    http://www.anil.org/outil s-de-calcul/frais-de-nota ire/

    Sur un achat d'un logement d'une valeur de 300k

    Emoluments TTC du notaire : 3 451 €
    Droits et taxes : 15 570 €
    Emoluments de formalités et débours (1) : 1 350 €
    TOTAL : 20 400 €

    Effectivement c'est environ 21k mais... tu devras dans tous les cas payer la partie "Droits et taxes"

  • 2 Reco 28/05/2013 à 18:05 par MisterHadley

    Sauf qu'il n'y a pas que les notaires qui rédigent des "actes authentiques"...

    Hé hé...

    Et je ne te donnerai surtout pas les références légales qui te le prouvent, puisque c'est en plus codifié, mine de rien... à toi de trouver tout seul comme un grand... ;)

    Message édité 28/05/2013 à 18:05

  • 0 Reco 28/05/2013 à 18:02 par Pour info

    http://vosdroits.service- public.fr/F2962.xhtml
    Dans les 1eres lignes :
    "Acte de vente d'un bien immobilier [...] Cet acte doit obligatoirement se faire par l'intermédiaire d'un notaire afin de revêtir la forme d'un acte authentique. "

  • 2 Reco 28/05/2013 à 17:50 par MisterHadley

    N'empêche, multipseudo, tu te rends compte déjà de la différence avec toi, qui t'imagine donc que passer par une AI est une obligation, alors que ce n'est pas le cas..?

    Pareil pour les notaires..?

    Frais d'AI, grosso modo dans les 5%, et encore, si elle est honnête, sur le net vendeur...

    Frais de notaire, à peu près 7% sur le net vendeur aussi...

    12%, minimum, à ne pas payer pour une acquisition quand toi, tu es convaincu de les payer..!!!

    Alors, effectivement, je comprends que l'excellente tenue des prix de l'immobilier comme le rappelle le sujet te rende sacrément aigri, c'est sûr...

    Sur ton éternel exemple d'un bien à 300000 euros net vendeur, tu imagines déjà la différence..?

    5% de 300000 euros = 15000 euros en frais d'agence..!

    7% de 300000 euros = 21000 euros en "frais de notaire"..!

    15000 + 21000 = 36000 euros de gagnés juste comme ça, en sachant acheter, dis donc..!

    Ce qui fait que si toi, tu payes 336000 euros FAI et "frais de notaire" inclus, d'autres n'en payent que 300000 euros..!

    ;)

    Message édité 28/05/2013 à 17:53

  • 2 Reco 28/05/2013 à 17:40 par Ginette

    La citation Misterhadlaid du jour : "simplement POUR SE LOGER, tout en évitant de PERDRE DU POGNON EN LOYERS qui remboursent la propriété des autres, ni plus ni moins...".

    Dixit un gars qui a versé des frais de notaires, frais d'agence et va payer des frais d'emprunt pendant 25 ans pour un achat à prix bullesque, ce qui représente en fonction des secteurs entre 6 et 20 ans de loyer.

    merci pour le divertissement.

  • 0 Reco 28/05/2013 à 17:36 par Antoine

    Bien le bonjour du coté de Grigny, l'ami!!

    :D

    Rien que ca, c'est une joke immobilière...

  • 2 Reco 28/05/2013 à 17:32 par MisterHadley

    Merci "robert" pour ta brillante intervention directement en rapport, et avec le sujet, et plus généralement, l'immobilier...

    ... comme toujours, d'ailleurs...

    Hein, robert..?

    :D

    Message édité 28/05/2013 à 17:32

  • 2 Reco 28/05/2013 à 17:21 par MisterHadley

    Ou alors, c'est toi, qui n'y connait rien en immobilier comme c'est le cas, et qui ne vient ici que pour "invectiver", et non débattre...

    Ce en quoi on se demande ce que tu viens faire ici...

    :D

    Et pas d'coupette pour les mal élevées..!

    :D

    Message édité 28/05/2013 à 17:21

  • 0 Reco 28/05/2013 à 17:18 par Jeannette

    Ce mec est un troll ou vit sur une autre planète...

    pour la postérité : quote misterhadley

    "Les AI sont une obligation..?

    Non...

    Les "frais de notaires" sont une obligation..?

    Non..."

  • 2 Reco 28/05/2013 à 17:13 par MisterHadley

    Les AI sont une obligation..?

    Non...

    Les "frais de notaires" sont une obligation..?

    Non...

    Que tu n'ais ensuite toujours pas compris qu'acquérir de l'immobilier est une façon de concilier deux avantages en un seul, à savoir épargner et se loger, c'est ton problème...

    Qui du coup, explique surtout pourquoi tu sors de telles bétises...

    Seuls les intérêts d'emprunts vont dans la poche de la banque, pas le capital emprunté, puisqu'il est immédiatement matérialisé par l'immobilier dans lequel tu vis...

    :D

    Alors, si déjà, tu n'as toujours pas compris cette base plus qu'élémentaire, effectivement...

    Mais c'est ton choix, hein...

    En attendant, tiens, prends donc une coupette de cet excellent breuvage light pour fêter la victoire du jour..!

    :D

    Message édité 28/05/2013 à 17:15

  • 1 Reco 28/05/2013 à 17:12 par Gaston

    @Bull and Bear : Qui a dit cela? et vous oubliez le placement de l'épargne...un peu simpliste comme démo...

  • 1 Reco 28/05/2013 à 17:08 par Robert

    Mais qu'il est naze ce MH :

    "simplement POUR SE LOGER, tout en évitant de PERDRE DU POGNON EN LOYERS qui remboursent la propriété des autres, ni plus ni moins..."...

    Il a tjrs rien compris. Que tu payes un loyer ou DES FRAIS DE NOTAIRES + FRAIS D'AGENCE + CREDIT , dans les deux cas tu files du pognons aux autres...

    La seule chose qui change c'est que ceux qui donnent leur fric aux parasites immo ne l'ont pas encore compris...

  • 3 Reco 28/05/2013 à 17:06 par Bull and Bear

    J'adore la théorie du gars qui economise pour se payer un appart cash à la fin de sa vie ...
    Si l'actif economise 1500 EUR par mois ( une paille quoi ) pendant 25 ans, tous les mois, sans jamais dévier de son projet, ni avoir la moindre dépense superflu, il pourra économiser ... 450,000 EUR et finallement acheter son appart ou sa maison ...
    Mais bon, il aura sacrifier 25 ans de sa vie pour respecter son idéologie de locataire actif pour devenir un inactif propriétaire !

  • 2 Reco 28/05/2013 à 16:25 par MisterHadley

    @hé hé: tu as lu cette news suisses sur le référandum à propos d'allouer à vie à chaque citoyen helvétique une rente de 2100€..?

    Référendum qui stresse à l'extrême les politicaillons de chez eux..?

    Toi qui aime rire, ça, pour le coup, c'est super drôle..!!!

    ;)

    Sinon, je viens de te retrouver l'article qui le confirme, pour la réforme des AS...

    Sur latribune, article du 16 05 2013, et intitulé:

    "Hollande confirme la réforme de l'assurance vie"

    Enjoy..!

    :P

    Message édité 28/05/2013 à 16:47

  • 2 Reco 28/05/2013 à 16:23 par MisterHadley

    @hé hé: si si, c'est bien ce qui est prévu... ;)

    @doriandoy: tu es aveuglé par "les plus values"...

    Sauf que la quasi totalité des acquéreurs n'achètent pas pour spéculer comme tu tiens absolument que ce soit le cas, mais simplement POUR SE LOGER, tout en évitant de PERDRE DU POGNON EN LOYERS qui remboursent la propriété des autres, ni plus ni moins...

    Ensuite, au terme de leurs carrières, quel qu'elle puisse être, et fort logiquement, ces mêmes acquéreurs disposent donc d'un "capital" immobilier qu'ils auront totalement remboursés et qui, lui, n'aura jamais été volatile...

    Ils prennent alors la décision de vendre s'ils le décident eux-mêmes pour s'installer ailleurs à leurs retraites, ou non...

    Ils décident de garder et de louer pour utiliser ce complément de revenus afin d'améliorer leurs retraites, ou non...

    Ils décident de favoriser leurs enfants avec ce capital "immobilier" s'ils le décident, ou non...

    Ils décident d'assurer avec ce même capital "immobilier" leurs probables dépendances à terme de leurs vies s'ils doivent en avoir la nécessité, ou non...

    L'objectif de l'immobilier, ce n'est pas jouer au casino, s'en mettre plein les fouilles en deux ans, c'est tout l'inverse..!

    SECURISER son avenir..!!!

    Et sur du long terme..!

    C'est aussi simple que ça...

    ;)

    Message édité 28/05/2013 à 16:26

  • 0 Reco 28/05/2013 à 16:15 par hé-hé

    ils ne vont pas toucher à l'assurance vie. C'est de la dette des Etat, si personne n'en voudra la faillite est assurée !

    En ce qui concerne de vivre dans ta résidence principale toute nouvelle taxe est encore possible )) A lire l'article sur les "revenus fictifs" d'un loyer non payé, celui-là m'a fait beaucoup rire. Si c'est voté ça sera la cata )))))

  • 0 Reco 28/05/2013 à 16:14 par doriandoy

    @MisterHadley
    "Le bon peuple contrôle lui-même sa propre sécurisation, en direct, sans intermédiaire, et selon ses choix et sa propre volonté, sans ne rien avoir à demander à personne..."

    Je ne suis pas sûr que le bon peuple ait le niveau de réflexion pour penser à cela. Non, le bon peuple est assez con pour ne pas se rendre compte que la plus value tant méritée à ne rien foutre d'autre que s'endetter de plus en plus longtemps est ce qui a saccagé le pouvoir d'achat immobilier.

    Le bon peuple achète un studio à 100.000€ en 2000 pour le revendre 200.000€ en 2005. Il achète un 3pièces 300.000€ et il est très content d'avoir fait sa plus value en se disant que s'il ne l'avait pas faite, il aurait dû débourser 200.000€ de plus pour acheter plus grand. Sauf que le bon peuple occulte complètement que le 3pièces acheté 300.000€ en 2005 ne valait que 150.000€ en 2000 et qu'au lieu de ne rajouter que 50.000€ au final, il paye le double.

    Les banques, championnes de la défiscalisation et adeptes des paradis fiscaux en étaient ravis : La croissance par l'allongement de la durée du crédit. Miam. Le bon peuple asservi de plus en plus longtemps.

    Sauf que pendant ce temps là, l'argent que le bon peuple mettait dans un tas de cailloux, il ne le mettait pas dans du Renault, dans du Louis Vuitton, ou encore dans du meuble made in France. Non. Le bon peuple écrasé par sa dette achète du chinois à pas cher, même si ça ne tient pas dans le temps. Cela plait aux chinois qui peuvent embaucher quand en France on ferme nos usines.

    Bienvenue en 2013.

    Alors maintenant le nombre de ventes décroche, mais le bon peuple tient à sa plus value et ne veut pas baisser son prix pour son clapier en vente depuis 18 mois. Bien, sûrement acheté trop cher mais le bon peuple veut rentrer dans ses frais!

    Pays de cons.

    Après demain est-ce que les prix vont baisser, augmenter, je n'en sais fichtre rien. J'ai tendance à penser qu'il n'y a pour l'heure aucun signe de reprise.

  • 2 Reco 28/05/2013 à 16:03 par MisterHadley

    Qu'il est drôle, le pti jeune homme...

    Tu as raison, attends..!

    Quoi, personne ne sait, mais attends...

    Perso, je suis allé consulter directement à la source de l'INSEE cette excellente news du jour, et j'en suis plus que ravi..!

    Et puis, tu as vu le redressement des courbes..?

    Ah là, ça parle tout seul, quoi, même pour les tebé...

    :D

    Pour ce qui est de la redirection des AS, libre à toi de contredire ce qui est maintenant notoirement connu et public, puisque c'est le projet du gouvernement actuel, apparemment, il n'y a plus que toi qui ne soit donc pas au courant...

    Etrange...

    Remarque, ça prouve bien que ton bas de laine de riche qui place sa thune "durement" gagnée en AS peut donc se la voir "légèrement" détournée par les politicaillons sans que tu n'ais donc ton mot à dire...

    Et comme ton "épargne" est bloquée sur ces contrats, t'as plus trop le choix, tu avais signé pour un truc qui, en cours de route, n'est plus du tout la même chose..!

    Ce qui ne peut pas arriver avec l'immobilier, dans lequel tu vis également, et non dans ton AS, faut-il le rappeler...

    Alors, elle est pas belle, la vie, hum..?

    :D

    Message édité 28/05/2013 à 16:07

  • 0 Reco 28/05/2013 à 16:01 par doriandoy

    koalaii.
    En effet à chacun sa stratégie. Il faut faire du cas par cas.

    Acheter un immeuble à rénover dans une zone tendue, ça peut être une affaire même aujourd'hui en ces temps de foncier fous (j'ai trouvé un immeuble à 146k + 20k€ de travaux à faire + notaire qui contient 3 appartements qui peuvent se louer à 450€ chacun / mois sans problème (les loyers pour des biens équivalents étant plutôt à 500€ dans le quartier)

    En revanche, si on peut mettre chaque année assez de coté, de manière à ce que la date de fin du crédit de sa RP soit le plus tôt possible, mieux vaut attendre. Exemple la RP, je peux l'acheter en faisant un crédit sur 27ans soit en 2040. Vu ce que je mets de coté chaque année, et même si les taux remontent à 6% et que les prix ne baissent pas, dans 5ans, il ne me faudra que 20ans pour le rembourser donc une fin de crédit en 2038. Je gagnerai donc 2 ans en finalité après avoir pourtant attendu 5ans pour commencer mon crédit.

    Tout ça reste de la spéculation, car si les taux augmentent et que les prix ne baissent pas, je serai perdant pour mon deuxième exemple.*

    Bref, chacun doit faire le calcul, mais quand je vois le nombre de primos qui s'endettent comme des idiots sur 25ans pour des clapiers dont les mensualités coutent bien plus qu'un loyer... je me dis qu'ils ne doivent pas être bons en maths... ou qu'ils resteront peut être 20ans dans leur bouse le temps de rentabiliser... ça fait rêver

  • 1 Reco 28/05/2013 à 15:56 par Gaston

    @immo santé, multipseudo de MH : vous ne comprenez visiblement pas le second degré qui consistait à être aussi extrême que vous dans vos propos, mais déjà que vous avez du mal au premier dégré, cela peut se comprendre.

  • 0 Reco 28/05/2013 à 14:30 par hé-hé

    Acheter à Paris pour la retraite ? )) Mais visiblement beaucoup ont fait comme ça, pour être au milieu d'une ville branchée et "des jeunes".

    Sauf quand tu sors maintenant dans Paris centre, la bière est à 10e et autour du bar il y a que des retraités et des putes. Les vieux qui ont cru d'acheter dans le centre du monde parmis les jeunes se sont retrouvés entre eux-mêmes... ! Tous le monde a foutu le camp.

    Seul intérêt (encore) de Paris c'est le fric qu'on gagne en TRAVAILLANT. Ca permet (encore) louer un appart et mettre beaucoup de côté. Entre autre pour acheter dans un endroit plus agréable à vivre à terme.

    Donc à vos chequiers les acheteurs potentiels ! Rembourrez les poches des gens qui ont fait un choix d'acheter à Paris il y a 15 ans et maintenant se tirent les poches plein de thunasse )

  • 3 Reco 28/05/2013 à 13:50 par immo santé

    Les retraités locataires toute leur vie qui achètent cash à la retraite, ça court les rues.

  • 0 Reco 28/05/2013 à 13:49 par Igloo

    Koala, tu devrais apprendre à distinguer valeur d'achat et valeur d'usage. Etre propriétaire à n'importe quelle condition n'a aucun sens. Aucun. Il vaut mieux, tout en payant moins cher, être locataire d'un bien de taille adaptée, bien situé (distance travail, écoles, quartier, vie culturelle, au calme,... : c'est la valeur d'usage) que propriétaire d'un bien trop petit et/ou mal situé (j'ai des collègues qui supportent tous les jours 3 heures de transport en bétaillères par ex, ou qui ont acheté dans des villes/banlieues "en mutation" ou "animées", selon le langage AI), mais dont la valeur d'achat était compatible avec les moyens.

    En France, en IdF notamment, valeur d'usage et valeur d'achat sont totalement déconnectées l'une de l'autre, ce qui constitue à terme une situation instable. Attendre une correction des prix, qui est inévitable, s'impose.

  • 0 Reco 28/05/2013 à 13:34 par Gaston

    Je ne pense pas qu'il y ait sur ce site des retraités qui se posent la question achat ou location!

    Votre seul argument en faveur de l'achat est de dire qu'il ne faut pas acheter trop tard...comment dire...ca sonne aussi creux que "les taux sont bas dépêchez vous"...

    Bon je suis sympa je vais vous donner un indice pour élever votre réflexion, si on choisit la location, c'est pour une meilleure qualité de vie mais également pour une plus grande capacité d'épargne, votre petit vieux à la retraite, pourra s'en doute acheter cash...

  • 3 Reco 28/05/2013 à 13:31 par immo santé

    Roger qui attend de sabler le champagne, depuis combien de temps déjà ?

  • 3 Reco 28/05/2013 à 13:22 par koalaii

    En fait l'état dans sa décomposition serre partout où il y a du patrimoine : immo, assurance vie etc. en plus des taxations toujours plus accrues du travail. Rester locataire est une stratégie mais quid de payer un loyer en plus d'une retraite qui sera midérable ? Attendre que les prix baissent pour acheter mais le plus mauvais investissement est aussi d'acheter trop vieux !
    A chacun de voir quelle sera, pas sa meilleure stratégie, mais en France plutôt la "moins mauvaise".

  • 0 Reco 28/05/2013 à 13:21 par Roger

    Ah ces beaux moments en perspectives qui nous attendent lorsque les taux vont remonter ... De grands moments à n'en pas douter!

  • 0 Reco 28/05/2013 à 13:04 par Pigeons

    Stabilité, ou pas, c'est bien le potentiel de hausse qui s'est évaporé même dans les zones les plus tendues...et sans perspectives de plu-values, l'achat est une ineptie à ces niveaux de prix et les frais de mutation...

  • 0 Reco 28/05/2013 à 12:53 par MisterHadley

    ouf! j'ai déjà mal à la tête!!!
    pas facile de débiter toutes ces c...eries!
    Mais je prends un nurofen et je reviens!
    Je n'ai pas fini de vous bourer le crâne d'inepties!
    A tout à l'heure!

  • 2 Reco 28/05/2013 à 11:55 par MisterHadley

    Est surtout ainsi démontré, une fois de plus, comme ce fut le cas en 2008, que le bon peuple aura bien pris conscience de la supériorité de l'immobilier, sur les autres "placements", en terme de sécurisation de son patrimoine...

    Le bon peuple contrôle lui-même sa propre sécurisation, en direct, sans intermédiaire, et selon ses choix et sa propre volonté, sans ne rien avoir à demander à personne...

    L'excellente tenue des prix le démontre...

    Et est également définitivement démontrée la décoréllation entre le nombre des transactions et les prix...

    La chute, tout aussi vertigineuse soit-elle, des transactions n'est définitivement pas synonyme de chute des prix...

    Je rajouterai également que la "réforme" des Assurances-Vie prévue par le gouvernement actuel, en redirigeant les contrats initialement placés en euros et censés être "sécurisés" sur des contrats "actions", avec donc d'office tous les risques induits par ces "actions" achèvera de le démontrer...

    Enfin, la chute drastique des mises en chantiers dans le neuf, depuis déjà l'année dernière, et qui se confirme encore plus cette année où nous ne devrions qu'avoir la moitié des logements prévus au départ, renforce le déficit structurel de logements, qui, puisque tout ce qui n'est pas lancé maintenant ne sera jamais livré dans les trois ans à venir, confirme que les prix de l'immobilier ne s'effondreront pas à moyen terme quoi qu'il puisse arriver...

    Donc, une excellente nouvelle..!

    Message édité 28/05/2013 à 12:32

  • 0 Reco 28/05/2013 à 11:45 par Immondice Immo

    La philosophie qui domine à Paris, c'est pas vendu, pas perdu ! La chute des transactions vertigineuses en témoigne ajouter à cela , le mélange des surface et de qualité des biens dans les indicateurs qui maintient artificiellement le prix au m2... mais l'immo a des cycles longs et viendra un moment où la baisse ne pourra plus être masquée...

    Mais peu importe que la baisse se fasse attendre, la stabilité des prix suffit déjà à tuer la rentabilité de tous les investissements....à moins d'attendre 20 ans.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...