Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierlundi 7 janvier 2013 à 12h17

Les prix de l'immobilier ne baissent pas assez


Les prix ont baissé de moins de 2 % sur un an en FranceLes prix ont baissé de moins de 2 % sur un an en France (©dr)

Sans surprise, le bilan 2012 de Century 21, dévoilé lundi à Paris, décrit un marché immobilier en nette contraction, la résistance des prix ayant pesé sur les volumes de transactions.

(LaVieImmo.com) - Le réseau, qui initie la période des publications annuelles des grands noms du secteur (la Fnaim, Orpi et Laforêt suivront d’ici la fin de la semaine), a enregistré une chute de 16,4 % de ses transactions sur l’ensemble de l’année. « 2012 a vu les acheteurs passer de la frénésie à la raison », explique Laurent Vimont, le président de Century 21. En face d’eux, les vendeurs « font de la résistance. Ils n’ont pas pris conscience de la nécessité de baisser leurs prétentions financières », entraînant un grippage du marché.

-1,9 % sur un an en moyenne

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les prix, soutenus par ailleurs par le « déficit structurel d’offre » de logements et des taux d’intérêt à leur plus bas historique, n’ont pas baissé autant qu’on aurait pu l’attendre : en moyenne nationale, les biens vendus par l’intermédiaire de Century 21 se sont négociés à 2 614 €/m², en repli de 1,9 % sur un an (voir détails ci-dessous). La baisse est plus prononcée sur le segment des appartements (-2,8 %, à 3 484 €/m²) que sur celui des maisons (-1,6 %, à 2 068 €/m²), ces dernières étant plutôt achetées par des secundo-accédants qui bénéficient pour leur projet de la plus-value réalisée au moment de la revente de leur précédent logement.

Pour 2013, année qui s’annonce d’ores et déjà « maussade », Laurent Vimont craint que « le marché ne [soit plus] alimenté que par les ventes dites « forcées », provoquées par un divorce, un décès ou une mutation », la baisse à l’œuvre risquant d’être exacerbée dans les prochains mois par « le départ massif [d’]investisseurs » inquiétés par une « fiscalité instable et inadaptée ».

Le dirigeant estime que « seule une baisse substantielle des prix, de l’ordre de 5 à 10 %, permettrait la reprise de l’activité ».

Prix moyen en 2012 et variation sur un an

  • France : 2 614 €/m² (-1,9 %)
  • Paris : 8 518 €/m² (+1,5 %)
  • Île-de-France : 3 379 €/m² (-1,1 %)
  • Lyon et agglomération : 2 616 €/m² (-1,3 %)
  • Marseille et agglomération : 2 706 €/m² (-3 %)
  • Alsace : 1 830 €/m² (-1,1 %)
  • Aquitaine : 2 109 €/m² (-2,7 %)
  • Auvergne : 1 294 €/m² (-2,6 %)
  • Bourgogne : 1 256 €/m² (-4,2 %)
  • Bretagne : 2 002 €/m² (-1,1 %)
  • Centre : 1 616 €/m² (-0,5 %)
  • Champagne-Ardenne : 1 424 €/m² (+0,1 %)
  • Franche-Comté : 1 691 €/m² (-1,5 %)
  • Basse-Normandie : 1 938 €/m² (-7,8 %)
  • Haute-Normandie : 1 685 €/m² (-5,5 %)
  • Languedoc-Roussillon : 2 177 €/m² (-3 %)
  • Limousin : 1 138 €/m² (-1,7 %)
  • Lorraine : 1 526 €/m² (-5,7 %)
  • Midi-Pyrénées : 1 673 €/m² (-1,8 %)
  • Nord/Picardie : 1 662 €/m² (-5,3 %)
  • Pays-de-Loire : 2 080 €/m² (-4,7 %)
  • Poitou-Charentes : 1 653 €/m² (-9,8 %)
  • PACA : 3 650 €/m² (+1,9 %)
  • Rhône-Alpes : 2 645 €/m² (-1,9 %)
  • François Alexandre - ©2014 LaVieImmo
    Donnez votre avis
    (il vous reste 2000 caractères)

    • 0 Reco 11/01/2013 à 10:39 par Vieil homme sage

      @ tous, sauf antoine!! lol....ce cher antoine sévit sur ce site depuis des lustres et commence sérieusement à radoter; il a concentré sur sa petite personne toute la lie de la profession et voue une haine incommensurable à l'égard de tout ce qui ressemble de près ou de loin à un agent immobilier....certains l'ont même imaginé en espion à la solde d'un site de ventes entre particuliers, c'est dire....j'ai bien essayé en mon temps d'engager un débat constructif avec lui mais c'est peine perdue....commea dit je ne sais plus qui, tout ce qui est excessif est dérisoire...antoine a même dépassé le stade de l'exces, c'est dire....

    • 0 Reco 09/01/2013 à 10:23 par johnstone

      @ antoine, tu dégages une agressivité qu'il n'y a pas lieu d'étaler. Je ne suis pas propriétaire comme tu le dis et tu n'as pas à attaquer ma vie privée comme tu l'as fait. Alors restes dans le débat. Je souhaite que les prix baissent OUI, je me bats tout les jours avec mes mandants... Mais crois-tu sincèrement que quand tu as acheté 200Ke en 2007 et qu'en 2012 on te dit aujourd'hui c'est 175Ke (sur mon secteur) tu baisses ton prix sans sourciller ? La baisse est amorcée mais prendra un peu de temps, alors un peu dans modération dans tes propos que je lis chaque jour ce ce site. Et l'AI comme tu le dis si bien n'a pas honte de faire ce métier et peu discuter calmement avec tout le monde! Sur ce bonne journée à toi !

    • 0 Reco 08/01/2013 à 16:07 par antoine

      "Les prix de l'immobilier ne baissent pas assez"

      Ben baissez le plus, qu'estce que vous voulez que je vous dise moi?

      Bon dieu..

      :))))

    • 0 Reco 08/01/2013 à 15:38 par antoine

      bon ben apparememnt tu ne piges pas... ok... continue ton bon voeux discours des 30 visites, tant que ca marche hein et qu'il ya des gogos pour y croire hein ? :))

      et bonne année

    • 0 Reco 08/01/2013 à 15:07 par antoine

      cher pipo, dis moi un truc, allez sans déconner

      Pourquoi donc 99% des Ais d'ile de France disent tous en coeur que ce n'est pas négociable??? pourquoi vous faites barrière a la negociation? Avez vous peur d'etre insulter par le vendeur et de perdre le mandat?

      Parce que si cest le cas, ben dites le à l'acheteru quite a passer pour un trouillard et un nul en negociation!

      Car il vaut mieux cela que de mentir avec les fameux "30 visites par jours, penurie, et autres conneries), parce que la effectivement, vous passez pour ce que tu dis " gros porcs bien gavée, inutiles et incompétents"

      tu piges oui ou non????

      Je me tue a repeter cela depuis des moi! Parler franchement aux acheteurs et arretez de les prendre pour des cons!

      d'un coté vous dites que cest la penurie, pas negociable, et de l'autre vous dites que les ventes secroulent, que les Ais sont licenciés par milliers, qu'il faut le ptz....

      faut arreter les connerie la un peu, hein?

      :))

    • 0 Reco 08/01/2013 à 15:03 par antoine

      "l'immobiler qui licencie, ce ne sont pas que des gros porcs bien gavée, inutiles et incompétents"
      mais allons je n'ai jamais pensé cela, cher pipo.... pourquoi avoir une telle pensée?

      :))))))))

    • 0 Reco 08/01/2013 à 15:02 par antoine

      " il y a de bons et de mauvais agents immobiliers"
      cest vrai, je ne généralise pas!

      mais dommage que dans mon secteur une grande majorité de mauvais qui semblent tous avoir appris le meme discours..... :))

    • 0 Reco 08/01/2013 à 14:58 par pipo

      cher antoine, loin de moi la volonté de défendre en bloc une profession toute entiere. il y a de bons et de mauvais agents immobiliers. mais loin de moi aussi, contrairement a vous , de me rejouir de voir pointer au chomage les gens de Virgin sous pretexte que pendant des années les revendeurs de musique se sont goinfrés; l'immobiler qui licencie, ce ne sont pas que des gros porcs bien gavée, inutiles et incompétents, qui disparaissent . Non .

    • 0 Reco 08/01/2013 à 14:50 par antoine

      quand une profession est a ce point critiquée de tout le monde (meme entre vous vous vous tirez dans les pates: "les mandataires sont soi disant des nuls", disent les grandes agences"),

      c'est qu'il serait grand grand temps de se remettre en question, et d'au moins accepter de transmettre les offres supposées trop basses..:)) Car cest pas en faisant systematiquement barrière a la negociation que vous allez la gagner votre com, surtout en ce moment hein?

      :)))

    • 0 Reco 08/01/2013 à 14:47 par antoine

      "pensez y et ça vous fera moins rire, moins jouir pour certains d'entre vous !"

      cher pipo, justement une agence à coté de chez moi vient de fermer.. Il ya tout juste un an, le type de cet aggence, l'AI, me disait à propos de différents bien que ce n'était pas négociable, inutile de faire des offres a moins 5%, que je n'avais qu'a revenir quand j'aurais l'argent...

      Et tu vois quand j'ai vu le type plier bagage, je n'ai pas pu m'empecher de me marre..... et quand j'y repense je me marre toujours..

      :))

    • 1 Reco 08/01/2013 à 14:41 par pipo

      facile de tirer sur une profession a l'examen rapide de quelques chiffres, mais la réalité du terrain ce sont des milliers de gens sans boulot, des secretaires , des négociateurs, des assistants de gestion, et tous les metiers liés (diagnostiqueurs, emplois notariés, petites entreprises de rénovation etc...)
      pensez y et ça vous fera moins rire, moins jouir pour certains d'entre vous !

    • 0 Reco 08/01/2013 à 13:52 par koalaii

      Au fait ça devait baisser de combien en 2012 ? -15% ?
      Et bien non.
      Ca baissera sans doute, un peu et progressivement. Ca dépendra des biens, des endroits.
      La situation économique n'est plus celle des 30 dernières années. Il y a beaucoup de gens avec plus ou moins de capital et qui savent que :
      1- leur retraite sera ridicule et qu'il leur faut un complément
      2 - que les placements mobiliers sont massacrés par les taxes
      3 - que plus personne n'est à l'abri de se retrouver à l'abri, même pas les cadres de grandes entreprises.

      Alors certes les prix sont chers, et les loyers sont corrects et très taxés, donc le rendement est ridicule. Mais vous ne vendez pas car ça ressemble à une assurance. Encore mieux en cas de déplacement forcé on ne vend plus à cause de toutes les taxations sur les plus values, des frais de notaire pour un rachat éventuel etc.

    • 0 Reco 08/01/2013 à 11:31 par antoine

      quant au ptz dansd le neuf, il a fortement chuté de pres de 20 000 euros en zone A tendue!

      va fallir que les prix suivent sinon les ventes vont chuter encore plus...:))

      (voir les sites de simulation sur le net)

    • 0 Reco 08/01/2013 à 11:30 par patwon

      N'importe quoi ! Les prix NE PEUVENT PAS BAISSER !
      C'est impossible puisqu'on vous dit qu'il manque de logement ! hihihihi !

    • 0 Reco 08/01/2013 à 11:30 par antoine

      mais j'imagine que tu es un AI proprietaire cest ca?

      le double discours des Ais est facile a cerner: il ya les Ais nont proprios bailleurs qui eux vivent des ventes et donc veulment une baisse rapide des prix, et il ya les autres, les Ais bailleurs ou vendeurs, qui eux ne veulent absolument pas cela

      Comme le taux de divorce chez les Asi est tres tres forts (car oui vous bossez comme des dingues, donc madame est souvent fachée, hein?), ben vous allez doublement morfler!

      :))
      :))))

    • 0 Reco 08/01/2013 à 11:28 par antoine

      et un moins 10% dans le poitou, cest pas un petit crack ca?

      :))

      et si teiat un bon AI, tu souhiaterais un crack rapide, synonyme de chute des prix rapides donc de reprise rapides des ventes

      mais comme tu reflechis pas , tu prefres des prix qui stagnent et des ventes qui coument donc de faire faillite!

      :))

    • 0 Reco 08/01/2013 à 11:26 par antoine

      " il y'a des lobbys bien trop puissants pour que cela arrive..."

      euh, cher AI, lis plus souvent l'actualité: le ptz dans l'ancien, cest foutu pour 2013!

      :))))

    • 0 Reco 08/01/2013 à 11:25 par antoine

      patience patience: il baisse de 2% c'est deja pas mal! Vimont avait prevu que ca monterait de 5% en 2012.... La il prevoit que ca va baisser de 10%....... :)))

    • 0 Reco 08/01/2013 à 10:47 par johnstone

      la légende qu'il n'ya que les vieux propriétaires qui vont s'arracher les cheveux comme le dit "antoine" ne tient pas trop debout. Je suis pro de l'immobilier malheureusement il n'y a pas que des vieux 68tars qui font des moins-values et qui pleurent. Les prix vont baisser oui, mais ne vous attendez pas à un crack de l'immo il y'a des lobbys bien trop puissants pour que cela arrive...

    • 0 Reco 08/01/2013 à 10:44 par Stéphane

      2013 devrait voir un attentisme quasiment total tant que les prix seront à ce niveau. En effet maintenant que tout le monde sait que le prétexte "manque de logements" est faux, les acheteurs potentiels ne veulent plus payer 20 ou 30% de surévaluation. Ceux qui veulent vendre pour acheter plus grand attendent aussi le retour des "vrais prix". Si les professionnels ne veulent pas mettre la clef sous la porte, ils doivent le comprendre et le faire comprendre.

    • 0 Reco 08/01/2013 à 10:12 par jacques51

      Après la phase de "résistance" des vendeurs, viendra la phase "capitulation".
      Après cette phase de capitulation, le concept de ventes forcées ou non forcées aura disparu puisque les vendeurs auront accepté dans leur totalité la baisse inélucatble des prix, qui deviendront les nouvelles référencesprix pour les nouveaux entrants sur le marché.

    • 0 Reco 08/01/2013 à 09:57 par ZedPh

      Il y aussi d'autres effets en trompe l'oeil : si les prix affichés ne bougent pas beaucoup, l'écart avec les prix négociés à augmenté (de plus grandes remises jusqu'à 20, 30% ...). Ensuite, les stats sur les prix réels sont tronquées, car les biens qui se vendent sont de meilleure qualité et les cache misère et autres rénovations opportunistes restent sur le marché. Autres constat : les prix élevés baissent +, les prix des petites surfaces restent élevés, et le biens à rénover petits prix commencent à être de bonnes affaires.

    • 0 Reco 08/01/2013 à 00:30 par antoine

      te penses quoi au fait du moins 10 % dans le poitou charente? :)) la faute sego ?:))

    • 0 Reco 08/01/2013 à 00:29 par antoine

      cher Koalai, les bulles sont naturelles.. le comportement humain dit du mouton de panurge est naturel.. :))

    • 1 Reco 07/01/2013 à 19:33 par Michel Mouillart

      Laurent Vimont craint que « le marché ne [soit plus] alimenté que par les ventes dites « forcées »

      Ce qui fera le prix du marché. Donc forte chute à venir!!!

    • 0 Reco 07/01/2013 à 16:46 par koalaii

      -1.8% en Midi-Pyrénées
      +0.8% à Toulouse
      Bref, c'est stable là où les gens veulent aller et ça baisse ailleurs.

      Les prix baisseront vraiment partout quand on éparpillera mieux les emplois, comme en Allemagne. En attendant plus que jamais, les rares créations d'emplois se concentrent. Ca donne des villes plus grandes, avec des centres plus chers, et des banlieues pauvres où les logements manquent. Ce qui est naturel n'est pas une bulle.

    • 0 Reco 07/01/2013 à 14:54 par antoine

      notez que le magnifique moins 10% en region poitou charante est énorme!!

      de 300 000, vous passez a 270 000 et vous gagnez 60 000 euros en tout (intérets, notaires, ..), soit une magnifique mercedes !

    • 0 Reco 07/01/2013 à 14:52 par antoine

      -1,9 % sur un an en moyenne, vous appelez cela peu???

      un moins 2% sur 300 000 euros, cest deja 6000 euros de gagner, soit en tout pres de 12 000 euros de moins (faut compter le dpuble, si 'lon compte les frais d'agences, de notaires et les surtout interets bancaire)

      si on a une baisse de 2% par an pendant 5 ans seulement, on aura une chute de 10% soit 30 000 euros sur 300 000, soit 60 000 euros de gagner en tout!!!

      Vimont annonce des chutes de 5 a 15% en 2013 (en un an)!!!

      Vous appelez cela pas beaucoup???? Le crack d'espagne, cest du moins 25% de moyenne! On y arrive en France !!

      et cest une moyenne!!! car un moisn 10% ca veut dire qu'a certains endroit cest du moins 30%!!

      bref si jetais vendeur j'arretrais de jouer les gros durs pas pressé..... enfin faites comme vous voulez.... mais surtout ne vous arrachez pas trop de cheveux hein? Car quand on est un vieux vendeurs 68/ards, les cheveux ca repousse plus ! :)))

    • 0 Reco 07/01/2013 à 13:34 par niala

      C'est simple : pour faire baisser les prix ,les agences n'ont qu'à baisser leurs commissions.C'est un des métiers ou il n'y a pas d'investissements,pas de stocks,rien qu'à prendre une commission non justifiée vu l'incompétence de ces personnes,c'est comme il y a 40 ans,un boucher ou un vigile peut devenir négociateur du jour au lendemain.