Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 28 février 2014 à 20h12

Les prix de l'immobilier parisien, arrondissement par arrondissement

Suivant >>
Odéon est le quartier le plus cher de Paris avec un prix de 15290€/m²
Odéon est le quartier le plus cher de Paris avec un prix de 15290€/m²
Odéon est le quartier le plus cher de Paris avec un prix de 15290€/m² (©Wikimedia Commons)

A Paris, le m² se négocie à 8 140 €, en baisse de 1,5 % sur un an. Le point sur cette évolution et le détail des prix quartier par quartier.

Ceux qui attendent une baisse des prix de l’immobilier parisien devront, cette fois encore, passer leur tour. Selon le dernier décompte de la chambre des notaires francilien, le m² dans la capitale se négociait à 8 140 € au quatrième trimestre 2013, en repli de 1,5 % sur un an et de 3,6 % par rapport au record de 8 440 €/m² enregistré à l’été 2012. « On oscille, gentiment, entre 8 000 et 8 400 €/m² depuis deux ans et demi, a commenté Thierry Delesalle, président de la commission des statistiques de la chambre, lors de la présentation des chiffres. Le niveau atteint est comparable à celui du deuxième trimestre 2011.

Les prochains mois devraient consacrer cette absence de tendance : les indicateurs avancés sur les avant-contrats laissent entrevoir un m² à 8 280 € au mois d’avril 2014, contre 8 290 € un an plus tôt.

Les arrondissements les plus chers baissent le plus fortement

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Dans le détail, on note que les arrondissements du nord-est de Paris, les plus abordables, sont ceux qui affichent encore des évolutions de prix positives sur un an. Ainsi le 18e connaît une progression de 2,4 %, et le 10e une hausse de 0,9 %. A l’inverse, les quartiers plus bourgeois sont ceux qui baissent le plus fortement, à l’image du 8e (-6,2 %) et du 16e (-5,7 %).

Retrouvez le classement des arrondissements, du plus abordable au plus cher avec, pour chacun, le détail des prix par quartier administratif au quatrième trimestre 2013 et son évolution sur un an : Cliquez ici >>

Autre fait notable, l’écart entre les quartiers le plus et le moins chers, qui avaient tendance à se réduire depuis plusieurs trimestres, c’est creusé au quatrième trimestre. Les prix varient entre 5 810 €/m² à la Goutte-d’Or (18e), où les prix ont baissé de 6,6 % sur un an, et 15 290 €/m² à Odéon (6e), où ils ont progressé de 7,9 %. Soit un rapport de 2,6, contre 2,2 au troisième trimestre.

Paris 19e : 6 790€/m² (+0,5%) >>
Sacha Mauratille et Emmanuel Salbayre
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 02/03/2014 à 19:00 par pptout

    LA VIEIMMO 14/01/2014
    Orpi conteste les chiffres de Century 21, et rappelle qu'il faut parfois prendre les statistiques immobilières avec des pincettes. « Les chiffres annoncés sur Paris par le réseau Century 21 me surprennent car nous ne constatons pas de baisse des prix mais une stabilité, indique M. Cadeau dans une interview publiée par le site LesClesduMidi.com. C’est un secteur sur lequel il y a une pression permanente sur les prix ».
    6 mois de terrorisme immobilier sans succès de la part des agences immobilières, magazines et radios au sujet de la « baisse de prix des appartements » pour essayer de faire peur aux propriétaires. Mais la stratégie d’essayer de faire peur aux vendeurs potentiels pour réanimer le marché est complètement alitée.
    On est fatigué d’essayer de leur faire comprendre que tout ça est contre-productif. Ce qui reste dans la tête de vendeurs potentiels est l’idée résumé dans la maintenant fameuse phrase d’une dame interviewée : « J’ai retiré mon bien de la vente car je n’ai pas trouvé mieux pour protéger mon argent que mon propre appartement ». D’un autre côté, le tapage des agences a fait son effet..... sur les acheteurs. Depuis 8 mois que nous attendons la dégringolade des prix des appartements.
    Les agences (et les petits annonces) n’arrêtent pas de nous dire qu’il n’a pas de « bon produits » en vente en ce moment. Traduction, les m² qui se vendent de nos jours ont un prix bas, toutes villes et tous quartiers confondus. Car des transactions il y en a. Mais logiquement leur moyenne est basse par rapport à d’autres périodes (selon INSEE, Notaires, Agences). Est-ce-que sur cette base on peut généraliser en disant que les prix des appartements sont à la baisse ou ce sont les prix des m² mis en vente qui sont en baisse ?

  • 0 Reco 01/03/2014 à 18:08 par MisterHadley

    Bah t'es donc d'accord avec moi, puisque Paris la snobinarde n'est pas pour les sans le sou, justement...

    Il y a juste eux qui ne l'ont pas compris, et veulent malgré tout y "vivre"...

    ^^

  • 0 Reco 01/03/2014 à 17:56 par LibDub

    @ Georges
    Raté pour ce coup-là je suis pas d'accord avec MH
    Emprunter 410k€ pour acheter à Paris c'est nimp
    Mieux vaut emprunter 150 ou 200k€, et compléter avec un apport, pour avoir un F3/F4 à 20km de Paris, mais bon, là je sors du cadre de l'article :)

  • 0 Reco 01/03/2014 à 16:05 par MisterHadley

    @fast: reste à ta place d'attentiste qui n'a jamais rien compris à l'immobilier, sinon à la vie elle-même..

    Quand tu auras fini l'école primaire, tu parleras.

    Et tu comprendras que ce n'est pas "mon" exemple, mais celui des deux bouffons qui n'ont encore moins bien compris que toi ce que signifie l'effroyable "perte" de -1.5% sur Paris la snobinarde intra-muros, à savoir PEANUT...!

    Puisque justement, plus vous attendez (de toute façon, vous ne savez faire que ça et n'avez surtout pas le choix..! ), rien que l'augmentation des taux d'intérêts pour emprunter vous couteras bien plus cher que ces "effroyables" -1.5%.

    Va donc jouer aux billes, ce sera plus à ta portée...

    LOL

  • 0 Reco 01/03/2014 à 15:29 par Fast

    Ha, Hadley... Tu sais que quand on fait un emprunt à la banque, il y a des frais d'assurance mon petit? Que pour un emprunt de 410000 euros (j'arrondis), à 3%, avec frais d'assurance moyens on est à une mensualité de près de 2700 euros/mois? Pour 3% hein? Faut pas juste utiliser les calculettes de certains sites pour savoir exactement ce que tu vas payer. Après, si t'estimes que payer 2700 euros par mois (sans les charges) pour un 50m2, avec zéro espoir de plus valu dans les 10 ans à venir, et avec par contre des risques de moins valu réels, c'est cool, ça, tu vois, c'est comme tu le sens.

  • 0 Reco 01/03/2014 à 15:12 par Immondice Immo

    C'est bien MH, mais quand tu auras fini de te débattre avec les chiffres, tu comprendras que l'on se fiche d'un calcul sur 20 ans, les primos achètent pour revendre vite (ie 5 ans) le fameux parcours résidentiel et ca fait très mal la baisse...

  • 0 Reco 01/03/2014 à 02:02 par MisterHadley

    Si l'on garde comme exemple ces 407000 euros, que l'on achète par emprunt, sur 20 ans, à 3.9%, ça nous donne une mensualité de 2444.95 euros par mois...

    Soit sur un an, 29339.40 euros à rembourser...

    Soit sur 20 ans, la somme total de 586788 euros à rembourser.

    407000 euros avec +1.5% nous donne la somme de 413105 euros...

    413105 euros, que l'on achète par emprunt aux mêmes conditions, soit sur 20 ans, à 3.9%, nous donne une mensualité de 2481.63 euros à rembourser...

    Soit par an, 29779.44 euros à rembourser...

    Soit, sur 20 ans, une somme totale de 595588.80 euros à rembourser...

    Ce qui veut donc dire une différence mensuel de 36.67 euros..!

    Et donc, par an, 440.04 euros de différence...

    Soit, sur 20 ans, 8800.80 euros d'écart au total.

    Et pas 500 euros par mois..!

    Tsss...

    ^^

  • 0 Reco 01/03/2014 à 01:41 par MisterHadley

    C'est pas possible d'en tenir une aussi grosse couche, quand même..! Tsss...

    8140 euros x 50 m² = 407000 euros

    407000 euros / 100 x 1.5 = 6105 euros...

    Donc, ce n'est pas une "perte" de 6000 et quelques euros sur l'année, mais sur la TOTALITE du prix..!

    Si tu achètes maintenant, et par emprunt sur 20 ans, par exemple, ça te fait 6000 euros en moins à emprunter sur la somme total, soit sur 20 ans, et pas 500 euros par momis...

    Pfff...

    Y a vraiment des cas, franchement, on comprend pourquoi ça végète depuis tout ce temps, là, c'est sur..!

    ^^

  • 0 Reco 28/02/2014 à 23:35 par orzel

    Oui, sans même parler des frais de notaires et de l'inflation :)

  • 1 Reco 28/02/2014 à 23:12 par Bazbazv

    "1,5% de baisse : Ceux qui attendent une baisse peuvent passer leur tour". Tout et son contraire dans le même article. 1,5% sur un 50m² à 8140euros, c'est 6000 euros de dévaluation sur l'année, soit 500 euros par mois. Si votre banquier vous proposait un placement vous faisant perdre 500 euros par mois, que feriez-vous ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...