Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 1 juillet 2014 à 16h36

Les prix pourraient baisser de 3 à 5 % à Paris


Le Crédit Foncier n'exclut pas des baisses de 3 à 5 % à Paris
Le Crédit Foncier n'exclut pas des baisses de 3 à 5 % à Paris
Le Crédit Foncier n'exclut pas des baisses de 3 à 5 % à Paris (©dr)

Les prévisions du Crédit Foncier montrent que 730 000 logements devraient changer de mains en 2014. Mais le marché ancien est dans un équilibre précaire, et Paris comme la province pourraient en pâtir.

(LaVieImmo.com) - L’ancien se maintient. Entre 730 000 et 740 000 biens devraient changer de mains cette année, indique Crédit Foncier Immobilier ce mercredi 1er juillet. Soit plus que les 719 000 enregistrés en 2013 et que les 704 000 de 2012. Une résistance « beaucoup plus forte que dans le neuf » pour le Crédit Foncier, et qui s’explique par plusieurs facteurs. D’abord par « le report de la clientèle du neuf vers l’ancien », primo-accédants en tête, qui bénéficient de taux d’intérêts au plus bas en mai (2,85 % en moyenne selon l'organisme). Parallèlement, les mises en vente ne désemplissent pas, les vendeurs anticipant la hausse des droits de mutation et le changement de taux d’imposition des plus-values immobilières (attendu pour août prochain). Quant aux prix, sur la pente douce depuis de nombreux mois, ils affichaient une baisse mesurée, de 1,6 % à Paris sur un an fin avril et de 1,3 % en province en mars. Loin de la chute annoncée par certains, donc, pour le moment.

Stabilité « en trompe-l’œil »

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Pour le moment, car cette apparente stabilité a tout du « en trompe-l’œil », selon le Crédit Foncier : « Les acquéreurs font pression sur les vendeurs, ils ne négocient que s’ils jugent que le prix est acceptable compte tenu de la qualité du logement », explique Stéphane Imowicz, directeur général de Crédit Foncier Immobilier. Résultat, « pour les mois qui viennent, les biens très recherchés resteront dans des fourchettes de valeur équivalentes à celles atteintes ces derniers mois, mais d’autres pourraient reculer de 3 % à 5 % à Paris et les secteurs littoraux du Sud-Est », prédit le groupe. Des baisses plus prononcées, de 5 à 10 %, ne sont pas à exclure non plus dans certaines métropoles régionales.

L'inconnue Alur

La loi Alur changera-t-elle la donne ? Pour l’heure, « les documents complémentaires [que doivent désormais fournir les vendeurs lors de la vente d’un lot en copropriété, Ndlr] ralentissent les ventes. Mais le gouvernement en a conscience », selon le dirigeant. En effet, peu après la tempête autour du devenir du texte porté par Cécile Duflot, le ministère du Logement a assuré une simplification de la procédure. Un point de satisfaction pour le Crédit Foncier, qui salue aussi l’annonce d’une nouvelle mouture de prêt à taux zéro (PTZ) dans l’ancien, « plutôt une bonne chose pour le marché ». Même si, aux dernières nouvelles, celui-ci concernerait les zones rurales et porteraient sur des biens à réhabiliter. Autrement dit, pas là où la demande est la plus forte…

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 09/07/2014 à 20:20 par gg@yahoo.fr

    Le prix immobilier à Paris a augmenté de 270 % de 1998 à 2014, c'est du foutage de gueule de dire que "Les prix pourraient baisser de 3 à 5 % à Paris" ! Le réalité est qu'il y a une grosse bulle, voir lien : http://www.lejdd.fr/JDD-P aris/Immobilier-a-Paris-L a-bulle-va-t-elle-se-dego nfler-66459

    La réalité, tout est bloqué depuis 2008 ! Les ventes ont chuté mais les prix ont continué à augmenter. C'est une façon bizarre de relancer le marché !

  • 0 Reco 07/07/2014 à 07:54 par dagoba11

    de toute façon, même au bon prix rien ne se vend.
    pas pour rien si j'ai régulièrement des appellent d'AI parce que j'ai visité des apparts.
    ils sont juste dans la merde.

    Je compte acheter que si un bien me plait et non acheter pour acheter.
    les prix actuellement ont bien baissé et y a un fort pouvoir de négociation mais j'ai pas encore trouvé le bien qui me plaisait.

  • 0 Reco 04/07/2014 à 22:50 par marinella

    donc il était trop chère mais les agents immobiliers ne veulent pas le reconnaitre
    c'est la meme chose avec les particuliers
    je suis un grand nombre de biens actuellement depuis plus de 3 mois, ils sont presque tous encore à vendre
    cela veut bien dire qu'ils ne sont pas au bon prix
    On vous propose des SOUPLEX, c'est à dire avec une partie de l'appartement en sous-sol
    des cavec qui ont été aménagées
    j'ai des amis qui ont fait l'erreur d'en acheter un
    ils ont des tas de problèmes,HUMIDITE, MAUVAISE ISOLATION
    ils vivent un cauchemar et de plus il faut voir à quel prix il propose ce type d'appartement
    c'est scandaleux
    j'ai fais 20 ans d'immobilier actuellement c'est du n'importe quoi
    les acheteurs doivent etre tres vigilents et SURTOUT NEGOCIER
    refusez de payer des prix exorbitants
    refusez d'acheter n'importe quoi

  • 0 Reco 04/07/2014 à 22:41 par marinella

    je suis scandalisée d'entendre dire cela à tout va, les prix devraient baisser car ils sont vraiment très hauts, et de plus on voit des choses absolument pourri, je ne comprends ppas comment des professionnels de l'immobilier peuvent présenter de telles horreurs à desprix dingues
    et quand on suit et bien un mois plus tard, le meme bien a été baissé de 20000 euros, voir plus, donc il ét

  • 0 Reco 03/07/2014 à 07:49 par dagoba11

    c'est hélas bien ce qu'on te dit, ton cas et loin de concerné tout le monde.
    ceux qui veulent acheter sur paris bosse sur paris. c'est pas ton cas, bah tant mieux.

    tu propose à hé-hé de faire comme toi mais vu qu'il semble habiter paris, il devra se taper 2 à 3h de transport par jour.
    pourquoi tu crois que tu as acheté pas cher? parce que ça fait loin de paris

    et quand je te parle de l'ouest, je te parle de partir d'ile de france car oui il y a un monde en dehors de l'IDF
    heureusement que j'ai parlé du panier moyen breton

  • 0 Reco 02/07/2014 à 19:40 par jérome

    pardon j'en perds le nord!!! oui l'ouest sud cest le mieux biensur. Faut éviter l'est de la banliue de paris

  • 0 Reco 02/07/2014 à 19:39 par jérome

    "l'ouest? non merci. Tout ce qui est ville avec "sur orge", est à éviter sur l'IDF ! pour résumer, il faut acheter a gauche de la nationale 20, qui sert de séparation à "caillerat"

  • 0 Reco 02/07/2014 à 16:13 par dagoba11

    @MH:
    pour quoi les politiques n'appliques pas ses mesures? tout simplement car une fois élu ça ne pense qu'à leur réélection et que faire une réforme impopulaire = non réélection.
    ou alors parce qu'en faisant ses réforme, il devront travailler plus, gagner moins...
    bref, pas de courage politique, pas de conviction, ça préfère tout mettre sous le tapis jusqu'au jour ou le tapis n'est plus assez grand pour caché la misère

    voter intelligent? c'est à dire? la droite est tout aussi incompétente que la gauche. plutôt que de faire des économie il ton créer une niche fiscale pour les plus fortuné, le budget de l’Élysée n'a pas baissé au contraire. tu veux qu'on reparle d'une des journée du G7 dans le sud. 1 million la journée.

    la seul différence, c'est qu'on avait un bouffon qui aimait d’excité et qui du coup donner l'impression de faire des choses, bref que de la com'. tu veux qu'on regarde la taille du déficit avant sarko et après?
    aujourd'hui on a plus de bouffon mais un flan pour le même résultat = rien

    ou alors le voter intelligent c'est voter FN. lol, un peu de sérieux

    bref, perso je comprend les abstentionniste. choisir entre la peste et le choléra c'est pas réjouissant. peut être que si le vote blanc comptais réellement on aurait plus de gens se déplaçant. le jour ou on aura un président illégitime est proche (-50% des votant)

    Jérome, as tu compris qu'on est pas envie de se taper 2h de trajet tous les jours.
    ça me concerne pas mais perso, je pourrais jamais perdre autant de temps dans les transport. donc je comprend qu'on recherche sur paris quand on y bosse

    par contre jérôme, plutôt que d'aller en banlieue parisienne, tu aurais tu viser l'ouest, c'est encore moins cher et le coût de la vie est meilleur.

    regarde la différence entre un panier moyen parisien et un panier moyen breton.

    après si tu veux être à proximité d'un tas de con comme tu l'indique, c'est ton problème

  • 1 Reco 02/07/2014 à 15:34 par Bernard

    Il compare Paris et banlieue, F5 et Studio, neuf et ancien....

    et il se croit intelligent?

  • 0 Reco 02/07/2014 à 13:53 par LibDub

    Pourquoi ? Moi ça va bien.
    Ces gens gâchent une partie de ce que je gagne, mais bon il m'en reste suffisamment pour rembourser mon crédit vite fait.
    Ceux que je plains et j'admire sont les chefs d'entreprise, mais je n'en suis pas un.

  • 0 Reco 02/07/2014 à 13:21 par MisterHadley

    Avec le French Watergate, et les abstentions des deux toutes récentes élections, faudra déjà que le bon peuple décide que voter ait encore le moindre sens, et là, franchement, c'est très très loin d'être une évidence...

  • 0 Reco 02/07/2014 à 12:49 par LibDub

    Perso je ne m'inquiète pas pour la santé de l'Etat français.
    Des mesures pour faire des vraies économies seront prises un jour où l'autre par l'État pour aller vers un budget plus équilibré, et le trou pourra être comblé en partie un jour ou l'autre en piquant dans l'épargne du peuple.

    Ce qui m'inquiète plus c'est la santé des entreprises (nombre de fermetures) et l'évolution de la courbe du chômage.

    Aujourd'hui en faisant toujours plus de social on traite (pas très bien) les conséquences des problèmes mais sans s'attaquer aux causes.

    Message édité 02/07/2014 à 12:52

  • 0 Reco 02/07/2014 à 12:20 par MisterHadley

    Question: pourquoi ces excellentes mesures ne sont donc pas mis en place par le "gouvernement" actuel, alors, si même toi tu comprends comment on réduit un déficit 'abyssal)..?

    Je m'interroge...

    ;)

  • 0 Reco 02/07/2014 à 11:35 par hé-hé

    sur ce point (APL et d'autres aides) je suis d'accord avec le cap.

    Programme de sortie progressive des aides n'est pas difficile à élaborer. Il suffit une volonté... ou alors ça se fera tout seul en urgence quand la dette sera > 120 % de PIB... peut-être avant quand même

  • 1 Reco 02/07/2014 à 11:34 par Manuel

    "Les prix pourraient baisser de 3 à 5 % à Paris"

    Mais comment serait-ce possible?

    La pénurie de logement !!! Les étrangers qui se ruent sur l'immo parisiens! Les taux qui sont de plus en plus attractif! Le PTZ qui va revenir.....La ville lumière!!!!

    C'est impossible que les prix puissent baissser, comment ceux qui ont acheté depuis 2011 vont-ils pouvoir faire une plus-value?????

  • 1 Reco 02/07/2014 à 11:21 par dagoba11

    après si ton but c'est de trouver des économies je peux te proposer un tas de truc:

    - supprimer le ptz et tout autre aide de l'état qui ne font que participer à la hausse des prix. plus l'immobilier est haut plus les ménage doivent mettre de côté... cet argent ferait mieux d'aller dans l'économie réel. les prix haut ne profite qu'à une minorité. ceux qui ont acheté il y a plus de 10ans, les notaire et ai qui sont payé en pourcentage du bien

    - réformer la retraite des parlementaire (retraite qui n'a pas bougé lors de la précédente réforme)

    - revoir tous les régimes spéciaux. genre à la sncf c'est pas les conducteur qui ont un travail pénible mais ceux qui pose les rails

    - revoir la retraite des fonctionnaires. aujourd'hui dans beaucoup de métier, dans le public tu cumul les avantage du privée (salaire plus haut) et les avantage du public (pas de carrence en cas de maladie, retraite calculé sur moins d'année, sécurité de l'emploi)

    - ajouter les jours de carrence en cas de maladie dans le public, ça limitera l'absentéisme

    - allonger la durée de cotisation. on sait tous que la précédente retraite n'a pas était suffisante et on préfère faire l'autruche.

    - non cumul des mandat pour les politiques. le gars touche "deux salaire" mais ne bosse pas pour deux, résultat on embouche une assistante = dépense publique supplémentaire.

    - nommé des gens compétent car s'ils ne le sont pas, il faudra une équipe plus grande pour faire le taf. sérieusement, dans le privée, le gars qui est pas bon, il reste pas, ça devrait être la même chose en politique.

    - contrôler le salaire des consultant. suffit de voir l'évolution des dépenses des différents cabinet sur 20ans pour voir que certains s'en mettent plein les fouilles.

    - instaurer un loi ou si le politique est pris en train de magouiller alors il est radié à vie (juste histoire de redoré un peu le blason des politique, parce que en ce moment c'est magouille sur magouille)

    - supprimer l'éclairage public en pleine nuit
    .
    .
    .

  • 0 Reco 02/07/2014 à 11:14 par dagoba11

    mouais comme d'habitude, du MH tout craché.
    après un post, tu ne fait que répéter ce que tu as déjà dit plus bas sans prendre en compte les arguments des autres.

    je sais même pas pourquoi je t'ai répondu, il serait tellement plus simple de t'ignorer.
    y a jamais aucun argument dans tes messages

    Je suis aussi pour qu'on supprime les APL pour les raisons que j'ai cité plus bas.

    par contre tu as des chance que les professionnelles de l’immobilier râle si tu touches à ça
    le marché est bloqué donc si en plus avec cette mesure tu fais encore plus fuir les investisseurs pas sur que ça aille mieux.

  • 0 Reco 02/07/2014 à 10:20 par MisterHadley

    @dagoba11 :

    Ah bon..!? Bah tu me l'apprends, alors...

    ^^

    Je te laisse deviner ce que je peux penser des gens qui s'imaginent connaitre mieux que moi ce que je suis censé faire ou vouloir, d'après eux qui s'en auto convainquent, alors qu'ils pipotent et sont ainsi en plein délire...

    ^^

    Sinon, oui, SUPPRIMONS les APL..!!!

    Plus de 5 milliards par an qui rentrent immédiatement dans les caisses, puisqu'elles n'auraient plus à en sortir inutilement en pur perte.

  • 2 Reco 02/07/2014 à 09:32 par Gaston

    Pour une fois MH a une très bonne idée : supprimons les APLs qui soutiennent artificiellement le marché locatif, l'équilibre reviendra et les locataires se contenteront de payer leur part du loyer comme avant , le bailleur en sera pour ses frais.

  • 0 Reco 02/07/2014 à 08:37 par dagoba11

    lol, tu me feras toujours autant marrer MH

    mais oui, allons y supprimons les APL, tu seras le premier à demander à ce qu'elles reviennent.
    vu que tu compte louer plusieurs appartement pour ta retraite

    sans APL combien de famille ne pourront plus payer leur logement?
    tu va te retrouver avec des millions de foyer qu'il faut expulser et des million de logements qui resteront vide (en dehors des zones tendu quoique certainement aussi en zone tendue).
    les APL, c'est une mesure établi pour la bailleur afin de de soutenir des loyer haut.

    certes l'état fera des économie mais par contre, au lieu de ça, le pouvoir d'achat d'un certain nombre risque juste de s’effondrer et donc moins de tva qui rentre via la consomation. tu risque aussi de voir le nombre de sdf multiplier par 10 voir plus

    m'enfin, on aura au moins réglé le problème du manque de logement.
    y en aura même de trop par rapport à ceux qui peuvent payer un loyer ou acheter.

    si on veut pas ça, ça voudra donc dire baisser les loyers ou vendre, ça sera encore plus de bien sur le marché.
    baisse du prix de loyer + forte augmentation de l'offre = chute des prix de vente.

    (si les loyer baisse fortement, il faut donc rester beaucoup plus longtemps proprio avant d'amortir son bien par rapport à la location et c'est encore plus vrai quand les prix baisse de 3 à 5% par an comme actuellement)

    donc oui supprimons ces 5 milliards qui permette d'entretenir des loyer haut, des prix délirant à l'achat

  • 1 Reco 01/07/2014 à 18:56 par MisterHadley

    SUPPRIMONS les APL et assimilés..!!!

    Et c'est tout de suite plus de 5 milliards annuels que l'on ne dépense plus inutilement..!!!

    ;)

  • 0 Reco 01/07/2014 à 18:52 par Jérome

    surtout que l'APL est directement versé au bailleur.

  • 0 Reco 01/07/2014 à 18:35 par MisterHadley

    Exactement, héhé..!

    SUPPRIMONS les APL et autres "aides" inutiles aux locataires..!!!

    ;)

  • 1 Reco 01/07/2014 à 17:53 par hé-hé

    « Les acquéreurs font pression sur les vendeurs, ils ne négocient que s’ils jugent que le prix est acceptable compte tenu de la qualité du logement »

    Et ils présentent ça comme quelque chose d'ANORMAL ??? Autrement dit les acheteurs doivent se jeter sur tout bien et signer sans trop réfléchir. Mais ils rêvent ?

    "Même si, aux dernières nouvelles, celui-ci concernerait les zones rurales et porteraient sur des biens à réhabiliter. Autrement dit, pas là où la demande est la plus forte…"

    Ca alors c'est aussi quelque chose d'anormal ? La où la demande est forte le PTZ est un pur cadeau aux vendeurs trop gourmands. Par quel droit l'argent du contribuable doit servir à remplir les poches de certains ???

  • 0 Reco 01/07/2014 à 17:25 par Richard

    Vu le niveau des prix, les frais d'entrée sur l'immo (environ 12%!!!!) et le cycle baissier à l'oeuvre encore quelques années, il faut vraiment avoir de l'argent ou du temps à perdre pour se lancer dans l'immo parisien....


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...