Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierlundi 14 janvier 2013 à 10h10

Location : 1 bailleur sur 2 ne relève pas le loyer chaque année


De bonnes relations avec le locataire, mieux qu'une hausse de loyer ?De bonnes relations avec le locataire, mieux qu'une hausse de loyer ? (©Fotolia)

Si les bailleurs peuvent réviser le montant du loyer lors de chaque date anniversaire du bail, ils sont loin de tous y recourir !

(LaVieImmo.com) - Selon un sondage réalisé pour Gérerseul.com, 52 % des bailleurs particuliers ne révisent pas le loyer en cours chaque année. Ce qui met à mal « l’idée particulièrement répandue selon laquelle tous les propriétaires bailleurs profitent de cette occasion légale pour faire progresser le loyer », précise la plateforme web d’assistance à la gestion locative.

Plus de la moitié des propriétaires-bailleurs fait donc abstraction de l’Indice de référence des loyers (IRL), qui encadre la hausse de loyers praticable, et montre pourtant une progression de 4,9 % « entre le 1er trimestre 2010 et le 3ème trimestre 2012 », rappelle Gérerseul. Pour rappel, réévalué chaque trimestre par l’Insee, l’IRL a augmenté de 1,88 % entre le quatrième trimestre 2011 et le quatrième trimestre 2012.

Pas une bonne politique patrimoniale

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

« Contrairement à la croyance populaire et à ce que le dispositif d’encadrement des loyers a laissé imaginer, les propriétaires n’ont pas comme but premier d’encaisser le loyer le plus élevé possible », affirme Patrick Chappey, fondateur du site. Et pour cause, l’expert d’ajouter que « la pratique d’un loyer le plus élevé possible, puis revalorisé tous les deux mois, ne relève pas d’une bonne politique patrimonial. Elle peut détériorer la relation que le propriétaire a avec son locataire ». Avec, à la clé, un risque d’impayé ou un départ du locataire.

Calculez la réévaluation de votre loyer à l'aide de notre calculateur.

André Figeard - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 16/01/2013 à 09:50 par hé-hé

    face à de nombreuses fuites irreparables et d'autres problèmes dans l'appartement que j'occupais sous le toit à Paris, j'ai été obligé de quitter celui-ci. Le dépôt de garantie constituait 2 mois de loyer. A ma grande surprise le propriétaire qui n'a jamais augmenté le loyer ne m'a pas rendu cette somme. A l'issu de 2 mois et une longue procédure en justice (je ne me laisse pas faire quand même !) j'ai récupéré les sommes dues mais les augmentations ont été déduites sur toutes les années. Mon avocat n'a rien pu faire en m'expliquant que c'était contractuel. Moins les frais d'avocat... + les dommages et intérêts.

    Vu le contexte actuel quand le dépôt et d'un mois seulement c'est sûr que je n'irais pas chercher cette somme au tribunal donc, comme d'habitude on se fait entuber par les lois de la droite populaire qui sont toujours d'une forme plus avantageuse soit disant pour tous mais en réalité ne profite qu'au mecs de la droite : avocats, rentiers...

  • 0 Reco 15/01/2013 à 19:16 par Michel Mouillart

    ANJE +1

  • 0 Reco 15/01/2013 à 15:00 par ANJE

    priétaire de 4 studios, je n'ai jamais appliqué l'indice de réference des loyers, alors qu'il figure sur les baux lors de la location. Mon seul intérêt, est le payement régulier et constant du paiement à date fixe. J'ai également toujours restitué les cautions, sans faire un rappel des 5 dernieres années.Un bon locataire vaut mieux qu'une bonne augmentation

  • 0 Reco 15/01/2013 à 14:44 par hé-hé

    ils ont la prescription quenquennale, c'est à dire au moment de départ ils ne rendent pas le dépôt de garantie car toutes les augmentations non effectuées en réalité sont contractoires donc dues. Cela vous rattrappe jusqu'au 5 ans en arrière. Donc si vous calculez les augmentations non effectuées pendant 5 ans ce ferait une belle somme, le bailleur ne vous rembourse pas le dépôt de garantie et il est dans son droit. Il déduit les sommes dues du dépôts de garantie.

    Cet article ne parle pas de cet effet pervers en motrant les bailleurs bons enfants. Donc arrêtons des fausses illusions...

  • 0 Reco 14/01/2013 à 19:36 par Michel Mouillart

    PARIS n'est pas la France.Dans mon secteur le bailleur qui perd un locataire peu avoir plusieurs années de carence. (merci petit cailloux)
    http://www.seloger.com/re cherche.htm?cp=24200&idqf ix=1&idtt=1&idtypebien=1, 2&BCLANNpg=2

  • 1 Reco 14/01/2013 à 18:10 par hollandissime

    @froc. A paris, il n'y a pas de logement à louer vide. En moyenne la durée de vacance est aujourd'hui d'une semaine. A part, s'il y a travaux. Mais entretenir son bien est une stratégie patrimoniale payante.

  • 0 Reco 14/01/2013 à 18:04 par FROC

    Je suis propriétaire depuis1997, je n'ai relevé mes loyers que 2 fois, 1 au passage à l'euro en 2002 pour faire un chiffre rond et en 2007 de 5%, je préfère garder ou avoir des locataires que des logements vides

  • 0 Reco 14/01/2013 à 15:12 par Pigeons

    Il vaut mieux que le bailleur augmente le loyer avec l'irl au fil des années. Le bailleur qui oublierait de le faire est en droit de le réclamé les arriérés, et c'est toujours une mauvaise surprise...

  • 1 Reco 14/01/2013 à 14:28 par hollandissime

    Avec le blocage des loyers voulu par Duflot où un appartement ne pourra se relouer plus cher qu'avec l'augmentation de l'IRL, la plupart des propriétaires ont intérêt d'augmenter leur loyer chaque année. Dans mon cas, il fut un temps où je n'augmentais pas mes loyers mais cela n'empêchait ni mes locataires de partir ni de réclamer dès qu'il y avait un petit problème. Oui, depuis cinq ans, j'augmente au maximum de l'IRL et je ne vois aucune différence avec le comportement de mes locataires d'avant. Simplement cela compense les augmentations d'impôts et de charges propriétaires. Il est vrai que je suis à Paris intra muros et qu'en ce moment, le marché de la location est tellement tendu que l'on ne peut avoir comme locataire que des postulants avec d'excellents dossiers et qui n'ont pas vraiment de problème de fin de mois. Le secret est toujours de louer un logement en excellent état.

  • 2 Reco 14/01/2013 à 11:46 par marc19

    Cela est valable pour les bailleurs qui gèrent eux mêmes car les Agences , elles, n 'oublient pas de s'aligner sur l' Irl vu quelles sont rémunérées au % .