Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 28 janvier 2013 à 17h06

Location : Le gouvernement travaille bien sur une "garantie universelle et solidaire"


Une GURL nouvelle version est dans les tuyaux
Une GURL nouvelle version est dans les tuyaux
Une GURL nouvelle version est dans les tuyaux (©dr)

Cécile Duflot a confirmé ce lundi que le gouvernement travaillait bien sur une garantie « universelle et solidaire » des risques locatifs.

(LaVieImmo.com) - Selon l’AFP, la mesure pourrait être intégrée au projet de loi sur le logement et l’urbanisme qui doit être présenté d’ici l’été. La ministre du Logement a précisé que « toutes les pistes sont ouvertes » pour son financement, mais que son principe est « arrêté ».

Pour autant, les locataires ne sont pas déresponsabilisés : « C'est une garantie de loyer, qui paye le propriétaire, mais ça ne dit absolument pas que le locataire ne soit pas redevable à l'égard de cette garantie. Au contraire », a déclaré la ministre. Et de conclure qu' «il faut protéger les propriétaires responsables contre certains locataires qui ne le sont pas ».

Des réaction mitigées

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

En l'état, la mesure est loin de satisfaire tous les acteurs de l'immobilier, propriétaires comme locataires. Mardi, la Chambre des propriétaires, estimait que le dispositif était susceptible de conduire à « l’incivisme ou à l’irresponsabilité » des locataires, alors que PAP se montrait mercredi « perplexe» quant à sa mise en place. Selon le site de petites annonces entre particiliers, les modalités du texte pourraient même mettre en échec « la volonté de remettre sur le marché des logements évoqués et la nécessité de rendre le logement locatif accessible aux plus modestes ».

Le collectif Droit au Logement souhaite pour sa part « abandonner cette vraie fausse bonne idée », tout en privilégiant les Fonds de solidarité logement (FSL)...

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 05/02/2013 à 12:38 par Lacaze

    il est normal que cette assurance soit souscrite par les locataires car c'est eu qu'elle couvre en cas défaut de paiement.

  • 2 Reco 02/02/2013 à 08:46 par L'enclume

    Il faut créer une assurance loyer impayé à la charge exclusive du bénéficiaire à savoir le locataire.

    En effet s.il ne peut pas payer son loyer et bien c'est l'assurance qui prend le relais.

    C est ça la justice sociale.

    Ou bientôt les propriétaires devront faire les courses pour leurs locataire, leurs payer la redevance Tv et la consommation d'eau d'électricité de gaz....

    Il faut arrêter avec les stigmatisations des propriétaires qui logent lers concitoyens en investissant (hé oui quoi que certains en pensent investir dans l immobilier c'est un investissement citoyen pour loger des français) pour ces concitoyens.

    De plus les impôts payés par les propriétaires et perçus par l'état sur cet investissement permettent de financer des (scandaleux) logements sociaux.

    Alors les leçons donner aux proprios vous pouvez vous les garder.

    Je ne suis pas retraite je me lève tous les matin pour aller bosser je suis trentenaire et je n ai volé personne, mais je loge grâce à mon banquier que je nourris grassement des français.

    Alors le racket supplémentaire sur l IMMO je n'en veux pas.

    Les locataires doivent s assurer pour leurs propres défaillances.

  • 2 Reco 31/01/2013 à 19:11 par nico

    C'est quand-même incroyable que cette garantie (GRL, GLI ou autre...) soit payée par les proprietaires !!!
    C'est comme si on devait payer l'assurance habitation de son voisin pour etre couvert par les dégats qu'il occasionne chez vous !...
    Le locataire devrait avoir l'obligation de s'assurer pour palier à son eventuelle défaillance (loyers impayés / dégradations)... comme il s'assure pour sa voiture...
    Il devrait fournir un justificatif annuel au propriétaire (comme cela se fait déjà pour l'assurance locative du logement), faute de quoi le bail serait résilié conformément à la loi de 07/89.
    Cette solution securiserait le proprio et l'inciterait à louer et en même temps, elle responsabiliserait les locataires.
    La ministre parle de reformer la loi de 89, c'est ça qu'elle devrait inscrire !! c'est pas compliqué !

  • 2 Reco 31/01/2013 à 14:07 par gigil51

    Encore une spoliation des propriétaires !

  • 0 Reco 31/01/2013 à 14:05 par gigil51

    "Garantie universelle et solidaire", voilà encore la porte ouverte à tous les abus,certains vont en profiter pour louer encore plus chère sachant que le fond de garantie paiera les loyers. Décidément, ce gouvernement marche sur la tête et Duflot ne sait plus quoi inventer !! A vous dégouter d'investir !

  • 1 Reco 31/01/2013 à 12:56 par Kiwala

    Hé-hé, vous êtes soit parano, soit intoxiqué par des médias complaisants... Moi, j'ai beau être à la veille de la retraite, je me suis fait radier de la Sécu, pourquoi ? Parce qu'elle ne voyait pas "suffisamment" de demandes de remboursement, vu que je n'ai pas besoin de médecin. Et vous, vous a-t-on jamais radié pour cette raison ?
    Par ailleurs, partie de mon boulot dans un plan social "incitatif" pour les seniors, j'ai demandé à Pôle Emploi une formation pour pouvoir me remettre sur le marché du travail : "Vous n'y pensez pas, à votre âge, ça ne serait pas rentable !" Pourtant, je suis maman d'un gosse encore scolarisé, et j'aurais préféré pouvoir bosser encore... Et ne pas peser sur la société, vu que j'ai été priée de préférer le chômage par Pôle Emploi lui-même.

    Et, comme les revenus ont baissé, du coup, eh bien, j'ai dû quitter Paris, parce que MOI, je sais qu'habiter la capitale, c'est plus cher qu'habiter dans une ville mortelle en province !
    Je ne pouvais plus me le permettre...

    Dans la vie, il faut faire ses choix... Pour le moment, je paie une école privée, cher, pour tenter de sauver mon fils, qui fait partie des fameux "40 %" de collégiens à ne pas avoir même appris à lire à l'Education nationale...

    Il est vrai, aussi, que des "jeunes" qui arrivent sur le marché du travail sans savoir même aligner trois phrases en français correct, qui ne savent plus diviser 2008 par 2 sans calculette en 1re année de fac... de maths, on peut concevoir qu'ils ont du mal à trouver un travail et un salaire correct... !

    En Allemagne, ils en manquent, de jeunes, pour occuper les postes vacants... Nous, on manque de postes pour les jeunes, cherchez pourquoi, quand plein de postes restent pourtant vacants !

    Mais en Allemagne, plein de jeunes, arrivant sur le marché du travail continuent à progresser, en poursuivant des études le soir.. Et en France ???
    INVESTIR, ce n'est pas seulement acheter de la pierre en se serrant la ceinture, c'est aussi étudier pour son avenir.

  • 2 Reco 31/01/2013 à 12:37 par Kiwala

    oh oh, je suis assez d'accord avec vous : en Angleterre, donc pas chez les "Barbares" pour autant, un locataire qui ne paie pas, on le vire, et voilà. ET les prix, pourtant, sont encore plus élevés qu'en France, en tout cas, de Londres à Paris !

    Par ailleurs, moi, j'aimerais bien savoir combien de "jeunes" actifs voudraient faire les efforts d'investissement que j'ai faits et que nombre de gens de ma génération ont faits : des années sans partir en vacances, des années sans "consommer" pour "mettre de côté", "construire un patrimoine pour ses enfants", etc.
    Ça ne nous est pas tombé du ciel, et, nous, nous n'avions pas dix abonnements multimédias à payer d'urgence et nous ne faisions pas tous de beaux voyages coûteux.
    Investir dans la pierre, c'est, d'abord, un choix, c'est loin d'être "un privilège" de riches.

    Quand j'étais étudiante, j'ai vécu des lustres dans une chambre de bonne minable, avec juste un lavabo et sans chauffage... sans plaques de cuisson, sans douche, sans WC, sans rien, et largement au-dessous des 9 m² qu'on impose aujourd'hui.
    On ne peut pas exiger des "normes de décence" que pas un étudiant sur deux, en France, n'aurait chez lui, et demander que les prix des loyers n'augmentent pas !

    On peut très bien vivre dans une chambre minuscule, propre et équipée "pratique", même avec un confort rudimentaire, quand on est "jeune" et adaptable, et qu'on ne gagne pas encore sa vie : quoi de plus normal ?
    Seulement, aujourd'hui, même un jeune veut tout tout de suite, disposer dans sa chambre d'étudiant du même confort que dans un appart luxueux, et, surtout, habiter au centre de Paris, n'est-ce pas, pas trop loin de la fac, des discothèques et des cafés sympas !
    Eh bien, cela a un coût... Et ça toujours été comme ça. Vivre dans une des capitales les plus prisées au monde, ça coûte plus cher que d'accepter de vivre dans une banlieue excentrée et minable...
    Sortir le soir à gogo,ou plancher aux Arts et métiers en cours du soir après le boulot, faut choisir..

  • 2 Reco 31/01/2013 à 12:19 par Kiwala

    Si j'ai bien compris ce qui était annoncé à la radio, le propriétaire bailleur aurait obligation de souscrire à une telle assurance ?
    Si c'est ça, c'est, franchement, encore une taxation de plus des bailleurs, et de quoi les pousser à augmenter leurs loyers, on marche sur la tête ! Au pays des libertés individuelles... et la libre propriété.

  • 1 Reco 30/01/2013 à 20:44 par vivit

    @ hé-hé
    +1
    permet moi d'ajouter d'augmenter les impôts des feignaces de locataires qui du coup font des économies énormes en restant locataires plutôt que d'être propriétaires et profite donc de vivre dans un bien sans avoir eu à payer les taxes innombrables des proprios....

  • 0 Reco 30/01/2013 à 10:36 par hé-hé

    aussi une loi sympa qui aurait pu être adoptée !

    Ceux qui ont profité des aides publiques dans l'immobilier, Sellier, PTZ et autres, verraient leur taux de CSG et CRDS proportionnellement augmenté !!!

    Ca serait sympa et juste. Ceux qui ont contribuer à endetter l'état paieraient plus cher. Y compris les "investisseurs".

    On peut toujours rêver...

  • 0 Reco 29/01/2013 à 11:17 par @ vivit

    @ vivit:
    heureusement qu'ils sont la les jeunes quand meme!
    -pour payer ta retraite alors qu'eux n'en toucheront jamais.
    -pour payer tes loyers alors qu'eux ne pourront pas etre propriétaire.
    -pour payer les frais de secu des plus vieux.
    -pour payer la dette publique monstrueuse.

  • 0 Reco 29/01/2013 à 10:14 par hé-hé

    les politiques sont composés principalement des gens qui sont à 2 pas de la retraite. Donc il est évident qu'ils ont voté en leur faveur.

    Pendant une décenie l'état versait de l'argent public sous forme de l'aide dans l'immobilier à l'accession. Mécaniquement ça a fait doublé les prix. L'argent public que les gens payaient en impôts disparassait comme dans un gouffre dans les mains privées. Ca a créé un enorme déficit que l'état a comblé en s'endettant sur les marchés financiers. C'est à notre génération et aux générations futures de payer cette dette.

    Mais ceux qui ont profité, qui ont acheté des biens vont eux aussi pleurer, les jeunes n'ont pas de sou pour payer la rente et ça va être le cas très bientôt. Y en a qui vont tout simplement se casser ailleurs, où le logement coûte un prix raisonnable. Les autres vont jouer contre le courant, en se multipliant les cas de loyer non payé etc. Dans les deux cas la tendance est claire, les dits "investisseurs" vont devoir vendre, donc les prix vont baisser.

    Le gouvernement a déjà commencé à faire le menage dans l'immobilier. Si ils ne changent pas de phare, d'ici 5 ans on aura peut-être un résultat.

    Deuxième chose à faire c'est de nettoyer les écuries d'augias de la SECU. C'est pas normal que les vieux en profitent tant. Tu es un jeune travailleur, tu arrives à 7h30 au labo d'analyse le jour de la semaine tu as 2h de queue composée des vieux. Tu n'a pas le temps de passer avant d'aller bosser. C'est pas normal. J'espère qu'il vont installer de plus en plus de participation forfaitaire non remboursable. Les vieux vont réfléchir 36 fois avant d'aller faire les analyses que les médecins leur donne souvent pour les amuser qu'ils ne restent pas de chez eux. Etc. etc. Pourquoi statistiquement il y a plus de préscription kiné à la côte d'Azur où comme par hasard les kinés veulent s'installer... A assainir tout ça

    Et la dernière chose, les caisses de retraite. Aussi un gros travail à faire..

  • 2 Reco 28/01/2013 à 21:37 par koalaii

    En France quand tu bosses tu te fais tondre par les impôts et taxes. Si par chance il te reste quelquechose pour épargner et te constituer un patrimoine pour tes enfants ou ta retraite, tu te fais tondre encore. Enfin si tu râles, tu te fais traiter de riche

    L'égalitarisme n'est pas la justice, bien au contraire. Avec une telle mentalité la France est finie. J'ai 40 ans et je suis un propriétaire qui loue un appartement reçu en héritage. Paraît que je devrais avoir honte que mon père se soit saigné pour me l'offrir à sa mort. Cet appartement je le garde pour ma fille. Mais en attendant deux choses sont sûres :
    1- je n'investirai pas un sou dans l'immobilier, ce qui contribuera à la pénurie là où les gens veulent vivre.
    2- je n'investirai plus un sou dans le maintien de la propreté de l'appart.

    A vouloir par idéologie opposer locataires et propriétaires il n'y a que des perdants, mis à part l'état qui continuera encore à se mettre dans les poches plus de la moitié des loyers.

    Message modéré 29/01/2013 à 08:05

  • 1 Reco 28/01/2013 à 20:38 par vivit

    pas grave, ont augmentera les loyers pour payer la taxe.
    Au bout du compte c'est toute la société qui sera gagante : Les jeunes auront moins d'argent pour s'acheter leur shitt ou sortir se bourrer la tronche, donc il pourront enfin se lever pour aller bosser et sa coutera moins cher à la sécu toutes les dégâts causés par leur excès....

  • 1 Reco 28/01/2013 à 19:59 par @Kizay

    emarque

  • 0 Reco 28/01/2013 à 19:59 par @Kizay

    deuxieme

  • 0 Reco 28/01/2013 à 19:58 par @Kizay

    nous sommes daccord !!!

  • 0 Reco 28/01/2013 à 19:53 par Kisay

    Dommage, le lien est mort.
    Mais je suis d'accord avec toi, les prix de l'immo sont beaucoup trop hauts, et pas seulement pour les jeunes, et ça c'est un véritable scandale.
    C'est pour cela que je dit que c'est aux politiques de réguler les excès du marché ; c'est leur job.

  • 1 Reco 28/01/2013 à 19:50 par Kisay

    Mes beaux parents ont + de 80 ans ; ils ont connu la guerre, l'exode. Sans grande instruction, ils ont commencés à travailler à 12/14 ans (commis de ferme et fille au pair), 6 jours et demi sur 7 ... aujourd'hui ils ont une petite retraite et une petite maison à la campagne. Ma mère, c'était un peu mieux, mais pas formidable. Certes, ils y a eu de l'insouciance, des excès, mais ceux là, je suis sûr qu'ils n'ont rien volé à la société.
    Oui, je suis d'accord, la facture écologique est lourde ; tant mieux. La nature nous pousse dans le raisonnable.
    Oui, les politiques sont responsables, car ils leur incombent de réguler les échanges au sein de la société, par la loi (c'est leur boulot) et par l'exemplarité (et là, il y a du boulot)

  • 0 Reco 28/01/2013 à 19:37 par @Kizay

    sur un site qu'on peut pas taxer de "gaucho" !!!
    http://www.lefigaro.fr/im mobilier/2012/04/04/05002 -20120404ARTFIG00818-l-im mobilier-est-devenu-inacc essible-aux-plus-jeunes.p hp

  • 1 Reco 28/01/2013 à 19:28 par @Kizay

    faut quand meme reconnaitre que l'ardoise est lourde pour les generations futures (et on parle pas de la deuxieme ardoise: ecologique.)
    C'est pas le gouvernement au pouvoir qui nous divise c'est l'etat actuel dans lequel se trouve le pays/ l'europe.
    Les responsables sont nombreux... (et pas jeunes!)

  • 1 Reco 28/01/2013 à 19:05 par Kisay

    C'est grave de lire ça ... quand jeunes et vieux se tapent dessus, rien ne va plus ! comme si il n'y avait que des vieux riches et des jeunes pauvres. Diviser pour mieux régner, un talent du pouvoir !

  • 0 Reco 28/01/2013 à 18:35 par primo

    " ceux qui travaillent et produisent mais pas à ceux qui POSSEDENT "

  • 1 Reco 28/01/2013 à 18:31 par hé-hé

    je ne comprends pas comment le gouvernement jusqu'à là ne voit pas une telle injustice que la double taxation de travailleurs Les vieux qui possèdent des bien et qui les louent ils ont UN REVENU !!! De quelle allocation vieillesse on parle. On ne donne pas d'allocation chômage à ceux qui travaillent et GAGNENT ! Pourquoi on donne la retraite à ceux qui GAGNENT grâce à leur investissement ?????

    Le discours qu'ils tiennent on a bossé, on a cotisé donc on a le droit. Faux ! Et archifaux ! On a le droit à des allocations d'état que lorsqu'on a pas de ressources. C'est comme ça ça doit être. La retraite publique de l'état ce n'est pas une retraite de capitalisation ni une tontine ni une assurance vie, ni un produit financier. Ni plus ni moins une taxation des travailleurs pour soutenir la population qui ne peut plus travailler et sans aucun revenu. Or c'est distribué aussi à ceux qui ont du revenu sous forme de leur rente.

  • 1 Reco 28/01/2013 à 18:25 par primo

    je cites eheh: "jeunes travailleurs" !!!
    - nous travaillons pour payer vos "maigres retraites" (alors que nous meme n'en aurons sans doute pas)
    - nous vous payons vos loyers (au conditions d'acces souvent difficiles (2 bonnes payes ainsi l'arbre genealogique de la famille))
    - il est quasiment impossible de devenir proprietaire dans les meem condition que vous a votre epoque (voir les ratio prix de l'immo/ salaire, friggit et autres...)
    (- et nous payons pour je vous cite: ""les pros du rsa, les nouveaux français fraichement débarqués, les familles sans ressources si ce n'est 15 gamins"")
    -tout ceci avant que votre generation n'est fini la delocalisation complete de l'industrie europeenne!
    => Merci beaucoup papy pour ce beau monde que tu nous a laissé

  • 1 Reco 28/01/2013 à 18:06 par primo

    @hollandisme: va donc investir ailleurs, tu pourra laisser un peu de place au primo-accedants, plombé par ta generation de boomers (immo trop cher, retraites...).
    Investissons dans l'industrie comme dles allemands plutot que dans la pierre, qui ne produit pas de valeur ajouté: qui se contente d'enrichir les rentiers et les speculateurs...

  • 1 Reco 28/01/2013 à 17:51 par hé-hé

    moins il y aura d'"investisseurs" en privé mieux ça sera. Il faut que les biens soient attribués à ceux qui travaillent et produisent mais pas à ceux qui POSSEDENT ! Et les vieux qui compte sucer le sang des jeunes travailleurs jusqu'à la fin de leur jours qu'ils aillent se faire voir ailleurs, en Thaïlande où la vie coûte 10 fois moins cher. Le pays s'écroule sous la population de plus en plus vieillisante et coûteuse qui plombe toutes les caisses, la sécu, la retraîte, la CAF etc. etc. Y en a marre ! Ca ne redemarre point l'économie. Les jeunes sont de plus en plus défavorisés, perdent leur pouvoir d'achat sous le coût de leur logement, et sont logés dans les conditions indécentes. La population des années 60, ils ont tout eu, et continuent à profiter profiter profiter. Y en a marre

  • 1 Reco 28/01/2013 à 17:22 par hollandissime

    L'Attila de l'investissement immobilier frappe une nouvelle fois!

    Je cite: la ministre:
    « Il faut protéger les propriétaires responsables contre certains locataires qui ne le sont pas ».

    Incroyable de mauvaise foi!
    Elle veut proteger les bailleurs en leur faisant cracher au bassinet 2% de leur loyer et charges!

    Sûr qu'il faudra des années après elle pour redonner confiance aux investisseurs.
    Cela promet une crise du logement sans précédent!

  • 0 Reco 28/01/2013 à 17:16 par hollandissime

    Protéger les propriétaires est selon, Madame Duflot, les contraindre sans exception à payer 2% des loyers avec charges au fond de garantie des loyers.
    Donc les bailleurs vont, sans pouvoir augmenter les loyer (même loi Duflot) devoir s'acquitter de 2% de charges supplémentaires pour permettre au gouvernent de payer les loyers impayés.

    Donc vous qui aviez l'idée de'acheter un logement pour louer en vue de pallier les futures mesures d'austérité des retraites, croyez moi, placez votre argent ailleurs.
    Tout aujourd'hui plutôt que l'investissement locatif!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...