Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 8 juillet 2013 à 11h25

Location : Les jeunes plébiscitent l'encadrement des loyers


Trois jeunes sur quatre a rencontré des difficultés pour se loger
Trois jeunes sur quatre a rencontré des difficultés pour se loger
Trois jeunes sur quatre a rencontré des difficultés pour se loger (©dr)

80 % des 18-27 ans disent avoir rencontré des difficultés pour accéder à un logement. Un tiers d’entre eux privilégient l’encadrement des loyers, mesure que le gouvernement mettra en place d’ici la rentrée.

(LaVieImmo.com) - Loyers trop élevés, manque d’offre ou logements en mauvais état… Une enquête publiée par la CLCV* montre que trois jeunes sur quatre déclarent avoir eu des problèmes pour se loger. « Nous constatons que les jeunes sont pris en tenaille par le prix des loyers et la sévérité des garanties qui leur sont demandées », constate l’association de consommateurs. 16,5 % des personnes interrogées ont ainsi dénoncé des demandes de « documents trop intrusifs », et 14,5 % des difficultés à trouver une caution - dans 80 % des cas assumée par les parents.

Si près d’un jeune sur deux indique avoir trouvé son logement en moins d’un mois, 13,7 % soulignent avoir mis trois mois ou plus avant de pouvoir se loger. Par ailleurs, pour un tiers de cette tranche d’âge, le loyer atteint plus de la moitié des ressources. « Le reste à vivre des jeunes/étudiants est très limité, indique l’association, qui constate une paupérisation de cette population », de l’avis de la CLCV.

L'encadrement des loyers, première chose à faire

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

Et alors que Cécile Duflot planche sur l’instauration d’une Garantie universelle des loyers, qui serait applicable au plus tard au 1er janvier 2016, seuls 2,7 % des jeunes ont indiqué être passés par des « dispositifs de nature assurantielle », tels le locapass et la GRL.

Sur 16 propositions présentées par l’association afin d’améliorer la situation, une se détache auprès des jeunes : l'encadrement des loyers, solution préconisée par 33,4 % d'entre eux. Vient ensuite « la nécessité d’augmenter les aides au logement (26,4 %), l’instauration d’un système d’informations, d’aide dans les démarches à entreprendre (25 %), car beaucoup de jeunes se sentent assez démunis face au parcours pour accéder à un logement », explique l’association. Mais la question de la construction massive de logements trouve aussi un écho important au sein des 18-27 ans, ce que demande plus d’un jeune sur cinq.

*Enquête réalisée durant le premier trimestre 2013, en partenariat avec Studyrama, auprès de 648 sondés âgés de 18 à 27 ans, en provenance de toute la France.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 08/07/2013 à 23:17 par antoine

    hehhe a raiosn cest maheureux mais, la plupart des bailleurs intelligents preferent louer a des cas sociaux qu'a des couples de casses moyennes. pourquoi? parce qu'ils savant que les cas sociaux ne pourront jamais acheté et ils obligent le prelèvement obligatoire juste le jour apres la remise du RSA et de l'APL. du coup, cest sur d'empocher un loyer avie! tandis qu'avec un couple de cadres sup, ceux ci vivent souvent au dessu deleur oyen, donc ne paient pas toujours les loyers, et ils veulent acheter donc ils partent vite de l'appart.

    donc rien ne vaut les cas sociaux comme locataires, hein cest pas vrai geronimus? LOL

    plus d'un bailleurs m'a dit cela en tout cas !

  • 0 Reco 08/07/2013 à 23:14 par antoine

    et les vendeurs et pro de limmo parlent de pénurie et de pix qui n peuvent as baisser, cet paraiel.. ahhahahhaa

  • 1 Reco 08/07/2013 à 19:34 par Gironimus

    Le gars encense l'immo FR et parle de pensée unique ! Si c'est pas l’hôpital qui se moque de la charité...

  • 2 Reco 08/07/2013 à 18:11 par Gironimo

    Et les chômeurs plébiscitent la prime de noël.

    Les fonctionnaires plébiscitent les régimes spéciaux des retraites.

    Les non imposables plébiscitent la hausse des impôts...

    Mais faudrait arrêtez de se moquer du monde. La pensée unique a encore frappé !

  • 0 Reco 08/07/2013 à 16:18 par socialiste

    en france on ne peut pas virer un locataire qui ne paye pas. Les propriétaires ont bien raison de ne pas louer à des jeunes peu solvables.

  • 0 Reco 08/07/2013 à 13:24 par hé-hé

    Il ne faut JAMAIS augmenter les aides au logement. Ces aides attérissent directement dans les poches des proprios !

  • 0 Reco 08/07/2013 à 11:59 par Génération sacrifiée

    et oui, le jeune et l'étudiant ne sont pas un bon business pour les bailleurs qui préfèrent de loin les touristes pour leur location meublés à la semaine...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...