Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 28 janvier 2015 à 16h10

Location : Les problèmes liés à la caution restent les plus fréquents


La Confédération générale du logement constate toujours autant de litiges sur la caution
La Confédération générale du logement constate toujours autant de litiges sur la caution
La Confédération générale du logement constate toujours autant de litiges sur la caution (©dr)

La Confédération générale du logement (CGL) publie son classement des plaintes de consommateurs qui lui sont le plus adressées. Peu de changement cette année.

(LaVieImmo.com) - Les plaintes dans le cadre d'une location représentent toujours la majorité des demandes en 2013, soit 75,55 % des conflits, contre 74,02 % un an auparavant, selon la CGL. Et c'est autour de la « caution » que se cristallisent la majorité des demandes : « pour la troisième année consécutive, la principale source de conflit concerne « le dépôt de garantie » (généralement il s’agit de la non restitution par le bailleur) avec 16,01% des demandes ». Un pourcentage quasi identique à l'édition 2012, d'après l'organisme.

Troubles de jouissance et litiges sur l'état des lieux en baisse...

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Deuxièmes au classement des plaintes, les « troubles de jouissance ». Même si - et c'est une bonne nouvelle -, à l'inverse du précédent motif, ceux-ci connaissent une baisse importante. Ils passent à 9,26 % en 2013, contre 15,41 % en 2012. La raison de cette baisse : ces troubles, variés, sont la plupart du temps dus à l’insalubrité, l'humidité, ou le mauvais entretien du logement par le bailleur. L'inversion de tendance actuelle serait « le reflet d'une politique de travaux de mise en conformité, et de respect du bailleur à l'égard d'un confort minimum légal pour les locataires », analyse la confédération. Les litiges liés à l'état des lieux, naguère fréquents, ont eux aussi tendance à se tasser (2,76 % en 2013 contre 3,43 % en 2012).

… au contraire des charges locatives, des hausses de loyers et des expulsions

Les autres demandes, moins fréquentes, augmentent néanmoins de façon préoccupante d'après la CGL. Les charges locatives, troisième motif de plainte, passent de 6,66 % en 2012 à 8,98 % en 2013. Ce qui concerne d'abord des demandes de régularisations sur les années antérieures, le reliquat de charges ou des répercussions abusives de coûts sur le locataire. Autre secteur en augmentation, les hausses de loyers (6,36 % contre 4,47 %), suivi du préavis (6,29 %, en hausse de plus de 4 % sur un an), puis des expulsions, notamment à cause d'impayés de loyers (5,3 %, plus de deux fois plus qu'en 2012).

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...