Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 31 juillet 2015 à 18h05

Logement : ce qui change le 1er août


L'encadrement des loyers à Paris, principale réforme de l'été dans le logement
L'encadrement des loyers à Paris, principale réforme de l'été dans le logement
L'encadrement des loyers à Paris, principale réforme de l'été dans le logement (©dr)

Nouveau contrat-type de location, encadrement des loyers à Paris, facture de gaz et d'électricité, baisse du Livret A.... Ne manquez pas ce qui change le 1er août dans le logement.

(LaVieImmo.com) - C'est l'été, et comme chaque année, 2015 comporte son lot de changements au 1er août. Tour d'horizon des nouveautés dans le logement : entre allègement des coûts pour les uns et serrage de ceinture pour les autres...

Le nouveau contrat-type de location arrive. Le décret du 29 mai 2015 « relatif aux contrats types de location de logement à usage de résidence principale » change la donne en matière de rédaction du contrat de bail. Censée clarifier et sécuriser les rapports entre locataires et propriétaires, cette mesure-phare de la loi Alur entre en vigueur le 1er août 2015, en imposant un certain nombre de nouvelles mentions : la liste des équipements, le montant du dernier loyer acquitté par le précédent locataire, la part des honoraires d'agence facturable aux locataires, et encore les modalités de récupération des charges par le locataire. En plus, bien sûr, des traditionnelles clauses renseignant sur le type de bien, sa surface, le nombre de pièces, sa localisation ou le montant du loyer.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les loyers sont encore plus encadrés à Paris. Un arrêté du 26 juin 2015 a fixé de nouveaux plafonds de loyer que doivent respecter les propriétaires-bailleurs, en plus de la réglementation déjà applicable aux zones tendues en logement. Mesure bénéfique pour les locataires pour les uns, ou « erreur historique » comme l'estime la Fnaim, l'encadrement des loyers se traduit par la mise en place de « loyers de référence » qui, majorés de 20%, feront désormais office de limite aux montants figurant dans les quittances parisiennes. Lille devrait emboîter le pas à la capitale, en appliquant le dispositif d'ici à la fin de l'année, ce que devrait aussi faire Grenoble en 2016.

La facture d'électricité gonfle de 2,5%. Que les ménages se rassurent comme ils peuvent : la commission de régulation de l'énergie (CRE), le gendarme de l'énergie, recommandait une hausse de 8% pour compenser les coûts importants d'approvisionnement. Le gouvernement a tranché : la hausse ne sera « que » de 2,5%. Les abonnés au gaz peuvent souffler, ce denier reste stable au 1er août.

L'épargne pas aidée. Le Livret A voit sa rémunération baisser sous 1%, à 0,75%, son plus fort recul historique. C'est ce qu'ont décidé le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, et le gouvernement. Et le repli aurait même dû être plus fort : à 0,5%, en suivant mécaniquement la formule axée sur l'inflation. Un « coup de pouce » de 0,25 point qui ne redorera vraisemblablement pas le blason du petit livret d'épargne, de plus en plus boudé par les ménages



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...