Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 5 janvier 2015 à 09h38

Logement : Cécile Duflot vent debout contre la loi Macron


Cécile Duflot vent debout contre la loi Macron
Cécile Duflot vent debout contre la loi Macron
Cécile Duflot vent debout contre la loi Macron (©dr)

L’ex-ministre (EELV) du Logement hausse le ton dans le JDD contre le projet de loi Macron, qui sera débattu à l’Assemblée le 26 janvier.

(LaVieImmo.com) - Dans une tribune au Journal du Dimanche (JDD) datée du 4 janvier, Cécile Duflot a raillé un texte qui serait « un coup de jeune pour la France », estimant en réalité que celui-ci est « un grand bond en arrière, une occasion manquée de changer de modèle ». Tirant à boulet rouge sur le travail du dimanche ou le volet transition énergétique du texte, l’ancienne ministre déplore un « encouragement aux pratiques spéculatives » dans une énième retouche de la loi sur l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur).

La loi Macron, qui annule le délai de trois ans de prorogation des baux des locataires lors d’une vente à la découpe (article 5), encourage selon elle « les pratiques spéculatives de « la vente à la découpe », qui menace les locataires aux faibles revenus ». A suivre.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/01/2015 à 12:08 par MisterHadley

    Pour une fois, je suis assez d'accord avec toi, robindestoits : la Cécile a été une catastrophe pour l'immobilier français, ça, c'est certain..!

    Et curieusement, la Ségolène est plu^tot bienvenue à son poste actuel, effectivement...

    En tout cas, bien plus compétente et aguerrie à un poste ministériel que la Cécile qui n'en a pas l'étoffe.

    Maintenant, sur le fond, la Cécicle, comme tant d'autres, ne sont pas compétent du tout pour l'immobilier, donc, il ne faut pas s'attendre à des miracles..!

    Ce ne sont que des politicaillons carriéristes, ils ne sont pas là pour régler les problèmes qui leur sont confiés, et pour la simple et bonne raison que s'ils le faisaient, à condition d'en avoir les compétences, ils n'auraient donc ensuite plus de job..!

    Et c'est le job, avec le très gros salaires et tous les avantages, qu'ils veulent, pas régler les problèmes des français.

    Le mal-logement, et plus généralement les VRAIS problèmes de l'immobilier en France, ne dépend que de courage politique, puisque les solutions sont simples, la France peut financièrement les appliquer sans problème, même si elle n'est plus maintenant que 6ème puissance mondiale après son déclassement.

    Résoudre ces problèmes ne dépend que d'une décision politique, et rien d'autre.

  • 0 Reco 07/01/2015 à 10:37 par robindestoits

    Madame Duflot est une femme d'appareil qui ne sais pas ce que c'est que l'outil productif et qui est pétrie d'idéologie.

    Beaucoup trop pour prendre les rennes du ministère du logement.

    Tout au plus elle peut être présidente d'une association qui lui permettra de quémander des subvention mais rien d'autre. Quant à être ministre de l'écologie, Madame Royal et mille fois plus compétente qu'elle pour ce poste, car elle à une vision pratique de l'écologie au service des gens et qui donne envie d'y adhérer.

    Hollande ne s'y est pas trompé quand il lui a refusé ce poste de ministre de l'écologie, il a bien compris qu'elle ferait détester l'écologie plus qu'y faire susciter la nécessaire adhésion.

    Message édité 07/01/2015 à 10:37

  • 0 Reco 07/01/2015 à 10:28 par robindestoits

    @tron et @exact qui porte très mal son nom.

    Le marché n'a pas besoin d'investisseurs, les bâtiments vont se construire tout seul à coût de subventions. Quant à ceux qui ne peuvent pas acheter ou qui ne le veulent pas, l'état va acheter pour eux pour pouvoir les loger.

    Et si il est endetté de 2000 milliards d'euros (officiel) car si vous ajoutez les dettes des collectivités locales, vous doublez l’adition.
    Ce n’est pas grave, il continuera d’emprunter pour financer des logements en centre ville et proches des commerces pour tous quitte à creuser un peu plus les déficits.
    Savez-vous que quand vous travaillez pour quelqu'un, il loue votre temps disponible pour faire fructifier son entreprise, j’imagine que cela doit vous choquer.

    On peut très bien être un investisseur (pas un gros mot) et louer un logement tout à fait correct à un prix correct.

    Et on peut également être un locataire qui un jour sera un bailleur etc…

  • 0 Reco 06/01/2015 à 18:55 par Exact

    Et surtout le marché est bloqué car c'est la première qui a eu le courage d'envoyer le message comme quoi l'immobilier a suffisant profiter de l'argent des contribuables et que la fête est finie.

    je rejoint entièrement Tron, le marché n'a pas besoin d'investisseur.

  • 0 Reco 06/01/2015 à 12:16 par tron

    tant mieux le marché n'a pas besoin d'investisseurs, qu'ils investissent ailleurs où c'est économiquement plus profitable que d'attendre les rentes sans rien branler tous les mois.

  • 0 Reco 06/01/2015 à 12:10 par tron

    Et le marché s'est bloque non pas à cause d'elle mais parce que c'est TROP cher voila tout

  • 0 Reco 06/01/2015 à 12:08 par tron

    tout faux, le problème de l'immobilier est d'avoir fait monter les prix et d'attirer un maximum de spéculateurs sur le marché , à un moment donné il faut stopper ce phénomène, ce sera difficile jusqu'au retour à la normale, on ne soigne pas un drogué avec de la drogue.

  • 1 Reco 06/01/2015 à 10:29 par robindestoits

    En quoi a-t-elle fait son boulot puisque le secteur s'est bloqué à tout les niveaux transaction comme location.
    Elle a réussi à faire peur aux investisseurs qui ont abandonné le marché.

    Le problème de l'immobilier en France, c'est une sur protection des locataires qui empêche le marché d'être liquide avec des propriétaires ultra exigeants car la prise de risque est importante. De l'autre côté vous avez des APL à foison qui font mécaniquement monter les loyers et les prix, pour rappel les APL c'est un coût de 18 milliards d'euros en France.

  • 0 Reco 06/01/2015 à 07:11 par tron

    Elle a pourtant donnée un coup d'arrêt aux subventions publiques déversées n'importe comment sur le marché par ces prédécesseurs et qui ont fait grimper massivement les prix, dsl mais moi j'appelle ça une nécessité absolue.Elle a fait son boulot de ministre du logement, ce qui peut être un gros mot pour certains cupides qui ne cherchent que les droits sans les devoirs.

  • 2 Reco 05/01/2015 à 18:40 par robindestoits

    Après un bilan plus que contrasté dans l'immobilier, madame Duflot vient donner des conseils à un ancien banquier d'affaire sur ce qui convient de faire ou pas en matière d'économie. hum hum

  • 0 Reco 05/01/2015 à 18:32 par Robert

    en attendant... ça ne se vend toujours pas.

  • 0 Reco 05/01/2015 à 14:40 par tron

    tu parles pour toi, c'était une excellente ministre qui a donné un bon coup dans la fourmillière

  • 0 Reco 05/01/2015 à 12:50 par jérome

    comment cette nana qui fut une pietre ministre du logement peut encore l'ouvrir et oser critiquer. Le seul et unique interet de cette nana est qu'elle est super sexy (quelles formes à en faire pâlir plus d'un......)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...