Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 10 avril 2014 à 10h02

Logement : Les APL dans le viseur de Bercy


Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

(LaVieImmo.com) - Alors que l’Etat cherche 11 milliards de recettes dans le cadre du prochain Budget, Bercy lorgnerait du côté des aides personnalisées au logement (APL), selon Le Figaro.

Un manque à gagner pour l’Etat de 5 milliards d’euros, tandis que les dépenses de l’Etat dans le logement s’élèvent à 39,5 milliards d’euros. Parmi les pistes sur la table, celle de la Cour des comptes, qui recommande que les APL « ne soient plus versées aux étudiants non boursiers. De quoi rapporter 800 millions à l'État », selon le quotidien.

De son côté, l’ex-ministre du Logement Benoist Apparu, par ailleurs député UMP de la Marne, a proposé une « fusion globale » du RSA, de la prime pour l’emploi et des APL, sans préciser toutefois le montant des économies que cela générerait...

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 10/04/2014 à 17:25 par LibDub

    "Je ne suis pas d'accord: les "hautes" études ne sont plus synonymes d'emploi et de réussite, et ce, depuis plusieurs années déjà..."

    Pour les ingénieurs provenant d'écoles pas trop pourries, c'est plein emploi ou presque :)
    Dans les bonnes écoles de commerce aussi.
    C'est pas pour ça qu'il y aura "la réussite" au bout du chemin de chacun, mais ça y contribue quand même bien :)

  • 0 Reco 10/04/2014 à 17:18 par LibDub

    Avec la crise éco, l’ascendeur social" fonctionne de moins en moins.
    Je trouve c'est injuste de priver les ménages modestes de la capacité d'offrir des études de haut niveau à leurs enfants. Les parents peuvent participer mais pas forcément tout financer et les APL peuvent aider.
    Car dans les filières sélectives, il y a aussi des gens qui partent de bas et "qui en veulent".

    Après chacun sa carrière, mais t'as plus de chance de finir PDG en étant ingénieur qu'en commençant ouvrier :)

    En ce qui concerne les métiers manuels type plombier, il y a une vraie pénurie dans ce domaine qu'on n'a pas suffisamment valorisé pendant des années.
    L'offre et la demande :)

    Message édité 10/04/2014 à 17:21

  • 0 Reco 10/04/2014 à 16:15 par jéjé

    "Je ne suis pas d'accord: les "hautes" études ne sont plus synonimes d'emploi et de réussite"

    pour uen fois je suis d'accord: en France on gagne bien plus en étant plombié que bac +15, voire en étant au RSA et en bossant au black: ça cest le top du top!

  • 0 Reco 10/04/2014 à 16:14 par jéjé

    "Y en a marre."
    c'est cela les socialos communistes.... tu t'attendais a quoi?

  • 0 Reco 10/04/2014 à 14:56 par hé-hé

    au lieu de donner les aides qui atterrissent dans les poches des riches investisseurs l'Etat aurait dû simplement construire des foyers étudiants, des campus etc.. Mais pas encore à travers l'investissement privé, marre de chez marre de tout ça ! Tu prends l'argent et tu construit avec, l'Etat, la commune, la ville peu importe c'est LUI propriétaire, et pas un investisseur en privé qui va percevoir les rentes des étudiants payées au final par l'Etat. Y en a marre.

  • 0 Reco 10/04/2014 à 14:15 par MisterHadley

    Je ne suis pas d'accord: les "hautes" études ne sont plus synonimes d'emploi et de réussite, et ce, depuis plusieurs années déjà...

    Je rajouterai que si, comme tu l'affirmes, ces "étudiants" là "n'ont pas le temps de bosser à coté", c'est bien que papa maman les aident financièrement pour qu'ils puissent donc "étudier"...

    Ils ne sont donc pas pour moi une cible prioritaire pour ce qui est des "aides sociales"...

  • 0 Reco 10/04/2014 à 13:43 par LibDub

    Si on supprime les APL des étudiants, les plus pénalisés seront sûrement ceux qui font des études de haut niveau (ingénieurs, grandes écoles), et qui ont pas le temps de bosser à côté.
    -> Nivellement par le bas comme d'hab avec la gauche

  • 0 Reco 10/04/2014 à 12:45 par MisterHadley

    Bravo Benoist..!

    Toujours au taquet, comme toujours, excellent..!

    Et c'est là que se trouve le début de ce qu'il convient de faire: ne pas mettre tout un tas "d'aides sociales" à disposition dans lesquelles les individus devront s'adapter...

    Mais adapter tout "aide" à l'individu, façon "sur mesure"..

    Résultat : une plus grande efficacité des "aides" qui ne sont pas destinées à êtres des rentes à vie pour les bénéficiaires, mais à aider, justement, à parvenir à un objectif donné...

    Et une plus grande maîtrise des budgets de la Nation quant aux "aides" dont il n'est pas "secret" que beaucoup d'entres elles sont gaspillées, voir carrément détournées de leur objectifs, sans parler de l'inefficacité du "système" d'une certaine manière...

    Tu tiens la corde, bé-no-î-te, moi j'te l'dis..!

    Continues..!

    ;)

  • 1 Reco 10/04/2014 à 12:29 par Crocoff

    Oui ! coupons les vivres des jeunes étudiants qui ferons vivre le pays demain et donnons plus au jeunes chômeurs qui profitent du système à ne rien faire sauf à demander toutes les aides qui leurs sont dues au nom de qui ? (loueur d'une vingtaine d'appartements d'étudiants).

  • 0 Reco 10/04/2014 à 11:20 par jérome

    Moi j'ai acheté a coté de grandes écoles et d'universié, et n'aurai donc aucun soucis des APLS (les enfants resteront à la maison)

    cest ca la grande classe et l'intelligence de l'achat dans le neuf!

  • 0 Reco 10/04/2014 à 11:19 par jérome

    ils parlent ils parlent et n'agissent pas!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...