Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 21 juin 2010 à 17h11

Loyers HLM : Explications de l'USH


L'USH demande un effort sur la modération des loyers au sein du parc social
L'USH demande un effort sur la modération des loyers au sein du parc social
L'USH demande un effort sur la modération des loyers au sein du parc social (©dr)

L’Union sociale pour l’habitat (USH) revient sur l’augmentation des loyers dans le parc social. Soucieuse d’éviter « les procès infondés », l’organisation, qui fédère quelque 800 organismes HLM, explique les mécanismes d’une hausse qui a fait grand bruit.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - Une étude récente de l’association Consommation logement cadre de vie (CLCV) fait état d’une revalorisation de 1,33 % en moyenne des loyers dans le parc HLM pour l’année 2010. Quelques mois après la Confédération nationale du logement (CNL), la CLCV reproche aux bailleurs sociaux de ne pas avoir respecté les recommandations du gouvernement, qui leur avait demandé, fin 2009, de ne pas dépasser un plafond de 1 %. Lors d’une conférence de presse organisée la semaine dernière à Paris, Thierry Repentin, président de l’Union sociale pour l’habitat (USH), est revenu sur une étude qui « a rencontré un large écho » auprès de l’opinion publique. « Effectivement, les revalorisations de loyers des organismes Hlm s’établissent pour 2010 en moyenne à 1,3 % », a reconnu le dirigeant. « Je ne nierai pas cette réalité. Pour autant, je souhaite que l’on évite les procès infondés. D’abord, 1,3 % n’est pas un chiffre arbitraire. Il correspond à l’indice de référence des loyers pour 2010. Il n’est donc pas absurde qu’il ait servi de base aux revalorisations votées par un certain nombre d’organismes HLM », a-t-il poursuivi.

Baisse des aides et des fonds propres

Le dirigeant a ensuite tenu à rappeler que cette hausse intervenait dans un contexte de baisse des ressources. « Les aides à la réhabilitation disparaissent, les aides à la construction se réduisent comme peau de chagrin, les fonds propres des organismes sont de plus en plus sollicités… Pour maintenir leurs capacités d’intervention, les HLM doivent parfois s’appuyer sur des hausses - modérées - de loyers ».

Soucieux de lever le doute sur une éventuelle mauvaise utilisation des fonds récoltés, Thierry Repentin a également rappelé que les recettes de loyers servent aux organismes à « loger ceux qui ne peuvent le faire décemment dans le marché, les accompagner socialement [à] entretenir et rénover les logements dans lesquels ils vivent et en construire de nouveaux ».

Alors que la CLCV demande un gel des loyers en 2011, l'USH propose que les HLM fassent « l’an prochain, un effort plus important sur la modération des loyers au sein du mouvement ». A suivre…

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...