Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 2 octobre 2012 à 17h12

MeilleursAgents décrit un marché "quasi-bloqué"


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - Le marché immobilier est en « situation de quasi-blocage », a estimé mardi Sébastien de Lafond, président fondateur de MeilleursAgents.com.

Le dirigeant, qui s’exprimait à l’antenne de BFM Business, a expliqué que « les attentes des acheteurs et celles des vendeurs sont trop éloignées. Ce qu’on estime en ce moment, c’est que l’écart de prix est supérieur à 10 % ». Soit un niveau trop important pour que que les transactions se nouent. « La consultation des sites d’annonces est très fort en ce moment […], mais c’est pour le passage à l’acte que ça bloque », a-t-il ajouté. Conséquence de cette situation, « il y a une baisse en termes de volume d’activité, de nombre de ventes, de l’ordre de 30 % sur les trois ou quatre derniers mois comparé à la même période de l’année dernière ».

Côté prix, peu de changements depuis le début de l’été de l’année dernière. « Ça va se réguler, a poursuivi Sébastien de Lafond, mais ça va mettre un certain temps. Il est normal que, après une période de presque surchauffe, on […] ne passe pas à l’hiver arctique tout de suite ».

E. S. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 12/10/2012 à 14:05 par Papou78

    et pour en revenir aux histoires de baisse du marché, pourquoi faudrait-il que ça baisse ? Il faudrait que les propriétaires soient dans l'obligation de vendre, sinon ils garderont leur bien. Si encore il existait d'autres supports de placements financiers...mais aujourd'hui seul l'immobilier tient la route, tout le reste est totalement virtuel et incertain. La pierre, c'est du concret.

  • 0 Reco 12/10/2012 à 14:02 par Papou78

    La vraie raison du "blocage" ne sont ni les vendeurs (faudrait être débile pour accepter de "brader" son bien, au motif que d'autres n'ont pas les moyens ou ne veulent pas se les donner...) ni les acheteurs (qui sont souvent prêts à se lancer et qui n'ont aucune raison de ne pas le faire car la "crise" est un bien grand mot pour ceux qui peuvent acheter de l'immobilier et qui n'ont donc pas vraiment de soucis d'argent). Ce sont les banques qui, une fois de plus, alimentent le fond du problème: essayez donc d'avoir un prêt aujourd'hui, vous verrez ! Même les professions libérale et les "auto-entrepreneurs" se font envoyer bouler...motif ? "il y a un risque car vous n'êtes pas un salarié comme les autres"...

    Après c'est comme la bourse: les vrais gagnants sont ceux qui sauront attendre que le marché se redresse. Quand à ceux qui hésiteraient à acheter et bien qu'ils continuent de payer des loyers et donc de verser de l'argent...à ceux qui ont franchi le pas !

  • 0 Reco 07/10/2012 à 14:26 par yemskam

    Un marché en forme n'a nullement besoin de subvention public.
    Si vous comprenez ces quelques lignes "Les subventions nourrissent la hausse des prix et soutiennent artificiellement un marché immobilier déjà perturbé par les règles du marché social. Le coût de nos politiques en matière de logement se porte à 40 milliards d’euros." bon courage !!!

  • 0 Reco 07/10/2012 à 13:47 par yemskam

    Antoine à raison !!! Malgré qu'il peu irrité parfois avec un langage assez cru, il dit une vérité. Maintenant, vous avez votre propre raison de réfuter la réalité du terrain immobilier. D’ailleurs personne ne peut expliquer quel serait les facteurs d’une relance de l'immobilier sur une théorie économique en période de crise majeur de Europe et du PIB du pays. Ou bien cela vous dépasse un peu. Ce qu'il limite les dégâts sur un court terme, c'est juste l’argent du contribuable donc le nôtre.

  • 0 Reco 07/10/2012 à 13:28 par yemskam

    les riches se barrent parce qu'il savent très bien que les plus gros plus valus, c'est belle est bien fini !!!! comme en bourse en vend avant que l'action tombe trop bas. le pire c'est qu'il ont gagné grâce au 200% investi sur le pierre il y 15 ans. mais désolé pour ce qui ont acheter en 2006 jusqu’à aujourd’hui. " vous êtes les grand perdant de ce Monopolie"

  • 0 Reco 06/10/2012 à 14:28 par Friand

    "après une période de presque surchauffe"

    Bon ben +20% à Paris c'était juste de la "presque" surchauffe.
    C'est vrai que c'est peu, pourquoi pas +40% en 2013 ?

  • 0 Reco 04/10/2012 à 03:23 par orzel

    "Je ne crois pas d’ailleurs qu’on va y aller d’ailleurs en Île-de-France"
    il parle mal le monsieur.. ou alors c'est le journaliste qui relit mal ?

  • 0 Reco 03/10/2012 à 14:18 par Hicham

    slt,
    Désolé de vous contre dire mais tout marché "vivant" connaît des hausses et des baisses . Une phrase qui revient souvent dans la bouche des conseillés en investissement. "les performances passées ne préjuge pas des performances futures".
    Moins de passion et plus de discernement ...

    @ toute

  • 0 Reco 03/10/2012 à 14:17 par dagoba11

    @anonymous: toujours les même commentaire de la part de ceux qui disent que l'immo ne peut pas baisser mais au contraire qu'augmenter, il y a 10ans il avait peut être raison mais aujourd'hui, il y a beaucoup de facteur qui donne raison à ceux qui annonce une baisse.

    en attendant, en province la baisse à commencer.

    dans ma ville, 10% en 1an. du coup l'idée que l'immobilier ne baisse jamais, que c'est une valeur refuge en prend un sacré coup dans la gueule.

    sinon, je vous invite à lire les articles de 1997, la situation actuelle semble très similaire.

    de toute façon, même les acheteurs qui ont les moyens aujourd'hui attendent. par forcement que les prix baisse mais que la situation éco s'améliore. t'a pas l'air d'un con si tu achète avec un près sur 7 ou 8ans si tu te retrouves au chômage demain

  • 0 Reco 03/10/2012 à 12:35 par anonymous

    Soit ils sont aveuglés de sources d'informations incomplètes (un peu comme les personnes persuadées par la fin du monde), soit ils travaillent pour des lobbys spécialisés (et donc avec un intérêt bien orienté). On ne peut pas rester 10 ans sans se remettre en question....! Ou il s'agit peut-être simplement là de farces!

  • 0 Reco 03/10/2012 à 11:48 par HankMoody

    ils ont pas peur du ridicule, pourtant après 10 ans ils devraient commencer a douter ... mais non ... ils exposent toujours leurs "prévisions" comme des vérités avec applomb ....
    enfin .... les .... ça ose tout .......c'est à ça qu'on les reconnait :p

    Message édité 03/10/2012 à 11:51

  • 0 Reco 03/10/2012 à 10:58 par anonymous

    rdv dans 10 ans, Antoine.

  • 0 Reco 03/10/2012 à 10:35 par Antoine

    cher marcoo19, on sent une vraie aigreur.. moi je suis tres hereux de voir voir vous les AIs dans uen sacrée merde.. je ne verse pas ma "bile", je JUBILE, nuance!

    hihihihihi

  • 0 Reco 03/10/2012 à 10:33 par Antoine

    Nous allons tout droit vers la grande braderie, et ma théorie basée sur les maths va être tres bientot vérifiée:

    à lire absolument!

    http://www.objectifeco.co m/immobilier/business-de- limmobilier/prix-de-limmo bilier/point-sur-la-conjo ncture-immobiliere-septem bre-2012.html

    http://www.objectifeco.co m/immobilier/business-de- limmobilier/prix-de-limmo bilier/savez-vous-quil-y- a-eu-un-krach-immobilier- aux-pays-bas-cet-ete-2012 -8-de-chute.html

    http://www.objectifeco.co m/immobilier/business-de- limmobilier/politique-de- logement/vous-trouvez-le- logement-trop-cher-ayraul t-vous-annonce-que-ca-ser a-pire-demain-mais-cest-p our-sauver-la-planete.htm l

    le dernier article reprend mot pour mot mon point de vue sur le foncier, avec le terme "vieux c.. de vendeurs " en moins...:)))

    anonymous, ca fait un an que j'ai raison: ca baisse meme les notaires et century 21 l'affirment; c'est dire ! achète toi une télé er regarde plus souvent les infos!

  • 1 Reco 03/10/2012 à 10:25 par anonymous

    Encore et toujours les mêmes commentaires des mêmes spéculateurs baissiers... Ca fait seulement 10 ans que vous vous trompez...

  • 0 Reco 03/10/2012 à 09:24 par pierre

    Seuls les "vrais" vendeurs vendent, c'est à dire ceux qui acceptent des négociations de plus de 15%. Les autres attendent le gogo ou alors ne sont pas du tout vendeurs et fixent un prix prohibitif pour faire croire que c'est le prix du marché.
    Il n'y a pas besoin de "sortir de St Cyr" pour savoir que le blocage précède de manière CERTAINE une baisse conséquente.

  • 0 Reco 03/10/2012 à 09:08 par marc19

    Ils sont encore gentils de te permettre de déverser ta bile à longueur de posts chaque jour , Cher Antoine .
    T'es un petit et tu le resteras toute ta vie .

  • 0 Reco 02/10/2012 à 22:44 par antoine

    les gens nont plus de sous et se font vires les uns apres les autres,tandis que dautres croulent de dette!

    va falloir vous le faie graver dans le crane, chers vendeurs cupides et AI!

  • 0 Reco 02/10/2012 à 22:40 par antoine

    ca censure dur ici!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...