Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 20 mars 2013 à 13h31

Paris : Baisse du pouvoir d'achat immobilier


38 600 ménages exclus de l'accession en trois mois
38 600 ménages exclus de l'accession en trois mois
38 600 ménages exclus de l'accession en trois mois (©dr)

Une étude de la chaire Ville et Immobilier de la fondation de l’université Paris-Dauphine montre que près de 40 000 ménages ont été exclus de l'accession entre le deuxième et le troisième trimestre 2012.

(LaVieImmo.com) - Le pouvoir d’achat immobilier des Parisiens est en berne. Selon la dernière édition du baromètre trimestriel Capacim*, dévoilée mercredi, 43 % des habitants de la capitale avaient la capacité d’acquérir un logement correspondant à leurs besoins au deuxième trimestre 2012, contre 43,3 % trois mois plus tôt. Minime en apparence, cette baisse n’en traduit pas moins une réelle détérioration de la situation : les auteurs de l’étude calculent que d’un trimestre sur l’autre, ce sont pas moins de 38 600 ménages qui se sont retrouvés exclus du marché de l’accession.

Fort impact des prix

« Ce recul, est essentiellement expliqué par une nouvelle progression des prix dans l’ancien, commente le document. En ne tenant pas compte de la baisse des taux d’intérêt des crédits à l’habitat, de la stabilisation du taux de chômage et de la « faible (mais positive) » progression des revenus des ménages constatées à la même période, le nombre de ménages mis sur la touche par la seule hausse des prix s’élèverait à 110 200.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

La déclinaison des résultats en statut d’occupation montre que 71,8 % des secundo-accédants peuvent s’acheter un bien correspondant à leurs besoins dans la ville de Paris au troisième trimestre, contre seulement 18,6 % des primo-accédants.

*Capacité d’achat immobilier, réalisé en partenariat avec le Crédit Foncier par la chaire Ville et Immobilier de la fondation de l’université Paris-Dauphine

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 21/03/2013 à 10:29 par Marc

    Si vous avez de l'argent à placer n'achetez pas en France car vous allez perdre au moins 30%, mais en Espagne ou tout autre pays ou la bulle a déjà éclaté. En France tout est fait pour retarder cet éclatement au mépris de toute logique économique.

  • 0 Reco 21/03/2013 à 10:16 par Bull and Bear

    "En ne tenant pas compte de la baisse des taux d’intérêt des crédits à l’habitat, de la stabilisation du taux de chômage et de la « faible (mais positive) » progression des revenus des ménages constatées à la même période"

    Tout est dit sur la fiabilité de cette étude ....

  • 0 Reco 21/03/2013 à 09:56 par charles

    Vous cherchez à investir dans un bien immobilier en ayant une bonne rentabilité locative tout en profitant de votre bien une partie de l’année.

    Investimmo International et toute son équipe vous invite à visiter son site spécialisé dans la recherche d’opportunités immobilières en Floride.

    De la maison au condo ou appartement à petit budget aux maisons luxueuses du Golfe du Mexique, venez découvrir les annonces des dernières opportunités à saisir actuellement en Floride.

    Notre principale vocation, vous offrir la possibilité d’acquérir des biens à des prix sans équivalent.

    Prenez RDV pour visiter en direct de Floride votre future acquisition tranquillement de chez vous devant votre PC ou sur votre I Phone.
    Notre partenaire francophone en Floride se charge de vous faire une visite complète en direct du bien que vous souhaitez découvrir.

    N’hésitez pas à prendre contact avec nous dans la rubrique « Contact » de notre site pour plus de renseignement.

    A bientôt.

  • 0 Reco 21/03/2013 à 08:33 par Jean-Louis

    Ce papier repose sur les chiffres du 3 ième trimestre 2012, or nous savons tous que depuis la baisse des prix a eu lieu à Paris et dans toutes les grandes villes. Ces messieurs ressortent toutes les statistiques qui leur sont favorables au mépris des dates et des réalités.. C'est bon signe, ça veut dire que la crainte s'installe dans leurs rangs.

  • 0 Reco 21/03/2013 à 00:27 par Monique

    Le message est comme toujours : vite, c est le moment d'acheter sous peine d'etre exclus du marché...rien de mieux que d'effrayer le pigeon pour qu'il paye le prix fort!!

  • 0 Reco 20/03/2013 à 20:43 par Martine

    Très gentil mais cette "étude" date de six mois !!!!!!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...