Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 11 octobre 2007 à 16h41

"Pas de krach immobilier malgré une baisse de 3% attendue pour 2008", Geoffroy Bragadir, d'Empruntis.com


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - Une nouvelle étude sur l’état du marché immobilier prédit une baisse des prix dans l’ancien pour l’année prochaine. Une première depuis 1995.   La société de conseil en stratégie Bipe et le courtier Empruntis ont présenté ce matin les résultats de leur dernière enquête, intitulée « Marché immobilier, stop ou encore ? ». Il semble bien que la réponse soit « stop », les prix de l’immobilier résidentiel ancien étant attendus en baisse de 3.0% en 2008, après une hausse limitée de 2.0% cette année.   Ceux qui crient au krach immobilier depuis déjà plusieurs années seraient-ils sur le point d’avoir raison ? « Non, répond Geoffroy Bragadir, fondateur d’Empruntis.com, il convient de rester mesuré dans notre analyse. Les choses ne vont pas bien, il serait malhonnête de le nier, mais la situation n’est en rien dramatique ». Pas de krach, donc, mais un mouvement de contraction bel et bien amorcé. Pas question de dégager des prévisions à plus long terme, même pour 2009. « On ne dispose pas d’assez d’éléments pour faire une analyse intéressante. Certains le font, je ne trouve pas ça sérieux », tranche M Bragadir.   Dans leur étude, le Bipe et Empruntis font la liste des facteurs haussiers et baissiers. Parmi les premiers, on note l’effet des mesures de défiscalisation des intérêts d’emprunts et autres éléments du paquet fiscal qui dopent le revenu des ménages. A noter également l’impact positif des mesures d’incitations aux donations. En faveur de la baisse, la perspective des premières reventes de logements acquis dans le cadre du dispositif Périssol, appelées à augmenter l’offre disponible. Dans un marché légèrement baissier, les propriétaires de ce types de biens risquent de se précipiter pour récupérer leur plus-value. La hausse des stocks dans le neuf, et la limitation attendues des durées des prêts devraient également favoriser la baisse.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...