Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 9 mars 2011 à 17h49

Plafonds de loyers : Benoist Apparu persiste et signe


Benoist Apparu
Benoist Apparu
Benoist Apparu (©dr)

Benoist Apparu reste opposé à un plafonnement des loyers. Dans une tribune aux Echos, le secrétaire d’Etat au Logement estime que la mise en place d’une telle mesure, régulièrement demandée par les associations de consommateurs et récemment reprise à son compte par le Parti socialiste, serait « un mauvais coup porté aux locataires ».

(LaVieImmo.com) - Entre autres arguments, le ministre avance qu’un encadrement supplémentaire des loyers, déjà indexés sur l’évolution de l’IRL (indice de référence des loyers, qui suit les variations de l’inflation), risquerait, « en diminuant les rendements locatifs [de décourager] les propriétaires de faire des travaux pour améliorer le confort de leur logement ». Il ne serait alors pas exclu de « voir le parc privé se dégrader », estime M. Apparu.

Zinzins

Etant donné la forte hausse des prix de l’immobilier, un plafonnement des loyers risquerait par ailleurs de « fortement dissuader les investisseurs locatifs. Aujourd’hui, tout le monde déplore le départ des investisseurs institutionnels, les zinzins, qui proposaient, notamment à Paris, des loyers modérés. Pourquoi regretter ce retrait et proposer pour demain un mécanisme qui aurait les mêmes conséquences ? », poursuit la tribune.

La « vraie solution », selon Benoist Apparu, reste de construire plus de logements et de « relancer la construction à grande échelle dans les zones les plus tendues ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 11/03/2011 à 12:50 par MisterHadley

    D'après certains, ça ne concernerait à Paris qu'au "mieux", quelques centaines de "logements"... le "surtaxement" des loyers prohibitifs dépassant les 40€ le m² sur des surfaces inférieures ou égales à 13m²...

    Message édité 11/03/2011 à 12:52

  • 0 Reco 11/03/2011 à 12:46 par MisterHadley

    Que le bon peuple accepte sans aucune objection une augmentation de 500% de toutes ses impositions pour les construire..?

    Qu'un "lobbie" de bonnes âmes charitables mettent la main à la popoche pour les financer..?

    :)

    C'est vrai, quoi... la solution est tellement évidente...

    Y a pas de logements, construisons-les...

    ... mais... qui les finance..?

    Des volontaires..?

    Hum..?

    Message édité 11/03/2011 à 12:47

  • 0 Reco 11/03/2011 à 10:16 par Trichet

    La « vraie solution », selon Benoist Apparu, reste de construire plus de logements et de « relancer la construction à grande échelle dans les zones les plus tendues ».

    Ben t'attends quoi alors????????????????

  • 0 Reco 11/03/2011 à 10:04 par PetitProprietaire75

    Les loyers sont très chers en particuliers sur les petites surfaces, à cause de la demande qui est bien supérieure à l'offre, ce qui fait que lors de l'achat, le prix est très élevé. Il y a un prix d'entrée minimum pour avoir un bien à Paris intra muros. Il y a une corrélation directe entre les prix immobiliers et locatifs.
    De plus regardez les augmentations sur 1 an à Paris, en moyenne +15 à 20% à l'achat et "seulement" +2 à 3% sur la location !
    Il est très intéressant de voir exactement quelles seront les modalités de taxation (taux, frontière a priori vers 40€ ce qui n'est pas abusif pour un studio à Paris, 45-50€ serait d'ailleurs plus adapté, évolution de cette frontière, qu'il faudrait pas corréler uniquement à l'indice, national, utilisé pour les loyers, mais plus à des indicateurs locaux sur les prix immobilier entre autres, etc...).
    Je pense que ce sujet pose pas mal de problématiques pour les propriétaires, en particuliers ceux qui ont un prêt pour financer l'achat du bien.

  • 0 Reco 10/03/2011 à 11:49 par namaste

    C'est une plaisanterie!!! les institutionnels n'ont pas abandonné l'immobilier : à paris ils proposent la plupart des logements à louer avec des prix à la hausse et évidemment les propriétaires privés et individuels suivent!.
    Par ailleurs, ces mêmes institutionnels mettent en vente leurs logements les plus anciens qui nécessitent des réparations (tuyauteries, ascenseur etc...) à des prix toujours à la hausse et rachètent d'autres immeubles plus récents pour les proposer de nouveau soit à la location soit à la vente à des prix encore plus forts. Un exemple dans le 12ème rue de Picpus 11000€ le m²!!!!!

  • 0 Reco 10/03/2011 à 09:35 par Chris

    @midève : Les loyer n'augmentant pas ? Voilà une nouvelle ! Mon salaire aussi !
    le loyer augmente confortablement à la relocation mais il est vrai qu'en cours de location çà reste modéré (sauf cette année).
    N'oubliez aussi surtout pas que pour une location l'assurance demande "juste"
    salaire net = 3 x montant du loyer, je loue un deux pièce en banlieue parisienne 700 euros HC , un salaire net minimum de 2100 net est demandé, pas la majorité des gens tout de même non ?

  • 0 Reco 09/03/2011 à 21:47 par midève

    Comme est rappelé dans l'article, les loyers sont déjà encadrés par l'IRL. Et arrêtons de parler des loyer à 50 euros le mètre carré! C'est un épiphénomène dont se gavent les journaux en mal de public. La réalité à Paris même dans les beaux quartiers est bien moins que cela. Consultez les annonces. Quant aux étudiants, de très bonnes universités existent aussi en province et les grandes écoles comme HEC se sont déportées en banlieue, voire en grande banlieue avec des campus. Ras le bol des gens mesquins qui ne disent rien quand EDF augmente le gaz de 5% mais qui trouvent complètement anormal que leur loyer augmente selon le coût de la vie. De plus je ne crois pas qu'en province on vive moins bien qu'à Paris. Ce serait même le contraire!

  • 0 Reco 09/03/2011 à 19:42 par Hélène

    Mais bien sur monsieur Apparu, continuons de louer des appartements à plus de 50 euros le mètre carré, c'est tout à fait normal, et laissons les pauvres en province, bien à l'extérieur des grandes villes et surtout bien loin des yeux de ceux qui sont blindés de thunes, ils risqueraient de voir de quoi la société de consommation et de spéculation est responsable!

  • 0 Reco 09/03/2011 à 18:11 par midève

    Encadrer les loyers? Et pas l'essence, le gaz (augmentation prévu e de 5%), les transports? Que tout augmente sauf les loyers, Ah la belle idée! En France, vraiment, on marche sur la tête. APPARU tient bon! Sinon, je t'assure qu'on ne louera plus.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...