Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobiliermercredi 12 décembre 2012 à 15h24

Pour en finir avec les prix au m²


Fourchettes de prix pour un 3 pièces, dans les communes desservies par le métroFourchettes de prix pour un 3 pièces, dans les communes desservies par le métro (©Fnaim Île-de-France)

Soucieuse de coller aux besoins des acheteurs, la Fnaim d'Île-de-France lance une « cartographie interactive du logement », qui mesure les prix des biens immobiliers en fonction de leur nombre de pièces, mais pas de leur surface.

(LaVieImmo.com) - L’antenne francilienne de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) veut en finir avec le prix au m², outil de mesure « réducteur » et « déconnecté de la réalité du terrain ».

La chambre, qui a présenté mercredi matin son observatoire des prix dans la région, propose rien de moins qu'une « nouvelle approche » du marché.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

« Qualitative », celle-ci met au rebut la notion de surface, et calcule les prix des biens en fonction du nombre de pièce qu’ils contiennent et de leur secteur géographique. « Une recherche de logements s’articule autour de deux critères inflexibles, explique Pierre-Antoine Menez, vice-président de la Fnaim Île-de-France. A savoir : le nombre de pièces et les ressources financières de l’acquéreur. Un couple qui déménage parce qu’il va avoir un enfant sait qu’il aura besoin d’au moins deux pièces. Partant de là il orientera sa recherche vers tel ou tel quartier, en fonction de ses revenus, et donc de sa capacité de remboursement. Mais à aucun moment, il ne raisonne en termes de prix au m². »

Pas un site commercial

Dès le début de l’année 2013, le site LaMaisondelimmobilier.org, lancé il y a moins d’un mois, proposera une « cartographie interactive du logement ». Développé en partenariat avec l’Institut géographique national (IGN), ce nouvel outil permettra dans un premier temps d’identifier sur une carte, les zones - arrondissements parisiens ou villes de banlieue - correspondant aux critères de recherche. L'internaute pourra affiner sa recherche grâce à un système de filtre, et prendre en compte, par exemple, la présence de transports en commun (cf photo). Une discussion avec un professionnel local sera également proposée. « Attention, il s’agit bien d’un site d’information et d’aide à la décision, pas d’un site commercial, prévient Pierre-Antoine Menez. Notre but est de sortir du discours réducteur du prix au m² et de permettre à l’ensemble des acteurs, privés comme publics, d’appréhender le marché différemment. Rien ne dit que les visiteurs signeront in fine avec une agence de la fédération ».

Limité dans un premier temps à Paris et sa proche banlieue, la cartographie sera étendue au mois de juin aux départements de la grande couronne.

Emmanuel Salbayre - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 18/12/2012 à 16:05 par Gerard le belge

    Et le prix du gérard j'y connais rien en immobilier mais vu mon égo je préfère écrire des absurdités pour alimenter un faux débat parce que sinon j'ai plus d'intérêt dans la vie revient à Antoine!

  • 1 Reco 18/12/2012 à 10:14 par Laurent

    On croit rêver ! Les prix sont maintenant tellement déconnectés du pouvoir d'achat et d'endettement des ménages que la FNAIM nous propose de faire abstraction, j'ose espérer en première intention, de la surface d'un appartement. A quand un barème des frais d'agence indexé sur le nombre de pièce d'un appartement et non plus sur le prix de vente ? Ce qui impacte le prix de l'immobilier est justement l'absence d'un baromètre unique qui donne le juste prix en temps réel; baromètre objectif et contrôlé par le ministère du logement mais également un encadrement stricte des frais d'agence et en général de la profession. Il y a trop d'abus. La loi Carrez permet déjà une tolérance de 5 % de marge d'erreur avec les frais d'agence lors d'une vente cela peut revenir à une perte sèche de 10 % par rapport au prix réel juste pour avoir les clefs en main (plus les intérêts dessus en cas d'emprunt). Faut-il donc faire abstraction d'un moteur de recherche basé sur le m2 ? Peu importe le nombre de pièce c'est avant tout la surface qui compte. Par exemple un 3 pièces avec un living de 20 m2 et plus qui représente la pièce de vie d'une famille et dans lequel on peut mettre un clic clac et gagner une chambre vaut largement un 4 pièces avec un living minuscule pour une chambre de plus tout juste bonne à mettre un lit...

  • 0 Reco 17/12/2012 à 18:08 par Dede

    Au etats unies, pays qui n'est pourtant pas communiste, c'est le propietaire qui paye la taxe immobiliere( qui englobe habitation et fonciere)

  • 0 Reco 17/12/2012 à 17:33 par antoine

    "Et pourquoi pas obliger le propriétaire à verser une somme au locataire?!?
    Relisez-vous par pitié..."

    ca cest une bonne ideel Pour une fois qu'un bailleur a une idee lumineuse, ca s'arrose!

  • 0 Reco 17/12/2012 à 16:21 par Gerard le belge

    Et pourquoi pas obliger le propriétaire à verser une somme au locataire?!?
    Relisez-vous par pitié...

  • 0 Reco 17/12/2012 à 12:15 par Dede

    En plus en fusionnant habitation et fonciere comme aux USA, l'etat trouverait un revenu plus eleve et stable, car entierement a la charge du proprietaire . meme si il n'y a pas de locataire l'etat persevra une property taxe entre 3 et 4% de la valeur du bien de maniere sur.

  • 0 Reco 16/12/2012 à 23:10 par Dede

    Il faudrait soumettre l'idee a duflot, mais bon ces socialo bobo gauche caviar fumeur de chite ne sont capable de rien politiquement, ils sont trop occupe a encaisser leur loyers et mettre en place des mesure de defiscalisation sur le dos des jeunes, histoire de satisfaire leurs potes vieux boomer 68 ard.

  • 0 Reco 16/12/2012 à 23:04 par Dede

    Oui, effectivement ce n'est pas tres normal que le locataire paye une taxe alors qu'il est obligé de louer faute de pouvoir acheter. Les USA pays pourtant capitaliste et non socialiste comme la France, n'on qu'une seule taxe qui revient au proprietaire

  • 0 Reco 16/12/2012 à 19:28 par Patwon

    D'autant que moi j'ai jamais compris comment fonctionnait cette taxe d'habitation... C calculé en fonction entre autre des revenus alors que le revenu est deja taxé...

  • 0 Reco 16/12/2012 à 12:53 par Dadou

    Il faudrait fusionner la taxe fonciere et habitation comme aux etats unies pour simplifier les choses. Et comme aux US, ce serait le proprio qui payerait cette taxe, evitant de massacrer les locataires qui ne peuvent acheter
    Cela fluidifierait le marche, certain proprio deciderait de remettre en vente leurs immo

  • 1 Reco 16/12/2012 à 08:08 par tron

    Ca ne change rien, ce qui va faire revenir les acheteurs sur le marché c'est une baisse des prix de 30/100.

  • 0 Reco 14/12/2012 à 20:10 par Patwon

    Qu'est-ce que ça change en fait...?

  • 0 Reco 14/12/2012 à 14:09 par Siegfried

    Ouf ! Merci "la maison de l'immobilier", on est rassuré !

  • 0 Reco 14/12/2012 à 12:30 par La maison de l'immobilier

    quelles réactions!
    Rassurez vous nous ne voulons surtout pas masquer quoique que ce soit.
    Devant la diversité de l'âge et donc du plan des appartements il nous a semblé nécessaire de pondérer cette notion de prix au m².
    Cette carte n'est pas commerciale,ne présente pas d’appartements à vendre et surtout reste dans des fourchettes. Elle est destinée aider à délimiter des zones possibles en fonction d'un budget et d'un besoin de nombre de pièces. Si on superpose les cartes de transports ou les futures gares du Grand Paris, elle permettra de se projeter dans le futur.
    Bien entendu ce ne sont que des indications et il faut toujours visiter un appartement, de préférence avec un professionnel pour déterminer sa valeur.

  • 0 Reco 14/12/2012 à 11:40 par Ivan

    La FNAIM reprend ce qui avait été déjà dénoncé par le fondateur de LocService.fr en mars 2012 (http://www.locservice.fr /presse/docs/08032012_loy ers-m2-sont-ils-vraiment- pertinents.pdf). S'appuyer sur le prix au m2 est certes un indicateur économique global mais reste une hérésie pour l'acheteur ou le locataire.

    En matière de location ce qui intéresse le locataire c'est de savoir combien va lui couter un logement charges comprises et non un prix au m2. LocService propose justement, depuis l'onglet "Evaluer les loyers", 2 outils pour connaitre immédiatement les loyers selon une ville et un type de logements.

  • 0 Reco 14/12/2012 à 00:47 par socrate

    l' infini de la connerie ne cesse de me surprendre, ils vont essayer de nous fourguer des ambiances, plus de mètres carrés, ils vont devenir marchand d'ambiance; jusqu'ou peut aller la bassesse de ces gens dont le métier n'a pas de nom

  • 0 Reco 13/12/2012 à 17:49 par llallla

    2 pièces de 30 m2 se vend au même prix qu'un 2 pièces de 45 m2...en meme tps sa fait baisser les prix, prétention du vendeur de 30m2 moindre

  • 1 Reco 13/12/2012 à 17:36 par hé-hé

    MDR )))) ne marchera jamais en France. Ils proposent qu'un 2 pièces de 30 m2 se vend au même prix qu'un 2 pièces de 45 m2 ... ))) Les gens autour d'eux ne sont pas stupides à ce point )

  • 0 Reco 13/12/2012 à 13:49 par EmpecheurDeTournerEnRond

    Et si la solution était un mix des deux : un prix au m² donné par type d'appartement...

  • 1 Reco 13/12/2012 à 12:17 par Felix

    c'est pas forcement une mauvaise chose

    j'ai visité des 4 et 5 pieces sur Paris tout le mois dernier, et bien je peux vous dire que certains apparts de 80m² etaient spacieux comparé a certains 100 m2 dont le plan etait complétement foireux (long couloir inutilisable, pas de placard, mur porteurs mal situés, portes fenetres gigantesques)
    donc effectivement quand on a des enfants, besoin d'un bureau etc, le nombre de pièces compte plus que la superficie brute .

  • 1 Reco 13/12/2012 à 11:53 par expert immobilier

    Le prix au m2 est le seul étalon fiable pour valider un prix, une cartographie "fourchette de prix" est une porte ouverte aux excès des vendeurs, et ne respecte pas les obligations en collectif (CARREZ)

  • 2 Reco 13/12/2012 à 11:05 par marcus

    Juste un conseil aux vendeurs, plutôt que de faire du home staging pour mieux vendre votre bien, monter des murs en carreaux de plâtre dans votre studio pour le transformer en 6 pièces, la nouvelle cartographie devrait vous être favorable....

  • 0 Reco 13/12/2012 à 10:19 par jacques51

    Moi qui croyais que l'on achetait une surface habitable, je tombe de haut !!

  • 2 Reco 13/12/2012 à 08:21 par Gogo

    Surface d'une boite de sardines: 0,005m. 1 pièce. Et elles tiennent à 6!!

  • 0 Reco 12/12/2012 à 21:15 par Rourouuouu

    Les pigeons ne sont pas trop friand de visite, ils préfèrent acheter sur les bons conseils de leurs amis notaires, agents immo! Ou encore après avoir lu un capital spécial immobilier...

  • 0 Reco 12/12/2012 à 20:40 par Friand

    Pour évaluer un logement la seule vraie manière est de le visiter.
    2 appartements de même taille dans la même rue peuvent avoir une valeur différente.

  • 0 Reco 12/12/2012 à 20:34 par Pas tout à fait d'accord

    Mais arrêtez vos magouilles stupides ! Ce qui bloque le marché ce sont les prix trop élevés. si les acquéreurs ne disposent pas de 450000 euros pour un 45 m2, ils n'auront pas davantage pour un 3 pièces !
    Si vous voulez relancer les transactions, faites baisser les prétentions ridicules des vendeurs. Vous vous prétendez "négociateurs", montrez nous ça !

  • 0 Reco 12/12/2012 à 19:48 par marcus

    Les acheteurs potentiels ont compris que les prix au M2 n'avaient plus aucune connexion avec la réalité... Les AI ont donc réagi en conséquence, ils mettent en place un truc encore plus flous....

    Juste un conseil aux vendeurs, plutôt que de faire du home staging pour mieux vendre votre bien, monter des murs en carreaux de plâtre dans votre studio pour le transformer en 6 pièces, la nouvelle cartographie devrait vous être favorable....

  • 0 Reco 12/12/2012 à 18:19 par fanfan25fd

    Ça sent fort le "tripatouillage" commercial tout ça... Ou comment faire pour arnaquer les derniers gogos parisiens ?

  • 1 Reco 12/12/2012 à 17:19 par Trouduc

    Qu'est-ce qui coutera le plus cher, un studio de 90m2 ou un 6 pièces de 60m2 ?

  • 0 Reco 12/12/2012 à 17:14 par nimportequoi

    Sachant qu'une pièce peut mesurer de 9 à 60 m², je ne vois pas comment ils vont pouvoir s'en tirer.

  • 0 Reco 12/12/2012 à 16:43 par antoine

    ils en ont pas martre d'inventer des conneries de ce type!

    Ca ne serait pas plus simple d'arreter de surevaluer les prix pour chopper des mandats? :))

  • 0 Reco 12/12/2012 à 16:35 par Dadou

    Il faut surtout une MLS listing comme etats unies, afin de referençer proprement tous les biens a vendre ou louer,
    Regarder au usa , sans parler des prix moins cher, chaque annonce a un descriptif complet
    En france c,est un vrai maqui!

  • 0 Reco 12/12/2012 à 16:20 par Lapoliss

    @Juge de paix
    Reconnaissons l'originalité de l'initiative !

  • 1 Reco 12/12/2012 à 16:16 par Juge de paix de l'immo

    Ah oui ? je donne pas deux ans pour qu'on se rende compte qu'une "cartographie" par arrondissement, par quartier et même par rue ne signifie rien du tout non plus. On reviendra avec un peu de chance aux basiques : un bien sera jugé en fonction de ses qualités intrinsèques, et pas de tout ce qui "brille" autour de lui.