Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 23 décembre 2015 à 11h50

Pourquoi il sera bientôt impossible de se loger en Grande-Bretagne


Les prix à l'achat et à la location montent inéxorablement en Grande-Bretagne
Les prix à l'achat et à la location montent inéxorablement en Grande-Bretagne
Les prix à l'achat et à la location montent inéxorablement en Grande-Bretagne (©Pixabay)

Les prix continuent de grimper démesurément outre-Manche, où même une location devient progressivement hors de portée de nombreux aspirants à la propriété.

Que ce soit à l'achat ou à la location, habiter en Grande-Bretagne est déjà coûteux. Mais d'ici quelques années, cela risque de devenir véritablement impossible pour beaucoup de monde. En témoigne la dernière étude de la Royal Intitution of Chartered Surveyors (RICS), un groupement de professionnels de l'immobilier, qui prévoit une hausse de 5% des loyers chaque année pour les 5 ans à venir. Soit presque autant que les prix à l'achat : +4,7%. Une étude loin d'être isolée, selon le magazine Business Insider, qui relaie l'information, et mentionne un autre rapport commandé par un réseau d'agents immobiliers anticipant, lui, une croissance de 50% des prix dans la prochaine décennie.

Résultat : de plus en plus de locataires britanniques abandonnent progressivement leur souhait de devenir propriétaires. "Ils n'ont plus le choix : soit ils payent leur loyers, soit ils doivent plier bagage et partir s'installer là où les loyers sont moins élevés", explique le magazine.

Deux fois plus cher à Londres dans 10 ans

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Pour la RICS, la pénurie de logements abordables est à pointer du doigt. Il faut construire plus, mais aussi mieux, de manière coordonnée avec tous les acteurs locaux, selon les professionnels. Mais il faudrait aussi que les salaires suivent la rapidité de la progression des prix, ce qui est loin d'être le cas pour le moment. Aujourd'hui, les tarifs à l'achat se situent en moyenne à 280.000 livres dans le pays (soit 380.000 euros), et devraient atteindre les 420.000 livres (570.000 euros) d'ici à 2025. Quant aux prix moyens dans la capitale, ils donnent le tournis : les prévisions de prix d'achat d'ici 10 ans à Londres tablent sur 930.000 livres (1,25 million d'euros) en moyenne, c'est-à-dire plus deux fois plus cher qu'actuellement.

Les prix "dans une seule direction, malheureusement la hausse"

"Les prix des logements vont dans une seule direction, et malheureusement c'est la hausse, appuie au journal Mark Hayward, président de l'Association nationale des agents immobiliers (NAEA). Alors qu'un grand nombre de gens sont déjà exclus du marché, c'est une nouvelle que les prétendants à l'accession à la propriété ne voudront pas entendre", ajoute le responsable.

L'inflation globale des prix de l'immobilier, combinée à la faible hausse des salaires, à la pénurie de logements abordables mais aussi au resserrement des conditions de crédit, montre un marché qui semble de plus en plus hors de contrôle, se désolent les professionnels. "Posséder sa maison continuera à être un rêve lointain pour beaucoup", conclut, pessimiste, Mark Hayward.



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

Léo Monégier
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...