Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 12 septembre 2014 à 12h46

Près de la moitié des Français regrettent l'abandon de l'encadrement des loyers


Plus de 4 Français sur 10 regrettent le retour sur l'encadrement des loyers
Plus de 4 Français sur 10 regrettent le retour sur l'encadrement des loyers
Plus de 4 Français sur 10 regrettent le retour sur l'encadrement des loyers (©dr)

Si le plan de relance du gouvernement dans l’immobilier n’a eu qu’un écho limité auprès des Français, beaucoup regrettent le rétropédalage sur l’encadrement des loyers, selon un sondage Ipsos pour la Fondation Abbé Pierre*.

(LaVieImmo.com) - Selon le sondage, près de deux Français sur trois (65 %) déclarent ne pas avoir entendu parler du plan de relance de l’immobilier présenté par Manuel Valls la semaine dernière. Pour rappel, celui-ci limite l’encadrement des loyers à Paris et d’autres grandes métropoles, réforme le PTZ, le dispositif d’investissement locatif Pinel (ex-« Duflot ») ou encore la fiscalité des terrains à bâtir.

Or, informés de la décision du Premier ministre de revenir sur la généralisation de l’encadrement des loyers, 44 % des Français disent regretter ce choix. « Seuls 21 % considèrent l’abandon comme une bonne chose (et 27 % ni comme une bonne ni mauvaise chose) », nous apprend la Fondation. C’est à gauche que l’on critique le plus le choix du gouvernement – 58 % des sympathisants PS contre 33 % à droite.

Incertitudes sur les effets de l'encadrement des loyers

Néanmoins, 56 % des personnes interrogées « souhaitent que le dispositif soit étendu à un maximum de villes », dans le cadre de la possibilité offerte par Manuel Valls aux communes volontaires d’en bénéficier. Les Français sont plus circonspects quant aux effets de l’encadrement des loyers sur le marché. Toujours d’après le sondage, 63 % pensent qu’il baissera les prix, alors que 56 % anticipent que « l’encadrement dissuadera les Français d’acheter, ou les propriétaires de louer ».

D'autres mesures du gouvernement, l’extension du bénéfice du dispositif Duflot aux personnes d’une même famille, ou la possibilité donnée aux préfets d’imposer aux communes de construire du logement social, recueillent elles aussi les faveurs des Français. Ce que jugent respectivement 69 % et 57 % des personnes interrogées.

*Enquête réalisée du 5 au 6 septembre par téléphone, selon la méthode des quotas, auprès de 957 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/09/2014 à 09:35 par jeje

    @Roger

    votre problème ce sont les Français qui ne sont pas pauvres, c'est à dire la plupart des Francais. Tant mieux s'il y a des gens qui s'enrichissent, c'est vous qui etes à contre sens, appauvrissez vous alors..

  • 2 Reco 12/09/2014 à 16:51 par Roger

    Ouaip y a qu'à voir sur ce forum, certains pensent encore s'enrichir avec de l'immo!! oO

  • 0 Reco 12/09/2014 à 16:23 par les francais

    Savent pas c'qu'ils veulent les Français. Sont pas fut-fut.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...