Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 10 septembre 2010 à 09h58

Prix de l'immobilier : +6 % en France au 2ème trimestre


Quatrième trimestre de hausse des prix de l'immobilier en France
Quatrième trimestre de hausse des prix de l'immobilier en France
Quatrième trimestre de hausse des prix de l'immobilier en France (©dr)

La surchauffe immobilière n’est pas qu’un phénomène parisien. L’indice Insee-Notaires fait état d’une accélération de la hausse des prix des logements anciens en France au deuxième trimestre 2010. Sur un an, la croissance atteint 6 %.

(LaVieImmo.com) - Au deuxième trimestre 2010, les prix des logements anciens au niveau national ont progressé de 1,7 % par rapport aux trois premiers mois de l’année, selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières (CVS) dévoilées par l’Insee. La hausse atteint 1,7 % pour les maisons, et 1,6 % pour les maisons. Cette hausse est la quatrième consécutive, et les prix affichent sur douze mois une croissance de 6 % (6,2 % pour les appartements, 5,8 % pour les maisons), revenant en grande partie sur la baisse de 2008 et des premiers mois de 2009.

Hausse des transactions

Cette hausse fait écho à celle du nombre de transactions. Le nombre de ventes de logements d’avril 2009 à mars 2010 est ainsi estimé à 645 000, soit 9 % de plus qu’entre les mois de janvier à décembre 2009. Sur un an, la hausse est un peu moins marquée mais reste significative, de 6 % par rapport à la période allant d’avril 2008 à mars 2009.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 24/09/2010 à 20:39 par jeanot

    Vu ce qu'écrit malga, les journaliste sont lamentables ou de sombres idiots...

  • 1 Reco 16/09/2010 à 10:30 par malga

    Le mode de calcul des notaires a changé pour pouvoir communiquer une hausse, comment un journaliste peut il passer à coté de cela:
    "Depuis février 2010, les prix affichés sur ce site (base perval) correspondent désormais au prix net acquéreur(*) et non plus au prix net vendeur. Cette modification entraîne des écarts de prix à l'échelle nationale de l'ordre de 12% pour le bâti ancien et d'un peu plus de 2% pour le marché des appartements neufs.
    (*) le prix net acquéreur inclut le montant des meubles et la commission d'agence en plus du prix du bien.
    source le site immo des notaires : http://www.immoprix.com/i pInfo.php

  • 1 Reco 11/09/2010 à 11:16 par lapoliss

    @poilagratter
    c'est fou comme certaines personnes arrivent encore à parler des "lobbies" avec autant de ferveur ! cet article ne dit rien de plus que ce que rapportent l'insee et les notaires...

  • 0 Reco 11/09/2010 à 08:56 par poilagratter

    c'est fou comme la moindre petite bonne nouvelle peut être allègrement transformée par les medias et le lobby immobilier en annonce tonitruante d'une forte reprise du marché....sortez un peu des grandes villes et de Paris, nombril du monde, et vous verrez que l'embellie est loin d'être aussi spectaculaire....


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...