Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 21 juillet 2009 à 18h35

Prix de l'immobilier : Crédit Agricole prédit une baisse de 17 %


(©LVF 2007)

(LaVieImmo.com) - La flèche est toujours pointée vers le bas. A l’œuvre depuis l’an dernier, la baisse du marché immobilier s’est poursuivie au premier semestre 2009, témoigne une étude de la direction économique du Crédit Agricole menée par Olivier Eluère.

Certains signes positifs apparaissent comme le rebond des ventes dans le neuf au premier trimestre ou la légère hausse des prix de l’ancien au cours du deuxième trimestre. Le marché reste cependant en forte baisse, les ventes dans l’ancien baissant de 30 % au premier semestre et les prix de l’ancien de 6,6 %. De leur côté, les nouveaux crédits habitat baissent de 36 % sur un an en établissant un cumul sur douze mois.

La baisse s’explique par quatre facteurs : le choc de confiance lié à la crise économique et financière, une solvabilité dégradée, un marché de la secondo-accession (ménage désirant vendre un logement pour en acheter un autre) très affecté et des acquéreurs anticipant les nouvelles baisses de prix et attendant qu’elles se concrétisent pour les acheter.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Des tendances toujours à la baisse Le recul du marché n’est cependant pas uniforme précise l'étude. Les ventes résistent mieux dans l’ancien pour les investisseurs et les primo-accédants à revenus plus élevé. Du côté du neuf, les ventes se sont redressées pour les investisseurs grâce au succès de la loi Scellier, aux offres pratiquées par les promoteurs et au début de baisse des taux de crédit habitat.

« La baisse du marché va perdurer au second semestre en raison de la récession économique et de la remontée du chômage », explique Olivier Eluère. En 2009, la baisse des ventes devrait atteindre – 5 % dans le neuf et – 20 à -25 % dans l’ancien. Les prix devraient reculer de 7 % environ sur un an, dans le neuf comme dans l’ancien.

Pour l’année prochaine, la tendance devrait rester à la baisse, tout en s’atténuant cependant. Après les 17 % de recul en 2008-2009, les prix retrouveraient des niveaux plus conformes aux « fondamentaux ».

M.F.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...