Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 23 juin 2008 à 11h49

Prix de l'immobilier : Les vendeurs britanniques acceptent la baisse


(LaVieImmo.com) - Les vendeurs britanniques s’adaptent à la nouvelle donne immobilière et revoient leurs prétentions à la baisse.

Selon la dernière enquête du site d’annonces en ligne Rightmove.co.uk, qui mesure tous les mois l’évolution du prix moyen de mise en vente des logements disponibles sur ses sites, les nouveaux vendeurs ont consenti un rabais de 1.2% en juin par rapport à mai. « Une première pour un mois de juin », explique Rightmove, pour qui cet ajustement, bien que « tardif », rend l’immobilier « plus abordable pour des acheteurs que la hausse de l’inflation et des taux d’intérêts met dans une situation de plus en plus tendue ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les appartements et maisons mis en vente en juin ont été proposés à un prix moyen de 239 564 livres sterling, contre 242 500 livres en mai. Le niveau observé est quasiment identique à celui du mois de juin de l’année dernière (239 317 livres). « Heureusement, les nouveaux vendeurs se montrent proactifs et proposent dès la mise en vente de leur bien des prix plus réalistes », se félicite Miles Shipside. Cela fait déjà plusieurs mois que ce directeur commercial chez Rightmove dénonce des prix de mises en vente historiquement élevés, tendance qu’il juge « contraire aux lois économiques ».

Les prix devront continuer de s'ajuster

La baisse observée en juin est-elle suffisante pour relancer le marché ? Au vu des difficultés que les particuliers britanniques rencontrent pour obtenir un crédit et de la hausse des stocks de logements (nouveau record de 75 biens invendus par agence en juin, contre 73 en mai), probablement pas. « Seuls les logements qui sortent du lot attireront les ménages encore en mesure d’acheter », reprend Miles Shipside. « Pour la plupart des vendeurs, cela revient à consentir une décote de 10% sur le prix qu’ils estimaient être en mesure d’obtenir quand le marché était au plus haut. Sans cela, leur bien restera de côté », ajoute-t-il.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...