Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 21 mai 2012 à 18h43

Quel cadre pour l'encadrement des loyers ?


Le gouvernement veut en finir avec "les loyers insupportables"
Le gouvernement veut en finir avec "les loyers insupportables"
Le gouvernement veut en finir avec "les loyers insupportables" (©dr)

Cécile Duflot devrait lancer prochainement les concertations permettant la mise en place de l’une des mesures phares du nouveau gouvernement. Plusieurs questions restent en suspens.

(LaVieImmo.com) - L’encadrement des loyers c’est… pas pour tout de suite. La mesure phare du programme du candidat François Hollande a beau être « au cœur [des] priorités » du nouveau gouvernement, elle ne devrait pas entrer en vigueur avant l’été prochain. Au plus tôt, car rien ne permet encore d’affirmer que le texte sera bien examiné pendant la session extraordinaire du Parlement (du 3 juillet au 2 août).

Consultez la moyenne des prix des loyers ville par ville.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Car avant de pouvoir être voté, le texte devra être écrit. Dans un entretien au Journal du Dimanche, Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des territoires et du Logement, expliquait hier que « le dispositif précis [d’encadrement des loyers] sera[it] calé dans les semaines qui viennent, après concertation avec les acteurs du secteur ». Or les seuls « acteurs » qui se sont exprimés sur la question, notamment dans nos colonnes, ne se sont pas montrés très tendres avec le projet, au mieux méfiants, évoquant l’échec de la loi de 1948 ou le risque de voir les propriétaires renoncer à louer leur bien à un niveau de loyer qui leur serait imposé.

Que lorsque les prix sont excessifs...

A priori, on se dirige pourtant vers un encadrement mesuré. Le programme de campagne de François Hollande évoquait un dispositif limité aux seuls loyers « lors de la première location ou à la relocation », et ne s’appliquant que « lorsque les prix sont excessifs ». Quelques jours avant le second tour de l’élection présidentielle, le responsable du pôle Habitat du candidat PS, Thierry Repentin, précisait à LaVieImmo.com qu’il s’agissait d’empêcher les propriétaires bailleurs de « fixer un loyer 10 ou 15 % plus cher que le loyer moyen du quartier » dans lequel se trouve son bien, celui-ci étant « connu grâce aux observatoires des loyers ». Cécile Duflot ajoutait hier dans le JDD que « l’idée, c’est de mettre fin à l’emballement des loyers, mais aussi de faire en sorte que des loyers aujourd’hui insupportables dans certaines zones comme l’Île-de-France ou la région Paca diminuent ».

On est loin, donc, des craintes de blocage… Si ces précisions semblent à même de rassurer les opposants au projet, elles laissent plusieurs questions en suspens. Et pas des moindres. Ainsi, qu’entend-on par loyer de marché ? A l’exception de Paris et sa banlieue, où l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (Olap) publie ses chiffres une fois par an, il n’y a guère en France d’« observatoire des loyers » répondant aux objectifs fixés. L’observatoire Clameur, qui mesure les loyers à la relocation dans le secteur privé, ne semble pas assez exhaustif, et les chiffres publiés par l’Insee pas assez précis pour servir de base à un encadrement dans les zones tendues. On peut également se demander comment le découpage par quartiers évoqué par Thierry Repentin sera organisé, mais aussi comment la régulation des abus constatés sera assurée. Autant de questions qui devront être résolues au plus vite, au cours des concertations et des débats parlementaires à venir, si le texte doit être mis en place – relativement – rapidement.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 01/06/2012 à 13:54 par vdesaxe

    j ai une amie qui a loué appart. les gens n ont pas payé et totalement saccagé son appart.
    en plus c est pas la premiere fois que cela arrive. elle est tellement degoutée qu elle le met en vente.
    je connais une autre personne qui n a plus confiance , du coup elle le loue que par connaissance de confiance . elle ne veut plus louer meme avec une agence.

  • 0 Reco 01/06/2012 à 12:39 par biez

    un loyer proportionnel à la surface et à l état/qualité de l appartement et puis c est tout!

  • 0 Reco 31/05/2012 à 22:03 par Gironimmo

    En province l'encadrement, le marche s'en est chargé y a déjà trop d'offres...

    Après à Paris je sais pas mais de toute façon pour habiter Paris faut être un peu...

  • 1 Reco 30/05/2012 à 08:02 par Gironimmo

    Conclusion pour éviter les problèmes, éviter dans la mesure du possible les délégués syndicaux trop radicaux et profiteurs. Attention je ne dis pas que tous les délégués syndicaux sont trop radicaux ou profiteurs, je dis juste d'éviter ce type de délégué syndical.

    Les 2 seuls locataires qui m'ont pris la tête avec la plus grande mauvaise fois était dans cette situation. Nota les 2 fois ils ont payés les réparations de leurs dégradations.

  • 0 Reco 30/05/2012 à 07:55 par Gironimmo

    Par contre pour la restitution des appartements c'est un peu moins bien mais pas trop grave.

    État des lieux de sortie des logements sont remis un peu sale ou très sales. La encore 90% me rendent le logement dans l'etat où ils l'ont reçu parfois avec une cuisine un peu grasse mais généralement en bon état.

    Reste quand même 10% des logements qui sont remis carrément sales voir crados. Et effectivement cela semble s'amplifier régulièrement. C'est pour cela que j'explique aux locataires comment entretenir le logement.

    Depuis tout ce temps, hors dossier grl à problème environ 5% des dossiers chez moi, un seul cas de conciliation pour un locataire qui contestait un retrait sur sont dépôt de garantie finalement assez peu important, le locataire étant restait 9 mois dans le logement et ayant installé une cuisine aménagé ayant fait près de 30 trous de chevilles dans la cuisine, je me serai cru en à Beyrouth en 1981. Le juge m'ayant donné raison tant la mauvaise foi du locataire était évidente.

  • 0 Reco 30/05/2012 à 07:46 par Gironimmo

    Parlons un peu des locataires

    J'en ai beaucoup depuis 2005 et suis installés en province voilà pour le contexte.

    Pour le loyer, plus de 95% de règlement ponctuels, et 5% de temps à autres de retard dus à des accidents de la vie toujours régularises par les locataires en question.
    Sauf quelques dossiers grl 5% mais la le loyer est payé par l'assurance en principe.
    Donc depuis 2005 je n'ai qu'à me féliciter des règlements des locataires.

    Bien sur je ne suis pas aveugle et je vois bien que des mauvais payeurs fleurissent partout mais je ne suis pour ma part pas concerné et j'en félicite tous ces locataires de leur façon d'être.

    Pour ma part mes logements sont en parfait état d'entretien et c'est peut être aussi pour cela que les locataires sont biens.

  • 0 Reco 28/05/2012 à 19:30 par elehonor

    de toute façon, cela sera toujours la " guerre " entre proprio/locataire.. patron/salarié etc etc etc...
    il y a toujours les personnes qui abuse ' des 2 coté hein ) et de ce fait il sera toujours extrêmement difficile de pouvoir trouver des lois etc pour contenter tout le monde...

    proprio> toujours plus de fric
    patron> toujours plus de fric

    locataire > payer moins pour plus de fric
    salarier > etre plus payer pour plus de fric

    etc etc

    toujours plus...
    vivement que tout ça explose un jour ^^, je serai enfin heureuse de pouvoir me mettre à ma fenêtre et contempler tout ça : >

  • 2 Reco 28/05/2012 à 17:23 par vdesaxe

    il faudrait peut etre aussi penser à faire des lois pour proteger les proprio qui louent leurs appartements

  • 1 Reco 28/05/2012 à 13:17 par vdesaxe

    les appart qui sont détériorés par les locataires ou qui ne paient pas les loyers ou partent en detruisant les apparts sont élas tres nombreux.
    j ai des amis qui louent deur apparts . et bien ils ont rencontrés ces problemes. ils doivent faire réparer et cela coutent une fortune.
    attention , je ne dis pas tous les locataires sont comme cela. heureusement qu il existe des locataires honnetes. mais le nombre est tres important de locataires qui detruisent les appartements. moi je ne louerai mon appart qu à des personnes de connaissances !

  • 1 Reco 28/05/2012 à 10:25 par Kissé Kidissa

    Encadrement des loyers, oui, mais il faudra aussi encadrer les prix de la construction, des réparations, des entretiens, des versements aux banques, des procès, des charges, des procédures administratives etc. Je me vois mal aller à la banque expliquer que "bon voila, le gouvernement diminue mes loyers de 25%, c'est une nouvelle loi comme çà, donc il ne faut plus compter que je vais encore verser l'argent chaque mois comme je le fais, je vais diminuer le montant. Je suppose qu'il n'y a pas de problème chez vous avec ça....".

  • 0 Reco 28/05/2012 à 10:06 par MICHEL

    COMMENT EVALUER UN BIEN REFAIT A NEUF AVEC UN APPARTEMENT SALE DANS UNE MEME RESIDENCE OU QUARTIER ET SURTOUT LES MAUVAIS PAYEUR ET CEUX QUI VIENNENT AVEC DES FAUX PAPIERS ?TRAFIQUEZ SUR ORDINATEUR?TOUT CELA A UN COUP POUR LES BAILLEURS

  • 2 Reco 28/05/2012 à 09:12 par encadrement des mauvais PAYEUR

    Si il ya autant de logements vacant non loues cela est du a tous les mauvais payeur qui sqattent et detruisent es logements .Alors une solution phare est l encadrement des MAUVAIS PAYEURS qui passent de logement en logement sans payer en laissant des factures hyper sales aux proprios
    Tous les proprios ne sont pas riche mais doivent payer UN CREDIT a la banque.
    Alors il faut arreter les fausses idees proprio +riche

  • 0 Reco 28/05/2012 à 09:10 par toto

    encore une mesure inutile sans interet si ce n'est de mettre les uns contre les autres ce que les socialos ont critique. Pourtant des mesures simples existent mais pourquoi faire simple et bien quand on peut continuer a attiser la haine des uns contre ceux des autres.
    obligations du locataire:
    prise sur salaire ou prestations sociales du loyer et des charges
    si montant insuffisant l'Etat doit le reloger dans un HLM sinon il paye la difference.
    caution verser sur un compte bloque au nom du locataire avec interets pour le locataire. pas possible de retirer l'argent sans le consentement du proprio et du locataire sinon justice.
    le locataire doit rendre le bien selon usage de bon pere de famille ainsi que nettoyer selon standard pre-defini

    le proprio
    fournir un bien avec cuisine integre (four, frigo, plaques chauffantes, hotte, evier) a dimensionne selon grandeur du bien. sale de bain avec machine a laver le linge placard de rangements pour eviter l'ikea bon marche ainsi que VMC. fenetres et portes aux normes pour eviter perdition d'ernergie. electricite verife et aux normes ainsi que certifie sans matieres dangeureuses. on pourrait meme imaginer des armoires dans les chambres si le locataire les desirent evite aussi l'ikea. Remplacement ou reparation des biens defectueux.
    loyer augmente ou diminue selon un indice immobilier comme en suisse.

    voila on garantie un bien de location de grande qualite mais le proprio a la garantie d'etre payer. ici le PS prefere taper sur les propio et les proprio sur les locataires donc tout le monde y perd. si le PS voulait vraiment etre en ligne avec ces discours anti-proprio il devrait interdire la location par des prives et le faire que par les HLM qui possederait l'ensemble du parc immo

  • 1 Reco 28/05/2012 à 08:36 par Gironimmo

    @elehonor

    C'est vrai que 500 euro ça peut être cher.

    Alors si tu veux plus payer 500 à ton proprio tu as la solution : tu achètes ton appart et la tu payes 800 à ton banquier.

    C'est mieux ?

  • 0 Reco 28/05/2012 à 03:38 par elehonor

    c'est sur..; payer 500€ par moi pour un 15m² c'est raisonnable... hein les proprio ^^

  • 0 Reco 27/05/2012 à 20:12 par Elodie

    slim en Alsace les prix ne sont pas raisonnables!! tu ne sais pas de quoi tu parles! J'y vis c'est sur que c'est pas Paris, mais c'est cher car Strasbourg est la capitale européèene alors ça grimpe! je suis obligée de faire une heure de route pour que je puisse avoir mon propre chez moi! et je suis pourtant cadre!

  • 0 Reco 27/05/2012 à 19:06 par orel

    Les loyers sont estimés chaque année par un indice Insee et, l'on s’aperçoit alors que les plus grandes villes de France sont concernées... Cette augmentation est dite normale des lors que ces grandes villes sont des pôles "attractifs".
    Toutefois, il est vrai qu'une réglementation est nécessaire quand l'on sait que sur la région parisienne l'indice impose une augmentation du locatif en moyenne à 3% pour cette année, mais aussi une hausse de presque 7% pour les commerces (dits de proximités) basés sur un "vieil" indice des constructions.
    Ces augmentations seraient légitimes si tout augmentait de la même manière et au même pourcentage et, ce chaque année...

  • 0 Reco 27/05/2012 à 18:26 par Notetaloc

    Bonjour!
    Si cela vous dit, j'ai créé un site internet http://www.notetaloc.com qui permet de lire les avis des anciens locataires d'un appartement et de noter les appartements que l'on a occupé. N'hésitez pas à y faire un tour et à noter vos appartements!

    Bonne journée!

  • 0 Reco 27/05/2012 à 17:59 par vdesaxe

    dans toute les grandes villes le prix est exorbitant.
    regarde à Londres par exemple.
    le prix en baisse ne peut que bloquer le marché immobiliers.
    les gens qui ont acheté leurs appart à paris cher ne vont pas le vendre ou le louer à 30 % moins cher. mdr

  • 0 Reco 27/05/2012 à 17:18 par Arthur

    Nawak = Jaloux

  • 0 Reco 27/05/2012 à 17:06 par Arthur

    En allemagne y a presque pas de droit au chomage.

    Alors si on s'alligne sur l'Allemagne on s'alligne partout pas seulement là ou cela permet au tires au flan d'encrouter le flamby national.

  • 1 Reco 27/05/2012 à 17:05 par Arthur

    Va acheter en Allemagne si c'est moins cher...

    ah oui mais là bas y a pas la mutuelle, ni même la cmu, ni le rsa...

    C'est vrai ces c... de proprio, leurs impôts permettent de financer une pelletée de tirs au flans qui eux ne font aucun effort.

    Alors halte là aux commentaires désobligeant de certains qui veulent le beur et l'argent du beur

  • 1 Reco 27/05/2012 à 16:58 par slim

    il faut mettre fin aux speculateurs et requins de l immobilier afin que les prix chutent a ' paris .

  • 0 Reco 27/05/2012 à 16:55 par slim

    oui , le logement est bcp moins cher en allemagne que paris , les francais sont aussi en chine et partout dans le monde , donc s il y a des allemands qui achetent en alsace car le prix est resonable

    par rapport en all;emagne . mais on trouve toujours des acheteurs meme c est cher.

    il faut mettre fin aux requins et les vempires de l immobilier en france.

  • 1 Reco 27/05/2012 à 15:20 par Elodie

    slim, si les logements en Allemagne étaient si peu cher pourquoi les allemands viennent acheter en Alsace?

  • 2 Reco 27/05/2012 à 14:40 par Gironimmo

    Ceux qui prônent la construction massive de logements partouts en France sont des illettrés ou des voleurs.

    La France n'a pas de rouble mes de logements au niveau natioal.

    Logements vacants plus logements ou bâtiment détenus par banques et assurances permettraient de loger tous les français.

    Par contre certains marchés locaux manqué de logement. Je pense notamment à Paris.

    Mais la construction massive est un leurre. Le besoin des français c'est de l'emploi pas du logement

  • 1 Reco 27/05/2012 à 14:12 par slim

    le grand probleme ne vient pas juste de zarko mais depuis 15 ou 20 ans .

    c est voulu car aucun gouvernement n a construit sufisemment de logement.

    il est grang temps de construire 1 million de logement ( du haut standing à la dubai , du normal , hlm et du social )

    les prix à l achat ou à la location vont chuter d au moins de 30 % .

    c a va creer de l emplois et du pouvoir d achat.

    en allemagne , il n y a pas de pression pour acheter ou louer un logement .

    il y a en a partout et en minimum 50 % moins cher que paris. le pouvoir d achat est aussi meilleur car meme l alimentation et les restaurants sont moins cher que paris.

  • 0 Reco 27/05/2012 à 14:00 par Gironimmo

    @nawak

    Vu que tu veux du logement pas cher pour tous je te propose d acheter des apparats et de les louer gracieusement si tu le souhaites ou de recevoir chez toi les mâles loger.

    Par contre merci de me laisser la liberté de louer les biens que j'ai pris la peine d'acquérir grâce au fruit de mon travail...

  • 0 Reco 27/05/2012 à 13:51 par tonton

    encore du flou comme dans tout ce qu'il a dit,vous allez vite comprendre quand tout va augmenter. Le social tue la société

  • 0 Reco 27/05/2012 à 13:40 par vdesaxe

    je connais des amis qui ont louer des apparts. et bien les locataires paient pas ou bien deteriore les appart et se sauvent.
    je suis etudiante et j ai un studio à moi , c est vrai j ia de la chance pour cela. je vais faire un an au etat unis. bien à cause de cela je n ai pas envie de louer mon petit studio super rien que pour cela . je laisserai l année a des amis de connaissances en qui j ai confiance. desolé pour les locataires serieux, mais je ne veux pas avoir de problemes.

  • 0 Reco 27/05/2012 à 12:58 par tomssk

    les propriétaires enragent et les locataires s impatientent. Quoi de plus logique!!
    Arretons de reflechir individuellement! Cette loi prévoit juste de ne pas louer à prix excessif! Les enragés se dénoncent ils? Quand je pense que la plupart des gens mettent la moité de leur revenus dans leur loyer! Pensez vous que c normal!!? Ces memes gens ne pourront que louer toute leur vie! Au sujet de la degradation des logements, je ne connais pas dans mon entourage bcp de cas, mais je pense que cela peut se produire. Et dans ce cas, la caution ne suffit peut etre pas? Y a til pas moyen d intégrer à la loi un moyen de protection du bien?
    Concernant les biens à la location, le loyer devrait se baser d'abord sur des critères de surface, d état du logement et des transports. Et utiliser rarement, des criteres de réputation ou du "cachet" de la ville, car habiter dans un taudis à paris ou en provence, on ne le choisit pas forcement. Sachez que se loger est dépendant pour la plupart des gens de condition d'emploi (souvent pas compenser par les salaires).

  • 0 Reco 27/05/2012 à 12:21 par Nawak

    "'investissement immobilier a UNE VOCATION HUMAINE ET SOCIALE."

    Non, non, ça c'est la vocation du logement, les gens comme vous en ont fait un casino...

  • 1 Reco 27/05/2012 à 11:57 par Amisaïd

    La gauche gouvernementale, le Ps en tête ne fait qu'accompagner le libéralisme et essayer par de ridicules mesurettes d'en corriger les travers un peu trop extravagants.

  • 0 Reco 27/05/2012 à 11:33 par alain billy

    Je trouve ridicule d'attendre autant de temps pour pouvoir trouver une solutions, au loyer trop excessif. Il ne faut avoir le bac ou être ingénieure ou avoir fait sciences po pour comprendre qu'un loyer au delà de 450 euros,serais la limite a ne pas dépasser. Sachant qu'environ 80 voir 90 pour- cent de la population française gagne le smic . En faite encore dans se pays il reste les gens riche qui eux ont le droit a pouvoir se loger convenablement. Les gens qui n'ont pas eux la chance de n’être intelligent et donc de ne pouvoir prétendre a un métier d’où ils pourrait bénéficier d'un salaire convenable alors cela on le droit simplement de survivre.

  • 2 Reco 27/05/2012 à 11:06 par Gironimmo

    Aux profiteurs du 6 mai

    Attention la majorité silencieuse s'éveille ! Et va balayer les inepties colportées par la gauche la plus caviard (dsk) profiteuse (Delphine batho et son logement social intermédiaire) menteuse (hollande: pas de ministre condamné = juste 1 par semaine) et surtout sectaire et irrespectueuse (hollande étant le premier président à ne pas raccompagner le président sortant).

    Aux urnes citoyens pour condamner des maintenant le changement du pays des libertés en pays des étrangers et des assistés de tout poil

  • 1 Reco 27/05/2012 à 10:58 par Gironimmo

    @totocaca

    Et le logement social c qui qui va payer ?

    Les petits bailleurs avec leurs impôts et taxes

  • 0 Reco 27/05/2012 à 10:57 par Gironimmo

    @romy + 10000
    Faites du bien au vilain il vous chie dans la main.....(proverbe)( toujours de l'humain )

  • 0 Reco 27/05/2012 à 10:55 par Gironimmo

    0 Aujourd'hui à 10:53 par Gironimmo
    Kate arrête de fumer la moquette.

    Pour information, mais je crois que sur ce site annexé par les hordes décérébrées de melanchon cette info n'atteindra pas la compréhension de ceux la, l'investissement immobilier a UNE VOCATION HUMAINE ET SOCIALE.

    À savoir LOGER SON PROCHAIN.

    Mais il est vrai que pour comprendre cela il faut de l'ouverture d'esprit ou juste un d'esprit, ce qui est bien mal reparti...

  • 0 Reco 27/05/2012 à 10:53 par Gironimmo

    Kate arrête de fumer la moquette.

    Pour information, mais je crois que sur ce site annexé par les hordes décérébrées de melanchon cette info n'atteindra pas la compréhension de ceux la, l'investissement immobilier a

  • 0 Reco 27/05/2012 à 10:41 par voixcassee

    @ Kate: si l' investissement immobilier est si avantageux par rapport à la location, pourquoi ne pas acheter un de ces fameux taudis? L'investissement locatif dans les régions "tendues" a un des plus mauvais rendements parmi les investissements possibles

  • 2 Reco 27/05/2012 à 10:31 par Enfumage

    La duflot devrait plutôt voir coté prix immobilier qui a augmenté de 140% par pure spéculation au lieu de faire une diversion contre les loyers qui somme toute n'ont pas trop flambé depuis 10 ans.

  • 5 Reco 27/05/2012 à 08:59 par @romy

    les propriétaire s sont souvent les méchants.il y a pourtant mieux pour spéculer.
    l on retrouve des appartement en piteux état, sans entretien ,dégrader.
    les locataires attendent beaucoup trop des propriétaires .des appartements pas cher avec beaucoup de confort tout pour rien je dégrade et je me sauve...
    s'il n y a pas de loyer un peu plus cher, la remise en état devient plus difficile.
    le meilleur moyen sans soucis est le compte placement.il n'y a pas que des mauvais propriétaires ils font leurs comptes.....
    Faites du bien au vilain il vous chie dans la main.....(proverbe)( toujours de l'humain )

  • 1 Reco 27/05/2012 à 08:51 par Elodie

    Antoine,
    vous croyez sincèrement que si les propriétaires vendent pour ne pas payer de taxe car ne louant pas leur appart, les locataires pourront plus acheter à leur tour??

    Une famille monoparentale ou une famille en intérim, chomage ..... n'auront toujours pas accès aux prêts immobiliers....

  • 1 Reco 27/05/2012 à 07:01 par kate

    @meylanville.
    Au lieu de vous en prendre qu'aux locataires, qui dégradent vos logements,ils existent également des propriétaires peu scrupuleux qui louent des biens euh pardon des taudis , en profitant des lois, en louant hors de prix, et ou vous locataires n'avez aucun recours, si ce n'est la rue. Venez à Biot, "super village" car proche de cannes,ou les loyers sont exhorbitif, et ne sont que des équivalent HLM . Alors Mr de Meylan (Isère ?) surement situé dans les beaux quartiers, arrêtez de pleurnicher, car toutes les lois sont faite pour vous, les propriétaires. La problèmatique n'est pas l'augmentation ou la diminution des loyers, la problèmatique vient de la cupidité de l'être humain, de son avarisme, et de son égoîsme, et du pouvoir monétaire qu'il aura à écraser son prochain.

  • 0 Reco 27/05/2012 à 02:44 par TOTOCACA

    Pas besoin d'encadrer les loyers. les vampires seront automatiquement calmés avec une augmentation du parc social. trop longtemps la droite a écouté le lobby des spéculateurs immobilier pour en arriver à une situation ubuesque.

  • 8 Reco 27/05/2012 à 02:26 par meylanville

    Avant d'encadrer les loyers des particuliers, le gouvernement ferait bien d'encadrer ses propres dépenses . Vouloir aller contre la loi du marché est une hérésie, bien dans l'esprit de la gauche . Ca ne fera pas plus de logements, et le problème de base est là . Si on cessait un jour de tout faire pour les locataires, même ceux qui sont indélicats, et qu'on cessait de taxer ceux qui possèdent les logements, il y aurait plus de constructions et les prix....baisseraient . Sans parler du nombre important de divorces qui doublent le nombre de logements nécessaires .Pas la peine d'avoir fait l'ENA pour comprendre ça .
    Monsieur Hollande, qui sous estime largement ses biens immobiliers, saura de quoi je parle .
    Que le gouvernement "normal" aménage la fiscalité de l'immobilier et les choses changeront . Par contre, taxer les propriétaires qui ne veulent pas louer, c'est du communisme . Pourquoi ne pas aussi les envoyer au goulag ? Certains ont eu tellement de soucis avec des locataires malhonnêtes ou peu scrupuleux qu'ils préfèrent garder leur bien en bon état . C'est tout de même leur droit ! Est-ce qu'on taxe ceux qui n'utilisent pas assez leur voiture ? On devrait puisqu'ils ne dépensent pas assez d'essence et ne rapportent donc pas assez de taxes . La stupidité démagogique est sans bornes .

  • 2 Reco 25/05/2012 à 17:24 par b2iret8te

    Bonjoujr Kiwal, j'adhère totalement à vos propos. Cependant, vous ne pouvez convaincre sur ce site gangréné par les jaloux. C'est pour cette raison d'ailleurs que je poste très rarement ici.

  • 9 Reco 25/05/2012 à 11:49 par Kiwala

    Et... pour les jeunes schnocks qui utilisent le langage "sarko", style Casse-toi pauvre con : a priori, je trouve plutôt mieux qu'on prépare sa retraite, pour ne pas se retrouver à la charge de la collectivité que vous espérez, donc, visiblement, constituée de "Djeunes" comme vous, qui ne se soucient pas de l'avenir... Bof, moi, je serai sous la terre quand vous, vous aborderez votre retraite, donc, aux frais de vos propres enfants, tant pis pour eux !
    Sachez quand même qu'il y a des proprios qui "ne saignent pas les jeunes", et qu'il y en a même beaucoup qui ne veulent pas louer à des jeunes, tout simplement... D'autres qui respectent tous leurs locataires, jeunes ou vieux, en leur proposant des biens d'une qualité qu'ils estiment correspondre au niveau de loyer demandé, et en les prenant pour des adultes responsables : si vous préférez une qualité plus basse, pour un loyer plus bas, c'est votre choix, mais ce n'est pas, et de très loin, le choix de nombre d'autres personnes, y compris des jeunes, qui, quand ils en ont "pour leur argent", privilégient la qualité, pour un peu plus cher.
    Tout est là : il suffit de regarder de près ce qui se loue, à quel prix, et de faire son choix.
    Cela dit, vous corroborez, par vos propos, la pratique redoutable qui consiste à demander des revenus toujours plus élevés aux candidats locataires : à force de vouloir les "protéger", pour qu'ils ne se sentent pas "saignés", justement...
    Il est beaucoup plus facile de se loger dans d'autres capitales, comme Londres, qu'à Paris : mais, à Londres, pour un loyer encore plus cher que les loyers parisiens, un locataire qui cesse de payer son loyer est expulsable facilement... A Paris, il reste à la charge du bailleur, comme on le sait !
    Cela a un coût... Mais les jeunes schnocks, avant de vieillir un peu, veulent avoir tout : la qualité, la sécurité aux frais des autres, et un loyer bas... Allez, pour cela, vous inscrire sur les listes des logements dits "sociaux", financés avec nos impôts !

  • 8 Reco 25/05/2012 à 11:22 par Kiwala

    Pour compléter mon message précédent, et connaissant le marché parisien, il est clair que pas un particulier "de bonne moralité" n'ira plus se fourvoyer en investissant dans des vieux quartiers populaires, s'il doit s'aligner, ensuite, sur des loyers "moyens" dont le niveau correspond à une qualité des biens loués majoritairement peu satisfaisante, pour ne pas dire scandaleusement basse (électricité pas aux normes, voire dangereuse, plomberie vétuste, manque de luminosité, huisseries venteuses, manque d'isolation, salle d'eau sordide ou absence de WC particuliers, etc.).
    Un alignement sur le "loyer moyen" aura, spécifiquement dans ces quartiers nécessitant de voir leurs immeubles et biens locatifs rénovés et remis aux normes, l'effet inverse : seuls les investisseurs pas trop regardants iront y investir, et ce sera le grand retour des "quartiers pauvres", des marchands de sommeil et autres propriétaires ne visant que la rentabilité, en faisant le moins de travaux possible. Soit : l'adage des agents immobiliers parisiens n'est pas près de se voir invalidé : "A Paris, vous savez, tout se loue" ! Ils trouveront toujours preneurs, même en louant un studio misérable, à un loyer "moyen"qui, à mon avis, reste encore bien trop élevé pour ce qu'ils louent, soit : rentabilité maximale.
    Les propriétaires imbéciles, qui souhaitent ne pas avoir à rougir de ce qu'ils louent, certes un peu plus cher, mais pour un bien "de qualité", avec un loyer qui leur assure une rentabilité à peine équivalente au livret A, eux, auront intérêt à se cantonner aux "beaux quartiers", où une petite surface vaut, comparativement, à l'achat, à peine plus cher, et se louera à un "loyer moyen" bien plus élevé !
    CQFD : est-ce cela qu'on vise ???
    Et... ne faudrait-il pas demander leur avis aux locataires concernés ?
    Mes studios "bien rénovés", loués un peu "au-dessus de la moyenne", partent chaque fois quasi à la première visite... Et j'entends chaque fois : "Si vous saviez ce qu'on a visité avant..."

  • 2 Reco 25/05/2012 à 10:49 par Kiwala

    Propriétaire bailleur à Paris, je m'interroge : si l'on veut réduire les loyers, il faudrait aussi réduire les prix d'acquisition !
    Sous peine de ruiner pas mal de petits propriétaires qui, comme moi, ont investi dans la capitale pour préparer leur retraite, et qui ont dû débourser des sommes élevées pour acquérir une petite surface, dont on sait bien qu'elles sont largement plus chères, à l'achat et au prix du mètre carré, que des appartements dits "familiaux".
    Ainsi, dans le XXe parisien, je trouve que le "loyer moyen" serait de... même pas 21 €/m². Or on peut chercher longtemps, dans tout Paris, un studio à louer pour ce prix-là ! Les vendeurs le savent depuis des décennies, qui vendent donc un studio bien plus cher qu'un grand appartement.
    Pour que ce plafonnement des loyers soit "juste", il faudrait donc tenir compte, au minimum, du prix d'achat, des frais de rénovation et de la qualité de la rénovation, car, dans le XXe, comme dans tous les vieux quartiers populaires, le pire côtoie le meilleur, et parfois au sein du même immeuble !, et, bien entendu, quand le pire est encore en majorité, il tire le loyer moyen vers le bas, pénalisant, si ce plafonnement ne se fonde que sur le loyer moyen "du quartier", les propriétaires bailleurs qui ont réalisé une rénovation de bonne qualité).
    Il faut donc :
    - soit prendre en compte la rentabilité basée sur le ratio montant investi/loyer,
    - soit laisser la liberté au propriétaire de proposer un prix qu'il juge correspondre à la qualité du bien qu'il propose, et la liberté au locataire d'accepter un prix, au vu de ce qui lui est proposé : tous les locataires ne privilégient pas d'habiter un studio sordide pour un loyer supposé modique, quand, même, souvent, le sordide est à un point tel que même un loyer "modique" se révèle encore scandaleux,
    - soit prévoir que, justement dans les quartiers et immeubles qui nécessitent le plus d'être modernisés et rénovés, les propriétaires bailleurs, lésés, n'entretiendront plus leur bien.

  • 14 Reco 24/05/2012 à 11:13 par SOAZYCK

    Je comprends parfaitement le jugement de "NANA" et suis bien décontenancé par l'aigreur jalouse et maladive d'"Antoine" qui joue au révolutionnaire . Qu'il fasse le bilan de la Révolution Française ...pillage, destruction et meurtres ...on va à l'étranger admirer les biens français qui avaient pu fuir et sont exposés dans leurs musées ...qu'à gagné la population? La Terreur et l'obligation pour les enfants de dénoncer leurs parents pour éviter d'être torturés. Quand on a pu avec sacrifices , difficultés,impôts payés,enfants élevés, se payer son logement avec le peu qui vous restait ...le droit de la propriété doit être respecté.Ce n'est pas de l'argent de la drogue ."Antoine devrait apprendre un minimum de politesse sinon courtoisie et aussi l'ORTHOGRAPHE! La haine ne mène à rien ,qu'il respecte les autres même si leurs idées sont différentes et alors on le respectera .Ma belle mère avait un mini logement pour compléter sa retraite :loué trés raisonnablement ,aprés 3 mois AUCUN LOYER...cela a duré deux ans de procés, elle leur payait l'électricité, l'eau, les charges d'immeuble. Elle récupéra un logement dévasté,moquette..peint ure quand ils se sont enfuis...sa retraite ne lui permettait pas de le remettre en état .Elle dut le vendre à un prix minimisé ...bravo pour vous encourager à faire des économies pour plus tard ...arrondir votre retraite pour ne pas être à la charge des autres.

  • 0 Reco 22/05/2012 à 21:05 par antoine

    "sans risquer un appauvrissement de l'offre "??? mais pourquoi donc??

    si les proprios ne louent pas ils pâieront de lourdes taxes pour logement laissés vacants....alors il est ou le pb???

  • 0 Reco 22/05/2012 à 16:38 par Lapoliss

    Sans rancune, j'ai réagi un peu à chaud...
    Je suis moi-même réservé sur le blocage des salaires, et attend de voir ce qui ressortira des concertations évoquées dans l'article. Une bonne chose cependant, il semble que l'encadrement ne sera pas appliqué dans ces régions où les loyers baissent.

  • 5 Reco 22/05/2012 à 16:13 par marc19

    Point n'est besoin d'avoir travaillé ici ou là pour comprendre que tout ce qui a été promis ne sera pas tenu...............
    On ne peut pas bloquer les loyers ad vitaem aeternam arbitrairement, même à Paris sans risquer un appauvrissement de l'offre qui irait à l'encontre du but recherché .
    Ce qui manque à DUFLOT , comme aux autres d'ailleurs, Apparu et cie , c'est du bon sens .
    On ne peut pas traiter le problème dans son ensemble .
    Il y a plein de régions où les loyers baissent à la relocation faute de locataires ..........
    Aussi , je crains le pire
    Le bas du front te salut .

  • 1 Reco 22/05/2012 à 15:54 par Lapoliss

    marc19, vous dîtes des inepties !

    Croyez-vous que Benoist Apparu s'y connaissait quand il a été nommé au Logement ? et Christine Boutin avant lui ? Par le passé, il n'y a guère que Marie-Noelle Lienemmann qui y "connaissait" quelque chose au moment de sa deuxième nomination à ce poste (en 2001 après 1992).

    Par ailleurs, vous semblez ignorer que Cécile Duflot a une formation en urbanisme et a travaillé dans un groupe immobilier avant d'embrasser une carrière politique.

    Qu'on ne s'y trompe pas, je ne suis pas a priori pro Duflot, mais ce type de réflexion bas du front ne peut pas rester sans réponse.

  • 2 Reco 22/05/2012 à 08:40 par Igloo

    Excellente mesure, il était temps. Les dérives de l'immobilier, dues en grande partie aux mesures inouïes prise par les gouvernements précédents, doivent être corrigées avec force.

    Oh au fait, Nana, bon vent et envoyez nous une carte postale de temps en temps. Ha ha!

  • 1 Reco 21/05/2012 à 23:46 par antoine

    cest ca nana, quitte le pays, car fera un vioeux schnoc de speculateur en moins et de coup de la place pour les jeuens, et tes enfants s'(ils ne bossent pas a coté de l'appart, ils le meyttront en vente forcement, et si tout le monde fait parail, les prix baisseront, au grand bonheur des jeunes

    si tu netais pas trop debile, tu vendrais et vite l'papart, avant que les taxes doubment ou que les prix baissent de moitié! Libre a toi

  • 1 Reco 21/05/2012 à 23:44 par antoine

    il faut encadrer les loyers, mais pour empecher que des proprios s'arretent de ouer et laissent vide des apparts, il faut en MEME TEMPS taxer LOURDEMENT des apparts laissés vacants!

    les proprios n'auront que d'autres choix que de mettre en vente: les prix baisseront et les locataires pourront acheter!!

    CEST FINI le pays de rentiers a la SARKO, FINI!

  • 2 Reco 21/05/2012 à 23:29 par Mathieu

    Encadrement des loyers doublé d'une augmentation des taxes sur les logements non occupés... Voilà un bon début de solution à la crise du logement.

  • 20 Reco 21/05/2012 à 21:54 par nana

    c'est clair si jamais le gouvernement met en oeuvre cette politique je retire mon bien de la location et je le donne à mes enfants et je quitte ce pays.Je me suis saignée toute ma vie pour économiser et préparer ma retraite (presque jamais de vacances) et aujourd'hui tout ce que ce gouvernement trouve à faire c'est de taxer le fruit d' années de travail. Pays de liberté? plutôt dernier bastion du communiste? A quand l'ouverture des goulags Monsieur hollande.Pourquoi ne pas faire don des appartements de votre sci (chose non déclaré officiellemnt aux français dans votre patrimoine) vous si soucieux des pauvres.C'est si facile de faire aux autres ce que vous ne voudriez pas ce qu'on vous fasse.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...