Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 27 mai 2010 à 09h51

Reprise de l'immobilier francilien


Les prix ont augmenté pour la première fois depuis un an dans la capitale
Les prix ont augmenté pour la première fois depuis un an dans la capitale
Les prix ont augmenté pour la première fois depuis un an dans la capitale (©dr)

La hausse des prix ne se dément pas en Ile-de-France. Selon les derniers chiffres de la Chambre des Notaires de Paris–Ile-de-France, les prix des appartements anciens ont augmenté de + 3,2 % entre le quatrième trimestre 2009 et le premier trimestre 2010 et de + 2,5 % sur la même période en Ile-de-France.

(LaVieImmo.com) - Avec 6 430 €/m² à Paris, le prix des appartements anciens retrouve son niveau de début 2008. En variation annuelle, la hausse s’élève à 1,7 %, soit la première hausse enregistrée depuis un an puisque la dernière augmentation annuelle des prix remontait au quatrième trimestre 2008. Seuls trois arrondissements ont enregistré une baisse des prix sur un an. Il s’agit des trois plus chers de la capitale, à savoir le 6ème (9 500 €/m², -5,5 %), le 7ème (9 330€/m², -3,6 %) et le 4ème (9 160 €/m², -0,1 %).

En Petite Couronne, les prix moyens des appartements anciens s’élèvent à 3 740 €/m², soit un retour au niveau du milieu de l’année 2007. La variation trimestrielle s’élève à + 1,6 % tandis que les notaires notent que la variation annuelle des prix (+1,1 %) est positive pour la première fois depuis le 3ème trimestre 2008. L’augmentation est plus sensible en Grande Couronne avec une hausse des prix des appartements anciens de 2,4 % sur le trimestre, à 2 830 €/m², et de 0,9 % en variation annuelle.

3 raisons à la résistance des prix

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les notaires expliquent cette résistance des prix par « le mouvement engagé depuis plusieurs années d’augmentation du nombre d’accédant à la propriété », par « la mobilité de plus en plus forte de la population [qui] justifie la multiplication des achats ou des reventes de nécessité » ainsi que par « l’augmentation sur longue période des niveaux des loyers et une modification de la structure de détention du parc ».

Concernant la variation des volumes de transaction, les notaires précisent que « les comparaisons par rapport à 2009 n’ont guère de signification dans la mesure où l’hiver de l’an passé avait marqué une quasi-interruption du marché immobilier ». Les comparaisons des volumes de vente des appartements anciens ont par conséquent été établies par rapport à l’année 2008. A Paris, la variation sur deux ans s’élève à + 5,2 %. En Petite et Grande Couronne, ces chiffres s’élèvent respectivement à +5,9 % et + 0,8 %.

Constatant que « le marché est donc naturellement beaucoup plus animé que dans un passé récent », les notaires notent que « tout laisse à penser que le printemps 2010 sera une période de forte activité immobilière ». Ceux-ci notent que l’amélioration progressive de la situation économique et des conditions de financement toujours attractives pourraient permettre aux Franciliens de concrétiser leurs souhaits d’acquisition.

Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 27/05/2010 à 14:19 par copleboss

    Ca fait plaisir


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...