Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 11 juillet 2013 à 13h12

Sauf emballement des taux, la baisse de l'immobilier restera modérée


La banque exclut a priori toute spirale baissière
La banque exclut a priori toute spirale baissière
La banque exclut a priori toute spirale baissière (©dr)

La dernière note de conjoncture immobilière du Crédit agricole réaffirme le scénario d'une baisse de 5 % des prix des logements anciens cette année comme en 2014.

(LaVieImmo.com) - 5 % cette année et, à nouveau, l’année prochaine. Il ne s’agit pas de la revalorisation des tarifs de l’électricité pour les particuliers, mais des prévisions de la direction des études du Crédit agricole en matière de baisse des prix des logements anciens. La Banque verte, qui vient de mettre à jour ses pronostics, réitère ainsi le pronostic établi dès la fin de l’année dernière, dans un marché pris entre deux signaux contraires : un « contexte conjoncturel très médiocre » d’un côté, et « des fondamentaux structurels favorables » de l’autre.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Olivier Eluère, l’économiste de la banque chargé des questions de logement, exclut toujours le scénario d’une « spirale baissière marquée ». Fidèle aux arguments qu’il oppose depuis plusieurs trimestres, il note que « les mesures de durcissement fiscal et le niveau top élevé des prix tirent à la baisse la demande de logements », mais rappelle que les « moteurs solides » de cette demande, sur le plan démographique notamment, mais aussi la prudence des banques en matière d’offre de crédit et l’insuffisance de l’offre de logements dans certains secteurs, empêchent cette baisse de s’emballer. « Ces fondamentaux devraient permettre de conforter le processus de correction lente et graduelle », écrit-il.

Des ventes en baisse de 10 % cette année

Dans ce contexte, et en attendant d’en savoir plus sur l’aménagement du régime des plus-values immobilières promis par François Hollande, l’économiste maintient son pronostic d’une baisse de 10 % des ventes de logements anciens cette année, avant une stabilisation en 2014. Côté prix, deux baisses de 5 % sont attendues. Sous réserve, toutefois, que « les taux des rendements obligataires français, et donc des taux de crédit habitat », ne connaissent pas de forte remontée dans les prochains mois. Si tel était le cas, « une baisse plus prononcée des ventes et des prix » serait à envisager.

Dans une note publiée en début de semaine, le courtier en crédit Cafpi estimait que si les taux prenaient 100 points de base dans les prochains mois, il faudrait que les prix diminuent de 8,49 % pour que les acquéreurs puissent réaliser leurs projets à mensualité identique. « Quand on connait la rapidité des banques à ajuster leurs taux et la lenteur des vendeurs à ajuster leurs prix, le marché immobilier passerait un mauvais moment », faisait remarquer Philippe Taboret, le directeur général adjoint de Cafpi. « Un tel scénario n’est pas à ce stade le plus probable », répond aujourd’hui Olivier Eluère. D’une part la zone euro a mis en place des boucliers efficaces pour éviter tout phénomène de panique sur les marchés ; d’autre part, la France devrait rester considérée par les investisseurs comme une des signatures les plus fiables en zone euro ».

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de cent banques : cliquez ici.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 24/07/2013 à 15:12 par antoine

    et oui geronimus! tu es en concurrence direct avec l'etat! LOL
    va falloir que les prix et ta com baisse, pour compenser l'augmentation des droits de mutation, pour que ca se vende: cest le principe des vases communiquants

    et moi je me marre

    ahahhahahahaa

  • 1 Reco 17/07/2013 à 09:30 par Gironimo

    Pour éviter la baisse l'état a sa solution : il augmente les droits de mutations.

    L'état critique les agences immobilières qui prélèvent des honoraires en contrepartie de prestations pour le client. Et lui l'état sans aucune prestations augmente son prélèvement sur es acquéreurs... On marche sur la tête.

    Mais pour es baissiers, l'heure est a la hausse...

  • 0 Reco 15/07/2013 à 17:08 par Emeric_Eveno

    @marcus
    Ravi de pouvoir te tutoyer.
    La crise économique est un déclencheur des mesures fiscales ultra favorables.(Scellier, PTZ Plus)
    Je t'accorde que - 25% sur 3 ans c'est un peu "radical", mais si tu veux ma tendance à moyen terme, je suis baissier comme tout le monde.

  • 1 Reco 15/07/2013 à 12:03 par @Emeric Eveno

    @Marcus
    Bonjour Marcus, Et bien je vous pris de regarder les prix de l'immobilier de 2008 à 2010 pour vous faire une idée de ce qu'est un cycle baissier de moins de 3 ans.

    Ah ah ah ah ah!!!! le cycle baissier 2008-2010 a été interrompu par des mesures fiscales et de l'aide à l'achat, mais en aucun cas à cause de la conjoncture économique...

    oui aprés une baisse de -30%, imaginer un cycle haussier est envisageable....maintenan t une baisse de -30%, c'est pas un peu violent comme approche...
    je comprends que tu es un radical masi à ce point là....
    on peut imaginer des swings de forte intensité dans tous les sens, des retournements tous les 3 ans..... c'est possible mais franchement, si une telle prophétie se réalise, je peux te dire c'est que les banques françaises seraient au bord de l'implosion...

  • 0 Reco 15/07/2013 à 10:47 par Emeric_Eveno

    @Marcus

    Bonjour Marcus, Et bien je vous pris de regarder les prix de l'immobilier de 2008 à 2010 pour vous faire une idée de ce qu'est un cycle baissier de moins de 3 ans.

    Les prix moyens en France en juin 2013, c'est 2623€ du m2. Alors si dans 3 ans, ils passaient sous les 2000€ du m2, rien n'interdit en cas de reprise économique,
    un nouveau cycle haussier.
    Je précise que j'ai employé le conditionnel en parlant de retour à la hausse.

    Message édité 15/07/2013 à 10:47

  • 1 Reco 13/07/2013 à 00:08 par Boomerang

    L'immo, c'est pour les losers. Il n'y a que ceux qui sont massivement investis dedans qui tiennent encore des discours haussiers. Au mieux, la baisse sera modérée mais fera quand même mal au cul de ses imprudents. Si remontée des taux il y a, ils auront un trou béant à la place du trou de balle .

  • 0 Reco 12/07/2013 à 18:54 par classe moyenne

    J’en attendais pas moins comme réactions. Bref changez rien.

  • 2 Reco 12/07/2013 à 18:50 par selon...

    Selon moi 22ans, célibataire,locataire et coiffeur.
    Je prédis un début de remonter, une belle cote a grimper,certes pas demain, mais...après demain.Soyez sereins cette été les vendeur, mars et de votre coté mercure en pleine lune.Demain tous ira bien.

  • 2 Reco 12/07/2013 à 17:23 par @classe moyenne

    Je trouve ca vraiment petit de toujours pointer du doigt des gens qui à un moment X de leur vie ont fait le choix de se serrer la ceinture pour se mettre un toit sur la tête."

    tu as beau t'être serrer la ceinture pour être proprio,
    cela ne t'empechera de perdre ton calencon dans cette histoire.

  • 1 Reco 12/07/2013 à 17:22 par @classe moyenne

    "Je trouve ca vraiment petit de toujours pointer du doigt des gens qui à un moment X de leur vie ont fait le choix de se serrer la ceinture pour se mettre un toit sur la tête."

    je suis entièrement d'accord avec toi.... je suis locataire car j'en profite pour me péter la tronche en boite tous week end et m'acheter des fringues de marque, je pars en vacances au Bahamas tous les étés....je mange tous les jours au resto.... j'ai rajouté cinq passants à ma ceinture depuis je suis locataire.....

    en fait, les locataires se serrent tout autant la ceinture, mais pour épargner quant ils le peuvent...plutôt que pour payer une banque... et puis certains sont locataires pour des raisons de mobilité professionnelle....

    tu as beau t'être serrer la ceinture pour être proprio, cela ne t'empechera d'en perdre ton calencon....

  • 2 Reco 12/07/2013 à 17:05 par Igloo

    Pourquoi, les locataires le sont parce qu'ils sont fainéants et n'aiment pas l'effort? Et vivent sur le dos des propriétaires, qui eux se sont "serré la ceinture"? Incroyables les posts que l'on peut lire ici...

  • 1 Reco 12/07/2013 à 17:01 par classe moyenne

    En même temps quand on a rien on ne peut rien perdre, mais bon c’est sur en France c’est mieux de ne rien faire et vivre sur le dos d’une minorité de bonnes poires qui cotisent.
    Je trouve ca vraiment petit de toujours pointer du doigt des gens qui à un moment X de leur vie ont fait le choix de se serrer la ceinture pour se mettre un toit sur la tête.

  • 0 Reco 12/07/2013 à 15:08 par Marcus

    "en moyenne en France les emprunts immo sont remboursés au bout de 7 ans seulement)."

    en effet, mais cela ne veut rien dire, il faut juste regarder la maturité du capital....
    en france il y a beaucoup de remboursement anticipé, en période de hausse....
    les 7 ans ne veulent rien, il ne faut pas confondre la date de remboursement et celle effective d'amortissement du capital....

    pour info, un rachat de crédit est considéré comme un remboursement!!! alors ta stat en donne aucune indication

  • 1 Reco 12/07/2013 à 14:45 par Igloo

    @foalaii : ce que vous dites est vrai, mais reste vrai aussi pour tous les pays du monde, donc ceux (tous en fait) où l'immo a baissé. La demande est soutenue dans les grandes villes. Le marché français s'est distingué depuis 2000, et surtout en 2008, par les aides massives des pouvoirs publics à destination des acheteurs, sous formes de défiscalisation ou aides directes à l'achat. Ces aides ont "mutualisés" les prix, c'est à dire que l'effort des acheteurs a été partagé par les finances publiques, donc tout le monde. Ces aides ont bien entendue été captées par les vendeurs, qui ont ajustés leurs prix en conséquence. Le second gros facteur de hausse des prix a été la baisse historique des taux des crédits à l'achat, levier majeur de baisse ou de hausse.
    Aujourd'hui, les caisses de l'état sont vides, le gouvernement tiens à au contraire à actionner, par la fiscalité, les leviers à la baisse, et les taux de crédit sont au plancher. Certains quartiers de certaines grandes villes résisteront sans doutes (mais ne monteront plus en revanche), mais il est autrement difficile de ne pas penser qu'une correction (lente ou pas) des prix est inéluctable. Acheter maintenant est une erreur.

  • 2 Reco 12/07/2013 à 14:30 par koalaii

    En matière d’immobilier comme en matière d’imposition la comparaison entre pays est extrêmement difficile et il y a beaucoup d’éléments qui ne rentrent pas dans les champs de la théorie.

    Par exemple en France on a un parc d’HLM énorme qui fait que seuls les classes moyennes / moyennes sup sont candidates à l’achat. Hors la crise touche surtout les gens les moins diplômés qui de toute manière n’auraient jamais acheté. A contrario les cadres et surtout les fonctionnaires (30% de la population active) continuent à se porter plus ou moins bien. Même si leur pouvoir d’achat diminue, ils sont peu endetté par rapport aux autres pays de l’OCDE (en moyenne en France les emprunts immo sont remboursés au bout de 7 ans seulement).

    Autre exemple : l’énorme concentration en France de la demande dans une poignée seulement de villes et notamment Paris. Et à l’intérieur de ces villes dans les plus beaux quartiers uniquement pour fuir les problèmes de banlieue. Particularité : ces quartiers sont souvent en centre ville, dans des zones difficiles à agrandir.

    Etc.

    Bref, les prix sont historiquement élevés certes, mais ce sont des moyennes. Jamais en France la demande n’a été aussi concentrée vers quelques endroits, jamais la demande n’a été aussi concentrée vers les catégories économiquement supérieures de la société.

  • 0 Reco 12/07/2013 à 14:26 par Marcus

    la démographie ne soutient pas le marché dans les zones tendus autant que l'on voudrait le dire....

    les BB à faible retraite sont vendeurs nets sur les 15 prochaines années, et vu leur niveau de retraite, la tentantion de liquidier l'immobilier pour payer leur retraite est grande....
    l'effet démographique des BB fait plus que compenser la déconcentration des ménages.

  • 1 Reco 12/07/2013 à 14:23 par Marcus

    "Une baisse globale de l’ordre de 10 à 20% sur 3 ans, est parfaitement envisageable, mais celle ci pourrait être suivie d' un nouveau cycle haussier en cas de reprise économique."

    c'est assez mignon d'imaginer des cycles immobiliers de 3 ans....
    cela se saurait, si ils étaient aussi volatiles...

    Message modéré 15/07/2013 à 10:44

  • 1 Reco 12/07/2013 à 13:21 par Igloo

    Pas sur que les nouveaux entrants sur le marché constituent une demande solvable. C'est un peu le problème actuel : beaucoup de gens veulent acheter, mais les volumes de vente s'effondrent, malgré des taux d'emprunt jamais vus. Les marchés obéissent tous à la même loi : un bien se vend si une demande solvable peut l’acquérir (et nous pas souhaite l'acquérir). Vu les perceptives économiques, au moins à 3-5 ans (fiscalité croissante et salaires au mieux stagnants, et très faibles pour les nouveaux arrivés sur le marché du travail, perte de compétitivité de la France qui va encore accentuer la pression à la baisse des salaires), je ne vois pas comment la démographie française pourra en quoi que ce soit acheter aux prix actuels. C'est ce qui s'est déjà passé partout ailleurs dans le monde occidental, les prix de l'immo ont très, très fortement baissés, et ne remontent toujours pas.

  • 0 Reco 12/07/2013 à 12:27 par Emeric_Eveno

    Assez d'accord avec cette étude, la démographie française est forte et soutiendra la demande pour les prochaines années.
    La montée progressive des taux d’intérêts, va jouer sur les prix à la baisse, mais elle ne devrait pas déboucher sur une chute brutale.

    Une baisse globale de l’ordre de 10 à 20% sur 3 ans, est parfaitement envisageable, mais celle ci pourrait être suivie d' un nouveau cycle haussier en cas de reprise économique. La période 2008 à 2009 est en ce sens, riche d'enseignement. http://www.lavieimmo.com/ immobilier-paris-36806/pr ix.html

    Message édité 12/07/2013 à 12:28

  • 0 Reco 12/07/2013 à 12:21 par siafaso

    je me rend compte encore une fois que MH est pratiquement le seul à parler! c'est plus fort que lui mm qd il dit qu'il va quitter le site... il doit y avoir plusieurs personnes dans sa tête. la preuve : la personne qui a repris mon pseudo te défendait, bizarre?!? vu que c est assez rare sur ce site. en tt cas, compte le nombre de post que tu as écris... ça fait peur!!! écris plutôt un roman ça sera plus sympa pour toi!

  • 0 Reco 12/07/2013 à 12:14 par MisterHadley

    Et puisque tu aimes la Zaza, voici pour toi, cadeau..!

    "Trop de gens parle sans savoir, ils ont tendance a trop se mêler de la vie des autres, ils ont même tendances a oublier qu'ils ont une vie eux aussi ! Les gens te critique sans même te connaitre ! Ils savent ton nom alors sa y est ils croient tout savoir sur toi! Les gens te traite de grosse ou de maigre sans savoir que tu as peut être des problèmes de santé! Les gens te critiquerons, peux importe les vêtements que tu porte ou ta façon d’être ils auront toujours un truc a dire, et a te reprocher! Les gens font que de parler pour se soulager, dans certains cas ! Certains te critique parce qu'il sont jaloux de ne pas être autant apprécier que toi tu l'ai au yeux des autres ! Les gens se feront toujours une image de toi sans même savoir qui tu es, ou ce que tu fait dans la vie ! Alors te laisse pas faire et ces gens la tu les emmerdes ils n'en valent ps la peine!"

    Bon après midi.

    ;)

  • 1 Reco 12/07/2013 à 12:13 par MisterHadley

    Une dernière chose à propos de ce qu'il aura été dit tout à l'heure à propos des acquéreurs qui auraient supposément faits une bourde en achetant en 2009 2011:

    Justement, ils n'en n'ont fait aucune:

    1 - ils ont sécurisé leur avenir en trouvant l'immobilier qui leur convenait, au prix qu'il leur convenait, et avec un financement, obtenu malgré un contexte difficile à l'époque, qui leur convenait également...

    2 - ils ont encore plus sécurisé leur avenir en renégociant leur taux d'emprunt à la baisse, puisqu'ils avaient emprunté à des taux plus forts, ce qui renforce au contraire la très pertinente décision qu'ils auront prise à l'époque...

    Les taux actuels ne se représenteront pas de si tôt à l'avenir...

    Et ils ont très bien faits de le faire.

    Sur ce, c'est l'heure du bronzage...

    A+

    Message édité 12/07/2013 à 12:16

  • 0 Reco 12/07/2013 à 12:06 par MisterHadley

    Si tu ne comprends pas que ce que je dis, justement, est en droite ligne avec le sujet juste au dessus, que veux-tu que j'y fasse, sinon ne pouvoir que constater que, comme à chaque fois, tu es bien trop occupé à m'insulter plutôt que de parler du sujet en question.... ;)

    Après, tu peux "politiser" comme tu tentes une fois de plus de le faire, je ne suis vraiment pas sur que le "président" actuel, et avec tous les pouvoirs qu'il a, alors que son prédécesseur ne les avaient justement pas, fasse mieux, puisque tu auras remarqué que cela fera bientôt un an et demi qu'il a les pleins pouvoirs, et que tout va encore bien plus mal qu'avant, logement inclus...

    Un peu d'objectivité grandirait aussi les discussions, mais là, c'est beaucoup trop demander à des endoctrinés "politiques" qui refusent d'admettre que leur "héros" fout en l'air leurs vies en hypothéquant comme jamais les déficits abyssaux qu'eux seuls devront rembourser après l'avoir fait élire...

    Faut assumer dans la vie, hein, alors, assumes donc...

    Pour le reste...

    :D

    Message édité 12/07/2013 à 12:08

  • 1 Reco 12/07/2013 à 11:53 par jesuismoiettoi...

    Tu parles de l'époque ou le gouvernement Sarkozy à sauvé les meubles et retardé la baisse enclenchée ... Oui il est vrai que personne ne pouvait prévoir un acte aussi stupide. Tout comme ton retour sur ce sujet qui n'apporte toujours rien d'intéressant, reste droit dans tes bottes et va voir ailleurs en attendant que les "choses intéressantes" reviennent...

    Pour les pseudos, tu dois être de mèche avec les modo pour que tes interventions 'nabillesque' ne soit pas effacées, donc demande leurs les ips messages, et après je me ferais un plaisir de recevoir tes excuses, si tu es capable d'assumer.

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:43 par MisterHadley

    N'empêche, t'en a pas marre de changer autant de fois de pseudo pour sortir ce que tu sors..?

    Ce serait pas plus intéressant pour tout le monde si tu n'en prenais qu'un et nous sortait tes blems pour qu'ils se résolvent, comme toute personne un tant soit peu équilibrée ferait, nan..?

    Enfin bon, moi j'dis ça comme ça, quoi, hein...

    ;)

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:41 par MisterHadley

    Tu retardes là, j'ai déjà rappeler tes prédecésseurs qui eux disaient à l'époque "rendez vous dans 5 ans"... :D

    Y a pleins de sujets là dessus aussi, comme les "prévisions" des "spécialistes" de l'époque...

    Perds dix ans de ta vie si ça t'amuses, personne n'y crois, mais bon...

    ;)

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:38 par jesuismoiettoi...

    @misterH

    "Sinon, je vous laisse en attendant que l'on revienne à quelque chose d'intéressant, parce que vos délires ne le sont pas vraiment, malgré ce que vous vous imaginez..."

    Quelque chose d'intéressant ... Tu parles de ton avis ... Et bien a dans 10 ans quand les prix remonteront ...

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:38 par MisterHadley

    Les questions "siafaso", c'est sur le forum, qu'elles se posent.

    A+

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:37 par MisterHadley

    Et quand toi tu te permets ce que tu te permets, c'est "normal", peut-être..?

    Hum..?

    18%, j'aurai dit, alors..?

    T'es sur, ou tu inventes comme toujours..?

    En plus, tu dis maintenant ne pas avoir lesmoyens d'une famille, alors que tu nous auras gavé avec ton appartement filé gratuitement par papa maman, rappelles toi...

    Tu nous aurais menti, alors..?

    Bah mince...

    Nan, pas toi, quand même, si..?

    :D

    Bon, sur ce, ça fait longtemps que ton show n'est plus amusant, donc... délires bien tout seul.

  • 1 Reco 12/07/2013 à 11:36 par siafaso

    bref, merci de ne pas prendre mon speudo! et d'assumer soit mm ses dires!
    j'ai une question immo : dans la ville où je vie actuellement les prix ne baissent pas malheureusement... par contre, le nbre de maison en vente est montée à 475 et le double en appart. rien ne se vend! je ne comprend pas pourquoi les prix sont encore aussi élevés et le nombre de biens à vendre augmente à ce point. pensez vous que les pris vont baissés dans le 92? et pourquoi y a t-il autant de maison à vendre? merci pour vos réponses.

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:34 par MisterHadley

    Quoi..!?

    Tu serais donc multiples..?

    Il y aurait donc de l'arnaque avec tous ces pseudos bidons..!?

    Nan mais t'es sur de toi, là..?

    On nous mentirait, alors..?

    Bah zut...

    Et moi qui les croyait aveuglément, dis donc...

    Quelle déception, là...

    Mais ceci, merci d'avoir ainsi, une fois de plus, démasquer l'autre qui s'imagine être "crédible" avec ces multi pseudo...

    A+

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:31 par Marcus

    "le pti parcus s'est trouvé une copine, il va être content, là..."

    parcus, un multi pseudo?
    je n'aime pas trop cette insinuation relative à mon hétérosexualité...je n'en ai pas les moyens... être hétérosexuel, c'est des enfants et une famille et je n'ai pas le moyen des les loger et cela ne va pas aller en s'arrangeant à la hausse de 18¨% prévu par MH

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:29 par siafaso

    je suis siafaso et le 2ème message n'est pas de moi...

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:28 par MisterHadley

    Je suis complètement d'accord avec ton deuxième message, siafaso

    Et je suis ravi que tu admette que je ne raconte pas ma vie, mais que c'est celui que tu appelles "taré" qui le fait en la fantasmant avec ses multipseudos...

    :D

    le pti marcus s'est trouvé une copine, il va être content, là...

    :D

    Sinon, je vous laisse en attendant que l'on revienne à quelque chose d'intéressant, parce que vos délires ne le sont pas vraiment, malgré ce que vous vous imaginez...

    Bientôt cette nouvelle norme AFNOR sur les commentaires du net... il était temps..!!!

    ;)

    Message édité 12/07/2013 à 11:31

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:25 par siafaso

    ceci dit, c'est vrai que tous ces faux pseudos qui viennent ici t'insulter sont pas crédibles pour deux sous, tout comme je ne le suis pas moi-même, la preuve.

    alors, quand multipseudo arrêtra de faire ch.er son monde imaginaire de schizo virtuel, peut-être que ce forum redeviendra ce qu'il était avant que ce taré multipseudoté ne vienne y répendre sa haine et sa jalousie maladive des autres

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:21 par Marcus

    MH c'est aussi l'anti syndrome de la persécution,

    tous les gens qui écrivent sur ce forum se paient sa tête à longueur de journée, mais ils préfèrent croire que c'est la même personne qui a des milliers de pseudos....

    un petit proverbe,
    quand à une table de poker, tu n'as pas trouvé au bout de 10 minutes qui est le pigeon,
    alors il faut se demander si ce n'est pas toi le pigeon...

  • 1 Reco 12/07/2013 à 11:19 par siafaso

    mh tu en as pas marre de ta branlette intellectuelle???
    tu nous fatigue... tu es pratiquement le seul à écrire. laisse parler les autres mm si ils n'ont pas la mm opinion que toi, chacun à le droit de penser ce qu'il veut et tu es loin d'être omniscience..
    c'est un forum, pas un blog sur ta vie!!!!!!!!!!!

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:19 par MisterHadley

    Ha ha ha ha ha..!!!

    :D

  • 1 Reco 12/07/2013 à 11:18 par Marcus

    MH, c'est un peu l'homme qui même quand ça baisse explique que ça monte...

    sûrement, l'habitude faire passer des pannes sexuelles pour des érections....

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:14 par MisterHadley

    Tu n'es pas économiste non plus..!!!

    Fatigues toi donc à chercher les news de l'époque publiées sur ce présent site, si ce n'est déjà pas trop compliqué pour toi...

    Ce site en regorge..!!!

    :D

    Message édité 12/07/2013 à 11:17

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:12 par MisterHadley

    Ah, multipseudo, faute de compétences et d'arguments, en est déjà à ses très habituelles invectives... :D

    Et il n'est qu'11h10...

    Voila ce qu'on va faire, toi, tu vas donc attendre ton krach imaginaire, et moi, je vais m'en taper comme de l'an 40...

    la routine, quoi...

    :D

    Nan parce que à part balancer tes sempiternelles insultes pour une fois de plus pourrir les discussions, auxquelles tu n'apportes absolument rien, je m'interroge, perso, sur ta présence ici, vu que tu ne parles jamais d'immobilier mais ne fait qu'être puérile et agressif...

    Ya pas de forum pour les gens comme toi..?

    ;)

    Message édité 12/07/2013 à 11:18

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:10 par @MisterHaldey

    "Pour le reste, reprends donc les "certitudes" des plus grandes pointures de l'époque, banques incluses, et regardes ensuite les historiques des prix de ces dernières années."

    donc les banques prédisaient un Krach en 2008?
    Pour autant elles ont conservé leur patrimoine immobilier et l'ont même renforcé... je ne sais pas de quelle banque tu parles, il ne faut pas confondre Goldmann Sachs et la Banque Postale...

    au fait, le guichettier du Western Union en bas de chez toi, n'est pas économiste.

  • 3 Reco 12/07/2013 à 11:07 par Igloo

    "La chute des transactions n'aura aucune incidence sur les prix"...

    Parfois je me demande quel intérêt qq comme MH peut bien avoir pour débiter de telles énormités sur un site web... Accumulant les poncifs dignes des plus belles perles du bac, nerveux avec ceux qui ne pensent pas comme lui, vivant apparemment en totale isolement du monde extérieur (la peur de sortir dans les rues de Grigny? Possible), il inonde les forums de ce site avec ses posts si caractéristiques, dont l'ignorance la plus crasse n'a d'égale que le coté pompeux (et pompant, il faut bien le dire) de son phrasé. Il existe, en Asie notamment, des "No Life", qui passent littéralement tout leur temps en face d'écrans, prisonniers d'un monde virtuel qu'ils n'ont même pas crée. Ici, nous avons un No Life, vivant reclus dans une banlieue sinistre d'Ile de France, sans doute investi (par lui même) d'une mission "sacrée", dont le but est que l'immo français reste le plus longtemps possible la seule et unique exception, au niveau mondial. Virtuellement.

  • 0 Reco 12/07/2013 à 11:01 par MisterHadley

    Mes sources..?

    Ha ha ha ha..!!!

    Tu as un moteur de recherche sur ce présent site, tu n'as qu'à chercher sur 2008 et 2009, et tu vas les voir briller par dizaines..!!!!

    Ha ha ha ha ha...!!!

    Nan, t'es trop, là, t'es né d'hier, ou quoi..?

    ;)

    Message édité 12/07/2013 à 11:01

  • 0 Reco 12/07/2013 à 10:59 par MisterHadley

    C'est ce que j'ai dit, tu es sur, ou tu inventes à ta façon ce que je ne dis pas, en l'interprétant à ta façon..?

    Pour le reste, reprends donc les "certitudes" des plus grandes pointures de l'époque, banques incluses, et regardes ensuite les historiques des prix de ces dernières années.

    Pas besoin de faire plus, ça parle tout seul.

    Et à la différence de toute "prévisions", là, ce sont bien des certitudes, puisqu'elles sont maintenant du passé, avec chiffres définitifs à la clé.

    Prétendre l'inverse, ça, c'est "funky"... ;)

    Les chiffres sont publics, et la beauté du net fait que n'importe qui peut donc retrouver en quelques secondes les "brillantes" analyses des "spécialistes" de l'époque, qui se sont donc TOUS, ramassés là dessus...

    Mais si eux avaient une "excuse" à cette époque puisqu'il n'y avait donc eu alors aucun précédent, toi tu n'en as aucune, puisqu'il y en a maintenant eu... l'impensable s'étant donc réellement produit il y a maintenant cinq ans...

    Message édité 12/07/2013 à 11:04

  • 0 Reco 12/07/2013 à 10:56 par @MisterHaldey

    "C'est faux, 2008 l'a démontrée et aura justement remis les points sur les i de tous les "modèles économiques" sur lesquels les "spécialistes" juraient leurs grands dieux que le krach était inévitable vu la chute catastrophique des transactions..."

    merci de citer tes sources pour els éconmistes qui parlent de Krach....
    a part la grande Zaza, peu de gens sérieux ont évoqué cette éventualité.

  • 1 Reco 12/07/2013 à 10:54 par @MisterHaldey

    "l'immobilier lui permettait de sécuriser son avenir, "

    c'est assez marrant parler d'immobilier et de sécurité dans la même phrase.....
    quand on habite la pire banlieue de France....

  • 1 Reco 12/07/2013 à 10:53 par @MisterHaldey

    "Une "baisse des volumes" ne pourraient influencer les prix seulement, et seulement si, elle avait en face d'elle une baisse encore plus conséquente de la demande..."

    tu nous explique donc que l'augmentation de 155% des prix en 10 ans est expliquée par une hausse de 155% du nombre de foyers....CQFD....
    c'est trés interessant comme point de vue...un peu funky...mais drôle...

    "C'est faux, 2008 l'a démontrée et aura justement remis les points sur les i de tous les "modèles économiques" sur lesquels les "spécialistes" juraient leurs grands dieux que le krach était inévitable vu la chute catastrophique des transactions..."

    aucun économiste sérieux n'a parlé de Krach, mais d'une correction durable ce qui est trés différent...

  • 0 Reco 12/07/2013 à 10:49 par MisterHadley

    Une "baisse des volumes" ne pourrait influencer les prix seulement, et seulement si, elle avait en face d'elle une baisse encore plus conséquente de la demande...

    Or, encore une fois, pour celles et ceux qui ne veulent pas comprendre cette évidence intangible: riches ou pauvres, propriétaires ou locataires, nous devons toutes et tous nous loger...

    Celles et ceux qui ont de l'argent pour le faire le font dans le secteur privé, celles et ceux qui n'en n'ont pas le sont (normalement) par l'Etat...

    Or, solvable ou pas solvable, la demande est TOUJOURS plus forte que jamais...

    Et même si le plus gros de cette demande n'est PAS SOLVABLE, l'Etat ne peut, ni n'a les moyens, de la satisfaire...

    Et tant que cela durera, et cela durera en s'intensifiant, la chute des transactions n'aura aucune incidence sur les prix, le bon peuple, depuis 2008, a compris de lui-même que l'immobilier lui permettait de sécuriser son avenir, et sans n'avoir rien à demander à personne, il décide lui-même, pour lui-même, et le fait, surtout...

    C'est ainsi.

    Message édité 12/07/2013 à 10:51

  • 0 Reco 12/07/2013 à 10:42 par MisterHadley

    C'est faux, 2008 l'a démontrée et aura justement remis les points sur les i de tous les "modèles économiques" sur lesquels les "spécialistes" juraient leurs grands dieux que le krach était inévitable vu la chute catastrophique des transactions...

    Ces messieurs affirmaient, tout comme tu le fais toi aujourd'hui, que les prix ne pouvaient donc que s'effondrer tout aussi catastrophiquement...

    Ca ne s'est JAMAIS produit...

    Donc, il est maintenant prouvé, et avéré, que le nombre des transactions n'influencent pas, ou plus, les prix eux-mêmes.

    Elle est pas belle, la vie, hum..?

    ;)

    Message édité 12/07/2013 à 10:43

  • 1 Reco 12/07/2013 à 09:59 par @MisterHaldey

    la baisse des volumes est au final une baisse des prix qui se diffère,
    l'augmentation du stock c'est une baisse à retardement....
    plus la baisse met du temps à arriver, plus elle sera intense... on peut alors espérer que l'accroissement du stock ne se onjugue pas avec une remontée des taux trop forte.... sinon la correction ne devrait pas être lente et durable....

  • 0 Reco 12/07/2013 à 09:19 par MisterHadley

    MsieurDames...

    LA bonne nouvelle du jour sont les chiffres définitifs du T1 2013 et dont la tribune aura fait un article intitulé:

    "Immobilier : les prix ont (bien) baissé au premier trimestre"

    Je cite le principal, pour les impatients, et incrédules habituels:

    "Ceux du premier trimestre ont été publiés ce jeudi et indiquent que les prix de l’immobilier au premier trimestre ont baissé de 0,8% en France par rapport au trimestre précédent. Dans le détail, ils ont davantage baissé dans le l'immobilier neuf (-0,9%) que dans l’ancien (-0,7%).

    Cette légère baisse est bien inférieure à celle annoncée plus tôt dans l’année par la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim), qui regroupe 12.000 agences, et qui a constaté une baisse des prix de 2,6% en France sur la même période. Les agents immobiliers, il est vrai, peuvent parfois avoir tendance à accentuer le trait sur des baisses de prix."

    Cette très belle journée commence donc plus que très bien..!

    ;)

  • 0 Reco 12/07/2013 à 08:49 par Bonnegestion

    La fin de la partie est sifflée, les notaires et les agents immo vous remerci de votre participation et souhaite bon courage pour ceux qui doivent finir de payer leur pret immo....eux ont deja fini de payer les traites de leur porche cayenne hihihi

    Le site immo du gouvernement annonce -40% dans 2-3 prochaines annees
    http://www.cgedd.developp ement-durable.gouv.fr/pri x-immobilier-evolution-12 00-a1048.html

  • 0 Reco 12/07/2013 à 07:50 par michel

    tout va bien sauf si sauf si...ils nous prennent vraiment pour des courges dirait loulou.

  • 2 Reco 11/07/2013 à 19:23 par -Oo-

    La baisse viendra par la désolvabilisation des ménages via une hausse des taux de crédit. La baisse n'entrainera pas la baisse car la grande majorité d'acheteurs n'y connait rien en économie et si elle peut acheter (avec un crédit sur 25 ans à endettement max en dépensant tout son apport et en demandant aux parents de compléter le reste), elle achètera sans aucun problème ce qui maintiendra les prix à un point haut.
    Le lobby immo joue à fond sur ce cas de figure en expliquant via médias idiots que l'énorme baisse de 1% a nettoyé le marché et que c'est le moment d'acheter (comme toujours) car les taux peuvent éventuellement remonter !
    Voila pourquoi la baisse est si lente depuis 2 ans ...

  • 0 Reco 11/07/2013 à 18:55 par MisterHadley

    à marcus, qui, pour une très rare fois, n'aura pas dit une bétise:

    Je ne commente pas, je ne fais que constater, encore, le copié collé "théorique" sur un sujet, comme tu le dis, qui par définition, ne peut justement être que théorique...

    Or, les gens ne se logent pas "théoriquement"...

    Ils n'ont pas un loyer "théorique" non plus à payer "théoriquement"...

    Je constate donc, encore, à quel point tout "indice" de ceci, "prévision" de cela, n'est qu'une pure et authentique escroquerie intellectuelle qui, en plus de ne servir qu'à brasser du vent, ne sert donc définitivement à rien et s'avère complètement hors de toute réelle problématique du logement.

    Message édité 11/07/2013 à 19:14

  • 0 Reco 11/07/2013 à 18:51 par MisterHadley

    thomas, ne te flattes pas, tu n'es pas "le Collège de France"...

    Et ce n'est pas avec tes "attaques" personnelles sur mon humble personne que tu démontres, toi, une grande "intelligence" dans laquelle tu penses te draper en citant le "travail théorique" d'autres personnes, qui, de plus, ne sont pas toi non plus...

    ;)

    Message édité 11/07/2013 à 18:56

  • 2 Reco 11/07/2013 à 18:48 par Marcus

    "Voila, le mot tant attendu est enfin laché: "théorie"..."

    pourquoi tu commentes un article de prévision, alors que toute prévision est par essence théorique?

  • 4 Reco 11/07/2013 à 18:47 par Thomas

    @mister Hadley
    Voila, le mot tant attendu est enfin laché: "théorie"..

    quel argument....
    on a des nouvelles de Paul Krugman, il fait route vers Oslo pour rendre son prix Nobel

    bizarrement, ces deux approches sont suffisamment large (Rodrigue et Krugman) mais on pourrait citer aussi Minsky, pour se vérifier pour la bulle française des années 90 le krach immo de 2008 aux US, la chute des valeurs internet de 2003...

    le la conjecture de Poincarré est vraie depuis 1 siècle et c'est pourtant une théorie à la base...

    merci de proposer un raisonnement contrairre à la baisse entraine la baisse.... c
    ar les dernière années ont été boosté par le discours "la hausse entraine la hausse" "si vous n'achetez pas maintenant ce sera plus cher demain"... des AI et des acheteurs qui l'ont cru....

    si il n' y avait pas une certaine symétrie dans la réaction d'un marché en cycle haussier et baissier, alors il serait trés facile d'avoir une croissance infinie....

    cher Hadley,

    le collège de France te remercie de tes argumes qui remettent en 5 lignes 2 siècle de travail économique, en te fondant sur une expérience trés représentative de transaction, à savoir acheter une Yourte dans la pire banlieue de France....

    le collège des économiste te remercie pour ta contribution à l'intellignece collective, masi te remercie surtout pour t'être dévoué pour vivre là où personne d'autres ne l'aurait voulu...

    bises...

  • 0 Reco 11/07/2013 à 18:36 par MisterHadley

    Voila, le mot tant attendu est enfin laché: "théorie"...

    Tout est dit.

    Dans la pratique, et donc, le réel, par contre...

    ;)

  • 3 Reco 11/07/2013 à 18:33 par Cher Café du commerce

    La baisse entraine la baisse"
    comme argument on pourrait citer les travaux de Paul Krugman sur la psychologie des foules et l'analyse des bulles.... on pourrait parler des phénomènes de bank -Run....
    tu peux faire le mariole en tentant de mettre à mal les théories de Krugman..
    mais grosso modo, c'est assez limpide, lorsqu'une classe d'actifs est en cycle baissier, l'acceptation du cycle baissier parmi les détenteurs est exponentielle... le phénomène se catalyse de lui-même... chaque personne qui accepte que le cycle est baissier passe en position vendeuse confortant le cycle baissier, qui en se confortant va enregistrer le passage en position vente d'autres personnes qui vont entretenir la baisse et ainsi de suite....
    la baisse s'accélère mécaniquement....
    " le mental du neuneu de l'euphorie à la resiliation"
    cela c'est la décomposition de la théorie des bulles par Jean Paul Rodrigue,
    l'enthousiasme, la cupidité et l'illusion sont les trois sous phases de la phase huassière de Mania....
    La peur la capitulation et le désepoir sont les trois sous phases de la phase d'éclatement....
    alors plutôt que de railler ceux qui écrivent, je trouve ces posts, plutôt éclairés, ils font appel à des sous jacents théoriques pointus.... et ils sont rédigés avec beaucoup d'humour. mais hélas, ils s'adressent de manière un peu elitiste à ceux qui ont un minimum de background économique....
    nous nous excusons pour t'avoir exclu, de fait, en proposant, un discours théoriquement trop fort pour toi....
    bises, et bonne lecture....

  • 1 Reco 11/07/2013 à 18:05 par Café du Commerce

    " La baisse entraine la baisse"
    " rattraper un couteau qui tombe"
    " le mental du neuneu de l'euphorie à la resiliation"
    " regarder les prix tombés depuis son canapé"

    Que d'arguments et fondamentaux économiques forts, argumentés et chiffrés !
    Allez René, remets une tournée !!!

  • 2 Reco 11/07/2013 à 16:55 par marcus3600

    j'ai le même raisonnement que toi Matheux.....
    mais c'est compliqué à expliquer sur ce forum....
    en fait ce n'est pas compliqué à expliquer... mais c'est compliqué de le faire comprendre...

  • 2 Reco 11/07/2013 à 16:33 par matheux

    le marché est en sommet de bulle, la recession couplée au salaire qui stagne vient de faire basculer le mental du neuneu de l'euphorie à la résiliation. c'est de la psychologie de base, ensuite la baisse va entrainer la baisse. seul quelques authentique neuneu essayeront peut etre d'acheter, s'imaginant capable de rattraper un couteau qui tombe...

  • 3 Reco 11/07/2013 à 16:28 par matheux

    Le probleme des AI et des vendeurs, c'est qu'il sont pas bon en math.
    Le locataire a vite compris que 10% de baisse par ans sur 300 000 euros ca fait 30 000 + TF +interet du capital economisé par ans....largement de quoi payer sa location chaque année en regardant les prix chuter tranquillement assi dans son canape...et acheter dans 3-4 ans en plus bas hihihihi

  • 0 Reco 11/07/2013 à 15:52 par marcus3600

    5% en moyenne.... cetains territoires ont déjà baissé depuis 2011.....
    la baisse sera constituée par des villes retardataires... Paris, PACA Lyon....
    le reste ne sera pas violamment impacté, car l'ajustement se fera sur les volumes....

  • 3 Reco 11/07/2013 à 14:28 par toto

    5% de 300 000 cest 15 000 euros, soit une belle bagnole

  • 1 Reco 11/07/2013 à 13:38 par marcus

    la prévision est un exercice difficile... et l'on peut se questionner sur le rationel de l'étude et la prise en compte des facteurs psychologiques...
    on petu avoir un rationnel sain et un manque de confiance....

    deuxièmement, certains arguments sont plus flous que d'autres:
    "la prudence des banques en matière d’offre de crédit empêchent cette baisse de s’emballer."

    en gros cela veut dire pas de krach à l'américaine, on est OK là dessus... mais la restrictiion de l'accés au crédit est tout même un argument de baisse durable.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...