Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 25 juillet 2014 à 10h34

SeLoger : "Le marché a besoin de stabilité pour repartir"


Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

(LaVieImmo.com) - Invité de BFMTV, Bertrand Gstalder, directeur général de Seloger, évoque « un coup de frein dans l’ancien » au 2e trimestre 2014.

« Le marché est assez actif » selon le dirigeant, qui précise que les recherches sur le site sont en hausse de 27 % sur un an en juillet, avec plus de 2 millions d’inscrits aux alertes.

Mais « la mise en application de la loi Alur a retardé, complexifié les signatures » sur cette période. « On peut espérer que ceci est conjoncturel », ajoute M. Gstalder, même s'il manque un « élément fondamental, c’est que le marché a besoin de stabilité, de confiance pour repartir »...

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 01/08/2014 à 19:48 par Richard

    la stabilité arrive avec Marine, elle a promis de faire péter cette bulle.

  • 2 Reco 29/07/2014 à 12:19 par Gironimo

    Patience la stabilité arrive... dès la disparition du dernier socialiste. et c'est pour bientôt.

  • 2 Reco 28/07/2014 à 15:55 par comme d'hab

    faut pas êre si pessimiste. Je dirai même "c'est le moment d'acheter !"

  • 0 Reco 25/07/2014 à 18:40 par David

    @jeje Le gouvernement n'a aucun intérêt à bloquer le marché (droit de mutation) il parle de l'ancien et des formulaires qui donnent trop de boulot aux A.I. ... il faut bien un coupable pour le blocage du marché mais en aucun cas c'est à cause du PRIX trop élevé..Le stock du neuf n'a jamais été aussi haut et c'est le banquier qui bloque les promoteurs avec un minimum de pré-commercialisation.

  • 0 Reco 25/07/2014 à 18:06 par jeje

    Peut-etre que le but du gouvernement est au contraire de bloquer les ventes, un peu comme un barrage qui empêche l'eau de s'écouler. On espère un choc d'offre lorsque de barrage cédera. Il faut que le marché régisse en stoppant net la construction, non pas pour faire monter les prix, mais pour assurer un écoulement sans onde de choc. Il suffit ensuite d'attendre quelques années,en gardant un coup d'oeil sur la transformations sociétale (et vendre sil le faut). Les assurances vies peuvent aider les vendeurs.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...