Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 14 avril 2014 à 13h44

Suppression des APL : "une attaque en règle contre les jeunes" selon l'Unef


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - L’éventuelle suppression des aides au logement pour étudiants non boursiers, envisagée par le gouvernement, « représenterait une attaque en règle contre les jeunes », réagit l’Unef dans un communiqué.

Pour le syndicat étudiant de gauche, tout comme l’Uni à droite qui veut « sanctuariser » les APL, « le droit au logement des étudiants est remis en cause » alors qu’un loyer moyen à Paris est de 670 € par mois.

« En supprimant brutalement un tiers de leur revenu (en moyenne compter 150 à 200 euros d’APL, Ndlr), cette mesure empêchera des jeunes de rester dans leur logement, et donc de poursuivre leurs études dans l’enseignement supérieur », conclut l’Unef.

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 18/04/2014 à 12:27 par MisterHadley

    @Marcel : et alors, j'ai jamais dit le contarire...

    ^^

    D'ailleurs, ton gouvernement vient de geler les deux, comme ça, t'es doublement content...

  • 0 Reco 17/04/2014 à 19:09 par Patrick

    Supprimer les déficits fonciers générés par les SCI. Rendre obligatoire les taxes d'habitations et foncières sur les résidences secondaire.

  • 2 Reco 15/04/2014 à 12:19 par jeje

    on devrait supprimer les APL tout court, y compris pour les personnes qui refusent de travailler.On transforme la trève hivernal et printaniere, en 1 semaine maxi, sinon direction le gymnase publique. En échange, liberté contractuelle totale pour les bailleurs, avec petite imposition, sans obligation débile (ravalement, rampe d'accés local poubelle etc...), puisque c'est cela qui plombe la rentabilité. La rentabilité ce n'est pas un gros mot, mais de la simple logique économiques. Perso, j'ai arreté la location meublé, je constate juste qu'il y a un dééquilibre entre locataire "type apl" et bailleur a qui on mets des baton dans les roues, systématiquement, ca devient impossible de louer et surtout sans rentré net qui justifie de s'emmerder la vie, donc NEXT.... Je plains les demandeurs de logements qui n'ont pas les moyens d'acheter ou de louer en fonction e leur vrai niveau social et je plains également les petits bailleurs qui ne voit pas arriver les dérives d'un état puissant, dictatorial et voleur. Les rentrés fiscales vont gravement chuter, les prix un peu diminuer, mais pas longtemps. Ce gouvernement détruit activement l'économie.

  • 0 Reco 15/04/2014 à 09:36 par Marcel

    Pour info Hadley, les APL sont "personnelles", donc pr un étudiant rien a voir avec le fait que ses parents touchent ou non les alloc. Nombre d'étudiants en bénéficient (heureusement) alors que leurs parents sont juste un peu au dessus du seuil de pauvreté. Mais ça, tu t'en tapes mon gros, du moment que tu fais ton achat-revente hebdo.

  • 0 Reco 14/04/2014 à 19:43 par MisterHadley

    Exactement..!

  • 0 Reco 14/04/2014 à 19:16 par Patrick

    Commençons par supprimer toutes les défiscalisations faites dans l'immobilier.

  • 0 Reco 14/04/2014 à 18:57 par MisterHadley

    Non, 800 millions, apparemment, ce n'est pas grand chose...

    ^^

    Perso, je supprimerai immédiatement les APL et les 5 milliards que cela représente en terme d'improductivité...

  • 0 Reco 14/04/2014 à 18:42 par LibDub

    Oui si j'étais élu le système social en prendrait plein la face c'est clair :)
    D'autant plus que c'est le système social des générations précédentes.

    Mais franchement 150 ou 200€ par mois c'est pas grand chose. Il y a des parents qui refusent de payer des études à leurs enfants (et plein de fric), j'en ais vus, alors si ça les aide à se démerder un peu :)

  • 0 Reco 14/04/2014 à 18:37 par LibDub

    Perso j'ai jamais demandé à ce que mes parents touchent des allocs, à ce que les gens bossent 35h, partent à la retraite aussi tôt que possible, la couverture sociale, les logement sociaux..
    La mise en place des 35 heures, j'avais 14 ans.
    L'élection de Mitterrand, j'étais pas né.

    J'ai peut-être profité des allocs sans le savoir (ou elles sont parties dans la porsche à mon père allez savoir), j'étais pas en âge de voter ni de faire quoi que ce soit d'autre.
    Par contre on me laisse l'ardoise à payer pas sympas ^^

    Message édité 14/04/2014 à 18:39

  • 0 Reco 14/04/2014 à 18:22 par MisterHadley

    Pour les allocations familiales, libdub, tu as toi-même dit vouloir leurs suppressions, donc...

    ^^

    De plus, les allocations familiales, par exemple, sont versées pour élever des enfants, n'est-ce pas..?

    C'est donc bien ces mêmes enfants qui maiontenant, sont supposément "étudiants", et réclament encore et toujours des "APL3 alors que papa maman les financent...

    Mais ou est donc "la justice sociale" tant vantée par "la gauche", alors..?

    Hum..?

    Suppression de toute APL à celles et ceux qui n'en n'ont aucun besoin, pour privilégier celles et ceux qui en ont la nécessité car boursiers.

  • 0 Reco 14/04/2014 à 15:52 par LibDub

    Faut pas se voiler la face, il y a des gens qui profitent trop des largesses du système social en France, de toutes les générations, les jeunes comme les moins jeunes.
    ça n'est pas une question de génération

  • 1 Reco 14/04/2014 à 15:45 par LibDub

    Marrant, j'ai plutôt tendance à dire ça de la génération des +40/50 ans qui s'est blindée d'avantages sociaux : 35 heures, retraites anticipées, allocations chômage/familliales :)
    Tout ça remboursé par les générations futures
    + immo pas cher :)

    Message édité 14/04/2014 à 15:46

  • 0 Reco 14/04/2014 à 14:40 par MisterHadley

    Et je rappelle que des APL, au toute autre "aide sociale" N'EST PAS un revenu, et N'EST PAS un dû..!

    Qu'ils se trouvent un job tous les autres auront fait avant cette génération de bras cassés et de feignasses surprotégés par papa-maman..!

    La France de demain, quelle honte..!!!

    BEURK...!!!!

  • 0 Reco 14/04/2014 à 14:38 par MisterHadley

    T'es sur que je n'ai pas une jambe de bois, tant que tu y es..!?

    Ha ha ha ha..!!!

    Il ne s'agit pas de supprimer les APL pour celles et ceux qui en ont réellement besoin, car boursier, mais pour tous les autres, qui eux, ne le sont pas...

    Va falloir que tu t'y fasses, le gaston, les rentes pour glandeurs, c'est terminé.

    Trouves toi un job comme les autres, ça t'apprendra bien plus la réalité de la vie, au lieu de rester assis sur ton gras séant à palper des APL sans rien foutre...

  • 0 Reco 14/04/2014 à 14:23 par Jérome

    un étudiant cest fait pour étudier pas pour gagner du blé..

    le un tiers de leur revenu est d'une stupidité....

  • 0 Reco 14/04/2014 à 14:22 par Jérome

    faites comme moi: achetez proche des universités et écoles d'ingénieurs: et economisez enormement en frais pour les études de vos enfants

    ahahahha

  • 1 Reco 14/04/2014 à 14:01 par MisterHadley

    Les pauvres chérubins... ils considèrent les APL comme "un tiers de LEURS REVENUS"...

    Ah, là, là...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...