Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobiliermercredi 14 novembre 2012 à 14h18

Très chers Champs-Elysées


Andrzej Barabasz / WikipediaAndrzej Barabasz / Wikipedia (©dr)

Avec un mètre carré en hausse de 30 % sur un an, l’avenue est désormais la troisième rue commerçante plus chère au monde, derrière la 5e Avenue.

(LaVieImmo.com) - La plus célèbre artère parisienne reste l’une des plus onéreuse. La mise à jour de « Main Streets Accross the World », l’étude annuelle de Cushman & Wakefield, montre que le mètre carré commercial sur les Champs-Elysées se négocie en moyenne à 9 573 euros par an, en hausse de 30 % par rapport à l’année dernière.

Soit un taux de croissance six fois plus élevé qu’en 2011 (+5,3 %), qui propulse l’avenue de la cinquième à la troisième place du classement mondial établi par le conseil en immobilier d’entreprise. Loin derrière la 5è avenue de New York (21 204€/m²/an, +11,1 %) et Causeway Bay, à Hong Kong, qui fait une percée et prend la première position avec un mètre carré à 22 307€/m²/an (+34,9 %) ; mais avec une avance certaine sur Ginza, la rue « fashion » de Tokyo, et Pitt Street Mall, l’artère commerçante de Sydney, qui la dépassaient avec une avance confortable depuis plusieurs années (voir classement en fin d’article).

Abercrombie & Fitch, Levi's et Tiffany

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

C’est que les transactions de poids n’ont pas manqué au cours des derniers mois : « après une année 2011 marquée par les ouvertures de Marks & Spencer, Banana Republic ou Abercrombie & Fitch, l’avenue [des Champs-Elysées] est restée animée en 2012 par plusieurs ouvertures et projets de nouveaux flagships », explique Pierre Raynal, directeur du département commerces de C&W. Parmi ces nouvelles installations, celles de Levi’s Strauss, MAC ou, plus récemment, Tiffany. « La création de nouveaux points de vente s’est en outre accompagnée d’un renouvellement de l’offre existante, avec les arrivées de nouveaux acteurs, comme The Kooples Sport, Aigle ou Jeff de Bruges, [ainsi que] la rénovation des flagships MCS et Hugo Boss en haut de l’avenue ».

Mais avec les Champs-Elysées, c’est l’ensemble des principaux quartiers touristiques du centre de Paris qui prend de la valeur, signe selon Cushman & Wakefield de « l’attrait du marché pour un nombre croissant d’enseignes internationales ». Cet engouement est palpable notamment dans le quartier de la Madeleine, avec les projets d’ouverture, courant 2013, d’une boutique de montres suisses Bucherer en lieu et place de l’ancien Old England, et l’installation du nouveau flagship de C&A, dans l’ancien Madelios. Pierre Raynal constate également que « les plus grandes marques françaises et étrangères ont consolidé leur présence dans les secteurs traditionnels du Triangle d’Or », avec pour n’en citer que quelques unes, Louis Vuitton place Vendôme, Berluti rue du Faubourg-Saint-Honoré, ou Chanel, Yves-Saint-Laurent et Fendi sur l’avenue Montaigne. « Ce bouillonnement explique la forte hausse des valeurs locatives dans la plupart des artères du luxe dans la capitale », note C&W, qui observe des taux de croissance à deux chiffres des loyers commerciaux pratiqués avenue Montaigne (+23,1 %, à 8 000€/m²/an), faubourg Saint-Honoré (+23,1 %, à 8 000€/m²/an également) et le boulevard Saint-Germain (+22,2 %, à 5 500€/m²/an).

Le Top 10 des artères commerçantes les plus chères au monde

  • 1- Causeway Bay, Hong Kong (22 307€/m²/an, +34,9 %)
  • 2- 5e Avenue, New York (21 204€/m²/an, +11,1 %)
  • 3- Champs-Elysées, Paris (9 573€/m²/an, +30 %)
  • 4- Ginza, Tokyo (8 962€/m²/an, +0 %)
  • 5- Pitt Street Mall, Sydney (8 077€/m²/an, +0 %)
  • 6- New Bond Street, Londres (7 942€/m²/an, +3,1 %)
  • 7- Bahnhofstraße, Zurich (7 243€/m²/an, +8,7 %)
  • 8- Via Montenapoleone, Milan (7 000€/m²/an, +2,9 %)
  • 9- Myeongdong, Séoul (5 822€/m²/an, +16 %)
  • 10- Kaufingerstraße, Munich (4 200€/m²/an, +6,1 %)
  • François Alexandre - ©2014 LaVieImmo
    Donnez votre avis
    Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
    (il vous reste 2000 caractères)