Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 13 avril 2010 à 08h45

Un Français sur cinq a l'intention d'acheter un bien immobilier


9 % des Français veulent augmenter leurs dépenses liées au logement
9 % des Français veulent augmenter leurs dépenses liées au logement
9 % des Français veulent augmenter leurs dépenses liées au logement (©dr)

Plus d’un Français sur cinq souhaite devenir propriétaire. 21% des habitants de l’Hexagone ont en effet l’intention d’acheter un bien immobilier dans les années à venir, note le baromètre de l’observatoire Cetelem.

(LaVieImmo.com) - 27 % des personnes déclarant prévoir ou envisager d’acheter un bien immobilier indique vouloir passer à l’acte dans moins d’un an. 52 % d’entre eux répondent vouloir passer à l’acte dans un à trois ans et 21 % dans plus de trois ans. En terme de montant, 24 % des sondés indiquent vouloir acheter un bien de 100 000 euros et moins, 31 % de 100 000 à 200 000 euros, 26 % de 200 000 à 300 000 euros et 19 % de 300 000 euros et plus. Notez que le budget moyen national s’élève à 210 101 euros.

Interrogés sur le contexte actuel de l’immobilier en matière de taux d’intérêt et de prix, 32 % des sondés pensent que celui-ci est plus favorable que celui de l’an dernier, 30 % qu’il est moins favorable et 38 % qu’il n’a pas changé. Concernant les dépenses liées à l’immobilier, 9 % des personnes interrogées indiquent vouloir augmenter les leurs, 26 % les baisser et 65 % ne pas les changer. Notez enfin que l’immobilier arrive en deuxième position des postes de dépenses que les Français préféreraient augmenter en priorité. Après les loisirs et les voyages (41 %), l’immobilier (13 %) devance l’alimentation (12 %).

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 18/04/2010 à 22:57 par bruno

    avec un chômage qui ne fait qu'augmenter que restera t-il de la solvabilité des acheteurs ?

  • 0 Reco 18/04/2010 à 18:54 par domri

    Un français sur cinq souhaite acheter, dont 27% dans l'année à venir. Si on en croit la façon dont cet article est tourné, on part sur environ 3,5 millions de transactions pour les 12 mois à venir. Ah zut !!! on tourne à moins de 600000 en 2009 et les plus optimistes tablent sur 600000 pour 2010. On est loin du compte. Donc quel crédit à accorder à cet article ?
    Vendeurs, continuez à rêver !!!

  • 0 Reco 18/04/2010 à 16:12 par rené

    Je pense que la baisse va bien vous surprendre. Tout comme la crise dont les effets commencent seulement à se faire sentir (emplois, hausse forte du nombre de biens en vente, fuite des acheteurs, etc...). Il est évident que la bulle immobiliere est en train d'éclater et que les prix sont totalement déconnectés de la réalité.

  • 0 Reco 18/04/2010 à 16:05 par davsa

    Le salaire moyen en France est de 1700 euros brut ne l'oubliez pas. Ce genre de discours est très mal perçu pour ces pauvres gens qui travaillent et qui ne peuvent même pas se loger. Vous devriez avoir honte de souhaiter encore que ça monte alors que les prix sont actuellement déconnecté de la réalité. Vous allez les trouver où les pigeons encore solvable?

  • 0 Reco 18/04/2010 à 16:00 par davsa

    En tenant ce genre de discours vous ne faite que bloquer les transactions. Les vendeurs espèrent en vain. J'ai un exemple autour de moi qui n'a jamais réussi à vendre depuis 2 ans parce qu'il est resté sur ses positions de prix. Et plus il attendra plus il prendra de risque, en attendant le logement est vide et il doit s'acquitter les impôts locaux, quelle perte.

  • 0 Reco 18/04/2010 à 15:56 par davsa

    Pour info, les anlais ont tendance à fuire la france et à vendrent massivement. Ce phénomène est particulierement marquant dans le sud-ouest et sud-est. C'est l'effet chute de la livre streling qui a chuté de 30% par rapport à l'euro sur 3 ans. Les retraités payés en livre ne s'en sortent pas en france quand il faut payer en euro. Crise chez eux, pas de vente en GB = pas possible d'acheter ici.

  • 2 Reco 18/04/2010 à 15:51 par davsa

    Ma cousine est 1er clerc sur Paris, je suis au courant du marché. Un volume de vente qui a fortement chuté, ça c'est la réalité. Seuls les biens vendu bien en dessous du prix "officiel et mensongerl" partent.
    Je ne comprend pas l'intérêt pour la FNAIM de continuer à faire croire encore aux vendeurs papyboomers qu'ils vont se faire des plus-value énormes sur le dos des jeunes.

  • 0 Reco 18/04/2010 à 15:46 par davsa

    Le pire est à venir, hausse du ch^^ômage, précarité de plus en plus grande, hausse des impôts, retraites menacées, nos jeunes qui quittent la france, des banques qui pr^^êtent de moins en moins, des taux d'intérêt qui menaces de monter, de plus en plus de biens à vendre (j'en ai jamais vu autant), et avec cela on nous dit que ça va monter. Vous allez les trouver où les acheteurs?

  • 0 Reco 18/04/2010 à 15:42 par davsa

    Même discours que dans les années 90.
    Rappel: Le prix de l'immo a chuté de plus de 40% entre 1990 etb 1998. Et au début des années 90 on nous racontait les mêmes mensonges haussières. Les prix etaient en effet totalement déconnectés de la réalité . Mais aujourd'hui ils le sont encore plus, les biens sont surrestimés de 30 à 40%. Si je suis retraité je pars en Espagne, où les prix ont chuté de 40%

  • 0 Reco 18/04/2010 à 15:20 par Noix de coco

    Mais oui bien sur. enfin 1/5 rêve encore. Ils pourront passer à l'acte quand la bulle immobilière totalement DÉMONIAQUE se dégonflera. Encore un énième article pro-haussier pour attraper les derniers pigeons et gogo de service, nous sommes en plein bulltrap, encore un peu de patience pour voir enfin une véritable baisse des prix encore un peu trop surréaliste et déconnecter de la réalité.

  • 1 Reco 17/04/2010 à 18:28 par Phil

    Un français sur 5 voudrait gagner au loto, avoir des super pouvoirs et un boulot sympa :)

  • 2 Reco 15/04/2010 à 17:33 par clarisse

    ce n'est pas par ce que les locataires veulent acheter, qu'ils achèteront.... par manque de moyen d'une part et de réalisme de l'autre part.

  • 0 Reco 15/04/2010 à 17:32 par clarisse

    ha bien, oui, les français veulent devenir propriétaires. Encore une nouveauté ! Ce n'est pas pa

  • 0 Reco 13/04/2010 à 14:01 par MisterHadley

    Tant qu'un locataire paye un loyer, il n'est propriétaire de rien du tout, et paye bien gentiment le crédit de son propriétaire, qu'il soit bailleur privé ou office HLM...

    Et le crédit étant une "sacré dette", les locataires continueront de rembourser la propriété des autres... ;)

  • 0 Reco 13/04/2010 à 09:57 par Ghorax

    Dans le genre "étude cheap", on fait difficilement mieux.
    Echantillon retenu pour le sondage : 1005 personne................. .
    Un peu léger non ?

  • 1 Reco 13/04/2010 à 09:25 par UFFA 92

    Tant que le crédit n'est pas payé, l'acheteur n'est pas réellement propriétaire mais redevable du montant de l'emprunt auprès de sa banque. Même avec des taux classé "historiquement bas" cela fait une sacré dette compte tenu du prix actuel de l'immobilier !!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...