Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 21 janvier 2015 à 17h51

Une maison, ça coûte… 10 années de salaire !


Evolution des prix en 30 ans
Evolution des prix en 30 ans
Evolution des prix en 30 ans (©UFC que choisir)

L'association de consommateurs UFC Que Choisir s'est livrée à un petit exercice : comparer l'évolution des prix de divers produits, et du logement, depuis trente ans, et leur équivalence au regard du salaire moyen net horaire.

L'étude* de l'association de consommateurs nous apprend de manière didactique qu'en 1984, une baguette représentait 3 minutes de salaire moyen (soit 6,89 euros de l'heure). En 2014, cette même baguette coûte l'équivalent de... 3 minutes également ! De manière générale, le coût de la vie a, notamment pour ce qui est de l'alimentation, suivi les salaires. Les tarifs de l'huile ou d'un poulet, par exemple, ont peu bougé. Compter respectivement 18 et 27 minutes de salaire horaire à l'époque, contre 14 et 30 minutes aujourd'hui.

9,7 années de salaire

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Mais cette stabilité n'a pas, hélas, gagné tous les pans de l'économie. Le coût du logement lui, a flambé. On s'en doutait, certes, mais l'étude renseigne sur l'ampleur de la hausse : si en 1984 le coût d'une maison était de 5,1 années de revenus en moyenne, aujourd'hui celui-ci a quasiment doublé en 30 ans, selon les chiffres de l'UFC. Résultat, il faut près de 10 années de salaire (9,7 exactement) pour s'en offrir une. Même chose pour un appartement de 76 mètres carrés à Paris, qui représentait 13,3 années en 1984, et en atteint 23,5 en 2014. Certains coûts connexes au logement, comme l'assurance multirisque habitation, ont eux aussi suivi la tendance (10 heures de salaires en 1984, 17 en 2014).

Petite consolation, l'équipement du foyer – réfrigérateur aspirateur ou téléviseur – a vu à l'inverse les coûts baisser. Meubler son logement coûte aujourd'hui près de deux fois moins cher : entre 2 et 6 jours de salaire en moyenne.

*Résultats obtenus à partir du salaire moyen net horaire en 1984 (45,20 francs, soit 6,89 €) et en 2014 (16,18€ net par heure)

Retrouvez l'étude complète :



Évolution des coûts en 30 ans

LaVieImmo.com
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 24/01/2015 à 13:07 par Roger

    l'exemple de la voiture est complètement faux. moi j'ai acheté une Ford Fiesta TDCI en 2011 (neuve:8990€) moins cher que ma 205XRD en 1991 (neuve:71500Frs).

  • 0 Reco 23/01/2015 à 22:58 par Gérard

    Non il a raison : les loyers n'ont pas flambé car la solvabilité des locataires est lié directement aux salaires...Dans l'achat la solvabilité a été boosté par le crédit

  • 0 Reco 23/01/2015 à 15:17 par Lapinouestu

    @pigeonouestu: désolé, je n'ai rien à voir avec MisterHadley.
    Bon, concrètement, j'ai donné mon impression sur la question et c'est vrai qu'il n'y a aucune stat derrière. Il faudrait aller voir du côté de l'INSEE pour en être sûr.
    Quant à dire que les loyers sont directement corrélés sur les salaires, c'est vraiment n'importe quoi!! Je ne sais pas si tu as suivi les analyses des 10 dernières années, elles montrent TOUTES que les Francais allouent une part croissante de leur budget au logement, qu'ils soient proprios ou locataires.
    Il y a une corrélation (positive) entre prix de l'immobilier (à l'achat) et loyers, pas entre loyers et salaires.

  • 0 Reco 23/01/2015 à 12:50 par Lapinouestu

    Heureusement qu'il y a des gars plein de bon sens comme Mich69.
    En fait, on se rend compte qu'en 30 ans, tout a augmenté plus vite que les salaires, sauf les produits liés au changement technologique et/ou ceux dont la production a été réorganisée dans les pays à bas salaires...
    = perte généralisée de pouvoir d'achat compensée par plus de vacances, les RTT, plus d'allocations (l'étude prend juste en compte les salaires nets, pas les revenus de transferts) etc.
    C'est la conséquence d'une politique plus socialiste que libérale.

  • 0 Reco 23/01/2015 à 12:41 par Lapinouestu

    Etude très incomplète qui ne répond pas à la question qui visiblement vous/nous obnubile tous: faut-il acheter ou louer, et si louer, jusqu'à quand faut-il différer notre achat?

    En effet, UFC Que choisir compare l'achat immobilier en 1984 à l'achat immobilier en 2014.
    Il aurait aussi fallu comparer le loyer de 1984 (en heures travaillées) au loyer de 2014. Et je parie que l'augmentation du loyer, en 30 ans, a été supérieure à l'augmentation de l'achat immobilier.

  • 0 Reco 22/01/2015 à 20:04 par MisterHadley

    D'où le très vif intérêt de sécuriser son avenir en figeant sa dépense de logement en la rendant fixe et immuable sur le long terme...

  • 0 Reco 22/01/2015 à 20:01 par @Jérome

    Sauf que les salaires ne suivront pas l'inflation ce sera la double peine...

  • 0 Reco 22/01/2015 à 15:25 par Jérome

    tres bonne nouvelle pour les acheteurs: la BCE va faire marcher la planche à billet!!!! inflation de retour avec baisse des taux : on va encore y gagner avec le crédit!

  • 1 Reco 22/01/2015 à 14:16 par MisterHadley

    Bien vu, Mich69... Ainsi que le changement du mode de calcul de l'inflation qui aura eu lieu en cours de route...

    Il aurait été également interessant d'avoir sur la même période la hausse des impôts, taxes et autres prélèvements, histoire de bien rappeler la réalité du pourquoi le bon peuple est maintenant financièrement exsangue...

  • 0 Reco 22/01/2015 à 12:12 par Gérard

    Depuis 3 ans le logement a perdu 12% en zone tendue. Alors oui j'attends encore au moins 3 ans, et je pourrais poser mon apport sur la table et m'acheter un bien convenable, et j'irai pas pleuré les acheteurs qui se retrouveront en moins value LOL...

  • 2 Reco 22/01/2015 à 12:04 par Mich69

    On peut noter que l'évolution des prix des voitures (ici une Golf) est la même que l'évolution des prix de l'immobilier. En vérité ce sont les augmentations de salaires qui n'ont pas suivi, en particulier avec le passage aux 35 heures qui ont fait perdre aux cadres et assimilés 8% de pouvoir d'achat compensé par les RTT.

  • 0 Reco 22/01/2015 à 10:44 par dagoba11

    lol MH y a 30ans j'étais pas encore né donc difficile d'acheter

  • 0 Reco 22/01/2015 à 09:12 par Nico

    Bon, si j'arrête de manger, de m'acheter des vêtement, et que je vis sous un pont pour n'avoir aucune charge à payer, alors au bout de 10ans je pourrais m'acheter un logement moyen. Il y en a qui se goinfre bien dans ce milieu (professionnels comme particuliers, ainsi que l'état avec ses 8% pris sur les frais de notaire)...

  • 0 Reco 22/01/2015 à 00:51 par MisterHadley

    Je viens de lire à l'instant un article sur la décollecte du livret A...

    Plus de 6 milliards d'euros..!!!

    2015 s'annonce décidément pleine de rebondissements et passionnante...

    Sur ces bonnes paroles...

  • 0 Reco 22/01/2015 à 00:23 par Gege

    Niveaux pouvoir d'achat, deutchland uber all, car l'immo est un gros poste budgetaire inutillment cher en france

  • 0 Reco 22/01/2015 à 00:20 par Gege

    La conclusion est simple: les imcompetents au pouvoir doivent prendre les mesures necessaire pour diviser les prix par deux et revenir comme avant.
    Ca devrait pas etre bien complique avec les progres technique depuis le temps, allon voir les allemands...

  • 0 Reco 21/01/2015 à 20:25 par MisterHadley

    Ça n'arrivera jamais.

  • 0 Reco 21/01/2015 à 20:16 par PONZI

    raison de plus d'attendre que le PONZI s'écroule

  • 2 Reco 21/01/2015 à 17:59 par MisterHadley

    Et les éternels "attentistes" prétendraient vouloir "attendre"..!?

    Tsss...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...